Menu

Politique Publié

Maroc : Les universitaires participeront à la grève générale du 24 février

Temps de lecture: 1'
Marche syndicale d'avril 2014 (Yabiladi.com)

Le mouvement de grève générale du 24 février se voit renforcé par le ralliement du syndicat national de l’enseignement supérieur. Le SNE-SUP explique, dans un communiqué, les raisons de  sa participation par son opposition à la politique sociale du gouvernement Benkirane. A six jours du débrayage dans la fonction publique et les collectivités locales, quasiment tous les syndicats marocains, à l’exception de l’UNTM proche du PJD, ont annoncé leur participation au mouvement lancé par l’UMT, la CDT, l'UGTM et la FDT.

Le ralliement de la SNE-SUP n’est pas vraiment une surprise. Depuis son congrès de mars 2013, la centrale a connu une scission. Les membres proches du parti de la Lampe se sont retirés de l’instance. Elle est aujourd’hui contrôlée majoritairement par la gauche, notamment les partisans de l’USFP.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com