En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 29/03/2015 à 18h30

Maroc : Retour timide de « Chris Coleman » sur Twitter

Le cauchemar des services marocains, «Chris Coleman» est revenu sur Twitter mais de manière plutôt timide. Son seul fait d’arme est d’avoir publié des câbles estampillés ministère des Affaires étrangères. Des documents qui s’apparentent à des dépêches MAP.

DR

La machine «Chris Coleman» est de retour. Le «hacker» qui semble avoir repris du service, publie sur Twitter, certaines correspondances du ministère des Affaires étrangères datant de 2013 et 2014. Un retour qui vient de mettre un terme à deux mois d’absence. Celle-ci avait bizarrement coïncidé avec le réchauffement des relations maroco-françaises, avec à la clé une reprise accélérée des rencontres entre les responsables des deux pays.

Un retour timide

Force est de constater que les nouvelles «révélations» ne sont pas aussi dérangeantes que les précédentes, c’est-à-dire avant le 28 janvier, date de la suspension du compte «Chris Coleman» par la direction du Twitter. Les documents diffusés sur le réseau social s’apparentent plutôt à des dépêches de la MAP qu’à des textes confidentiels.

Preuve en est une lettre du 30 décembre 2013 de la Mission permanente du royaume auprès des Nations Unies à Genève au ministère des Affaires étrangères, concernant une demande émanant des autorités égyptiennes de soutenir la réélection de sa candidate, Mme Naela Gabr, au Comité pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEAW) pour la période 2015-2018.

Un autre exemple attestant de la banalité du nouveau cru «Chris Coleman» de ce printemps, ce message, du 1er octobre 2014, de l’ambassade du royaume au Yémen, dans lequel le chargé d’affaire fait part à ses supérieurs aux MAE de l’appui de Sanaa à la candidature du juge Mohamed Bennouna à la Cour de justice internationale de La Haye pour un nouveau mandat de 2015 à 2024.

Une correspondance de l’ambassade à Alger reprend une dépêche de l’APS

Il y a également des compte-rendus de participations de Abdelilah Benkirane, en septembre dernier à New York, à deux réunions : la première sur la situation en Libye, convoquée par le secrétaire général de l’ONU, et la deuxième sur l’intervention du chef du gouvernement à un projet de résolution, en marge des travaux de la 69ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, sur les combattants étrangers dans les rangs des groupes terroristes.

Cette réapparition ratée de la machine «Chris Coleman» est corroborée par un tweet sur une correspondance, datant du 26 décembre 2013, de l’ambassade du royaume à Alger sur les équilibres macro-économiques de l’Algérie durant les dix premiers mois de 2013. Le câble s’appuie essentiellement sur des chiffres rendus publics par les autorités monétaires de ce pays. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com