Menu

Economie Publié

Le Maroc reste le premier producteur mondial de cannabis pour la treizième année de suite

Bien que sa production soit en baisse, le Maroc reste le premier producteur de cannabis dans le monde, selon un rapport de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), fraichement publié. Et ce, pour la treizième année consécutive.

Temps de lecture: 2'
DR

«Le Maroc reste, avec l’Afghanistan, le plus grand producteur de cannabis dans le monde, bien que sa production soit en baisse», affirme l’Organe international de contrôle des stupéfiants dans son rapport 2013 paru lundi 4 mars. En effet, le programme anti-drogue mis en œuvre par le gouvernement chérifien a permis de passer de 130 000 hectares de terres cultivées en 2003 à 47 500 en 2011. Mais malgré tout, ce sera donc la 13ème année consécutive que le royaume occupera cette place peu enviable.

Selon le rapport de l’organisation onusienne, le cannabis est cultivé et saisi dans la majorité des pays africains et l’Afrique du nord est la sous-région qui enregistre le plus grand nombre de saisis de résines de cannabis. D’après l’OICS, les données de l’Organisation mondiale des douanes révèlent que près de 116 tonnes de résines de cannabis saisies proviennent du Maroc, soit 65% des saisies globales opérées par les autorités douanières. Des données qui ramènent au rapport 2013 de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) qui révélait que le Maroc est le premier «fournisseur» de cannabis dans le monde.

L'Egypte, un «marché» privilégié en Afrique

Sans surprise, le document de l’OICS souligne la grande alimentation du trafic en Europe de l’Ouest et Centrale, par le cannabis marocain qui transite principalement par l’Espagne. Cependant, note le rapport, le cannabis marocain passe souvent par d’autres pays africains pour atteindre l’Europe. Un moyen pour les narcotrafiquants de contourner le dispositif sécuritaire mis en place entre l’Espagne et le Maroc. Selon le gouvernement mauritanien, indique l’OICS, le tiers de la production marocaine de cannabis, transiterait par son territoire.

D’autres pays d’Afrique sont tout simplement des marchés privilégiés pour le cannabis du Maroc. Le rapport évoque le cas de l’Egypte où en 2012, les autorités ont mis la main sur 12,3 tonnes de résines de cannabis et 77,1 tonnes d’herbes de cannabis provenant du royaume chérifien. Début 2013, la police égyptienne avait saisi 32 tonnes de résines de cannabis venus du Maroc par la mer et destiné au marché noir local.

Chez l’Algérie voisine également, les autorités ont affirmé que sur les 42 tonnes de résines de cannabis saisies à travers le pays au cours du premier trimestre 2013, 18 ont été saisies à la frontière avec le Maroc.

Par ailleurs, l’OICS, dont le rapport est axé sur les conséquences économiques de l’abus de drogues, note l’augmentation de la consommation, au Maroc, de la cocaïne et des opiacés. Un constat également généralisé sur l’ensemble du continent. L’organisation met en garde sur les effets néfastes de cette réalité et appelle les gouvernements à prêter une attention particulière au traitement des usagers en proie à ces dépendances.

Au Maroc, outre la lutte contre le trafic de drogue, le débat est resté suspendu sur la légalisation du cannabis. Fin décembre dernier, le parti de l’Istiqlal avait déposé son projet de loi sur le sujet, mettant en avant les avantages économiques pour le royaume. Mais jusqu’à présent, le dossier n’a pas beaucoup avancé.

Premier rang
Auteur : Ssandrine
Date : le 27 avril 2014 à 01h35
سلام علیکم

Nous nous en doutions un peu, nous recevons la confirmation: le Royaume du Maroc possède un des systèmes d'enseignement les plus vétustes et les plus arriérés de la région MENA (Afrique du Nord et Moyen Orient), selon un rapport de la Banque mondiale. Sur 14 pays, le Maroc réussit à occuper le 11ème rang. Une calamité puisque les derniers de la classe sont le Yémen, le Djibouti et l'Irak, pays politiquement et économiquement instables! Dans ce rapport que vous pouvez télécharger ici en PDF, le Maroc est parmi les derniers dans tous les indices (l'accès, l'équité, l'efficacité et la qualité). Pire encore, en sciences comme en mathématiques, le Royaume est la lanterne rouge. Affligeant !

On aurait préféré le premier rang en éducation.
nommer vos medias alors
Auteur : ichiadmia
Date : le 09 mars 2014 à 02h10
nommer alors les autres media que je dois lire, et je le ferais volontiers
mais moi je parte du simple principe de la chimie organique et des formualtion des medicaments et leur effets secondaire...j'ai meme pas besoin de lire d'autres media assez bibliques
aha comme si on vivait en paradis dans le vielle france!!
Auteur : ichiadmia
Date : le 09 mars 2014 à 02h06
il ne faut pas etre grand expert pour voir la delinquence partout en France/ des armes aux ecoles/ des tueries/du chomage qui pousse au suicide...des putes qui vendent leur charme a Bruxelle plustot qu'a Paris (la concurrence magrebine est rude).
et puis vos 15% d'ou les tenez vous? sont ils publies dans un journal scientic de reference ou juste un junk press? et les enfants de 10 qui fument aux ecoles marocianes qu'en est -il des ecoles des pays dit developes tous inclus n'ont ils pas des gamins qui fument qui boivent et qui consomment tt ce qui est hard drugs?
Au Maroc, on a la chance d'etre des pigeons voyageurs, on voit ce qui se passe chez les autres
moi aussi je fais de l;humour vrai
Auteur : ichiadmia
Date : le 09 mars 2014 à 01h56
moi j'ai des voisins qui souffrent de cancer de foie du a un exces de vin rouge, d'autre ont un taux de cholesterol alarmant du a la consommation de fromage, les autres un high blood pressure due a la consomation des repas surgeles.
quand au hashish moi je connais ses schizofrenes qui suivent un traitement au "grass" incluant hashish et qui ont le droit de le posseder en cas d'intercalation policiere...et si vous pensez que vous etes meiux informer que les ministeres de la sante public alors on peut les eliminer et economiser les depenses si Mr. tt le monde peut regler les issues de la sante public
@ Français conscient
Auteur : MOROCCAN 68
Date : le 07 mars 2014 à 19h31
Le Haschich est un vrai poison , tous les gens avec un peu de jugeote le savent .

Mais vous avez tord de dire lire les autres médias , comme disait mon ami chrétien , les journaux ne sont pas la Bible .

Il veut dire , les journaux ne sont jamais à jamais neutres .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com