Menu

Article

Insolite : Une chinoise en France expulsée au Maroc

Zheng, un nom typiquement marocain. C'est en tout cas ce que semble croire les fonctionnaires de la préfecture, aveuglé par les quotas d'expulsion à respecter.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Lin Ru Zheng, ressortissante chinoise de 21 ans, arrivée en France à l'âge de 16 ans, se retrouve malgré son long séjour sujette à expulsion. C'est en ce sens que le tribunal administratif de Lille devait examiner son cas ce matin révèle le site du quotidien régional Nord Eclair.

Mais, chance inespérée, la préfecture annule à la dernière minute, sa décision l'obligeant à quitter le territoire. La raison. Une erreur « administrative » : La préfecture voulait renvoyer Lin Ru dans son pays... au Maroc. Si la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde -dixit Michel Rocard- le Maroc semble être très accueillant aux yeux des préfets français.

En attendant, la situation de la jeune fille reste toujours aussi précaire car avec une simple autorisation provisoire de séjour, elle n'a pas le droit de travailler et ne peut plus être hébergée en foyer.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com