Menu

Culture Publié

Littérature : Le Petit Prince va être traduit en Darija

Le Petit Prince d'Antoine de Saint Exupéry va être prochainement traduit en darija par les Editions Aïn Bennaï après avoir déjà été traduit en arabe classique et en amazigh.
Temps de lecture: 2'
DR
En effet en 2005, c'est Fouad Lahbib, auteur et chercheur à l'Institut Royal de Culture Amazighe qui été en charge de traduire l'histoire de l'aventurier. Il avait indiqué à l'époque que la traduction du français vers l'amazigh avait posée de sérieuses difficultés de lexique puisque certains mots ou expressions ne trouvaient pas leur équivalent en amazigh. Ces mots difficiles à traduire ont été par exemple moteur, avion, réverbère, boa, astéroïde, cravate ou encore orgueil, ennui, ou absurdité.

Paru en avril 1943 aux Etats-Unis et en avril 1946 en France aux éditions Gallimard, Le Petit Prince a connu depuis un succès planétaire. Il a d'ailleurs été traduit en plus de 180 langues et dialectes et vendu à plus de 130 millions d'exemplaires. Il reste la 3ème œuvre la plus lue dans le monde, après la Bible et Le Capital de Karl Marx.

Les versions darija et arabe classique du livre seront présentées lors du Salon International du Livre à Casablanca prévu du 13 au 22 février prochain. Il s'agira du premier hommage de cette importance rendu au Maroc à cette figure universelle. Le Maroc a offert à Antoine de Saint Exupéry ses premières expériences émotionnelles et professionnelles qu'il qualifie lui-même des plus belles années qu'il ait vécues. .

L'aventure marocaine pour Saint Exupéry commence en août 1921 quand il est affecté au 37e régiment d'aviation de Casablanca.

Déçu par la ville blanche, il rêve d'oasis et de désert.

Passionné d'aviation depuis l'enfance, brevet de pilote civil en poche en 1921, il a pu, durant son affectation au Maroc, enregistrer de nombreuses heures de vol. Cette expérience lui permet en 1926 de débuter sa carrière chez Latécoère, la compagnie d'aéropostale qui dessert la ligne Toulouse-Casablanca-Dakar. Il est d'abord mécanicien puis devient pilote. C'est lui qui assure les courriers de la ligne Toulouse-Casablanca puis Casablanca-Dakar.

Son premier vol se termine dans le désert suite à un incident technique. C'est à ce moment précis qu'il découvre la vraie solitude et les charmes du désert du Sahara. Cette attirance pour le désert lui permettra d'écrire deux ouvrages : Le Petit Prince et Citadelle.

Au total, Saint-Exupéry aura passé trois ans au Maroc.

Par ailleurs, le salon rendra également hommage au 90ème anniversaire de la première liaison aérienne France-Maroc qui a eu lieu le 9 mars 1919 entre Toulouse et Rabat, via Casablanca.

Cet hommage n'est qu'un début puisque d'autres célébrations sont prévues en septembre 2009 à l'occasion de l'ouverture de « La Ligne » de l'Aéropostale.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com