Menu

Sport Publié

VIe Jeux de la Francophonie : Les Marocains s’y préparent !

Prévus du 27 septembre au 6 octobre prochain, les VIe Jeux de la Francophonie réuniront à Beyrouth, la capitale libanaise, 48 Etats ayant la langue française comme point commun. 13 disciplines sont au programme, réparties en deux catégories : Sport et Culture. Le Maroc, qui sera ainsi de la partie, sera représenté aux tournois de football et de boxe. L’heure est à la préparation pour les jeunes nationaux.
Temps de lecture: 2'
DR
L’équipe de foot marocaine, qui est depuis ce matin en route vers Beyrouth, regroupe « les meilleurs éléments » du football national dans la catégorie des moins de 20 ans, a déclaré auprès de la MAP Mustapha Haddaoui, le coach de la sélection. Sur les 28 convoqués pour le stage de présélection du 14 au 16 septembre dernier, 20 ont été retenus sur la liste finale. Réunis en regroupement depuis mardi, ces derniers - 19 locaux et 1 professionnel - avaient fini hier leurs derniers entrainements au centre national de football à Maamora.

L’objectif reste le même que lors des éditions précédentes : « honorer la réputation que s'est forgée le football national dans ces jeux », d’après Haddaoui. Ce dernier sait pourtant que la tâche sera loin d’être aisée. Le Maroc se trouve dans le Groupe B en compagnie de la France, du Congo, et du Canada. Des adversaires tout aussi déterminés à s’imposer, en particulier les Français, médaillés d’or en 1994 et d’argent en 2001 derrière les Lions de l’Atlas.

Les deux pays se rencontreront d’ailleurs le 26 septembre prochain en match de poule. Ce premier match, selon Haddaoui, sera d’une grande importance « vu son impact possible sur le moral du groupe ». Et cela, avant d’ajouter que « l'équipe marocaine prendra chaque match à part et tentera de faire son jeu et de s'imposer sur le terrain ».

L’optimisme et la concentration restent donc de mises dans la tanière, d’autant plus que la participation des footballers marocains à ces jeux de la Francophonie sera une opportunité de préparation des prochains J.O de 2012.

Pour rappel, pour se qualifier en Demi-finale, le Maroc devra être – bien sûr – premier de son groupe ou, tout au moins, le meilleur deuxième.

Du coté des rings, le gong ne va également pas tarder à sonner à Beyrouth. Les pugilistes marocains sont tout aussi optimistes et concentrés que les Lions du foot, en annonçant leur « détermination à réaliser des résultats positifs », d’après la MAP. Le Maroc, champion d’Afrique en titre sur la discipline, pourra compter sur une sélection de neuf jeunes boxeurs, « alliant technicité et expérience ».

Ces derniers sont d’ailleurs actuellement en plein stage de préparation à Beyrouth, sous les regards bienveillants d’un staff composé du Directeur technique national (DTN), Othman Dadli, du coach national, Rabeh Hanafi, ainsi que de son adjoint Abdelhak Achik. Le challenge à relever ne sera pas des moindres pour nos boxeurs nationaux, si on en croit les mots du DTN qui a souligné à la MAP que « la compétition sera rude entre les pays participant à cette édition, notamment la France, la Roumanie, la Hongrie, la Serbie, le Canada et la Tunisie ».

Ainsi, du 26 au 6 octobre prochain, nos Lions du foot et de la boxe se lanceront dans une chasse aux médailles, à Beyrouth, où la « crème » du monde sportif francophone s’est donné rendez-vous.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com