Menu

Breve

SNRT : Record en taux d’audience sur la période du ramadan

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

La part d’audience de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) sur la tranche prime ftour, du 1er au 25 ramadan, a atteint le record de 40%. Ce taux représente une croissance de 23% par rapport à l’année dernière, fait savoir un communiqué. Dans les détails, la chaîne Al Aoula se taille la plus grande part avec 34,4%, soit +35,4% par rapport au mois béni de l’année dernière.

La SNRT indique ainsi qu’en moyenne, Al Aoula a rassemblé 5,6 millions téléspectateurs et 13,8 millions d’audience cumulée pendant la tranche prime ftour. La série comique «Wlad Izza» a ainsi été vue par «une moyenne de plus de 6,7 millions téléspectateurs, le pic étant de plus de 8,2 millions et une PDA de 38,8%, avec une audience cumulée de plus 8,7 millions». Elle aura été «le programme le plus regardé par les Marocains pendant le moment de rupture du jeûne», souligne le pôle public.

La série «Ach Hada» a atteint pour sa part 10 millions d’audience cumulée. «Cette œuvre a été regardée par 6,3 millions téléspectateurs avec une PDA moyenne de 34,4%», ajoute la même source. Par ailleurs, la deuxième saison de «Salah W Fati» réunit une moyenne de 5,6 millions de téléspectateurs, soit 7,1 millions d’audience cumulée et 33,3% de PDA.

Dans la fiction, Al Aoula confirme également sa position de leadership, avec plus de 9,4 millions d’audience cumulée pour la série «Dar Nssa». «Cette œuvre a été regardée par plus de 6,1 millions téléspectateurs avec un pic de 7,8 millions téléspectateurs et une PDA de près de 40%», souligne-t-on.

La deuxième saison de la capsule santé «Shiha Labass» a quant à elle rassemblé 4,8 millions téléspectateurs et près de 32,5% de PDA. «Ces records de la SNRT englobent aussi la 8ème chaîne. En effet, Tamazight a enregistré des évolutions d’audience significatives. De quoi permettre de renforcer le positionnement du groupe SNRT et son impact sur une large base de téléspectateurs», indique le communiqué.

Dans ce sens, la quatrième saison de la série «Baba Ali» a rassemblé en moyenne 1,5 millions de téléspectateurs. «Un carton plein pour Tamazight notamment dans le sud où la série est regardée par près d’un million de téléspectateurs, soit une part d’audience de 37,2% dans cette région», fait savoir la même source.

Pour cette saison de ramadan, la programmation de la SNRT est alignée sur les particularités de chaque chaîne. «Alliant divertissement, humour, culture, fiction et information, les grilles de programmes ont pu fidéliser un grand nombre de téléspectateurs», se félicite la SNRT.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com