Menu

Breve

Pour les Etats-Unis, le Maroc est un «acteur clé pour la paix et la sécurité en Afrique»

Publié
Soldat Marocain durant un exercice conjoint au Sénégal. / DR
Temps de lecture: 1'

«Je suis profondément convaincu que le Maroc joue un rôle leader à la fois au niveau du Maghreb qu’à l'échelle de l’Afrique» a déclaré, mercredi, le général de division Michael J. Turley de la Garde nationale de l'état américain de l’Utah. «Je vois le Royaume comme un pourvoyeur de paix et de sécurité non seulement au Maghreb et dans la région, mais dans l’ensemble du continent africain», a-t-il ajouté, dans une interview accordée à M24.

Le général Turley a mis en avant l’exemplarité du partenariat liant la Garde nationale de l'Utah et les Forces armées royales depuis 2003. «Avant la pandémie de Covid-19, nous réalisons environ 35 engagements par an» précise le général. Cela permettait de beaucoup apprendre et d’espérer apporter à leur tour aux forces armées royales marocaines, estime-t-il.

À l’occasion de l’exercice African Lion, le général de division a souhaité mettre en avant le leadership du Maroc au Maghreb et sur le continent. Il a ainsi expliqué que «cet exercice rassemble d'autres acteurs de différents pays africains et leur offre l’occasion de tirer parti de l’expérience du Maroc». Le général Turley n’a pas manqué de préciser que les relations entre les États-Unis et le Maroc sont «encore plus fortes et consistantes qu'elles ne l'ont jamais été auparavant». «Nous nous réjouissons de poursuivre sur cet élan dans le futur et sur cette lancée bénéfique aussi bien pour les États-Unis que pour le Royaume du Maroc», a-t-il conclu.

Cette déclaration se veut rassurante pour les Marocains, contrairement aux questions qui ont pu être soulevées après la conférence de presse du porte-parole du département d’État, qui évoque une «discontinuité» sur la question du Sahara, entre son administration et la précédente.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com