Menu

Breve

Huelva : Le gouvernement espagnol réduit de 30% le quota des saisonnières marocaines

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

En raison des restrictions sur les voyages, dans le contexte ce la crise sanitaire, le gouvernement espagnol central a réduit de 30% le quota des travailleuses agricoles marocaines, pour la saison des récoltes de fraises en 2020-2021. Il s’agit de femmes dont les profils ont été retenus initialement, mais qui ont été dans l’incapacité de se rendre en Espagne, avec l’instauration des mesures liées à la pandémie du nouveau coronavirus.

Au départ, elles étaient 7 000 à être sélectionnées mais sans pouvoir toutes se déplacer, ce qui a affecté les organisations agricoles demandeuses de leurs profils, selon un communiqué de l’Association des jeunes agricoles (ASAJA) à Huelva, cité par l’agence de presse EFE.

Selon la même source, le quota de travailleurs demandé par les différentes organisations au nom de leurs entreprises membres, qui est d’environ 12 000 intérimaires, reste par ailleurs inchangé pour le début de l’année prochaine, si la crise sanitaire ne met pas à mal leurs déplacements.

Les estimations indiquent que la campagne générera environ 100 000 emplois directs et indirects, entre main-d’œuvre locale et saisonniers issus d’Europe de l’Est ou de l’Afrique.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/