Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Vivre sa religion
Pensée sauvage [ MP ]
13 septembre 2017 23:23
Salam aleikoum,

J'espère que vous vous portez bien.

J'aimerais aborder un sujet sur lequel je suis en réflexion actuellement.
J'espère que le débat se fera dans le respect et sans dénigrement de tel ou tel courant de pensée.

Je remarque qu'il y a plusieurs façon d'appréhender la religion, et de vivre sa religion.
On est tous plus ou moins influencés par la société dans laquelle on vit, et l'Islam est une religion assez souple.

Il y a un hadith qui dit :
Selon Abou ‘AbdAllah, Djabir Ibn ‘AbdAllah, le Compagnon un homme interrogea l’Envoyé d’Allah et lui dit :

« A ton avis, si j’accomplis les prières rituelles prescrites, si je jeûne en Ramadan, si je m’en tiens aux choses permises et évite ce qui est défendu, sans y ajouter aucune autre pratique (surérogatoire) entrerai-je au Paradis ? »

Le Prophète répondit : « Oui »
(Rapporté par Mouslim)


Je remarque que deux grands axes :

-la pratique "traditionnelle", c'est à dire la pratique cultuelle, le bon comportement, et le suivi strict de la sounna.
Par exemple la fréquentation régulière des mosquées, l'évitement de la mixité, le port du voile, les rencontres pour le mariage par mouqabala en présence d'un maharam, rôles prédéfinis au sein du couple et de la famille, etc.

-la pratique, je ne sais pas comment l'appeler pour le coup, on va dire "non traditionnelle", c'est à dire la pratique cultuelle, le bon comportement, mais un mode de vie "à l'occidental", plus conforme au mode de vie de la majorité des français.

Une personne qui vie "à l'occidental", mais qui as un bon comportement, de bonnes valeurs, et une bonne pratique de l'Islam peut-elle être un musulman accompli ?

Faut-il nécessairement être un musulman qui vit sa religion de façon "traditionnelle" pour être un musulman accompli ?

Les traditions maghrébines sont grandement influencées par l'Islam et le mode de vie qui est recommandé à travers le Coran et la sounna.
Est-ce un point positif pour la religion d'un maghrébin de s'attacher à ses traditions ?

Faudrait-il plutôt intégrer l'Islam à notre vie telle qu'elle est, ou articuler notre vie autour de l'Islam ?
Mr.Casablanca13 [ MP ]
13 septembre 2017 23:37
Vous avez 4 heures
--soult-- [ MP ]
14 septembre 2017 00:35
Salam,

Je pense qu'il n'y a qu'un seul Islam : ni traditionnel, ni occidentalisé. Après la culture dans laquelle tu vis va forcément infuencer ton mode de vie mais tant que ce n'est pas contradictoire avec les principes de la religion je ne vois pas où est le problème..

Tu parles de "tradition" et c'est important. Je pense que beaucoup ont introduit les traditions durant l'époque où l'Islam est né avec les réelles valeurs de l'Islam (ex : le salafisme).
saphir♡ [ MP ]
14 septembre 2017 09:13
Salam alaykom
Super intéressant ton sujet

Tout ce qui est occidentale n'est pas mauvaise...
L'aide au plus pauvre la santé gratuite ect

Perso je suis une occidentale et musulmane et je vais jamais m'efforcer à êtres ce que je ne suis pas
Tant qu'on est pas dans la désobéissance de Allah où est le problèmes ?

Après c'est vrai il y a beaucoup de choses que je ne fais plu car c'est en contradiction avec l'islam
Pensée sauvage [ MP ]
14 septembre 2017 09:34
Pour aller plus loin, on dit que l'Islam est aussi un mode de vie, du fait qu'il légifère de nombreux domaines de la vie, tant individuelle que sociale.

On parle de la chari'a -> la voie à suivre.

Moi parfois je me demande "est-ce haram ou contraire à la sounna, si je ne fais pas t'elle chose est-ce un péché ou non, si je fais telle chose est-ce un péché ou non ?
Pensée sauvage [ MP ]
14 septembre 2017 10:01
Excusez moi, je ne vous réponds pas tout de suite, j'ai du mal à verbaliser mes idées, donc j'écris quand ça me vient.

Soult, tu dis qu'il y a un seul islam, mais justement je remarque qu'on trouve sur un même sujet des compréhensions divers, des avis du plus "soft" au plus strict.

Par exemple, un sujet auquel on est confronté en Europe, le crédit à intérêt pour acheter sa résidence principale. Pour certains ce sera un grave péché, pour d'autre non car ils se basent sur "l'exception" ("la nécessité autorise l'interdit", certains voient comme une nécessité d'offrir un logement pour leur famille, ou pour "le moindre mal"Winking smiley.

Revenons là dessus : "la nécessité autorise l'interdit" et "le moindre mal".
Ce point peut s'appliquer à de nombreux sujets justement dans la vie quotidienne, par exemple pour rattraper ses prières après le travail (car le travail est une nécessité, et on doit s'y plier sans conditions), pour la mixité généralisée, pour le port du voile, etc, etc.


Puis mais il a de nombreux musulmans, avec chacun leur approche de la religion, leur compréhension, les priorités, aspirations et goûts dans la vie.
Donc la religion ne sera pas vécue de la même façon par tout les musulmans.
Pensée sauvage [ MP ]
14 septembre 2017 10:08
Justement, moi aussi je suis occidentale, c'est peut être ce qui me mène à me poser ces questions.

Je vis toujours "à l'occidental", toutefois j'ai intégré de nombreux éléments dans mon quotidien, et mes choix, ainsi que ma façon d'appréhender ma vie, sont influencés par ma religion.

Mais concrètement je n'ai pas l'impression de vivre très différemment du reste de ma famille, à quelques "détails" près.

Puis justement sur les détails je me pose parfois la question de leur importance.
Un exemple concret, à table il y a des actes sounna (un frère avait créé un post sur le sujet il y a peu, en expliquant les actes obligatoires et recommandés), dans quel mesure est-ce mieux et profitable pour nous de la suivre ?
Est-ce une nécessité pour être un musulman accompli ?
Ou est-ce que ce limiter à s'éloigner de ce qui est unanimement reconnu comme "illicite/haram" est suffisant ?

Pour revenir à l'exemple des repas, l'autre jour j'ai entendu un de mes enfants dire "c'est haram de manger de la main gauche". Haram est un mot lourd, est-ce haram ou contraire à la sounna, est-ce que ça signifie que si je ne m'y plie pas je prend un péché ?
Citation
saphir a écrit:
Salam alaykom
Super intéressant ton sujet

Tout ce qui est occidentale n'est pas mauvaise...
L'aide au plus pauvre la santé gratuite ect

Perso je suis une occidentale et musulmane et je vais jamais m'efforcer à êtres ce que je ne suis pas
Tant qu'on est pas dans la désobéissance de Allah où est le problèmes ?

Après c'est vrai il y a beaucoup de choses que je ne fais plu car c'est en contradiction avec l'islam
saphir♡ [ MP ]
14 septembre 2017 10:20
je pense pas que des personne lambda puisse te répondre à se genre de question ma soeur

tu devrais poser ces question a une personne de science , faut pas avoir honte le leur poser ce genre de question car c'est vraiment trèès intéressent tes question mais moi malheureusement c'est au dessus de mes moyen

sinon pour la main gauche certain l'interdise complètement d'autre le déconseil fortement
Ibn Omar, qu'Allah soit Satisfait d'eux, où le Messager d'Allah, , a dit : " Si l'un de vous mange qu'il le fasse avec sa main droite et s'il boit qu'il le fasse avec sa main droite. Car le diable mange et boit avec sa main gauche."
Boukhari et Muslim ont rapporté tout deux que le Messager d'Allah, , a dit à Omar Ibn Salama : " Mange avec ta main droite et de ce qui est près de toi."
Muslim a rapporté d'après le Compagnon Salama Ibn Al Akwaâ qu'un homme a mangé chez le Prophète, , avec sa main gauche et le Prophète, , lui a dit : ‘’Mange avec ta main droite.’’ L'homme répondit qu'il ne pouvait pas et le Prophète, , lui a alors dit : ‘’ Que tu ne puisses jamais. ‘’
Et le rapporteur du hadith ajouta : ‘’ Seul l'orgueil l'empêchait. Et il ne l'a plus levé vers sa bouche après cela ‘’


Citation
Fleur de lotus** a écrit:
Justement, moi aussi je suis occidentale, c'est peut être ce qui me mène à me poser ces questions.

Je vis toujours "à l'occidental", toutefois j'ai intégré de nombreux éléments dans mon quotidien, et mes choix, ainsi que ma façon d'appréhender ma vie, sont influencés par ma religion.

Mais concrètement je n'ai pas l'impression de vivre très différemment du reste de ma famille, à quelques "détails" près.

Puis justement sur les détails je me pose parfois la question de leur importance.
Un exemple concret, à table il y a des actes sounna (un frère avait créé un post sur le sujet il y a peu, en expliquant les actes obligatoires et recommandés), dans quel mesure est-ce mieux et profitable pour nous de la suivre ?
Est-ce une nécessité pour être un musulman accompli ?
Ou est-ce que ce limiter à s'éloigner de ce qui est unanimement reconnu comme "illicite/haram" est suffisant ?

Pour revenir à l'exemple des repas, l'autre jour j'ai entendu un de mes enfants dire "c'est haram de manger de la main gauche". Haram est un mot lourd, est-ce haram ou contraire à la sounna, est-ce que ça signifie que si je ne m'y plie pas je prend un péché ?
Un bougnoul [ MP ]
14 septembre 2017 11:15
Tu t'exprime tres bien! Bravo
Weenamashi [ MP ]
14 septembre 2017 11:33
Il faudrait définir clairement la différence que tu donnes entre le musulman dit traditionnel et celui occidental, qu'est-ce que l'un fait que l'autre ne fait pas?
Ce n'est pas trop clair.
J'ai l'impression que l'on mettrait plutôt en opposition les musulmans qui essayent de suivre l'islam selon le coran et la sunna et les musulmans influencés par l'occident et deviennent plus révisionnistes ou évolutionnistes (comme certains le qualifient).
Après il y a des différence d’interprétation et d'autres critères à prendre en compte.
Il est préférable que notre vie gravite autour de l'Islam et qu'on en fasse notre noyau au lieu de laisser l'inverse.
Ce n'est pas à l’islam de s'adapter mais à nous.
Allah ou ahlem
--soult-- [ MP ]
14 septembre 2017 14:44
Il y a aura toujours des divergences sur des thématiques et ça c'est pas qu'en Islam lol.. Les temps ont changé, le Coran a été envoyé à une époque différente donc c'est normal qu'il y ait certaines ambiguités surtout quand on vit dans un pays non-musulman...

Après chacun avance dans la religion selon son rythme, tout le monde ne sera jamais d'accord sur tout et donc on aura pas tous le même mode de vie ni le même rapport à la religion...
Citation
Fleur de lotus** a écrit:
Excusez moi, je ne vous réponds pas tout de suite, j'ai du mal à verbaliser mes idées, donc j'écris quand ça me vient.

Soult, tu dis qu'il y a un seul islam, mais justement je remarque qu'on trouve sur un même sujet des compréhensions divers, des avis du plus "soft" au plus strict.

Par exemple, un sujet auquel on est confronté en Europe, le crédit à intérêt pour acheter sa résidence principale. Pour certains ce sera un grave péché, pour d'autre non car ils se basent sur "l'exception" ("la nécessité autorise l'interdit", certains voient comme une nécessité d'offrir un logement pour leur famille, ou pour "le moindre mal"Winking smiley.

Revenons là dessus : "la nécessité autorise l'interdit" et "le moindre mal".
Ce point peut s'appliquer à de nombreux sujets justement dans la vie quotidienne, par exemple pour rattraper ses prières après le travail (car le travail est une nécessité, et on doit s'y plier sans conditions), pour la mixité généralisée, pour le port du voile, etc, etc.


Puis mais il a de nombreux musulmans, avec chacun leur approche de la religion, leur compréhension, les priorités, aspirations et goûts dans la vie.
Donc la religion ne sera pas vécue de la même façon par tout les musulmans.
Moumini [ MP ]
15 septembre 2017 18:12
Salam

L'Islam est un mode de vie accompli de manière universel et le seul agréé par Dieu pour tout humain.

Beaucoup des gens pensent de l'Islam comme une foi dans le cœur comme le prône d'autres religions dans le monde. Si ceci était vrai on devrait pas avoir cinq piliers de l'Islam puis six autres piliers de la foi encore à part.

En gros que ça soit le mode de vie orientale ou mode de vie occidentale, le musulman se doit de tout abandonner comme mode de vie autre que celui de l'Islam. Sinon il ne peut guère se prétendre suivre l'Islam ou même être un musulman.

Allah Est Savant.
Pensée sauvage [ MP ]
15 septembre 2017 18:22
Salam aleikoum,

Merci pour ta réponse.

Donc tu penses qu'il faut nécessairement suivre strictement la sounna et articuler sa vie "mondaine" autour de la religion pour être un musulman accompli, c'est bien ça ?

Et sans ça, penses-tu qu'on puisse être malgré tout un bon musulman ?
Citation
Moumini a écrit:
Salam

L'Islam est un mode de vie accompli de manière universel et le seul agréé par Dieu pour tout humain.

Beaucoup des gens pensent de l'Islam comme une foi dans le cœur comme le prône d'autres religions dans le monde. Si ceci était vrai on devrait pas avoir cinq piliers de l'Islam puis six autres piliers de la foi encore à part.

En gros que ça soit le mode de vie orientale ou mode de vie occidentale, le musulman se doit de tout abandonner comme mode de vie autre que celui de l'Islam. Sinon il ne peut guère se prétendre suivre l'Islam ou même être un musulman.

Allah Est Savant.
Pensée sauvage [ MP ]
15 septembre 2017 18:25
"Après chacun avance dans la religion selon son rythme"

Tu as raison, j'avais occulté le fait que l'a religion est un cheminement, et qu'on ne l'appréhende pas ni ne la vit d'une façon linéaire tout au long de la vie.

Mais le but de ce cheminement, devrait-il être unique, et donc le même pour tout le monde ?
Citation
--soult-- a écrit:
Il y a aura toujours des divergences sur des thématiques et ça c'est pas qu'en Islam lol.. Les temps ont changé, le Coran a été envoyé à une époque différente donc c'est normal qu'il y ait certaines ambiguités surtout quand on vit dans un pays non-musulman...

Après chacun avance dans la religion selon son rythme, tout le monde ne sera jamais d'accord sur tout et donc on aura pas tous le même mode de vie ni le même rapport à la religion...
Moumini [ MP ]
15 septembre 2017 21:29
Wa aleikoum salam,

Merci également à toi,

Alors sans prétention, je ne pense pas mais je sais qu'il faut suivre la Sunna. Et je dis bien "je sais" parce que la pensée est simplement un cheminement et le savoir est la finalité de ce cheminement.

En fait pour le musulman sa vie "mondaine" ne peut se distinguer de la religion car la religion musulmane (din) même fonde sa vie parce que la vie d'ici bas est la pépinière de la vie de l'au-delà.
Être musulman (ou bon musulman) c'est vivre simplement selon le mode de vie de l'Islam. Sinon vaut mieux chercher autre nom que celui de "musulman" qui signifie le "soumis" au mode de vie de l'Islam. Et cela comme déjà indiqué, ne surtout pas confondre l'Islam et la Foi. L'Islam est général c'est à dire universel et posséde déjà tout pour une nation regroupant plusieurs individus différents à une seule règle commune, tandis que la foi est individuel et intime à chaque personne. Donc le musulman n'a pas à dire : ça c'est ma vie mondaine et ça c'est l'Islam. Non!





Citation
Fleur de lotus** a écrit:
Salam aleikoum,

Merci pour ta réponse.

Donc tu penses qu'il faut nécessairement suivre strictement la sounna et articuler sa vie "mondaine" autour de la religion pour être un musulman accompli, c'est bien ça ?

Et sans ça, penses-tu qu'on puisse être malgré tout un bon musulman ?
Pensée sauvage [ MP ]
16 septembre 2017 12:07
Salam aleikoum,

Avez-vous d'autres avis à apporter ?
karimero [ MP ]
16 septembre 2017 12:29
Pas besoin de vivre et s'habiller tous pareil comme des pingouins pour être de "bons musulmans". Il faut vivre en harmonie avec la société dans laquelle on vit. T'habiller de manière occidentale ou manger des lasagnes ne fait pas de toi une mauvaise musulmane. Pas besoin de sentir l'oignon pour l'être...
Decapre [ MP ]
18 septembre 2017 23:46
Alaikum Salam

Je pense que pour répondre a ta question il faut vraiment comprendre qu'a moins de s’être longuement penché sur le sujet, l'Islam qu'on connait comporte deux choses, l'aspect religieux, et l'aspect culturel.

L'exemple du prophète sws comporte des aspects religieux, mais de fait son exemple est forcement teinté d'aspect propre a l’époque et a la civilisation dans laquelle il vivait.

Je dis souvent par exemple que si le dernier prophète était né au Japon, on aurait des gens en Kimono devant les mosquée françaises.

Donc a mon sens il faut savoir faire la part des choses, et pour ca il faut non seulement connaitre le cœur du message (le Coran) mais également le contexte historique autour de la vie du prophete sws, ce faisant on peut plus facilement comprendre la raison derrière les actes du prophète sws plutôt que de singer bêtement des situation la ou le prophète sws aurait peut être fait différemment dans un autre contexte historique.

Par exemple je ne vois pas vraiment l’intérêt ni le bienfait du port du qamis. Le prophète sws le portait car c’était un vêtement simple a l’époque et que ça tranchait avec les tenues extravagantes des bourgeois. En France en 2017 porter le qamis c'est clairement contraire au sens du fait de le porter puisque c'est généralement plus cher qu'un simple jean / chemise.

Voila un exemple un peu simpliste mais qui te permet j’espère de comprendre ma réponse a ta question.




Citation
Fleur de lotus** a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous vous portez bien.

J'aimerais aborder un sujet sur lequel je suis en réflexion actuellement.
J'espère que le débat se fera dans le respect et sans dénigrement de tel ou tel courant de pensée.

Je remarque qu'il y a plusieurs façon d'appréhender la religion, et de vivre sa religion.
On est tous plus ou moins influencés par la société dans laquelle on vit, et l'Islam est une religion assez souple.

Il y a un hadith qui dit :
Selon Abou ‘AbdAllah, Djabir Ibn ‘AbdAllah, le Compagnon un homme interrogea l’Envoyé d’Allah et lui dit :

« A ton avis, si j’accomplis les prières rituelles prescrites, si je jeûne en Ramadan, si je m’en tiens aux choses permises et évite ce qui est défendu, sans y ajouter aucune autre pratique (surérogatoire) entrerai-je au Paradis ? »

Le Prophète répondit : « Oui »
(Rapporté par Mouslim)


Je remarque que deux grands axes :

-la pratique "traditionnelle", c'est à dire la pratique cultuelle, le bon comportement, et le suivi strict de la sounna.
Par exemple la fréquentation régulière des mosquées, l'évitement de la mixité, le port du voile, les rencontres pour le mariage par mouqabala en présence d'un maharam, rôles prédéfinis au sein du couple et de la famille, etc.

-la pratique, je ne sais pas comment l'appeler pour le coup, on va dire "non traditionnelle", c'est à dire la pratique cultuelle, le bon comportement, mais un mode de vie "à l'occidental", plus conforme au mode de vie de la majorité des français.

Une personne qui vie "à l'occidental", mais qui as un bon comportement, de bonnes valeurs, et une bonne pratique de l'Islam peut-elle être un musulman accompli ?

Faut-il nécessairement être un musulman qui vit sa religion de façon "traditionnelle" pour être un musulman accompli ?

Les traditions maghrébines sont grandement influencées par l'Islam et le mode de vie qui est recommandé à travers le Coran et la sounna.
Est-ce un point positif pour la religion d'un maghrébin de s'attacher à ses traditions ?

Faudrait-il plutôt intégrer l'Islam à notre vie telle qu'elle est, ou articuler notre vie autour de l'Islam ?
csn1603 [ MP ]
20 septembre 2017 09:20
Assalam aleykoum

Pour ceux qui ne s'y retrouvent pas dans toutes ces fatwa contemporaines, appliquez ces principes pour toute chose insha'Allah, cela vous aidera probablement (tout en ayant l'intention de plaire à Allah, et de L'Invoquer abondamment pour tout besoin) :

1) Est-ce du kufr (mécréance) ou du shirk (idolâtrie) ?

2) Est-ce clairement haram (illicite, selon le consensus) ?

3) Mon intention est-elle sincère ?

4) Quel est le but de ceci ?

5) Mon acte est-il conforme aux principes et finalités islamiques ? (tawhîd, sagesse, connaissance, pudeur, bien-être, justice, équité, compassion, droiture, spiritualité, Proximité Divine, piété, respect, intégrité, sincérité, etc.). C'est là aussi que l'on voit si tel ou tel avis ou acte est cohérent avec l'islam, c'est-à-dire s'il est conforme aux critères déterminés par Dieu dans les fondements et principes de la religion.

6) Est-ce que je néglige mes devoirs religieux en faisant cela ?

7) Y'a-t-il plus de bien que de mal dans ce que je fais (dans les choses douteuses) ?

8) Est-ce que je me sens proche d'Allah et de la droiture (mon âme est-elle apaisée ?) ou est-ce que au contraire, je me sens mal à l'aise ou perturbé (négativement) ?


Cela nous servira à mieux orienter nos aspirations, convictions, intentions, projets, pensées, idées et actions insha'Allah.

C'est une aide supplémentaire, mais qui n'est pas infaillible (car notre intellect est parfois voilé par nos passions et notre ignorance relative des choses), et est surtout valable en ce qui concerne les questions "simples".

Cela ne doit pas exclure ou nous faire négliger le recours aux vrais savants, bien au contraire, c'est même un devoir d'aller apprendre chez les gens de science et du rappel.

Allahu a'lam, et qu'Allah nous guide et nous réforme sur la Voie du Haqq, du Tawhîd, de l'Ikhlas, du 'Ilm, de la Rahma, du Nûr, du Tawakkûl, de la Tazqya An-Nâfs, de la Barakâh, de la Sakîna, du Salâm, de la Hikma et de la Taqwa.

[www.yabiladi.com]
Ce qui te rapproche de Dieu et des bonnes oeuvres est une bénédiction, et ce qui t'en éloigne est un malheur, alors réjouis-toi des bénédictions divines, et pleures sur tes propres malheurs
Moumini [ MP ]
20 septembre 2017 17:53
Salam

@ Decapre, en y réfléchissant plus loin ton exemple laisse à désirer.

En effet les Messagers de Dieu ne sont pas choisi de manière aléatoire et n'importe . Si le Messager d'Allah fut choisi parmi les Arabes aux cinquième siècles, c'est parce que à cet époque là les Arabes étaient les meilleurs parmi les restes des gens dans le monde et cela culturellement parlant. De même que Moïse fut choisi parmi les israelites qui furent aussi meilleurs que tout le reste des gens du monde à leur époque également (Arabes y compris à cet époque là). Tout comme pour Jésus ou Ibrahim (as) et les restes des Messagers. À chaque époque le Messager de Dieu surgit parmi les gens qui sont meilleurs sur terre et surtout leur culture considerée en soi.
Je te conseille de chercher à part l'histoire des Arabes à l'époque du Messager d'Allah pour voir comment ils respectaient déjà des grandes valeurs de la vie humaine avant la révélation.

La preuve de ceci le verset suivant :
... Allah sait mieux où placer Son message. ...
-Sourate Al-An'am, Aya 124

Crois le, le "حيث" en arabe en dit énormément qu'il en apparait.

Donc si à l'époque le qamis s'est retrouvé porté par le Messager d'Allah qui est l'ultime Messager de Dieu, alors c'est à dire le qamis est l'ultime habit voulu par Dieu pour l'homme. Voilà donc l'intérêt et le bienfait de porter le qamis aujourd'hui en 2017, que toi Decapre ne voit pas comme tu l'as bien affirmé déjà bien entendu.

Pour mieux saisir, c'est comme si quelqu'un disait: porter le qamis est un bienfait (par exemple : voulant faire comme le Prophète) qui fait gagner des hassanates que le diable empeche les gens de le faire en 2017. Car Allah Connaissait bien la chemise et le pantalon ou la veste bien avant l'époque l'an 2017. Mais Allah a quand même choisis son Ultime Messager au sixième siècle qui portait le qamis et de ce fait a choisi aussi cet habit (le qamis) pour l'homme qui veut gagner des hassanates. En gros le sixième siècle et sa culture est meilleur et choisi par Allah que le 21eme siècle et sa culture. Bien entendu cela concerne évidemment l'homme qui veut gagner des hassanates afin de préserver sa vie dans l'au-delà.

En conclusion, si tu raisonnes en donnant l'exemple du kimono si le Prophète était né au Japon, puis tu te permets de t'occidentaliser en matière habits, alors sache que le diable t'entraine. Car Allah Connaît déjà tout genre d'habits qui puisse exister au moment où ("حيث"Winking smiley Il envoya Son Ultime Messager qui portait le qamis. Qu'Allah nous pardonne.

Et certainement Allah Est Savant.
Citation
Decapre a écrit:
Alaikum Salam

Je pense que pour répondre a ta question il faut vraiment comprendre qu'a moins de s’être longuement penché sur le sujet, l'Islam qu'on connait comporte deux choses, l'aspect religieux, et l'aspect culturel.

L'exemple du prophète sws comporte des aspects religieux, mais de fait son exemple est forcement teinté d'aspect propre a l’époque et a la civilisation dans laquelle il vivait.

Je dis souvent par exemple que si le dernier prophète était né au Japon, on aurait des gens en Kimono devant les mosquée françaises.

Donc a mon sens il faut savoir faire la part des choses, et pour ca il faut non seulement connaitre le cœur du message (le Coran) mais également le contexte historique autour de la vie du prophete sws, ce faisant on peut plus facilement comprendre la raison derrière les actes du prophète sws plutôt que de singer bêtement des situation la ou le prophète sws aurait peut être fait différemment dans un autre contexte historique.

Par exemple je ne vois pas vraiment l’intérêt ni le bienfait du port du qamis. Le prophète sws le portait car c’était un vêtement simple a l’époque et que ça tranchait avec les tenues extravagantes des bourgeois. En France en 2017 porter le qamis c'est clairement contraire au sens du fait de le porter puisque c'est généralement plus cher qu'un simple jean / chemise.

Voila un exemple un peu simpliste mais qui te permet j’espère de comprendre ma réponse a ta question.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook