Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
Riba (usure)
S
1 décembre 2022 08:05
Salam aleykoum

[youtube.com]

Allah y hdina
1 décembre 2022 08:40
Wa aleykoum salam,

Riba, un débat intéressant.
Certains se l'interdisent, d'autres se le tolèrent, et d'autres se l'autorise.

Je fais personnellement partie du 3e groupe pour 2 raisons.
Le première raison est la raison donnée par ceux qui la tolère.
La deuxième est qu'aujourd'hui, l'argent n'a en réalité aucun caractère monétaire tel qu'il existait depuis des milliers d'années (je peux entrer dans les détails si nécessaire)
Et la troisième, à partir du moment où l'on utilise des euros, des dollars ou de manière générale, n'importe quelle "grosse" monnaie on fait du riba.

Quelqu'un qui ne fait pas d'intérêts à la banque mais qui gagne 6000e par mois fait plus de riba (indirectement) qu'un homme au smic qui prends un credit sur sa maison (je peux également entrer dans les détails).



Ceux qui estiment que le credit bancaire est interdit, il serait cohérent pour eux de rechercher à vivre le moins possible avec des euros. Je ne connais aucune mosquée qui refuse des euros, je ne connais aucun frère qui a acheté un terrain, qui cultive et qui vit sans argent...

O Allah o3lem
R
1 décembre 2022 08:43
En somme, de belles excuses.
Citation
qaytr a écrit:
Wa aleykoum salam,

Riba, un débat intéressant.
Certains se l'interdisent, d'autres se le tolèrent, et d'autres se l'autorise.

Je fais personnellement partie du 3e groupe pour 2 raisons.
Le première raison est la raison donnée par ceux qui la tolère.
La deuxième est qu'aujourd'hui, l'argent n'a en réalité aucun caractère monétaire tel qu'il existait depuis des milliers d'années (je peux entrer dans les détails si nécessaire)
Et la troisième, à partir du moment où l'on utilise des euros, des dollars ou de manière générale, n'importe quelle "grosse" monnaie on fait du riba.

Quelqu'un qui ne fait pas d'intérêts à la banque mais qui gagne 6000e par mois fait plus de riba (indirectement) qu'un homme au smic qui prends un credit sur sa maison (je peux également entrer dans les détails).



Ceux qui estiment que le credit bancaire est interdit, il serait cohérent pour eux de rechercher à vivre le moins possible avec des euros. Je ne connais aucune mosquée qui refuse des euros, je ne connais aucun frère qui a acheté un terrain, qui cultive et qui vit sans argent...

O Allah o3lem
1 décembre 2022 08:50
Tu as un argument sinon ?
Le jour où notre communauté arrêtera de juger l'autre avec la passion et le jour où elle s'ouvrira se fait bien attendre...
Citation
Reality06 a écrit:
En somme, de belles excuses.
1 décembre 2022 08:53
Sourate 2, La Vache :

278. Ô vous qui avez cru ! Craignez Allah et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants.
279. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.
280. A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Concernant la vidéo : zéro argument, zéro analyse. Réponse zéro. Et il prétend suivre le Qour'an et le Hadith authentique.

Allah ne s’adresse qu’aux gens qui prêtent à intérêt.
Allah leur commande de renoncer à percevoir le reste des intérêts des prêts en cours.
Allah leur garantit qu’ils récupèreront quand même leur capital.
Allah leur demande, cependant, d’accorder un sursis en faveur des emprunteurs démunis, voire de leur faire aumône de ce qu’il reste à rembourser du capital. Parce que normalement, le contrat étant annulé, les emprunteurs auraient dû rembourser tout de suite.

Les emprunteurs ont reçu l'intercession d'Allah ! Qui peut recevoir l'intercession d'Allah ? Un criminel ou bien une victime ?
Et dans un hadith, on lance la malédiction d’Allah sur une personne qui a reçu l’intercession d’Allah ? Est-ce qu’on doit interpréter le hadith selon le verset ou bien l’inverse ?

Allah n'a jamais incriminé les gens qui empruntent à intérêt.
Cet imam semble ignorer le concept d'interdit de précaution. Détails ici.

Prendre des règles d’un pays islamique pour les appliquer dans un pays non-islamique, ce n’est pas de l’esprit de la Shari’ah qui accompagne l’évolution d’un pays.
Les règles socio-économiques ont des principes motivants et des conditions d’application. Détails ici.

Pour dire une ânerie, il faut 30 secondes.
Pour démonter une ânerie, il faut bien plus.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
1 décembre 2022 08:56
Ce n'est pas certains se l'autorisent et d'autres l'autorise ou le tolére.

Non, personne l'autorisent sauf une extrême minorité avec un avis faible, qui a fait polémique et qui a des conditions qui ne sont même pas respecter par ceux qui suivent ces savants.

Ensuite la définition du riba que tu donnes n'a pas de sens.

Le riba c'est prêté et recevoir plus.

On ne fait pas du riba en recevant son salaire pour un travail effectué.

Une forme de commerce qui existait déjà à l'époque du Prophète صلى الله عليه وسلم et qui est totalement licite.

De plus, on peut se passer de crédit mais qui peut se passer d'un salaire pour vivre ?

Je rappelle les versets du Coran ainsi que la Sunnah à ce sujet :

Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:278

يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ ٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ وَذَرُوا۟ مَا بَقِىَ مِنَ ٱلرِّبَوٰٓا۟ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ

O les croyants! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


D'après Jabir Ibn 'Abdillah (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a maudit celui qui mange l'usure (riba (1), celui qui le fait manger (2), celui qui l'écrit et les deux témoins et il a dit: « Ils sont égaux dans le péché ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1598)
Citation
qaytr a écrit:
Wa aleykoum salam,

Riba, un débat intéressant.
Certains se l'interdisent, d'autres se le tolèrent, et d'autres se l'autorise.

Je fais personnellement partie du 3e groupe pour 2 raisons.
Le première raison est la raison donnée par ceux qui la tolère.
La deuxième est qu'aujourd'hui, l'argent n'a en réalité aucun caractère monétaire tel qu'il existait depuis des milliers d'années (je peux entrer dans les détails si nécessaire)
Et la troisième, à partir du moment où l'on utilise des euros, des dollars ou de manière générale, n'importe quelle "grosse" monnaie on fait du riba.

Quelqu'un qui ne fait pas d'intérêts à la banque mais qui gagne 6000e par mois fait plus de riba (indirectement) qu'un homme au smic qui prends un credit sur sa maison (je peux également entrer dans les détails).



Ceux qui estiment que le credit bancaire est interdit, il serait cohérent pour eux de rechercher à vivre le moins possible avec des euros. Je ne connais aucune mosquée qui refuse des euros, je ne connais aucun frère qui a acheté un terrain, qui cultive et qui vit sans argent...

O Allah o3lem
1 décembre 2022 09:11
Concernant la vidéo : zéro argument, zéro analyse. Réponse zéro. Et il prétend suivre le Qour'an et le Hadith authentique.

D'après Jabir Ibn 'Abdillah (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a maudit celui qui mange l'usure (riba (1), celui qui le fait manger (2), celui qui l'écrit et les deux témoins et il a dit: « Ils sont égaux dans le péché ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1598)

Allah ne s’adresse qu’aux gens qui prêtent à intérêt.

Al-Ma'idah 5:2

وَتَعَاوَنُوا۟ عَلَى ٱلْبِرِّ وَٱلتَّقْوَىٰۖ وَلَا تَعَاوَنُوا۟ عَلَى ٱلْإِثْمِ وَٱلْعُدْوَٰنِۚ وَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَۖ إِنَّ ٱللَّهَ شَدِيدُ ٱلْعِقَابِ

[...] Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition!


Les emprunteurs ont reçu l'intercession d'Allah ! Qui peut recevoir l'intercession d'Allah ? Un criminel ou bien une victime ?

Juste avant Allah parle du repentir et encore avant Il a menacé

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


De même qu'Allah n'a pas parlé des emprunteurs de manière générale mais de ce qui sont dans la difficulté.
Ce qui ne veut pas dire que la personne n'est pas en tort mais tout simplement qu'Allah ne charge pas une âme de ce qui est supérieur à sa capacité .

Al-Baqarah 2:280

وَإِن كَانَ ذُو عُسْرَةٍ فَنَظِرَةٌ إِلَىٰ مَيْسَرَةٍۚ وَأَن تَصَدَّقُوا۟ خَيْرٌ لَّكُمْۖ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ

A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu'à ce qu'il soit dans l'aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité! Si vous saviez!


Al-Baqarah 2:286

لَا يُكَلِّفُ ٱللَّهُ نَفْسًا إِلَّا وُسْعَهَاۚ

Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. [...]


Faudrait lire le Coran avant d'inventer des raisonnements bidons.

De plus, ce n'est pas la peine de citer maison islam qui ne soutient clairement pas tes positions

"De plus, il faut savoir que si l'islam a interdit de percevoir de l'intérêt sur les prêts (akl ar-ribâ), il a aussi interdit de contracter un emprunt à intérêt et de verser cet intérêt (îkâl ar-ribâ) (voir les Hadîths rapportés par al-Bukhârî, n° 5032, Muslim, n° 1597)."

Source [www.maison-islam.com]

Pour dire une ânerie, il faut 30 secondes.

Je suis d'accord, t'es un bon exemple.
Mais si on reprend l'exemple cité dans sourate Al jumu'a

Toi t'es un ane mais sans les livres vu que tu ne lis ni le Coran ni la Sunnah ni les sources que tu partages.

Pour démonter une ânerie, il faut bien plus.

Je te le fais pas dire...
Citation
CHN-W a écrit:
Sourate 2, La Vache :

278. Ô vous qui avez cru ! Craignez Allah et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants.
279. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.
280. A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Concernant la vidéo : zéro argument, zéro analyse. Réponse zéro. Et il prétend suivre le Qour'an et le Hadith authentique.

Allah ne s’adresse qu’aux gens qui prêtent à intérêt.
Allah leur commande de renoncer à percevoir le reste des intérêts des prêts en cours.
Allah leur garantit qu’ils récupèreront quand même leur capital.
Allah leur demande, cependant, d’accorder un sursis en faveur des emprunteurs démunis, voire de leur faire aumône de ce qu’il reste à rembourser du capital. Parce que normalement, le contrat étant annulé, les emprunteurs auraient dû rembourser tout de suite.

Les emprunteurs ont reçu l'intercession d'Allah ! Qui peut recevoir l'intercession d'Allah ? Un criminel ou bien une victime ?
Et dans un hadith, on lance la malédiction d’Allah sur une personne qui a reçu l’intercession d’Allah ? Est-ce qu’on doit interpréter le hadith selon le verset ou bien l’inverse ?

Allah n'a jamais incriminé les gens qui empruntent à intérêt.
Cet imam semble ignorer le concept d'interdit de précaution. Détails ici.

Prendre des règles d’un pays islamique pour les appliquer dans un pays non-islamique, ce n’est pas de l’esprit de la Shari’ah qui accompagne l’évolution d’un pays.
Les règles socio-économiques ont des principes motivants et des conditions d’application. Détails ici.

Pour dire une ânerie, il faut 30 secondes.
Pour démonter une ânerie, il faut bien plus.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/12/22 09:14 par PellYm785.
1 décembre 2022 09:26
Premièrement, Est ce que l'interet indirect est autorisé ?

Par exemple, un de mes cousins n'a aucun problème avec les intérêts. Je lui demande de prendre un crédit à son nom pour qu'il me prête le capital total sans intérêts. Est-ce autorisé ?

Deuxièmement, a l'époque du prophète, la monnaie (l'or et l'argent) etaient des monnaies physiques palpables et limitées (non virtuelles). Plus tard, cette monnaie était physiquement virtuelle (papier) mais la valeur restait reelle et limitée (monnaies indexées sur l'or).
Depuis la fin des accords de Bretton Woods en 1971, le dollar et plus tard les autres monnaies fiduciaires ne sont plus indexée ni sur l'or ni sur quoi que ce soit. La valeur de la monnaie est devenue illimité. La valeur de ton billet de banque de 10e varie d'un jour à l'autre selon des paramètres tous abstraits (inflation, liquidité, etc).

La création monétaire elle même se fait sur la base du crédit. Lorsque tu fais un crédit à la banque, la banque ne te prête pas ses euros à elle mais de l'argent qu'elle crée virtuellement de nul part.

Bref tout ça pour dire que l'euro, aujourd'hui, n'a plus rien d'une monnaie ni physique ni limitée et est en réalité qu'une monnaie virtielle créé par l'homme.

Un musulman qui cherche à ne pas pratiquer l'intérêt devrait plutôt s'extirper le plus possible de l'euro.
Qui peut se priver d'un salaire pour vivre ? Bah plein de gens. Il n'appartient qu'a toi de vouloir vivre dans une grande ville avec du confort moderne. Rien ne t'empêche de prendre un terrain et de vivre de ton agriculture.
Mais ca, beaucoup de musulmans ne veulent pas faire par ignorance ou par hypocrisie.
Citation
PellYm785 a écrit:
Ce n'est pas certains se l'autorisent et d'autres l'autorise ou le tolére.

Non, personne l'autorisent sauf une extrême minorité avec un avis faible, qui a fait polémique et qui a des conditions qui ne sont même pas respecter par ceux qui suivent ces savants.

Ensuite la définition du riba que tu donnes n'a pas de sens.

Le riba c'est prêté et recevoir plus.

On ne fait pas du riba en recevant son salaire pour un travail effectué.

Une forme de commerce qui existait déjà à l'époque du Prophète صلى الله عليه وسلم et qui est totalement licite.

De plus, on peut se passer de crédit mais qui peut se passer d'un salaire pour vivre ?

Je rappelle les versets du Coran ainsi que la Sunnah à ce sujet :

Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:278

يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ ٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ وَذَرُوا۟ مَا بَقِىَ مِنَ ٱلرِّبَوٰٓا۟ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ

O les croyants! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


D'après Jabir Ibn 'Abdillah (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a maudit celui qui mange l'usure (riba (1), celui qui le fait manger (2), celui qui l'écrit et les deux témoins et il a dit: « Ils sont égaux dans le péché ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1598)
1 décembre 2022 09:52
Premièrement, Est ce que l'interet indirect est autorisé ?

Par exemple, un de mes cousins n'a aucun problème avec les intérêts. Je lui demande de prendre un crédit à son nom pour qu'il me prête le capital total sans intérêts. Est-ce autorisé ?


Non comme tout péché, on ne s'accocie pas dedans.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Celui qui appelle à un bien aura la récompense de celui qui le suivra, sans que leurs récompenses (respectives) soient pour autant diminuées. Et celui qui appelle à un égarement aura le péché de celui qui le suivra, sans que leurs péchés (respectifs) soient pour autant diminués. » [Muslim, riyad as-salihin n°174]

Deuxièmement, a l'époque du prophète, la monnaie (l'or et l'argent) etaient des monnaies physiques palpables et limitées (non virtuelles). Plus tard, cette monnaie était physiquement virtuelle (papier) mais la valeur restait reelle et limitée (monnaies indexées sur l'or).

Ce n'est pas problème. Lorsqu'un cas precis n'est pas dans la Sunnah, on peut appliquer al qiyas, c'est à dire l'analogie.

Les différences sont négligeable.

La création monétaire elle même se fait sur la base du crédit. Lorsque tu fais un crédit à la banque, la banque ne te prête pas ses euros à elle mais de l'argent qu'elle crée virtuellement de nul part.

Ça, on y peut rien. C'est une contrainte lié à une nécessité.
On ne peut pas faire autrement sans être dans une grande gêne.

Qui peut se priver d'un salaire pour vivre ? Bah plein de gens. Il n'appartient qu'a toi de vouloir vivre dans une grande ville avec du confort moderne. Rien ne t'empêche de prendre un terrain et de vivre de ton agriculture.

Comment on achète ce terrain ? Comment on vit le temps de la pousse ?
Comment on aide et on développe la communauté ?
Citation
qaytr a écrit:
Premièrement, Est ce que l'interet indirect est autorisé ?

Par exemple, un de mes cousins n'a aucun problème avec les intérêts. Je lui demande de prendre un crédit à son nom pour qu'il me prête le capital total sans intérêts. Est-ce autorisé ?

Deuxièmement, a l'époque du prophète, la monnaie (l'or et l'argent) etaient des monnaies physiques palpables et limitées (non virtuelles). Plus tard, cette monnaie était physiquement virtuelle (papier) mais la valeur restait reelle et limitée (monnaies indexées sur l'or).
Depuis la fin des accords de Bretton Woods en 1971, le dollar et plus tard les autres monnaies fiduciaires ne sont plus indexée ni sur l'or ni sur quoi que ce soit. La valeur de la monnaie est devenue illimité. La valeur de ton billet de banque de 10e varie d'un jour à l'autre selon des paramètres tous abstraits (inflation, liquidité, etc).

La création monétaire elle même se fait sur la base du crédit. Lorsque tu fais un crédit à la banque, la banque ne te prête pas ses euros à elle mais de l'argent qu'elle crée virtuellement de nul part.

Bref tout ça pour dire que l'euro, aujourd'hui, n'a plus rien d'une monnaie ni physique ni limitée et est en réalité qu'une monnaie virtielle créé par l'homme.

Un musulman qui cherche à ne pas pratiquer l'intérêt devrait plutôt s'extirper le plus possible de l'euro.
Qui peut se priver d'un salaire pour vivre ? Bah plein de gens. Il n'appartient qu'a toi de vouloir vivre dans une grande ville avec du confort moderne. Rien ne t'empêche de prendre un terrain et de vivre de ton agriculture.
Mais ca, beaucoup de musulmans ne veulent pas faire par ignorance ou par hypocrisie.
1 décembre 2022 10:07
..."(je peux entrer dans les détails si nécessaire..."

Non pas la peine...
La passion n'a pas besoin d'explication.
Citation
qaytr a écrit:
Wa aleykoum salam,

Riba, un débat intéressant.
Certains se l'interdisent, d'autres se le tolèrent, et d'autres se l'autorise.

Je fais personnellement partie du 3e groupe pour 2 raisons.
Le première raison est la raison donnée par ceux qui la tolère.
La deuxième est qu'aujourd'hui, l'argent n'a en réalité aucun caractère monétaire tel qu'il existait depuis des milliers d'années (je peux entrer dans les détails si nécessaire)
Et la troisième, à partir du moment où l'on utilise des euros, des dollars ou de manière générale, n'importe quelle "grosse" monnaie on fait du riba.

Quelqu'un qui ne fait pas d'intérêts à la banque mais qui gagne 6000e par mois fait plus de riba (indirectement) qu'un homme au smic qui prends un credit sur sa maison (je peux également entrer dans les détails).



Ceux qui estiment que le credit bancaire est interdit, il serait cohérent pour eux de rechercher à vivre le moins possible avec des euros. Je ne connais aucune mosquée qui refuse des euros, je ne connais aucun frère qui a acheté un terrain, qui cultive et qui vit sans argent...

O Allah o3lem
1 décembre 2022 10:30
La pa$$ion ptdr
Citation
stinky2 a écrit:
..."(je peux entrer dans les détails si nécessaire..."

Non pas la peine...
La passion n'a pas besoin d'explication.
z
1 décembre 2022 10:40
C’est fou comment dès qu’on touche à l’argent l’Islam devient presque secondaire pour certains.

Le coran et les hadiths sont clairs, on ne doit pas s’enrichir ou enrichir d’autres avec les intérêts.

Le reste c’est des excuses bidons.

Personne ne dit non plus qu’il serait correct de travailler dans la banque dans une activité basé sur l’intérêt.
1 décembre 2022 10:49
Ok donc on est d'accord sur ce point, le crédit indirect est tout autant interdit.

Ce n'est pas problème. Lorsqu'un cas precis n'est pas dans la Sunnah, on peut appliquer al qiyas, c'est à dire l'analogie.
Pour qu'une analogie soit valable, il faut la faire sur deux concepts proches. A part l'utilisation qu'on en fait, la monnaie d'aujourd'hui n'a aucun point commun avec la monnaie de l'époque. L'analogie est, au moins, très imprécise. Non les différences sont tous sauf négligeable. La valeur monétaire ne repose sur RIEN de tangible. Un jour on en créé de rien, un autre on la detruit de rien.


Ça, on y peut rien. C'est une contrainte lié à une nécessité.
On ne peut pas faire autrement sans être dans une grande gêne.

Donc toi tu considères que d'être locataire à vie ce n'est pas une "grande gêne", par contre vivre modestement avec un puit, c'est une grande gêne. De nos jours, il y a littéralement des millions d'etres humains qui vivent sans eau courante ni électricité. Ils vivent, se nourrissent grandissent se marient et meurt comme toi. Donc chercher à légitimer ton confort de vie actuel car tu ne peux pas faire autrement c'est pas recevable. Ta vision est très égocentrique.

Comment on achète ce terrain ? Comment on vit le temps de la pousse ?
Tu sais très bien autant que moi qu'en Islam on a le droit de prendre la moins pire des solutions. Donc travailles pour mettre de côté 3000e. Avec ces 3000e tu prends un billet pour un bled perdu, tu achetes un terrain et des provisions le temps de tenir une année. Et tu t'en remets à Allah pour le reste.
Avec cette méthode tu participera plus du tout à l'intérêt.
Pourquoi tu ne fais pas ça ? Tu as peur de perdre ton confort ? Si oui, donc pour ton confort tu te permets de participer aux interets ?

Comment on aide et on développe la communauté ?
Je partage ta question


Il s'agirait de regarder la vérité en face et d'arreter de se mentir.
Citation
PellYm785 a écrit:
Premièrement, Est ce que l'interet indirect est autorisé ?

Par exemple, un de mes cousins n'a aucun problème avec les intérêts. Je lui demande de prendre un crédit à son nom pour qu'il me prête le capital total sans intérêts. Est-ce autorisé ?


Non comme tout péché, on ne s'accocie pas dedans.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Celui qui appelle à un bien aura la récompense de celui qui le suivra, sans que leurs récompenses (respectives) soient pour autant diminuées. Et celui qui appelle à un égarement aura le péché de celui qui le suivra, sans que leurs péchés (respectifs) soient pour autant diminués. » [Muslim, riyad as-salihin n°174]

Deuxièmement, a l'époque du prophète, la monnaie (l'or et l'argent) etaient des monnaies physiques palpables et limitées (non virtuelles). Plus tard, cette monnaie était physiquement virtuelle (papier) mais la valeur restait reelle et limitée (monnaies indexées sur l'or).

Ce n'est pas problème. Lorsqu'un cas precis n'est pas dans la Sunnah, on peut appliquer al qiyas, c'est à dire l'analogie.

Les différences sont négligeable.

La création monétaire elle même se fait sur la base du crédit. Lorsque tu fais un crédit à la banque, la banque ne te prête pas ses euros à elle mais de l'argent qu'elle crée virtuellement de nul part.

Ça, on y peut rien. C'est une contrainte lié à une nécessité.
On ne peut pas faire autrement sans être dans une grande gêne.

Qui peut se priver d'un salaire pour vivre ? Bah plein de gens. Il n'appartient qu'a toi de vouloir vivre dans une grande ville avec du confort moderne. Rien ne t'empêche de prendre un terrain et de vivre de ton agriculture.

Comment on achète ce terrain ? Comment on vit le temps de la pousse ?
Comment on aide et on développe la communauté ?
1 décembre 2022 10:51
La monnaie elle même est basée sur l'intérêt.
Je te prends au mot. Qu'est ce qui t'empêche de vivre sans la monnaie ?
Tu fais passer ton confort de vie avant la religion ?
Citation
zenith182 a écrit:
C’est fou comment dès qu’on touche à l’argent l’Islam devient presque secondaire pour certains.

Le coran et les hadiths sont clairs, on ne doit pas s’enrichir ou enrichir d’autres avec les intérêts.

Le reste c’est des excuses bidons.

Personne ne dit non plus qu’il serait correct de travailler dans la banque dans une activité basé sur l’intérêt.
S
1 décembre 2022 11:04
Vous partez loin les frères.

C'est bien clair dans nos têtes pour la plupart d'entre nous.

Faut pas entrer trop dans la polémique, c'est une perte de temps pour tous, et je pense que chacun continuera à camper sur ses positions.

L'mohim

Bonne journée à tous incha'Allah
1 décembre 2022 11:34
Je ne pars pas loin... J'applique juste le raisonnement que tu me proposes...
Par contre oui, je sors de la zone de confort habituel... Et ca soulève des questions inconfortables...

Un debat n'a pas objectif à faire changer d'idée immédiatement. Le premier objectif est l'échange d'arguments. Puis, chacun de nous, enrichi de ces nouvelles façons de voir les choses, pourra nuancer son jugement dans les prochains jours. L'idée ce n'est pas de changer de position la tout de suite mais d'échanger differents points de vue et différents arguments.

Merci et bonne journée à vous tous
Qu'Allah nous facilite
Citation
Siwa75 a écrit:
Vous partez loin les frères.

C'est bien clair dans nos têtes pour la plupart d'entre nous.

Faut pas entrer trop dans la polémique, c'est une perte de temps pour tous, et je pense que chacun continuera à camper sur ses positions.

L'mohim

Bonne journée à tous incha'Allah
z
1 décembre 2022 11:37
La monnaie n’est pas basée sur l’intérêt non.

Qui prête et qui paie des intérêts quand tu gardes un billet de 10 euros dans ta poche?

C’est une fumisterie ton exemple.
Citation
qaytr a écrit:
La monnaie elle même est basée sur l'intérêt.
Je te prends au mot. Qu'est ce qui t'empêche de vivre sans la monnaie ?
Tu fais passer ton confort de vie avant la religion ?
1 décembre 2022 11:42
As Salam Aleykoum wa rahmatouLlah wa barakatou

Toi tu as tout compris, Tbarkallah.

Barack'Allah oufik passe également une bonne journée Fi Aman Allah.
Citation
Siwa75 a écrit:
Vous partez loin les frères.

C'est bien clair dans nos têtes pour la plupart d'entre nous.

Faut pas entrer trop dans la polémique, c'est une perte de temps pour tous, et je pense que chacun continuera à camper sur ses positions.

L'mohim

Bonne journée à tous incha'Allah
1 décembre 2022 11:50
"Dans l'économie moderne où la monnaie est majoritairement scripturale, la création monétaire est aujourd'hui largement conduite par les banques privées, par l'émission de crédits. En effet, lorsqu'un crédit est accordé, la banque crée la monnaie nécessaire à ce crédit par un simple jeu d'écriture dans un livre comptable."

Source : [fr.m.wikipedia.org]

Citation
zenith182 a écrit:
La monnaie n’est pas basée sur l’intérêt non.

Qui prête et qui paie des intérêts quand tu gardes un billet de 10 euros dans ta poche?

C’est une fumisterie ton exemple.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/12/22 11:51 par qaytr.
z
1 décembre 2022 11:57
Tu ne réponds pas à ma question.

Quand tu touches ton salaire et que tu gardes tes 10 euros dans la poche, qui paie des intérêts et qui gagne l’argent de l’usure?

L’islam interdit de bénéficier de l’intérêt ou de payer des intérêts.
Je te demande donc en quoi se faire payer en euros est un problème.

Comment la BCE gère la création de monnaie ça n’a rien à voir.

Si on commence à réfléchir en cascade on ne peut même plus se nourrir: l’agriculture non musulman vend des porcs et des orange, il a besoin d’un prêt pour son business, du coup je ne mange plus d’orange pour enrichir un mécréant vendeur de porcs qui fait du Riba?
Citation
qaytr a écrit:
"Dans l'économie moderne où la monnaie est majoritairement scripturale, la création monétaire est aujourd'hui largement conduite par les banques privées, par l'émission de crédits. En effet, lorsqu'un crédit est accordé, la banque crée la monnaie nécessaire à ce crédit par un simple jeu d'écriture dans un livre comptable."

Source : [fr.m.wikipedia.org]
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook