Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La prière, la prière
#
10 septembre 2022 18:35
""Ô les croyants ! Cherchez secours dans l'endurance et la prière..." (Coran, 2:153)
Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie: ton âme y trouvera réconfort et soulagement. La prière, si tu l'accomplis avec sincérité et concentration, aura sur toi, avec la permission d'Allāh, cet effet-là. Quand le Prophète – que les prières et la paix d'Allāh soient sur lui – vivait une difficulté, il disait: "Ô Bilāl ! Donne-nous du réconfort, appelle à la prière !" La prière était sa joie et son plaisir, le ravissement de ses yeux. [...] La prière est aussi un traitement efficace contre nos maladies, car elle insuffle la foi en nos âmes."
10 septembre 2022 19:21
Salam

Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie:

Je ne peux pas car on ne doit prier entre l'asr et maghreb.




Citation
#ashtag a écrit:
""Ô les croyants ! Cherchez secours dans l'endurance et la prière..." (Coran, 2:153)
Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie: ton âme y trouvera réconfort et soulagement. La prière, si tu l'accomplis avec sincérité et concentration, aura sur toi, avec la permission d'Allāh, cet effet-là. Quand le Prophète – que les prières et la paix d'Allāh soient sur lui – vivait une difficulté, il disait: "Ô Bilāl ! Donne-nous du réconfort, appelle à la prière !" La prière était sa joie et son plaisir, le ravissement de ses yeux. [...] La prière est aussi un traitement efficace contre nos maladies, car elle insuffle la foi en nos âmes."
#
10 septembre 2022 19:24
"Pfff..."
Voilà la seule réaction que j'ai eue en voyant ton commentaire...
Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Salam

Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie:

Je ne peux pas car on ne doit prier entre l'asr et maghreb.
10 septembre 2022 19:31
Salam

Le Coran nous parle de salat dans le verset que tu as posté, et si on lit le Coran on ne trouvera aucune interdiction concernant les prières surérogatoires qu'on peut les effectuer à tout moment après celles obligatoires.

Tu as dit : "Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie:" Je t'ai répondu qu'entre asr et maghreb je ne peux pas prier car les hadiths l'interdisent.



Citation
#ashtag a écrit:
"Pfff..."
Voilà la seule réaction que j'ai eue en voyant ton commentaire...
#
10 septembre 2022 19:45
Et depuis quand tu crois aux hadīths toi ?
Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Salam

Le Coran nous parle de salat dans le verset que tu as posté, et si on lit le Coran on ne trouvera aucune interdiction concernant les prières surérogatoires qu'on peut les effectuer à tout moment après celles obligatoires.

Tu as dit : "Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie:" Je t'ai répondu qu'entre asr et maghreb je ne peux pas prier car les hadiths l'interdisent.
#
10 septembre 2022 19:54
Il est évident que cette recommandation ne s'applique pas aux heures auxquelles il est interdit de faire la prière. Je ne pensais pas qu'il était nécessaire de le préciser. À ces heures-là, tu peux évoquer et invoquer Allāh.
10 septembre 2022 20:01
Salam

Et toi depuis quand tu suis le Coran ?

4 : 86 - Si on vous fait une salutation, saluez d'une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement). Certes, Dieu tient compte de tout.


Citation
#ashtag a écrit:
Et depuis quand tu crois aux hadīths toi ?
10 septembre 2022 20:06
Le Prophète faisait appeler à la prière en dehors des prières ?
🙄
10 septembre 2022 20:33
Salam

Concernant les hadiths ma position ne change pas. Il faut les prendre avec des pincettes et au conditionnel. Il y a un hadith de Aïcha qui nous dit que le Messager priait entre asr et maghreb chez lui et que ne voulait pas charger trop la communauté.

D’apres ‘Âicha (رضى الله عنها) :

كان لا يدع ركعتين قبل الفجر، وركعتين بعد العصر

« Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) ne délaissait pas deux Rak'a avant la prière du Fajr (matin) et
deux après la prière de al-Asr. »

Source: Musannaf d'Ibn Abi Chaybah (2/352), as-Sahîha (2920)

Voir : Sahîh al-Boukhârî (592-593)



Citation
#ashtag a écrit:
Et depuis quand tu crois aux hadīths toi ?
#
10 septembre 2022 20:36
Comment tu fais alors ? Tu prends ce qui t'arrange ? Et tu rejettes ce qui ne t'arrange pas, même si le hadīth a été authentifié par les plus grands spécialistes ?
Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Salam

Concernant les hadiths ma position ne change pas. Il faut les prendre avec des pincettes et au conditionnel. Il y a un hadith de Aïcha qui nous dit que le Messager priait entre asr et maghreb chez lui et que ne voulait pas charger trop la communauté.

D’apres ‘Âicha (رضى الله عنها) :

كان لا يدع ركعتين قبل الفجر، وركعتين بعد العصر

« Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) ne délaissait pas deux Rak'a avant la prière du Fajr (matin) et
deux après la prière de al-Asr. »

Source: Musannaf d'Ibn Abi Chaybah (2/352), as-Sahîha (2920)

Voir : Sahîh al-Boukhârî (592-593)
10 septembre 2022 20:45
Salam

Je montre tout simplement que les mêmes sources suivies par les sunnites disent des choses, mais en pratique elles ne sont pas suivies. Ici on voit que le Prophète (d'après Aïcha) aurait prié après la salat de l'asr. Les sunnites nous disent que non il ne faut pas prier parce que le soleil commençant à décliner il faut attendre son coucher effectif pour prier maghreb. Le hadith posté est en conformité avec le Coran qui lui n'interdit aucune prière surérogatoire.




Citation
#ashtag a écrit:
Comment tu fais alors ? Tu prends ce qui t'arrange ? Et tu rejettes ce qui ne t'arrange pas, même si le hadīth a été authentifié par les plus grands spécialistes ?
10 septembre 2022 20:48
Salam

Le Prophète faisait appeler à la prière en dehors des prières ?
🙄


Dans le hadith que j'ai posté on voit la différence entre ce que dit tel hadith et ce qu'on apprend aux musulmans. A l'époque du Messager ils pouvaient faire un appel à la prière sans faire la prière. C'était un appel pour appeler les gens et leur donner par exemple une nouvelle qui concernanit la communauté.




Citation
Victoria Duval. a écrit:
Le Prophète faisait appeler à la prière en dehors des prières ?
🙄
#
10 septembre 2022 20:54
Tu n'as pas répondu à ma question, mais bon, ce n'est pas grave. Par rapport aux hadīths, il y a des authentiques, des bons, des faibles et des inventés. Si deux hadīths jugés authentiques semblent se contredire, il y a moyen de les concilier, en disant par exemple que le premier hadīth est abrogé et que le deuxième est abrogeant. Des savants ont sacrifié leur vie pour cette discipline, pour séparer le vrai du faux, et t'as des gens qui viennent tout balayer d'un revers de la main.
Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Salam

Je montre tout simplement que les mêmes sources suivies par les sunnites disent des choses, mais en pratique elles ne sont pas suivies. Ici on voit que le Prophète (d'après Aïcha) aurait prié après la salat de l'asr. Les sunnites nous disent que non il ne faut pas prier parce que le soleil commençant à décliner il faut attendre son coucher effectif pour prier maghreb. Le hadith posté est en conformité avec le Coran qui lui n'interdit aucune prière surérogatoire.
10 septembre 2022 20:57
Salam

Comment tu fais alors ? Tu prends ce qui t'arrange ? Et tu rejettes ce qui ne t'arrange pas, même si le hadīth a été authentifié par les plus grands spécialistes ?

Personne n'est en mesure de suivre la Sunna comme elle devrait être suivie. La Sunna est à l'image d'un supermarché halal. On rentre et on se sert de ce dont on a besoin même si tout est halal.

Je peux par exemple utiliser le hadith de Aïcha qui dit que le Prophète faisait des salats surérogatoires après asr, le tout avec l'appui du Coran qui n'interdit pas d'effectuer des salats surérogatoires quel qu'il soit le moment dans la journée.

Comment crois-tu que font les 4 écoles de fiqh ? Sur un sujet certaines peuvent dire qu'une chose est obligatoire et d'autres peuvent dire que c'est recommandé. Chaque école se base sur des textes qui ne sont pas forcement les mêmes sinon il y aurait un consensus.



Citation
#ashtag a écrit:
Comment tu fais alors ? Tu prends ce qui t'arrange ? Et tu rejettes ce qui ne t'arrange pas, même si le hadīth a été authentifié par les plus grands spécialistes ?
10 septembre 2022 21:07
Salam

Si deux hadīths jugés authentiques semblent se contredire, il y a moyen de les concilier, en disant par exemple que le premier hadīth est abrogé et que le deuxième est abrogeant.

Oui à l'image de la lapidation dont le Coran en parle pas mais beaucoup de hadiths en parlent. Pour concilier cette anomalie les savants ont dit qu'il y avait autrefois un verset qui disait que si le vieux et la vieille commettent l'adultère lapidez-les. Déjà ce verset est bien étrange car il abstiendrait les jeunes qui commettraient ce péché de ne pas être lapidés, du moment que cette sentence serait reservée uniquement aux vieux.

Alors les savants en un tour de magie ils ont dit que le verset en question avait été abrogé à la récitation mais que la règle avait été conservée. MDR ! Le problème c'est qu'une règle il faut la prouver et que si un verset qui est la preuve disparaît, alors la règle ne pouvant pas être prouvée devient caduque.

Enfin dans la sourate 2 verset 106 Allah nous dit que s'Il abroge un verset ou s'Il le fait oublier, il en apporte un semblable ou un meilleur. Or, ce verset remplaçant n'existe pas non plus dans le Coran.

En conclusion ces savants en voualnt jouer les équilibristes ils se sont tiré un coup dans les pattes.





Citation
#ashtag a écrit:
Tu n'as pas répondu à ma question, mais bon, ce n'est pas grave. Par rapport aux hadīths, il y a des authentiques, des bons, des faibles et des inventés. Si deux hadīths jugés authentiques semblent se contredire, il y a moyen de les concilier, en disant par exemple que le premier hadīth est abrogé et que le deuxième est abrogeant. Des savants ont sacrifié leur vie pour cette discipline, pour séparer le vrai du faux, et t'as des gens qui viennent tout balayer d'un revers de la main.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11/09/22 14:33 par *TIGELLIUS*.
#
10 septembre 2022 21:09
Toutes les quatre écoles se basent sur le Coran et la Sunnah pour donner un avis sur une question donnée. La Sunnah est l'exégèse du Coran. On ne peut pas connaître les détails de la religion, comme ceux de la prière, si ce n'est par le biais de la Sunnah. Je te laisse avec ce hadīth rapporté par Abū Dāwūd: "En vérité, j'ai reçu le Livre et autre chose d'identique avec [la Sunnah]. Un homme rassasié et adossé sur son divan ne tardera pas à dire: "N'observez que ce que contient le Coran; ce que vous y trouvez de licite, considérez-le comme licite, et ce que vous y trouvez d'illicite, considérez-le comme illicite.""

Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Salam

Comment tu fais alors ? Tu prends ce qui t'arrange ? Et tu rejettes ce qui ne t'arrange pas, même si le hadīth a été authentifié par les plus grands spécialistes ?

Personne n'est en mesure de suivre la Sunna comme elle devrait être suivie. La Sunna est à l'image d'un supermarché halal. On rentre et on se sert de ce dont on a besoin même si tout est halal.

Je peux par exemple utiliser le hadith de Aïcha qui dit que le Prophète faisait des salats surérogatoires après asr, le tout avec l'appui du Coran qui n'interdit pas d'effectuer des salats surérogatoires quel qu'il soit le moment dans la journée.

Comment crois-tu que font les 4 écoles de fiqh ? Sur un sujet certaines peuvent dire qu'une chose est obligatoire et d'autres peuvent dire que c'est recommandé. Chaque école se base sur des textes qui ne sont pas forcement les mêmes sinon il y aurait un consensus.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/09/22 21:28 par #ashtag.
11 septembre 2022 13:20
Salam

hadīth rapporté par Abū Dāwūd: "En vérité, j'ai reçu le Livre et autre chose d'identique avec [la Sunnah]. Un homme rassasié et adossé sur son divan ne tardera pas à dire: "N'observez que ce que contient le Coran; ce que vous y trouvez de licite, considérez-le comme licite, et ce que vous y trouvez d'illicite, considérez-le comme illicite.""

"En vérité, j'ai reçu le Livre et autre chose d'identique avec [la Sunna
ah].


Comment expliques-tu que le Coran soit sacré et non pas la Sunna ? D'après le hadith le Prophète a reçu les deux. Comment est-il possible que le Coran a été protégé par Allah et non pas la Sunna ? Allah protégait seulement une partie de Sa Révélation ? Comment est-il possible que dans les hadiths on puisse trouver des contradictions alors que dans le Coran il n'y en a pas ?

Conclusion : Le Coran est bien le fruit de la Parole divine et non pas les hadiths.

Un homme rassasié et adossé sur son divan ne tardera pas à dire: "N'observez que ce que contient le Coran; ce que vous y trouvez de licite, considérez-le comme licite, et ce que vous y trouvez d'illicite, considérez-le comme illicite.""

C'est très pertinent. Un musulman suivra le Coran, ce qui sera licite le prendra et s'abstiendra de ce qui est illicite. Le Messager ne suivait que le Coran et de ce point de vue il était un CORANISTE, de plus il n'a jamais été un sunnite




















Citation
#ashtag a écrit:
Toutes les quatre écoles se basent sur le Coran et la Sunnah pour donner un avis sur une question donnée. La Sunnah est l'exégèse du Coran. On ne peut pas connaître les détails de la religion, comme ceux de la prière, si ce n'est par le biais de la Sunnah. Je te laisse avec ce hadīth rapporté par Abū Dāwūd: "En vérité, j'ai reçu le Livre et autre chose d'identique avec [la Sunnah]. Un homme rassasié et adossé sur son divan ne tardera pas à dire: "N'observez que ce que contient le Coran; ce que vous y trouvez de licite, considérez-le comme licite, et ce que vous y trouvez d'illicite, considérez-le comme illicite.""
Citation
#ashtag a écrit:
Toutes les quatre écoles se basent sur le Coran et la Sunnah pour donner un avis sur une question donnée. La Sunnah est l'exégèse du Coran. On ne peut pas connaître les détails de la religion, comme ceux de la prière, si ce n'est par le biais de la Sunnah. Je te laisse avec ce hadīth rapporté par Abū Dāwūd: "En vérité, j'ai reçu le Livre et autre chose d'identique avec [la Sunnah]. Un homme rassasié et adossé sur son divan ne tardera pas à dire: "N'observez que ce que contient le Coran; ce que vous y trouvez de licite, considérez-le comme licite, et ce que vous y trouvez d'illicite, considérez-le comme illicite.""



Modifié 5 fois. Dernière modification le 11/09/22 14:35 par *TIGELLIUS*.
M
14 septembre 2022 08:14
C vrai, ya que ça de vrai tte façon ...


Barak Allah oufik pour le rappel

QuAllah nous guide Amin 🤲🏼
Citation
#ashtag a écrit:
""Ô les croyants ! Cherchez secours dans l'endurance et la prière..." (Coran, 2:153)
Si tu es assiégé par la peur et l'anxiété, lève-toi sur-le-champ et prie: ton âme y trouvera réconfort et soulagement. La prière, si tu l'accomplis avec sincérité et concentration, aura sur toi, avec la permission d'Allāh, cet effet-là. Quand le Prophète – que les prières et la paix d'Allāh soient sur lui – vivait une difficulté, il disait: "Ô Bilāl ! Donne-nous du réconfort, appelle à la prière !" La prière était sa joie et son plaisir, le ravissement de ses yeux. [...] La prière est aussi un traitement efficace contre nos maladies, car elle insuffle la foi en nos âmes."
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook