Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La mère parfaite
12 mai 2020 15:44
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez tous bien, et que vous passez un bon mois de ramadan.

Hier soir j'ai regardé un reportage genre "mères parfaites, l'envers du décor", de l'émission Ça se discute.
Je n'en ai vu que la moitié, je laisse la fin pour ce soir inch'Allah, mais je voudrais déjà échanger avec vous sur le sujet.

Pour résumer ce que j'ai vu de l'émission, deux femmes, mariées, mères de famille, vie confortable, bref, tout pour être heureuses.

La première est une "superwoman", mère de dix enfants, bien élevés et disciplinés, femme d'intérieur au top (maison toujours impeccable, tâches domestiques faites en temps et en heure, tres organisée, les enfants respectent l'organisation et s'impliquent beaucoup pour la bonn marche du foyer, tout marche comme sur des roulettes. Elle travaille. Ses enfants la comblent.
Bref, elle gère tout comme un chef. Le hic, c'est au dépend de sa vie de couple.

J'avoue que cette femme m'a "énervé" avec sa perfection, ses enfants parfaits, son intérieur impeccable lol.

La seconde, mère de trois enfants, est confronté à une vie moins idyllique, perte de contrôle de la situation, elle subit les caprices de ses enfants, elle est débordée, dépassée, elle se met beaucoup de pression avec sa quête de perfection et de maîtrise des choses, elle arrive au burn out, malgré la présence et le soutien de son mari.

Je me suis bien plus reconnu dans le quotidien de cette dernière, avec les choses qui se font rarement avec fluidité, les caprices pour une paire des "broutilles", les histoires pour se brosser les dents ou toute autre tâche nécessaire du quotidien, les repas agités.
D'aileurs moi aussi j'ai frôlé le burn out à une période à me stresser pour que tout soit parfait alors que c'est simplement impossible chez nous.
Bon, depuis les enfants ont grandi, j'ai lâché du lest, mais tout n'est pas encore parfait et je ne cherche plus la perfection, même si j'apprécierais beaucoup que mes enfants soient plus disciplinés et se chamaillent moins lol.

D'autres femmes sont intervenues au cour de l'émission, une, mariée et mère de famille, travaillant à un port à hautes responsabilités, impliquées dans l'association de parents d'élèves, passe son temps à courrir pour tout gérer et s'épuise, elle demande à son mari d'arrêter de se décharger sur elleet de l'aider à supporter sa propre charge devenue trop lourde à porter.
Une autre à passé deux ans à la étranger suite à une mutation de son mari, elle s'est retrouvée isolée, débordée, déprimée, supportant mal de gérer le quotidien avec trois tout petits (un petit enfant + des jumeaux).
Une autre élevait seule ses trois enfants suite à son divorce, submergée par la,pression qu'elle se était-elle elle prêté un plomb, elle a laissé les enfants chez leur pere et a disparu pendant trois semaines. À son retour, elle en avait perdu la garde, n'ayant même pas un droit de visite. Elle le vit très mal et se bat pour récupérer leur garde un week-end sur deux, après deux ans séparé d'eux.


Suite au visionnage de ce reportage, je me suis posé des questions.

- Comment la première femme fait-elle pour avoir des enfants si disciplinés et obéissants ?
- Pourquoi voulons-nous être des mamans parfaites, quitte à nous en rendre malade ?
- Pourquoi les mamans se retrouvent souvent à tout gérer seules ?

Voilà, si vous voulez commentera tout ça, ou si vous avez des réponses à mes question, je vous lis avec plaisir.
12 mai 2020 15:50
J'ai vu une autre mère de 16 enfants, seule, c'est mon modèle absolu. Le seul truc était que lorsqu'ils allaient sur une terrasse pas tout le monde pouvait être à table donc certains debout.

Les réponses:

1. Certaines ont des enfants disciplinés car ces enfants ont vécu dans l'amour et leurs mères sont très matures. Savent transformer le jeux en chacun range ses affaires etc. Il y a des pratiques qui sont excellentes.

2. Pas tout le monde veut que soit une mère parfaite. Moi non. Ni avoir des enfants parfaits dans le sens communément accepté qui est une erreur fondamentale. Je veux que mes enfants se débrouillent, c'est tout.

3. Les mamans gèrent car l'homme en général n'a pas été conçu pour ça. C'est un rôle qui lui est attribué récemment. Comme à la femme de sortir et amener le gibier.
N
12 mai 2020 15:53
Sûrement l envie de vouloir tout avoir sous contrôle, ce qui est plutôt impossible a mon avis et ca peut créer des frustrations et d innombrables problème.apres il y a la la chance ou le mektoub qui fait que l on est a la bon situation au bonne endroit avec les bonnes personnes et cela fait que ça se passe a la perfection mais ça c est rare.
12 mai 2020 15:58
Je pense qu'il faut penser "objectif" et pas moyen.

Partir des enfants qu'on veut qu'on ait, que seraient adaptés à la vie actuelle. Pas des enfants hypothétiques ou des on dit.

A chaque fois quand j'ai pensé objectif j'ai réussi.

Exemple: pour la retraite on te demande si tu as validé les trimestre pas comment...C'est un point essentiel dans la compréhension du monde dans lequel on vit.
[center]Vous n'êtes pas vos pensées ! Vous êtes celui qui les choisit. Je ne vous aime pas, Dieu vous aime à travers moi, c’est pour cela que c’est si fort.[/center]
J
12 mai 2020 16:00
En islam c’est simple la femme a 70% de l’éducation des enfants et l’homme 30% et doit subvenir au besoin de ça femme et c’est enfants et ce n’est pas tout la femme doit être en plus là pour ses enfants être là pour sont mari de même que le mari qui travail et à une petit partis de l’éducation des enfants doit être là pour ça femme un couple c’est fusionnel un homme et une femme quand ils ce mari devienne plus qu’un la femme à le droit de ce reposer sur le mari mais doit prendre en compte sont états de fatigue etc car il ce peut qu’il travail dure pour aider à subvenir au besoin des enfants et quand à l’homme doit faire de sont mieux pour que ça femme ne tombe pas dans ce genre de comportement vie à vie de lui ou vie à vie des enfants à pas trop ce surmener on a tout dans l’Islam pour qu’il y’a la baraka dans notre couple et dans la maison les meilleur familles sont pas celle qu’on vois à la télé mais celle qui sont discrète ne ce montre pas et applique bien le coran et la sunna traduction prophétique

Dans des familles musulmane qui applique bien les obligations et recommandation c’est la qu’on peut trouver des enfants qui sont très bien éduquer il y’a plein d’exemple que j’ai vu

Mais dans nôtres génération ça commence à ce faire rare du à la banalité des écrans des serie jeux vidéo etc j’en passe si on regarde bien y’a 2 extrême dans (là mère qui veut devenir parfaite) et une autre qui ce surmène car c’est pas parfait pour elle

On doit garder un juste milieu sur tout ce qu’on fait pour pouvoir être bien

La mère parfaite avec les 10 enfants on connais pas ça vie mais il ce peut que les enfants sont pas heureux de même comme il est dit elle donne pas assez d’attention à sont mari du coup il y’a un sérieux problème
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez tous bien, et que vous passez un bon mois de ramadan.

Hier soir j'ai regardé un reportage genre "mères parfaites, l'envers du décor", de l'émission Ça se discute.
Je n'en ai vu que la moitié, je laisse la fin pour ce soir inch'Allah, mais je voudrais déjà échanger avec vous sur le sujet.

Pour résumer ce que j'ai vu de l'émission, deux femmes, mariées, mères de famille, vie confortable, bref, tout pour être heureuses.

La première est une "superwoman", mère de dix enfants, bien élevés et disciplinés, femme d'intérieur au top (maison toujours impeccable, tâches domestiques faites en temps et en heure, tres organisée, les enfants respectent l'organisation et s'impliquent beaucoup pour la bonn marche du foyer, tout marche comme sur des roulettes. Elle travaille. Ses enfants la comblent.
Bref, elle gère tout comme un chef. Le hic, c'est au dépend de sa vie de couple.

J'avoue que cette femme m'a "énervé" avec sa perfection, ses enfants parfaits, son intérieur impeccable lol.

La seconde, mère de trois enfants, est confronté à une vie moins idyllique, perte de contrôle de la situation, elle subit les caprices de ses enfants, elle est débordée, dépassée, elle se met beaucoup de pression avec sa quête de perfection et de maîtrise des choses, elle arrive au burn out, malgré la présence et le soutien de son mari.

Je me suis bien plus reconnu dans le quotidien de cette dernière, avec les choses qui se font rarement avec fluidité, les caprices pour une paire des "broutilles", les histoires pour se brosser les dents ou toute autre tâche nécessaire du quotidien, les repas agités.
D'aileurs moi aussi j'ai frôlé le burn out à une période à me stresser pour que tout soit parfait alors que c'est simplement impossible chez nous.
Bon, depuis les enfants ont grandi, j'ai lâché du lest, mais tout n'est pas encore parfait et je ne cherche plus la perfection, même si j'apprécierais beaucoup que mes enfants soient plus disciplinés et se chamaillent moins lol.

D'autres femmes sont intervenues au cour de l'émission, une, mariée et mère de famille, travaillant à un port à hautes responsabilités, impliquées dans l'association de parents d'élèves, passe son temps à courrir pour tout gérer et s'épuise, elle demande à son mari d'arrêter de se décharger sur elleet de l'aider à supporter sa propre charge devenue trop lourde à porter.
Une autre à passé deux ans à la étranger suite à une mutation de son mari, elle s'est retrouvée isolée, débordée, déprimée, supportant mal de gérer le quotidien avec trois tout petits (un petit enfant + des jumeaux).
Une autre élevait seule ses trois enfants suite à son divorce, submergée par la,pression qu'elle se était-elle elle prêté un plomb, elle a laissé les enfants chez leur pere et a disparu pendant trois semaines. À son retour, elle en avait perdu la garde, n'ayant même pas un droit de visite. Elle le vit très mal et se bat pour récupérer leur garde un week-end sur deux, après deux ans séparé d'eux.


Suite au visionnage de ce reportage, je me suis posé des questions.

- Comment la première femme fait-elle pour avoir des enfants si disciplinés et obéissants ?
- Pourquoi voulons-nous être des mamans parfaites, quitte à nous en rendre malade ?
- Pourquoi les mamans se retrouvent souvent à tout gérer seules ?

Voilà, si vous voulez commentera tout ça, ou si vous avez des réponses à mes question, je vous lis avec plaisir.
N
12 mai 2020 16:01
T es déjà une retraitée ?
Citation
Taki rumba (DCool a écrit:
Je pense qu'il faut penser "objectif" et pas moyen.

Partir des enfants qu'on veut qu'on ait, que seraient adaptés à la vie actuelle. Pas des enfants hypothétiques ou des on dit.

A chaque fois quand j'ai pensé objectif j'ai réussi.

Exemple: pour la retraite on te demande si tu as validé les trimestre pas comment...C'est un point essentiel dans la compréhension du monde dans lequel on vit.
12 mai 2020 16:04
J'aimerai bien être rentière. Oh, oui Tongue sticking out smiley

Non, je m'arrange d'au mieux que je peux la situation Winking smiley
Citation
No3man54 a écrit:
T es déjà une retraitée ?
S
12 mai 2020 16:19
Je l'ai vu ce reportage il y a quelques temps...

Et effectivement la maman de plusieurs enfants qui nous dit que ses enfants c'est toute sa vie.
Et que son mari qui est agriculteur et tres pris par sa charge de travail. Que c'était un sorte de contrat. Lui l'agriculture et son temps passé la bah et elle les enfants a temps plein aussi.

Elle l'a aussi trompé.

Mais moi je trouve que cette femme est vraiment malhonnête. Je le dis clairement. Elle dit avoir trompé son mari car il n'était plus présent. Prtant elle nous disait que c'était un sorte de contrat entre les deux. Elle plein d'enfants car c'est tt ce qu'elle souhaitait et lui avoir du temps pr son travail très prenant.

Et ce qui me choque encore plus Ce st les enfants qui défendent la mère...l'adultère de la mère. Qui trouve ça normal. Qui n'ont pas l'air d'être contre un divorce.

On voit très très très clairement qu'il y a un problème selon moi.

Ils sont carrément fanatique de la mère. Au détriment de la raison (alors que je pense qu'elle était ado ou pré ado) du père qui reste leur paternelle.

Normalement a l'âge de cette fille on est capable de raisonner et de dire clairement les choses.

On a l'impression de façade d'un épanouissement de ces enfants. Mais moi je trouve pas du tt finalement !


C'était mon ressenti. J'ai été vrmt choquée par cette maman.

Par contre j'ai vrmt aimé son organisation !

Mais tt le reste nan! Et srtt la réponse de son enfant dans le plateau. Qui m'a vrmt fait douté
12 mai 2020 16:22
Je n'ai pas vu ça, si c'est dans cette émission ça doit être en deuxième partie, je n'ai vu que la moitié.
Citation
Salaamm a écrit:
Je l'ai vu ce reportage il y a quelques temps...

Et effectivement la maman de plusieurs enfants qui nous dit que ses enfants c'est toute sa vie.
Et que son mari qui est agriculteur et tres pris par sa charge de travail. Que c'était un sorte de contrat. Lui l'agriculture et son temps passé la bah et elle les enfants a temps plein aussi.

Elle l'a aussi trompé.

Mais moi je trouve que cette femme est vraiment malhonnête. Je le dis clairement. Elle dit avoir trompé son mari car il n'était plus présent. Prtant elle nous disait que c'était un sorte de contrat entre les deux. Elle plein d'enfants car c'est tt ce qu'elle souhaitait et lui avoir du temps pr son travail très prenant.

Et ce qui me choque encore plus Ce st les enfants qui défendent la mère...l'adultère de la mère. Qui trouve ça normal. Qui n'ont pas l'air d'être contre un divorce.

On voit très très très clairement qu'il y a un problème selon moi.

Ils sont carrément fanatique de la mère. Au détriment de la raison (alors que je pense qu'elle était ado ou pré ado) du père qui reste leur paternelle.

Normalement a l'âge de cette fille on est capable de raisonner et de dire clairement les choses.

On a l'impression de façade d'un épanouissement de ces enfants. Mais moi je trouve pas du tt finalement !


C'était mon ressenti. J'ai été vrmt choquée par cette maman.

Par contre j'ai vrmt aimé son organisation !

Mais tt le reste nan! Et srtt la réponse de son enfant dans le plateau. Qui m'a vrmt fait douté
C
12 mai 2020 16:27
Citation
a écrit:
- Comment la première femme fait-elle pour avoir des enfants si disciplinés et obéissants ?

Elle les isole socialement.

Faudrait voir où elle habite. Vu le nombre d'enfants, une maison pour tout caser, ça ne peut être qu'à la campagne. Donc à mon avis, tout roule à la maison, mais les gamins qui aident n'ont pas le temps de sortir voir leurs potes, voire peut-être n'ont pas le temps de faire des activités extra-scolaires.

Ensuite, elle travaille, donc pendant qu'elle travaille, les enfant sont soit à l'école, à la garderie, chez la nounou ou je ne sais où et tant que tout ce monde là est dehors, personne ne salit la maison ... Pas comme pour une femme au foyer chez qu'il il y a toujours quelqu'un pour salir la maison ... Winking smiley

Citation
a écrit:
- Pourquoi voulons-nous être des mamans parfaites, quitte à nous en rendre malade ?

Pression sociale, tout simplement. Les hommes se comparent entre eux en fonction de leurs performances sexuelles (et ils s'en vantent beaucoup Grinning smiley), de ce qu'ils possèdent (argent qui achète tout, même les femmes) ... Les femmes se comparent entre elles en fonction de leurs aptitudes de femme d'intérieur ET aujourd'hui d'extérieur (ce qui est impossible à réaliser au final (même pour la première femme, je t'assure, déjà elle dit que sa vie de couple a été mise en parenthèse ... )

Citation
a écrit:
- Pourquoi les mamans se retrouvent souvent à tout gérer seules ?

Parce qu'elles ne vivent plus ensemble entre femmes ...

Autrefois, que ce soit en France ou au Maghreb, on habitait toutes dans la même ville, quand ce n'était pas le même quartier. Donc on s'entraidait entre soeurs/belles-soeurs. Certaines cuisinaient pendant que d'autres géraient les enfants, et puis les filles devenues pubères aidaient au ménage et tout ça. Et puis elles n'avaient pas besoin de chercher du boulot, elles n'avaient que les activités d'intérieures à s'occuper.

Aujourd'hui, on se retrouve vraiment seule à tout gérer et ... ça devient forcément impossible à un moment donné. On ne peut pas se couper en 5 ou 10, c'est impossible. A un moment donné, on n'a plus le temps ni l'énergie de tout gérer, tout simplement.

Ma grand-mère par exemple, elle a eu 5 enfants. Dès 14 ans, les garçons partaient bosser avec leur père et plus jeunes, ils aidaient leur père au jardin ou autre. Et les filles, au même âge, restaient à la maison pour aider maman à s'occuper des plus petits. Ma mère faisait même les courses déjà en étant en primaire avant d'aller à l'école. Donc à 5h du matin, tout le monde était levé, elle aidait pour laver et habiller tout le monde, puis partait faire les courses, tout ça avant d'aller à l'école ... Et le soir rebelote ...

Et il n'était pas rare que des tantes soient présentes dans les moments compliqués (après une naissance, lors d'un décès, ou une maladie de quelqu'un dans la famille ...). Y'avait toujours du monde pour aider.

Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Regarde, avec le covid, mes parents sont à 300 km de chez moi, je ne peux même pas les aider. Ils sont obligés de demander aux voisins. Et même sans covid, qui habite auprès de ses parents ? Mon mari, je n'en parle même pas, les siens sont au bled ...

Et mes filles parlent de bosser à l'étranger, alors qui s'occupera de nous en étant vieux ? (bon, on n'y est pas encore, entre ce qu'elles disent et ce qu'elles feront, il y a tout un monde, mais c'est un peu comme ça dans tous les foyers).

Que dire de ces femmes qui quittent leur bled pour se retrouver seules avec leur mari. 6 enfants plus tard, on les retrouve au bout du rouleau aussi. Parfois même bien avant ça (après 3 gamins, ça devient du sport, clairement !!).

La vie fait qu'on n'a plus d'aides physique de nulle part. Cette aide physique est remplacée par une aide financière. Mais ces aides financières ne nous aident pas à boucler la journée comme il faut, ni à avoir plus d'énergie pour tout boucler ...
S
12 mai 2020 16:30
Ah d'accord dsl je t'ai spolié du cp....


Citation
Pensée sauvage a écrit:
Je n'ai pas vu ça, si c'est dans cette émission ça doit être en deuxième partie, je n'ai vu que la moitié.
12 mai 2020 16:30
la mère parfaite c'est celle qui obéit à son mari et éduque bien ses enfants
elle ne demande jamais le divorce ... car elle ne veut pas séparer ses enfants avec leur père
elle ne part pas travailler dehors et délaisse son rôle naturel ... la maison et les enfants

je sais que les féministes ne seront pas d'accord ... mais je m'en fous énormément
aimer le créateur ... aider la créature
12 mai 2020 16:32
Où sont ces hommes Perplexe
Citation
Brahim Ami de Dieu a écrit:
la mère parfaite c'est celle qui obéit à son mari et éduque bien ses enfants
elle ne demande jamais le divorce ... car elle ne veut pas séparer ses enfants avec leur père
elle ne part pas travailler dehors et délaisse son rôle naturel ... la maison et les enfants

je sais que les féministes ne seront pas d'accord ... mais je m'en fous énormément
C
12 mai 2020 16:33
salam

je l'ai vu ce reportage confinement oblige.
Alors pour ma part ce que j'ai vu c'est celle qui se dit femme parfaite avec son petit carré brun elle a une forte personnalité avec un caractere imposant fallait pas se fier a son sourire du coup les enfants sont impressionné et quelque part formaté a ne pas la contrarié. dailleurs meme le mari ne broncher pas malgré qu'il faisait part de son malaise dans le couple face au journaliste elle, entendant tout continué son petit ménage avec cette espèce de sourire qu a force ca en été malsain.
l'etat d ame de son mari lui importé peu ce qui compté c'es elle son mode de vie et fallait s y plié.
pour celles qui sont dépassé et on est ou a été dans ce cas c'est qu'on ne sait pas aimer nos enfants on a peur de les contrarié par defaut on pense que si on lui dit non ou qu'on l'oblige a faire une tache et bien ca va lui faire mal or ca créée un paradoxe dans notre mentale du fait qu'on est leur mere et il faut surtout pas qu'il est mal.
or il faut savoir que les enfants prend tout personnellement. tu lui dit de ranger son bazar pour lui tu ne l'aime pas tu le contraint donc tu es mechante.
et comme on aime pas qu'il pense ca de nous du coup on lache en plus on pourrait leur décerné des oscars de comédiens.
et observateur comme ils sont ces gremnils il décèle vite la faille.
bref pour ma part j'avoue quand je vois un de mes enfant pleurer pour une vieux truc je suis la

"Mais non mon bébé chat c'est pas grave hein maman elle t'aime aller prend un mouchoir arrete de pleurer va prendre un milka ou tu prefere une brioche au nutella si tu as soif il y a des caprisun"

bref une vrai gaufrette
C
12 mai 2020 16:41
Ce qu'il ne faut pas lire ...

J'ai choisi d'être mère au foyer et je n'ai JAMAIS obéi à mon mari. Et puis quoi encore ?

Y'a pas besoin d'obéir à son mari quand son mari est un homme convenable. ça coule de source. Et on n'appelle plus ça une obéissance, mais un partage, un accompagnement.
Citation
Brahim Ami de Dieu a écrit:
la mère parfaite c'est celle qui obéit à son mari et éduque bien ses enfants
elle ne demande jamais le divorce ... car elle ne veut pas séparer ses enfants avec leur père
elle ne part pas travailler dehors et délaisse son rôle naturel ... la maison et les enfants

je sais que les féministes ne seront pas d'accord ... mais je m'en fous énormément
S
12 mai 2020 16:59
Bon bah je suis féministe alors

Tout humaniste ne sera pas d'accord avec toi dsl pr toi...

Ce n'est pas question de la femme précisément...

Il est question d'un humain a part entière qui a un droit. Le droit d'être et de s'épanouir sans être dans l'obéissance d'une personne qui peut s'avérer abjecte et plein d'horreur.


Citation
Brahim Ami de Dieu a écrit:
la mère parfaite c'est celle qui obéit à son mari et éduque bien ses enfants
elle ne demande jamais le divorce ... car elle ne veut pas séparer ses enfants avec leur père
elle ne part pas travailler dehors et délaisse son rôle naturel ... la maison et les enfants

je sais que les féministes ne seront pas d'accord ... mais je m'en fous énormément
S
12 mai 2020 17:08
De tte façon l'équilibre et la vraie paix est impossible s'il n'y a pas de contre pouvoir...

En gros une femme complètement soumise ne connaîtra que l'horreur (sauf si l'homme est surhumain oimu l a très peur soit de Dieu soit de l'état ou encore des deux)

C'est humain je dirais presque d'être une horreur quand on connaît la supériorité a tt les niveaux....

C'est pk il faut militer pr le droit des femmes et des enfants et des plus faibles...
Et cela a travers le monde.
Militer contre les superpuissances. C'est à dire essayer d'être aussi puissant qu'eux! C'est fondamental...

Les Etats Unis sont aussi dégueulasses parce qu'ils sont les rois du monde!
12 mai 2020 17:13
Je pense qu'il y a des enfants au caractère plus difficile que d'autres.

Je n'ai pas peur de frustrer mes enfants, je ne culpabilise pas pour ça, mais parfois ils m'ont a l'usure, ils me harcèlement carrément (le petit en particulier), et insistent malgré mes refus.
Il faut souvent batailler pour tout et n'importe quoi (leur faire débarrasser la table, les faire coucher, habiller le petit qui est très difficile sur les vêtements, faire mettre le grand au travail, etc). C'est une lutte quotidienne, pourtant je ne suis pas laxiste, j'ai posé les règles principales dès le début et elles ne changent pas, je rappelle à l'ordre très fréquemment.
Les deux grandes étaient (et sont toujours) moins prise de tête, plus serviables, elles n'aiment pas me contrarier, contrairement à leurs frères. Par contre elle se et sont pas pas disciplinées, c'est des rappels à le ordre incessant.

Mon petit quand il fait des caprices je le laisse pleurer et bouder dans la chambre jusqu'à ce qu'il se calme et accepte les choses, mais pour des broutilles je cède, on ne va pas passer notre vie en confrontation.
Citation
Chatkaramel a écrit:
salam

je l'ai vu ce reportage confinement oblige.
Alors pour ma part ce que j'ai vu c'est celle qui se dit femme parfaite avec son petit carré brun elle a une forte personnalité avec un caractere imposant fallait pas se fier a son sourire du coup les enfants sont impressionné et quelque part formaté a ne pas la contrarié. dailleurs meme le mari ne broncher pas malgré qu'il faisait part de son malaise dans le couple face au journaliste elle, entendant tout continué son petit ménage avec cette espèce de sourire qu a force ca en été malsain.
l'etat d ame de son mari lui importé peu ce qui compté c'es elle son mode de vie et fallait s y plié.
pour celles qui sont dépassé et on est ou a été dans ce cas c'est qu'on ne sait pas aimer nos enfants on a peur de les contrarié par defaut on pense que si on lui dit non ou qu'on l'oblige a faire une tache et bien ca va lui faire mal or ca créée un paradoxe dans notre mentale du fait qu'on est leur mere et il faut surtout pas qu'il est mal.
or il faut savoir que les enfants prend tout personnellement. tu lui dit de ranger son bazar pour lui tu ne l'aime pas tu le contraint donc tu es mechante.
et comme on aime pas qu'il pense ca de nous du coup on lache en plus on pourrait leur décerné des oscars de comédiens.
et observateur comme ils sont ces gremnils il décèle vite la faille.
bref pour ma part j'avoue quand je vois un de mes enfant pleurer pour une vieux truc je suis la

"Mais non mon bébé chat c'est pas grave hein maman elle t'aime aller prend un mouchoir arrete de pleurer va prendre un milka ou tu prefere une brioche au nutella si tu as soif il y a des caprisun"

bref une vrai gaufrette
12 mai 2020 17:41
Salam aleykoum Pensée Sauvage.

C'est drôle je me retrouve souvent dans tes écrits. C'est fou. Ton quotidien ressemble un peu au mien quant à l'éducation des enfants. Je n'en ai que 2 mais parfois j'ai l'impression d'en avoir 4. Mon 1er a un caractère duuuur et très tête de mule. Alors je le rapelle à l'ordre souvent et souvent ca part en conflit car il refuse. Pour certaines choses pas très importantes j'ai décidé de passer outre car sinon on ne fait que ca à longueur de journée. Depuis le confinement aucun rythme. Ils dorment à des heures pas possibles et je sais que si je lui demandais d'aller dormir vers 22h par exemple alors que nous on est encore en bas, ca va être la crise. Donc bon...

Pour répondre aux questions que tu t'es posée. Les mamans et moi la 1ère on a cette envie de tout contrôler pour montrer que c'est grâce à nous que la barraque tourne. Qu'on est une bonne épouse, mère. Qu'on sait gérer et la maison et les enfants et l'administratif. Et je sais que pour ma part je regarde beaucoup les vidéos de youtubeuses et en fait ca pousse inconsciemment à la comparaison. Et c'est pas bon. Sur le coup on s'en pas compte mais après en avoir discuté avec mes soeurs on a eu le même constat. De voir ce qui se passe chez les autres forcément on regarde ce qui se passe chez nous aussi. D'ailleurs mes sœurs me trouvent trop stricte à tous les sens du terme. Que ce soit avec les enfants ou l'entretien de la maison. Alors qu'elles sont pous cool avec le temps. Je pense que c'est l'expérience qui fait qu'on finit par s'adapter. Quand j'étais enceinte je disais "mon fils ne fera pas ci ou ca" et finalement... j'ai dû revoir mes exigences car chaque enfants est unique. Chaque enfant a son caractère et tu dois t'adapter à lui. Et composer avec son caractère. Ya aussi le regard des gens on dit toujours qu'il nous importe mais concernant l'éducation et la maison qui de nous n'a jamais dit : il faut que j'ai une maison propre/rangée car si qlqun vient à l'improviste 😧 pareil pour les enfants on se dit "ahh les gens vont croire que je ne les ai pas bien éduqués" quand ils ont fait qlq chose par ex. Donc c'est la société qui tend à cette vie parfaite. Je my suis résignée pour ma part car c'est impossible. Avoir une maison clean, des enfants disciplinés qui bougent pas tels des cheveux lissés 🤣 . C'est pas ca la vraie vie, ca c'est de l'ordre des dessins animés, des maisons témoins. La vraie vie c'est avoir des traces de doigts sur la cuisine, ou encore les coussins du canapé à terre alors que tu venais tout juste de le refaire. Ou des tâches de sauce ou chocolat ou autre au choix par terre alors que tu as fait la serpillière ya pas longtemps Grinning smiley car c'est une maison qui vit. Et heureusement.

Maintenant je pense que pour la femme avec ses enfants parfaits, leur caractère doit aider aussi comme j'ai dit plus haut.

Concernant les hommes j'ai envie de te dire ce n'est pas une généralité. Pour ma part je gère tout ce qui touche à la maison. Mon mari travaille. On a toujours fonctionné ainsi et ca nous va. Bien sûr parfois on aimerait déléguer mais je m'estime heureuse d'avoir la chance de ne pas travailler et être mère au foyer c'est certes un travail mais à côté si j'ai envie de rien faire juste m'occuper des enfants je ne le fais pas. Et je vais me reposer. Alors que Mr lui doit aller bosser qu'il ait envie ou non. C'est pourquoi je ne lui en demande pas des masses. De temps en temps il cuisine ou s'occupe des enfants donc voilà.
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez tous bien, et que vous passez un bon mois de ramadan.

Hier soir j'ai regardé un reportage genre "mères parfaites, l'envers du décor", de l'émission Ça se discute.
Je n'en ai vu que la moitié, je laisse la fin pour ce soir inch'Allah, mais je voudrais déjà échanger avec vous sur le sujet.

Pour résumer ce que j'ai vu de l'émission, deux femmes, mariées, mères de famille, vie confortable, bref, tout pour être heureuses.

La première est une "superwoman", mère de dix enfants, bien élevés et disciplinés, femme d'intérieur au top (maison toujours impeccable, tâches domestiques faites en temps et en heure, tres organisée, les enfants respectent l'organisation et s'impliquent beaucoup pour la bonn marche du foyer, tout marche comme sur des roulettes. Elle travaille. Ses enfants la comblent.
Bref, elle gère tout comme un chef. Le hic, c'est au dépend de sa vie de couple.

J'avoue que cette femme m'a "énervé" avec sa perfection, ses enfants parfaits, son intérieur impeccable lol.

La seconde, mère de trois enfants, est confronté à une vie moins idyllique, perte de contrôle de la situation, elle subit les caprices de ses enfants, elle est débordée, dépassée, elle se met beaucoup de pression avec sa quête de perfection et de maîtrise des choses, elle arrive au burn out, malgré la présence et le soutien de son mari.

Je me suis bien plus reconnu dans le quotidien de cette dernière, avec les choses qui se font rarement avec fluidité, les caprices pour une paire des "broutilles", les histoires pour se brosser les dents ou toute autre tâche nécessaire du quotidien, les repas agités.
D'aileurs moi aussi j'ai frôlé le burn out à une période à me stresser pour que tout soit parfait alors que c'est simplement impossible chez nous.
Bon, depuis les enfants ont grandi, j'ai lâché du lest, mais tout n'est pas encore parfait et je ne cherche plus la perfection, même si j'apprécierais beaucoup que mes enfants soient plus disciplinés et se chamaillent moins lol.

D'autres femmes sont intervenues au cour de l'émission, une, mariée et mère de famille, travaillant à un port à hautes responsabilités, impliquées dans l'association de parents d'élèves, passe son temps à courrir pour tout gérer et s'épuise, elle demande à son mari d'arrêter de se décharger sur elleet de l'aider à supporter sa propre charge devenue trop lourde à porter.
Une autre à passé deux ans à la étranger suite à une mutation de son mari, elle s'est retrouvée isolée, débordée, déprimée, supportant mal de gérer le quotidien avec trois tout petits (un petit enfant + des jumeaux).
Une autre élevait seule ses trois enfants suite à son divorce, submergée par la,pression qu'elle se était-elle elle prêté un plomb, elle a laissé les enfants chez leur pere et a disparu pendant trois semaines. À son retour, elle en avait perdu la garde, n'ayant même pas un droit de visite. Elle le vit très mal et se bat pour récupérer leur garde un week-end sur deux, après deux ans séparé d'eux.


Suite au visionnage de ce reportage, je me suis posé des questions.

- Comment la première femme fait-elle pour avoir des enfants si disciplinés et obéissants ?
- Pourquoi voulons-nous être des mamans parfaites, quitte à nous en rendre malade ?
- Pourquoi les mamans se retrouvent souvent à tout gérer seules ?

Voilà, si vous voulez commentera tout ça, ou si vous avez des réponses à mes question, je vous lis avec plaisir.
12 mai 2020 18:32
Bonsoir Taki,

Achetes plusieurs appartements et tu les louent....tu sera une Bonne rentiere...

Bonne soirée.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate
Facebook