Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La femme, cette éternelle victime…
s
20 novembre 2021 00:29
Enfin une personne pour me mettre du baume au cœur, j'ai voulu me détacher d'elles, me défaire de mes désirs, mais je me suis rappeler de la fameuse phrase de Rousseau :

"Malheur à qui n'a plus rien à désirer, il perd ainsi tout ce qu'il possède" ..





Citation
dulcinée a écrit:
Oh pauvre streptomiso ...
Une femme t’a encore fait bobo ...
La vilaine !

C’est le post des lamentations 🥺
Pleure pas va, c’est pas bon pour ton cœur et ta rage

Allez prends un mars et calme-toi

s
20 novembre 2021 00:29
C'est noté, tu m'apprends quelque chose !
Citation
Natacha Celeste bs 2 a écrit:
Non

Le viol c'est avec pénétration

L'autre non
C
20 novembre 2021 00:47
Salam Strepto.

Je comprends ce que tu dis, et je suis d'accord avec toi.

Après faut prendre au cas par cas. Mais j'avais suivi le mouvement "me too" et j'avais lu un certain nombre de témoignages de femmes et le nombre de fois où je me suis dit "mais merde ... Pourquoi elle n'a pas ouvert sa bouche avant cette dame ? Pourquoi a-t-elle accepté cette situation ? C'était évident qu'il fallait s'en aller ..."

Je ne comprends pas certaines femmes qui pleurnichent moi non plus.

Alors je n'ai plus les noms en tête, mais j'avais lu par exemple une fille qui avait été reçu par un producteur dans sa chambre d'hôtel (déjà là, franchement ??) et qui en ouvrant la porte, elle l'avait trouvé en peignoir (mais pourquoi est-elle entrée dans cette chambre ?). On nous promet un contrat de travail, on en discute au pire dans le hall d'hôtel, mais pas dans cette condition ...

Ou alors une fille qui accepte une scène de sexe, dénudée et qui se plaint ensuite d'avoir été violée devant les caméras ... Heu ... wesh ... pareil, moi ça me donne envie de tarter la fille ...

OU encore "il m'a invité à l'opéra en guise de cadeau pour mon travail. Sa femme était à sa droite, moi, à sa gauche et pendant tout le spectacle, il s'est amusé à me tripoter le genou (et davantage). J'ai pas osé réagir ? QUOI ? mais bon sang, j'aurai fait un scandale ! Au moins, je serais partie. Faut pas déconner non plus.

Bref, quand un viol a lieu, bien sûr que c'est condamnable. Mais le nombre de témoignages de ce genre qu'on peut lire ça et là sur le net, de personnes connues et qui 15 ans après témoignent. Mais bon sang ! la ferme quoi ! Vous avez accepté une condition anormale et vous avez laissé faire.

Après je ne dis pas, il peut y avoir des naïves, beaucoup même peut-être, mais quand même !!

Je suis partisane du "t'étais en mini-jupe ? Donc t'es responsable aussi" On peut être conne, mais pas irresponsable non plus ...

Bon après, on n'éduque plus les jeunes filles. Non, on leur explique à l'école, dans les familles qu'elles sont libres et qu'à 18 ans on ne peut plus les empêcher de faire ce qu'elles ont envie de faire. Tu m'étonnes que ça arrange le système patriarcal tout ça ... Eye rolling smiley

On n'éduque pas non plus les garçons, idem. Mais voilà, quand il arrive un mauvais coup, c'est pas le bonhomme qui porte le traumatisme à vie par la suite ...

Après il y a de véritables drames. L'histoire de Flavie Flament dont la mère la dépose chez un ... je ne sais plus ... photographe je crois pour qu'elle devienne mannequin, pareil, en peignoir et la mère s'en va, la jeune fille se fait violer ... D'ailleurs ... encore une mère sans cervelle entre nous ... Une femme ... Mais les hommes sensés les encadrer sont où aussi ?

Bref ... dans quel monde on vit.
s
20 novembre 2021 01:04
"... Pourquoi elle n'a pas ouvert sa bouche avant cette dame ? Pourquoi a-t-elle accepté cette situation ? C'était évident qu'il fallait s'en aller ..."

Tout simplement parce qu'elles n'auraient alors peut-être pas eu le job, le gars aurait démenti etc.


Dans mon ancien job, beaucoup de filles sortaient avec des manager, et tout le monde le savait plus ou moins, ces même filles ont reçu des postes à responsabilité par la suite, jusque là, c'est leur affaire, elles ont choisi d'échanger leurs charmes contre de plus gros salaires, et de plus belles carrières, cela serait par contre aberrant qu'elles viennent en fin de carrière avec une prise de conscience et se mettent à incriminer le manager...mais elles pourraient, car c'est vrai, simplement, elles ne porteraient aucune responsabilité, cela serait le manager qu'on qualifierait de pervers..

Citation
Citronnus a écrit:
Salam Strepto.

Je comprends ce que tu dis, et je suis d'accord avec toi.

Après faut prendre au cas par cas. Mais j'avais suivi le mouvement "me too" et j'avais lu un certain nombre de témoignages de femmes et le nombre de fois où je me suis dit "mais merde ... Pourquoi elle n'a pas ouvert sa bouche avant cette dame ? Pourquoi a-t-elle accepté cette situation ? C'était évident qu'il fallait s'en aller ..."

Je ne comprends pas certaines femmes qui pleurnichent moi non plus.

Alors je n'ai plus les noms en tête, mais j'avais lu par exemple une fille qui avait été reçu par un producteur dans sa chambre d'hôtel (déjà là, franchement ??) et qui en ouvrant la porte, elle l'avait trouvé en peignoir (mais pourquoi est-elle entrée dans cette chambre ?). On nous promet un contrat de travail, on en discute au pire dans le hall d'hôtel, mais pas dans cette condition ...

Ou alors une fille qui accepte une scène de sexe, dénudée et qui se plaint ensuite d'avoir été violée devant les caméras ... Heu ... wesh ... pareil, moi ça me donne envie de tarter la fille ...

OU encore "il m'a invité à l'opéra en guise de cadeau pour mon travail. Sa femme était à sa droite, moi, à sa gauche et pendant tout le spectacle, il s'est amusé à me tripoter le genou (et davantage). J'ai pas osé réagir ? QUOI ? mais bon sang, j'aurai fait un scandale ! Au moins, je serais partie. Faut pas déconner non plus.

Bref, quand un viol a lieu, bien sûr que c'est condamnable. Mais le nombre de témoignages de ce genre qu'on peut lire ça et là sur le net, de personnes connues et qui 15 ans après témoignent. Mais bon sang ! la ferme quoi ! Vous avez accepté une condition anormale et vous avez laissé faire.

Après je ne dis pas, il peut y avoir des naïves, beaucoup même peut-être, mais quand même !!

Je suis partisane du "t'étais en mini-jupe ? Donc t'es responsable aussi" On peut être conne, mais pas irresponsable non plus ...

Bon après, on n'éduque plus les jeunes filles. Non, on leur explique à l'école, dans les familles qu'elles sont libres et qu'à 18 ans on ne peut plus les empêcher de faire ce qu'elles ont envie de faire. Tu m'étonnes que ça arrange le système patriarcal tout ça ... Eye rolling smiley

On n'éduque pas non plus les garçons, idem. Mais voilà, quand il arrive un mauvais coup, c'est pas le bonhomme qui porte le traumatisme à vie par la suite ...

Après il y a de véritables drames. L'histoire de Flavie Flament dont la mère la dépose chez un ... je ne sais plus ... photographe je crois pour qu'elle devienne mannequin, pareil, en peignoir et la mère s'en va, la jeune fille se fait violer ... D'ailleurs ... encore une mère sans cervelle entre nous ... Une femme ... Mais les hommes sensés les encadrer sont où aussi ?

Bref ... dans quel monde on vit.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/11/21 01:05 par streptoanthracis.
C
20 novembre 2021 01:52
Oui.

Une histoire aussi d'une femme lambda qui venait d'être embauchée dans une entreprise. Un crédit sur le dos pour la maison, un mariage dans l'année, et un patron qui la convoque régulièrement dans son bureau pour lui faire son "affaire". Et elle a accepté pour ne pas perdre son boulot, voire son mari ... Et elle pleurnichait 15 ans plus tard ... Non, vraiment, y'a des situations vraiment ... Moi ça me dépasse tout ça. Et les collègues y passaient aussi et acceptaient cela aussi ... Ce n'est plus des entreprises, mais des bordels à ce niveau ... Eye rolling smiley Et personne ne dit rien, accepte ... je ne comprends pas ...

J'ai la chance d'avoir eu une maman qui m'a mise en garde contre toutes ces situations. Elle a travaillé à l'usine autrefois, et il y avait de ces histoires aussi. ça avait beau être les années 60, c'était pas mieux, bref ... Le vice a toujours été partout. Et avec la façon que mon père avait de parler des femmes, jamais j'aurais accepté qu'un homme parle de moi comme lui le faisait.

J'ai toujours su me faire respecter. Faut pas déconner non plus.

Malheureusement, toutes les filles ne sont pas éduquées en ce sens. Et c'est bien dommage. Dans beaucoup de familles, le sexe est tabou et on tait ces situations. Les filles ne sont bien évidemment pas préparées à ce genre de choses.
Citation
streptoanthracis a écrit:
"... Pourquoi elle n'a pas ouvert sa bouche avant cette dame ? Pourquoi a-t-elle accepté cette situation ? C'était évident qu'il fallait s'en aller ..."

Tout simplement parce qu'elles n'auraient alors peut-être pas eu le job, le gars aurait démenti etc.


Dans mon ancien job, beaucoup de filles sortaient avec des manager, et tout le monde le savait plus ou moins, ces même filles ont reçu des postes à responsabilité par la suite, jusque là, c'est leur affaire, elles ont choisi d'échanger leurs charmes contre de plus gros salaires, et de plus belles carrières, cela serait par contre aberrant qu'elles viennent en fin de carrière avec une prise de conscience et se mettent à incriminer le manager...mais elles pourraient, car c'est vrai, simplement, elles ne porteraient aucune responsabilité, cela serait le manager qu'on qualifierait de pervers..
20 novembre 2021 02:07
Attouchements c'est le touché


Citation
streptoanthracis a écrit:
C'est noté, tu m'apprends quelque chose !
20 novembre 2021 02:16
Oui ça arrive

Au Portugal par exemple ça, ça arrive pas
.
Je sais pas si c'est parce que personne parle

La violence conjugale beaucoup plus que en France mais les viol les attouchements non. Déjà c'est 20 ans de prison et il y a pas de remise de peine

Je sais pas si c'est le fait que les femmes travaillent sans l'autorisation de leur mari en France c'est depuis peu.

Je sais pas faut que je lise. Mais c'est assez superman la différence comportement de la France et du Portugal pour ça
Citation
Natacha Celeste bs 2 a écrit:
Attouchements c'est le touché
A
20 novembre 2021 06:39
Il faudrait revoir tte l’éducation des garçons ds notre communauté pr qu’il y’est moins de divorce

Et encore plus celle des femmes.

Il y’a un paradoxe entre comment on fait grandir une fille et comment on fait grandir un garçon. Le point de départ il est là.
Citation
streptoanthracis a écrit:
Assalamou alaykoum,

Je souhaitais partager avec vous cette réflexion du soir.

Selon moi, quand il s’agit des femmes, la société contemporaine est assez complaisante, voire immorale, la première chose me venant à l’esprit est le mouvement « me too », à savoir des femmes qui ont choisies d’utiliser leurs charmes à des finalités personnelles, et qui tout à coup, après avoir bien gagné leur vie, ont une éveille de conscience, et se mettent à incriminer les hommes avec qui elles ont couché. L’homme devient alors un être pervers profitant de son statut, tandis que personne ne rappel à la femme son acte immoral.

Il s’agit là d’un exemple parmi tant d’autre, mais on retrouve constamment le même genre de démarche sur ce forum, quand une femme vient se plaindre du mauvais comportement de son compagnon, personne ne vient questionner son choix de départ, et si cela est le cas, on répondra que son époux est tout bonnement un manipulateur, un pervers narcissique, ou je ne sais encore quel autre adjectif qui permet à la femme de se dédouaner de ses responsabilités et de ses choix médiocre.

Il en va de même pour les femmes qui se débauchent, elle diront que « l’homme a profité », la femme devient tout à coup un être dépourvue de tout désir, et l’homme se transforme lui en un prédateur sexuel.

On pourrait également parler des femmes célibataire d’un certain âge, là encore c’est la faute des hommes, ils ne veulent pas les marier, leur jeunesse, elles n’en ont pas eu visiblement, les plus objectives diront que c’est la faute des hommes, des hommes qui leur auraient fait de fausses promesses, bien sûr, toujours en omettant qu’elles prenaient volontiers leur pied avec ces mêmes hommes.

Finalement, la définition d’un homme intègre pour une femme serait un homme immoral, incapable de la mettre fasse à ses erreurs, ses nombreuses incohérences, ses mauvais choix ou encore son mauvais comportement, quant à l’homme intègre au sens propre du terme, il sera qualifié par la femme de « misogyne » !

Merci pour votre lecture.
P
20 novembre 2021 07:33
C est bon d être une femme Grinning smiley
20 novembre 2021 09:32
Me too est un mouvement mondial de libération de la parole des femmes sur les violences sexuelles et a fait remonter le traumatisme du viol de nombreuses d'entre elles.

Ce n'est pas comme tu le prétends, un " mouvement de femmes qui ont choisi d'utiliser leurs charmes à des fins personnelles " .

Aie un peu de décence et de respect envers toutes ces victimes qui grâce à Me too, ont fait un pas vers la guérison .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/11/21 09:33 par Antispéciste..
20 novembre 2021 12:50
personne ne vient questionner son choix de départ

Tout le monde sait qu'en début de relation l'autre est d'un authentisme à toutes épreuves.
Combien de personnes ouvrent des posts en disant ''il.elle a changé après le mariage ?

Le réel souci qui chagrine les agents de la matrice patriarcale, c'est le pseudo choix de la femme qui ne passe pas par le père.

Qu'elle ne vienne pas ensuite se plaindre d'avoir voulu s'affranchir de la tutelle masculine, puisqu'il y aura toujours un salopard pour lui rappeler sa condition d'objet à soumettre.
s
20 novembre 2021 13:00
Merci à toi de de confirmer ce que j'expliquais dans mon poste !
Citation
Assia6 a écrit:
Il faudrait revoir tte l’éducation des garçons ds notre communauté pr qu’il y’est moins de divorce

Et encore plus celle des femmes.

Il y’a un paradoxe entre comment on fait grandir une fille et comment on fait grandir un garçon. Le point de départ il est là.
s
20 novembre 2021 13:02
Mais bien sûr, moi ce que j'ai vu c'est plusieurs actrices et autres venir se plaindre d'avoir donné leur corps en échange d'un emploi et autre, pourquoi n'ont-elles pas porté plainte directement ?

Là, elles auraient gagner le respect de leur corps, mais ça avait visiblement moins de valeur que la carrière qu'elles ont eu.

STOP à la fausse pleurniche, et à la victimisation !
Citation
Antispéciste. a écrit:
Me too est un mouvement mondial de libération de la parole des femmes sur les violences sexuelles et a fait remonter le traumatisme du viol de nombreuses d'entre elles.

Ce n'est pas comme tu le prétends, un " mouvement de femmes qui ont choisi d'utiliser leurs charmes à des fins personnelles " .

Aie un peu de décence et de respect envers toutes ces victimes qui grâce à Me too, ont fait un pas vers la guérison .
s
20 novembre 2021 13:06
60.000 divorce par an...60.000 méchants hommes manipulateurs...

Tu confirmes bien ce que je disais dans mon poste, la femme qui veut à tout prix se dédouaner de toute responsabilité, grandissez un peu, vous n'avez plus l'âge du biberon !
Citation
Just Ice a écrit:
personne ne vient questionner son choix de départ

Tout le monde sait qu'en début de relation l'autre est d'un authentisme à toutes épreuves.
Combien de personnes ouvrent des posts en disant ''il.elle a changé après le mariage ?

Le réel souci qui chagrine les agents de la matrice patriarcale, c'est le pseudo choix de la femme qui ne passe pas par le père.

Qu'elle ne vienne pas ensuite se plaindre d'avoir voulu s'affranchir de la tutelle masculine, puisqu'il y aura toujours un salopard pour lui rappeler sa condition d'objet à soumettre.
S
20 novembre 2021 13:14
Il ne faut pas généraliser … vraiment
Attention car il y a effectivement des femmes qui provoquent comme des femmes qui subissent
Et quoiqu’il en soit, non c’est non. Si une femme n’est pas consentante même si elle est habillée de façon aguicheuse si elle veut pas qu’on la touche on la touche pas point barre ….
Citation
streptoanthracis a écrit:
Mais bien sûr, moi ce que j'ai vu c'est plusieurs actrices et autres venir se plaindre d'avoir donné leur corps en échange d'un emploi et autre, pourquoi n'ont-elles pas porté plainte directement ?

Là, elles auraient gagner le respect de leur corps, mais ça avait visiblement moins de valeur que la carrière qu'elles ont eu.

STOP à la fausse pleurniche, et à la victimisation !
Z
20 novembre 2021 13:15
Salut pedro Football
Citation
Pedro et nuno a écrit:
C'est exactement ce qui se passe sur mon poste wouah c'est fou


Heu


Tu ferais un bon psychologue toi
20 novembre 2021 13:22
De toute façon tu es très mal placé pour interroger la notion du consentement
Ton éducation ne te permet pas d'envisager la femme comme un être respectable dans le cadre du travail et dans la mixité.
S
20 novembre 2021 13:23
Wa aleykoum salam,

Je pense encore une fois qu’il est important de ne pas généraliser
J’ai remarquer sur ce forum, les gens vont faire de leur expérience une généralité
Il faut de tout pour faire un monde
On pourrait bêtement dire la même chose des hommes qui se plaigne toujours que les femmes sont toutes des filles sans valeurs, michtonneuse, manipulatrice etc
Il faudra juste changer de fréquentation..
Il y a aussi des femmes très fortes qui font des sacrifices, qui travaillent ET tiennent leur foyer ET éduquent leur gosses pendanr que monsieur rentre et cri si le repas n’est pas prêt alors que sa femme le décharge de moitié sur sa seule tâche qui est de subvenir aux besoins

Donc ne pas généraliser, il y’a des bons et des mauvais partout
Citation
Assia6 a écrit:
Il faudrait revoir tte l’éducation des garçons ds notre communauté pr qu’il y’est moins de divorce

Et encore plus celle des femmes.

Il y’a un paradoxe entre comment on fait grandir une fille et comment on fait grandir un garçon. Le point de départ il est là.
s
20 novembre 2021 13:29
Tu peux aller expliquer ça au gouvernement chinois qui avait interdit les tenues provocantes dans les métros, faut arrêter avec le manque de pudeur, tu as envie d'être respecter, tu t'habilles de manière pudique, mais encore une fois, comme je disais, toujours le statut de victime, on parle des hommes qui touchent, qui regardent, mais la femme provocante, on l'applaudi, et on la dédouane de toute responsabilité.

En gros, vos commentaires ne font que confirmer mon poste !
Citation
Soumia04 a écrit:
Il ne faut pas généraliser … vraiment
Attention car il y a effectivement des femmes qui provoquent comme des femmes qui subissent
Et quoiqu’il en soit, non c’est non. Si une femme n’est pas consentante même si elle est habillée de façon aguicheuse si elle veut pas qu’on la touche on la touche pas point barre ….
s
20 novembre 2021 13:31
Ces hommes, je leur répondrai que les pères de ses filles n'ont pas été responsable, encore une fois, mon poste dit simplement que les femmes ne prennent pas la responsabilité de leurs actes..

C'est systématiquement 100% de responsabilité à l'homme, et 0% à la femme, situation totalement aberrante.
Citation
Soumia04 a écrit:
Wa aleykoum salam,

Je pense encore une fois qu’il est important de ne pas généraliser
J’ai remarquer sur ce forum, les gens vont faire de leur expérience une généralité
Il faut de tout pour faire un monde
On pourrait bêtement dire la même chose des hommes qui se plaigne toujours que les femmes sont toutes des filles sans valeurs, michtonneuse, manipulatrice etc
Il faudra juste changer de fréquentation..
Il y a aussi des femmes très fortes qui font des sacrifices, qui travaillent ET tiennent leur foyer ET éduquent leur gosses pendanr que monsieur rentre et cri si le repas n’est pas prêt alors que sa femme le décharge de moitié sur sa seule tâche qui est de subvenir aux besoins

Donc ne pas généraliser, il y’a des bons et des mauvais partout
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook