Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Economie en islam
Nafis12 [ MP ]
13 juin 2018 22:30
Salam aleykoum, le sujet qui me turlupine est économique... En effet, j'ai appris depuis peu que la monnaie en vigueur en islam serais l'or (dinar) et l'argent(dirham) est ce vrai..? Si oui ça chamboule complètement le système musulman tel qu'on le voit... deuxièmement que veux dire le prophète saws par:" Le Prophète (sur lui soit la paix) a dit : "De l'or contre de l'or, de l'argent contre de l'argent, du blé contre du blé, de l'orge contre de l'orge, des dattes sèches contre des dattes sèches, du sel contre du sel : quantité égale contre quantité égale, main à main. Celui qui donne un surplus ou prend un surplus tombe dans l'intérêt…" (rapporté par Muslim, n° 1584)."? Cela veux t'il dire que le troc est de vigueur? Si oui à t'on le droit au profit? Enfin, qu'en es t'il de lor dans ce système?

Baraka lahoufikh pour vos explications/commentaires/ réflexions salam aleykoum
Karildh [ MP ]
13 juin 2018 22:45
Aleykoum Salam,

L'Islam n'a pas de monnaie. Par contre la finance islamique existe bel et bien.

Dans ce Hadith c'est le principe d'équité, et l'absence d'usure et d'intérêt (ribâ) qui est mis en avant.

La finance islamique est fondée sur les principes de la loi islamique, la Chari'a, et cherche à transmettre une vision de justice, d'équité et de transparence. La finance islamique se distingue des pratiques financières conventionnelles par une conception différente de la valeur du capital et du travail. Ainsi, ces pratiques mettent en avant les idées d'éthique et de morale islamique en puisant leurs sources dans la révélation divine, dans la sunna (« tradition prophétique ») et dans les pratiques économiques et financières à l'époque du prophète.

La finance islamique, en accord avec le droit musulman selon de nombreux jurisconsultes et théologiens, est notamment fondée sur l'interdiction de l'intérêt et la responsabilité sociale de l'investissement. Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d'un investissement avec les résultats du projet concret associé. L’islam interdit les transactions tant civiles que commerciales faisant recours à l'intérêt (ribâ) ou à la spéculation (maysir).
[fr.wikipedia.org]
SauceKetchup [ MP ]
13 juin 2018 23:29
Salam

Je ne peux pas te dire quoi que ce soit sur le troc. Tout ce que je sais, c'est que l'intérêt est interdit. Donc si tu prêtes 50 kilos d'or (ça fait beaucoup hein ? mdr) à une personne, elle doit t'en rendre 50, et ce, même si c'est dans 30 ans.

Au temps du prophète, il n'y a pas la bourse, ça n'existe pas. Donc il n'y a pas de valeur donnée à l'or. L'or a toujours la même valeur au cours du temps (d'ailleurs, je crois que c'est un des principes de la finance, mais j'avoue, j'ai jamais étudié la finance, donc je ne sais pas). Et les billets de banque n'existe pas non plus. La seule monnaie, c'est le palpable, le vrai métal précieux, donc l'or ou l'argent. Si tu n'en as pas, c'est que tu es un pauvre, un paysan ou un berger, tu peux au moins payer en récoltes ou en bêtes. Et si tu n'as pas non plus tout ça, je crois que tu finis esclave pour rembourser ta dette.

Les billets de banque ont remplacé les écus en or et en argent après la révolution française (eh oui, c'est français, encore merci à eux en passant ...). Et ensuite c'est devenu mondial ...
Jacques Seler [ MP ]
13 juin 2018 23:33
Salam aleykoum j'ai vu une vidéo intéressante récemment sur le sujet et c'est vraiment bien fait . C'est surtout au début ou il parle de l'économie islamique .

[youtu.be]

Citation
Nafis12 a écrit:
Salam aleykoum, le sujet qui me turlupine est économique... En effet, j'ai appris depuis peu que la monnaie en vigueur en islam serais l'or (dinar) et l'argent(dirham) est ce vrai..? Si oui ça chamboule complètement le système musulman tel qu'on le voit... deuxièmement que veux dire le prophète saws par:" Le Prophète (sur lui soit la paix) a dit : "De l'or contre de l'or, de l'argent contre de l'argent, du blé contre du blé, de l'orge contre de l'orge, des dattes sèches contre des dattes sèches, du sel contre du sel : quantité égale contre quantité égale, main à main. Celui qui donne un surplus ou prend un surplus tombe dans l'intérêt…" (rapporté par Muslim, n° 1584)."? Cela veux t'il dire que le troc est de vigueur? Si oui à t'on le droit au profit? Enfin, qu'en es t'il de lor dans ce système?

Baraka lahoufikh pour vos explications/commentaires/ réflexions salam aleykoum
bouloulou4 [ MP ]
14 juin 2018 00:14
Il n'y a pas de système économique musulman. A quelle époque vivez vous ?
Rick C-137 [ MP ]
14 juin 2018 00:36
Le cours de l'or varie
[or.bullionvault.fr]

@bouloulou : que veux tu dire par :"il n'y a pas de système économique musulman" ?
Citation
SauceKetchup a écrit:
Salam

Je ne peux pas te dire quoi que ce soit sur le troc. Tout ce que je sais, c'est que l'intérêt est interdit. Donc si tu prêtes 50 kilos d'or (ça fait beaucoup hein ? mdr) à une personne, elle doit t'en rendre 50, et ce, même si c'est dans 30 ans.

Au temps du prophète, il n'y a pas la bourse, ça n'existe pas. Donc il n'y a pas de valeur donnée à l'or. L'or a toujours la même valeur au cours du temps (d'ailleurs, je crois que c'est un des principes de la finance, mais j'avoue, j'ai jamais étudié la finance, donc je ne sais pas). Et les billets de banque n'existe pas non plus. La seule monnaie, c'est le palpable, le vrai métal précieux, donc l'or ou l'argent. Si tu n'en as pas, c'est que tu es un pauvre, un paysan ou un berger, tu peux au moins payer en récoltes ou en bêtes. Et si tu n'as pas non plus tout ça, je crois que tu finis esclave pour rembourser ta dette.

Les billets de banque ont remplacé les écus en or et en argent après la révolution française (eh oui, c'est français, encore merci à eux en passant ...). Et ensuite c'est devenu mondial ...
ʕ •ᴥ•ʔ < Au revoir| |Merci > ʕ•ᴥ• ʔ
SauceKetchup [ MP ]
14 juin 2018 00:45
Oui, mais quand la monnaie ne vaut plus rien, l'or a toujours de la valeur ... C'est une valeur refuge, stable dans le temps.

S'il y a 25 tonnes d'or dans le monde, il n'y en aura pas plus au fil du temps. Alors que le papier, ça se réimprime.

De ce fait, l'or a toujours de la valeur, que le papier, c'est pas sûr.
Citation
Rick C-137 a écrit:
Le cours de l'or varie
[or.bullionvault.fr]

@bouloulou : que veux tu dire par :"il n'y a pas de système économique musulman" ?
Jacques Seler [ MP ]
14 juin 2018 01:13
Cette vidéo m'a clarifier les choses sur le sujet
[youtu.be]
SauceKetchup [ MP ]
14 juin 2018 01:20
Je pense que c'est surtout une façon de savoir comment devrait être notre rapport à l'argent pour faire au mieux. S'interroger sur comment ça se passait au temps du prophète pour tenter de faire aussi bien qu'à l'époque.

Mais j'avoue, c'est compliqué. Tellement de choses ont changé entre temps ... Economiquement parlant on ne vit plus du tout comme autrefois.

Citation
bouloulou4 a écrit:
Il n'y a pas de système économique musulman. A quelle époque vivez vous ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/06/18 12:34 par SauceKetchup.
bouloulou4 [ MP ]
14 juin 2018 07:29
On mélange tout et n'importe quoi.
Citation
SauceKetchup a écrit:
Je pense que c'est surtout une façon de savoir comment devrait être notre rapport à l'argent pour faire au mieux. S'interroger sur comment ça se passer au temps du prophète pour tenter de faire aussi bien qu'à l'époque.

Mais j'avoue, c'est compliqué. Tellement de choses ont changé entre temps ... Economiquement parlant on ne vit plus du tout comme autrefois.
SauceKetchup [ MP ]
14 juin 2018 12:33
Oui, c'est certain.
Citation
bouloulou4 a écrit:
On mélange tout et n'importe quoi.
Nafis12 [ MP ]
14 juin 2018 22:56
Mais quel est la traduction de dinar et dirham si ce n'est or et argent?
Nafis12 [ MP ]
15 juin 2018 07:38
Moi je pense qu'on devrai revenir à une monnaie basé sur l'or et l'argent
Nafis12 [ MP ]
15 juin 2018 07:40
Je suis d'accord mais je pense qu'on compliqué tout... dans le Coran on parle de dinar (or) et de dirham (argent) si on revenais a un système base sur cette monnaie les inégalité seraient moins importante... commençons par la
MNO-PQR (ex HIJ-KLM) [ MP ]
15 juin 2018 09:57
Qui dit équité...dit pas de marge.

Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d'un investissement avec les résultats du projet concret associé.

Comment un investissement peut être rentable... si le but c'est l'équité, c'est à dire pas de bénéfice pour l'un ou pour l'autre, pas de marge...

"....Celui qui donne un surplus ou prend un surplus tombe dans l'intérêt…" (rapporté par Muslim, n° 1584)."

Perplexe



Citation
Karildh a écrit:
Aleykoum Salam,

L'Islam n'a pas de monnaie. Par contre la finance islamique existe bel et bien.

Dans ce Hadith c'est le principe d'équité, et l'absence d'usure et d'intérêt (ribâ) qui est mis en avant.

La finance islamique est fondée sur les principes de la loi islamique, la Chari'a, et cherche à transmettre une vision de justice, d'équité et de transparence. La finance islamique se distingue des pratiques financières conventionnelles par une conception différente de la valeur du capital et du travail. Ainsi, ces pratiques mettent en avant les idées d'éthique et de morale islamique en puisant leurs sources dans la révélation divine, dans la sunna (« tradition prophétique ») et dans les pratiques économiques et financières à l'époque du prophète.

La finance islamique, en accord avec le droit musulman selon de nombreux jurisconsultes et théologiens, est notamment fondée sur l'interdiction de l'intérêt et la responsabilité sociale de l'investissement. Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d'un investissement avec les résultats du projet concret associé. L’islam interdit les transactions tant civiles que commerciales faisant recours à l'intérêt (ribâ) ou à la spéculation (maysir).
[fr.wikipedia.org]
Karildh [ MP ]
15 juin 2018 10:12
Salam Aleykoum et Aïd Moubarak Saïd,

Il a bien des manières licites pour se faire de la marge et engranger des bénéfices.

Par exemple, un commerçant est libre de fixer le prix qu'il souhaite; sa marge sera la différence entre le prix d'achat et le prix de vente du bien.

Par ailleurs, plus il y a de demandes que d'offres, plus la valeur du bien augmente.


Citation
MNO-PQR (ex HIJ-KLM) a écrit:
Qui dit équité...dit pas de marge.

Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d'un investissement avec les résultats du projet concret associé.

Comment un investissement peut être rentable... si le but c'est l'équité, c'est à dire pas de bénéfice pour l'un ou pour l'autre, pas de marge...

"....Celui qui donne un surplus ou prend un surplus tombe dans l'intérêt…" (rapporté par Muslim, n° 1584)."

Perplexe
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook