Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
RE svp conseil,Merci
Nesrine1514 [ MP ]
9 janvier 2010 14:28
Salam,


J avais exposée mon petit soucis il y a quelques jours,voila donc mon associé avec qui je suis gérante voudrais reprendre mon crédit personnel avec lequel j ai achetée mes parts de la société,a t il le droit?

Il me dis que c est l avocat de la société qui lui a suggéré cette solution la mas je doutes un peu,j ai regardée sur internet mais rien vu a ce sujet la ,je pense qu il n a pas le droit vu que c est un crédit personnel ,un crédit a la consommation!

Le banquier a t il le droit de me reprendre le crédit?

Merci
Nesrine1514 [ MP ]
9 janvier 2010 16:14
personneSad Smiley
Nesrine1514 [ MP ]
10 janvier 2010 09:50
meme pas un petit avis?Sad Smiley
kamarmar [ MP ]
10 janvier 2010 15:45
Mon avis, est que ton associé, pour une raison ou une autre, essaie de t'exclure de la société.

Il ne peut absolument pas t'obliger à lui ceder tes parts. Et les conseils de son banquier ne te concernent pas.

Tu peux dire les autres réels raisons pour lesquels, il veut te virer de la société en co-gérance ?
Nesrine1514 [ MP ]
10 janvier 2010 17:41
Citation
kamarmar a écrit:
Mon avis, est que ton associé, pour une raison ou une autre, essaie de t'exclure de la société.

Il ne peut absolument pas t'obliger à lui ceder tes parts. Et les conseils de son banquier ne te concernent pas.

Tu peux dire les autres réels raisons pour lesquels, il veut te virer de la société en co-gérance ?

Salam,

c est moi qui suis partie,en faites c est un blédard ,son frère l a fait venir de tunisie et lui a vendu ses parts ,et moi j ai pris les parts d un autre ex associé!

Je suis partie parce que j étais un souffre douleur,on a gardé le frère du blédard parce qu il avait la société depuis 1994 ,le temps qu ils nous apprennent les choses ,et les deux frères exigeaient que je sois la de 7h du matin a 21h le soir et journée continue pendant les fetes ,de mon coté il n y avait pas de problème,j ai sacrifiée ma vie de famille,j habitais a 20km de mon travail,je dormais chez ma mère toute la semaine (du mardi au dimanche)parce qu elle habitait a 5minutes de mon travail ,mon mari venait me chercher le dimanche soir pour rentrer a la maison,j ai 2 enfants en bas age (3 ans 1/2 et 2ans 1/2)je me suis pas plains jusqu au jour ou ils m ont dis que je ne foutais rien!!!!!!!!!!!!!!J ai jamais travaillée dans une cuisine,la vente c était pas un problème ,d ailleurs il me reprochait trop de parler avec les clients et de dire au client j ai du boulot !!ON VA OU LA FRANCHEMENT!!!!!!J ai 24 ans,pas fainéante,et on me reproche que je ne fous rien dans mon boulot,de plus la cerise sur le gateau ,le frère du blédard me dis de considérer mon associé comme mon mari ET PUIS QUOI ENCORE!!!!!!!!!de lui faire son café quand Mr le demande!!!!Et mon mari lui qui est a la maison en train de s occuper des enfants,quelqu un y pense ,NON!!!!ils pensaient qu a travailler,qu a l argent!!ALORS STOP ,je me consacre a ma vie de couple,ma petite vie de famille et le travaille en association FINI!!!
mioumiou007 [ MP ]
10 janvier 2010 21:38
blédard ? c'est sensé être une insulte ? Heu
Nesrine1514 [ MP ]
11 janvier 2010 07:25
Citation
mioumiou007 a écrit:
blédard ? c'est sensé être une insulte ? Heu

ba non,je vois pas comment j aurais pu l appelée pour que vous comprenez,peut etre un immigré mais ceci dis prends le comme tu veux
dayrfihabatal [ MP ]
11 janvier 2010 09:26
Tres interessant : pour les jeunes francais issus de l'immigration, les personnes nees dans le pays ou sont nes leurs parents sont des bledards (car nes au "bled"Winking smiley, et quand ceux-ci debarquent fraichement du "bled" avec leur rustrerie si caracteristique qui justifie le sobriquet qui leur est attribue, les voila affubles d'un second denominatif puisqu'ils deviennent des bledards doubles d'immigres.

A contrario, de l'autre cote de la Mediterranee, les "bledards" considerent que toutes les personnes issues de l'immigration (qu'elle soit de la premiere, deuxieme ou troisieme generation) sont des immigres (d'ailleurs ils devraient dire Emigres aux yeux de leur pays), autrement dit : Zmagri ou encore Zmeg' (encore plus affectueux).

Comme quoi, chacun voit midi a sa porte. (Je tiens a ajouter que cette derniere ne phrase ne sert strictement a rien, j'aurais meme pu rajouter, "l'habit ne fait pas le moine", "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", "pierre qui roule n'amasse pas mousse"...)

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet de sociologie. (Ca c'est pour faire genre ...)

Plus serieusement, ce serait sympa de ne pas sombrer systematiquement dans la generalisation.

Ce serait d'ailleurs sympa qu'il y ait la paix dans le monde, qu'il n'y ait plus de maladie, que tout le monde soit beau, riche, intelligent et heureux, que le Maroc gagne la Coupe du Monde ... (je m'egare, une fois de plus).

Un bledard.

(Desole pour les accents, je vous ecris d'un satane clavier QWERTY).



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11/01/10 09:42 par dayrfihabatal.
Nesrine1514 [ MP ]
11 janvier 2010 09:51
Citation
dayrfihabatal a écrit:
Tres interessant : pour les jeunes francais issus de l'immigration, les personnes nees dans le pays ou sont nes leurs parents sont des bledards (car nes au "bled"Winking smiley, et quand ceux-ci debarquent fraichement du "bled" avec leur rustrerie si caracteristique qui justifie le sobriquet qui leur est attribue, les voila affubles d'un second denominatif puisqu'ils deviennent des bledards doubles d'immigres.

A contrario, de l'autre cote de la Mediterranee, les "bledards" considerent que toutes les personnes issues de l'immigration (qu'elle soit de la premiere, deuxieme ou troisieme generation) sont des immigres (d'ailleurs ils devraient dire Emigres aux yeux de leur pays), autrement dit : Zmagri ou encore Zmeg' (encore plus affectueux).

Comme quoi, chacun voit midi a sa porte. (Je tiens a ajouter que cette derniere ne phrase ne sert strictement a rien, j'aurais meme pu rajouter, "l'habit ne fait pas le moine", "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", "pierre qui roule n'amasse pas mousse"...)

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet de sociologie. (Ca c'est pour faire genre ...)

Plus serieusement, ce serait sympa de ne pas sombrer systematiquement dans la generalisation.

Ce serait d'ailleurs sympa qu'il y ait la paix dans le monde, qu'il n'y ait plus de maladie, que tout le monde soit beau, riche, intelligent et heureux, que le Maroc gagne la Coupe du Monde ... (je m'egare, une fois de plus).

Un bledard.

(Desole pour les accents, je vous ecris d'un satane clavier QWERTY).

Grinning smiley
fin123 [ MP ]
19 janvier 2010 12:35
Le contrat qui te lie à ta banque et qui a été signé entre ta banque et toi uniquement ne concerne que toi et ta banque. Ton ex associé ne peut pas racheter ton crédit. Par contre il peut vouloir racheter tes parts. Mais si tu n'es pas d'accord alors il ne peut RIEN faire.

Entre marocains de France on distingue les marocains qui ont grandit en France et qui ont reçu une instruction française de ceux qui ont grandis au Maroc et qui sont venus tard en Europe et qu'on appelle communément "blédard". Cette apellation n'est pas péjorative. Elle signifie simplement que ce "franco-marocain" a une mentalité du bled car c'est le pays dans lequel son cerveau a été formaté.
Son raisonnement est différent du marocain qui a grandit en France.
Derviche_94 [ MP ]
19 janvier 2010 13:17
C'est TOI le rustre avec tout mon respect, si tu veux donner ton point de vue par rapport au message de Nesrine1514 respecte les gens sinon pas besoin d'écrire des conneries !!!!!

Citation
dayrfihabatal a écrit:
Tres interessant : pour les jeunes francais issus de l'immigration, les personnes nees dans le pays ou sont nes leurs parents sont des bledards (car nes au "bled"Winking smiley, et quand ceux-ci debarquent fraichement du "bled" avec leur rustrerie si caracteristique qui justifie le sobriquet qui leur est attribue, les voila affubles d'un second denominatif puisqu'ils deviennent des bledards doubles d'immigres.

A contrario, de l'autre cote de la Mediterranee, les "bledards" considerent que toutes les personnes issues de l'immigration (qu'elle soit de la premiere, deuxieme ou troisieme generation) sont des immigres (d'ailleurs ils devraient dire Emigres aux yeux de leur pays), autrement dit : Zmagri ou encore Zmeg' (encore plus affectueux).

Comme quoi, chacun voit midi a sa porte. (Je tiens a ajouter que cette derniere ne phrase ne sert strictement a rien, j'aurais meme pu rajouter, "l'habit ne fait pas le moine", "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", "pierre qui roule n'amasse pas mousse"...)

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet de sociologie. (Ca c'est pour faire genre ...)

Plus serieusement, ce serait sympa de ne pas sombrer systematiquement dans la generalisation.

Ce serait d'ailleurs sympa qu'il y ait la paix dans le monde, qu'il n'y ait plus de maladie, que tout le monde soit beau, riche, intelligent et heureux, que le Maroc gagne la Coupe du Monde ... (je m'egare, une fois de plus).

Un bledard.

(Desole pour les accents, je vous ecris d'un satane clavier QWERTY).
L'effort que tu déploies pour obtenir ce qui t'es garanti, et ta négligence à t'acquitter de ce qui t'est demandé montrent l'obscurcissement de ta clairvoyance. [L’Imâm Ahmad Ibn `Atâ’illâh As-Sakandarî ]
moililou [ MP ]
19 janvier 2010 14:23
Certes ton texte est très bien écrit (le but de ton poste était il de nous montrer ta maitrise de la langue de Molière??), mais juste une chose, a quoi sert-il? Tu fais du HS ...

Dire blédard c'est plus rapide que dire "une personne étant née et ayant grandit au Maroc et qui est arrivée récemment en France"...
Si tu le prends comme une insulte c'est que tu as un problème, perso qu'on me traite d'immigrée ou émigrée ça ne me fait ni chaud ni froid...

Une "jeune française issue de l'immigration"

Citation
dayrfihabatal a écrit:
Tres interessant : pour les jeunes francais issus de l'immigration, les personnes nees dans le pays ou sont nes leurs parents sont des bledards (car nes au "bled"Winking smiley, et quand ceux-ci debarquent fraichement du "bled" avec leur rustrerie si caracteristique qui justifie le sobriquet qui leur est attribue, les voila affubles d'un second denominatif puisqu'ils deviennent des bledards doubles d'immigres.

A contrario, de l'autre cote de la Mediterranee, les "bledards" considerent que toutes les personnes issues de l'immigration (qu'elle soit de la premiere, deuxieme ou troisieme generation) sont des immigres (d'ailleurs ils devraient dire Emigres aux yeux de leur pays), autrement dit : Zmagri ou encore Zmeg' (encore plus affectueux).

Comme quoi, chacun voit midi a sa porte. (Je tiens a ajouter que cette derniere ne phrase ne sert strictement a rien, j'aurais meme pu rajouter, "l'habit ne fait pas le moine", "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", "pierre qui roule n'amasse pas mousse"...)

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet de sociologie. (Ca c'est pour faire genre ...)

Plus serieusement, ce serait sympa de ne pas sombrer systematiquement dans la generalisation.

Ce serait d'ailleurs sympa qu'il y ait la paix dans le monde, qu'il n'y ait plus de maladie, que tout le monde soit beau, riche, intelligent et heureux, que le Maroc gagne la Coupe du Monde ... (je m'egare, une fois de plus).

Un bledard.

(Desole pour les accents, je vous ecris d'un satane clavier QWERTY).
dayrfihabatal [ MP ]
7 mars 2010 13:41
Citation
moililou a écrit:
Certes ton texte est très bien écrit (le but de ton poste était il de nous montrer ta maitrise de la langue de Molière??), mais juste une chose, a quoi sert-il? Tu fais du HS ...

Dire blédard c'est plus rapide que dire "une personne étant née et ayant grandit au Maroc et qui est arrivée récemment en France"...
Si tu le prends comme une insulte c'est que tu as un problème, perso qu'on me traite d'immigrée ou émigrée ça ne me fait ni chaud ni froid...

Une "jeune française issue de l'immigration"

Citation
dayrfihabatal a écrit:
Tres interessant : pour les jeunes francais issus de l'immigration, les personnes nees dans le pays ou sont nes leurs parents sont des bledards (car nes au "bled"Winking smiley, et quand ceux-ci debarquent fraichement du "bled" avec leur rustrerie si caracteristique qui justifie le sobriquet qui leur est attribue, les voila affubles d'un second denominatif puisqu'ils deviennent des bledards doubles d'immigres.

A contrario, de l'autre cote de la Mediterranee, les "bledards" considerent que toutes les personnes issues de l'immigration (qu'elle soit de la premiere, deuxieme ou troisieme generation) sont des immigres (d'ailleurs ils devraient dire Emigres aux yeux de leur pays), autrement dit : Zmagri ou encore Zmeg' (encore plus affectueux).

Comme quoi, chacun voit midi a sa porte. (Je tiens a ajouter que cette derniere ne phrase ne sert strictement a rien, j'aurais meme pu rajouter, "l'habit ne fait pas le moine", "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", "pierre qui roule n'amasse pas mousse"...)

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet de sociologie. (Ca c'est pour faire genre ...)

Plus serieusement, ce serait sympa de ne pas sombrer systematiquement dans la generalisation.

Ce serait d'ailleurs sympa qu'il y ait la paix dans le monde, qu'il n'y ait plus de maladie, que tout le monde soit beau, riche, intelligent et heureux, que le Maroc gagne la Coupe du Monde ... (je m'egare, une fois de plus).

Un bledard.

(Desole pour les accents, je vous ecris d'un satane clavier QWERTY).

Desole de revenir a la charge, mais le mot "bledard", s'il a l'avantage d'etre un bon raccourci a tes yeux, n'en demeure pas moins une locution pejorative. C'est un fait. Le pire c'est que cela soit tellement entre dans le langage courant que tu ne t'en apercoives meme pas.

Deja la racine "bled" renvoie a quelque chose de negatif, un endroit ou l'illetrisme et la rustrerie feraient bon menage, ou les manieres et l'esprit sont formates differemment des pays developpes. "La-bas c'est le bled", en gros un endroit qui ne donne pas trop envie d'y vivre. Je prefere le mot pays, tout simplement.

Quant au suffixe "...ard", a l'instar du suffixe "ish" en anglais, il est l'essence meme de la tournure pejorative. Je t'invite a recenser le nombre de mots dans la langue francaise finissant par ce suffixe, tu t'en rendras compte par toi-meme. Je te mets au defi de trouver un seul mot a valeur qualificative terminant par ce suffixe et ayant une connotation meliorative. Ce mot, bien qu'entre dans le langage courant, est lourd de sens, meme si ce sens n'est pas forcement voulu par celui ou celle qui l'emploie.

De meme, le mot "zmagri" est lourd de connotation pejorative dans la darija marocaine, bien qu'il soit entre dans les moeurs.

Je combats avec autant de force les deux "raccourcis".
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook