Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Algérie, Oh mon Amour.
m
28 janvier 2015 17:44
Citation
piducas a écrit:
1965, trois ans après l'indépendance un journaliste interview une jeune révolutionnaire sur sa nouvelle vie, ses espoirs. Il y a encore toute la naïveté et l’espoir des premiers jours.
Elle ne sait pas encore qu'elle sera la future Mme Ben Bella.
Un document savoureux.
un tres mauvais souvenir pour moi ce ben cella et sa prestigieuse dame
c'est lui qui a foutu le desordre dans les pays du maghreb en prononçant la fameuse phrase
"lamgharba hagrouna" son but etait d' eloigner le lieutenant boulmediane de la capitale algerienne afion qu'il puisse lui devenir preseident ... ce fut la guerre de hassi messaoud maroco algerienne, benbella devient president, boumedienne capitaine et chef d'eta major ..lorsque boumedienne se rend compte du "caleb" de ben belle; il commente un coup d'etat, prend la presidence et met ben bella en prison ..mais la cassure entre nos 2 pays persisdte encore a ce jour
28 janvier 2015 20:34
Citation
sograte a écrit:
un tres mauvais souvenir pour moi ce ben cella et sa prestigieuse dame
c'est lui qui a foutu le desordre dans les pays du maghreb en prononçant la fameuse phrase
"lamgharba hagrouna" son but etait d' eloigner le lieutenant boulmediane de la capitale algerienne afion qu'il puisse lui devenir preseident ... ce fut la guerre de hassi messaoud maroco algerienne, benbella devient president, boumedienne capitaine et chef d'eta major ..lorsque boumedienne se rend compte du "caleb" de ben belle; il commente un coup d'etat, prend la presidence et met ben bella en prison ..mais la cassure entre nos 2 pays persisdte encore a ce jour

Je ne suis pas assez vieux pour avoir un souvenir personnel de cette période, néanmoins ce que j'ai lu sur le sujet m'apprend que c'est lors de la période charnière de l'été 1962 que le destin de l’Algérie a basculé du "coté obscur de la force ".
D'un coté le GPRA (gouvernement provisoire de la république algérienne) pouvoir légitime et civile ayant négocié avec la France, et de l'autre le"clan de Oujda".
Le premier composé d'hommes ayant une vision démocratique et civil de l'avenir du pays (Farhat abbas, khider, Boudiaf, ait-ahmed,...) et le second c'est Boumediene (et un sous-fifre du nom de bouteflika) chef de l'armée des frontières qui est toujours resté coincé au Maroc et en Tunisie en raison des lignes de fortifications Challe et Maurice.

Le GPRA est soutenu par ce qu'il reste de moudjahidines, épuisés, des zones de Constantine, Kabylie et algérois, soit 9000 hommes. Boumediene, lui, dispose de matériel et de 35 000 hommes qui se la coulaient douce au Maroc. Boumediene est inconnu en Algérie et veut se rapprocher d'un chef historique pour le parrainer. Il envoie Boutef' faire les démarches. Boudiaf et Ait-Ahmed l'envoie balader. Ben Bella, plus ambitieux, est sensible aux arguments de Boutef et pèse les forces en présence pensant se servir de Boumediene. Il choisi son camps.

L'armée de Boumediene avance sur Alger et prend le pouvoir en laissant sur son chemin un millier de morts fidèles aux GPRA . Ferhat Abbas écrira : « Semant des cadavres sur sa route, Boumedienne faisait la conquête de l'Algérie. » Et il ajouta « C'était la seule guerre qu'il fit. »
Le clan de Oujda avait gagné.
Ben Bella et ses deux acolytes imposerons alors leur politique : régime militaire autoritaire, soviétisation, gauchisme effréné, épuration, exil, exécution des opposants.
Quand un homme vous porte au pouvoir c'est prendre le risque qu'il vous le retire ; Ben bella l'apprendra à ses dépens : Boumediene l'écarte et encore aujourd'hui l'Algérie est aux mains du clan de Oujda.

Qui à le plus influencé l'autre dans le choix politique pris pour l’Algérie, je ne sais pas, ils aurons tué dans l’œuf l'espoir d'une réelle République algérienne.

Ben Bella n'aura fait de bien ni à son pays d'origine ni à son pays d'adoption.
m
28 janvier 2015 23:26
@piducas merci pour ce bout d'histoire qui s'incruste parfaitement dans mon texte.

hagrouna, ilks nous ont humilié!
lança Ben Bella en desespoir de voir le poste de president lui echapper
face a Boumedienne, et par ce mot, Ben bella mis le feu a la poudre
Cinquante apres la guerre des sables en 1963, la bataille continue...

hagrouna
auteur: Mimouni Abdelmalek

J'ai cherché dans les annales et archives, dans les lexiques et dictionnaires
pour trouver l'equivalent de ce mot HAGROUNA, , il n'existe aucun equivalent litteraire
mais des mots qui s'en rapproche:
Ils nous ont banalisé, ou ridiculiser, ou minimiser ou ignorer mais
le mot hagrouna est plus fort, plus touchant, plus blessant.


Ce mot , emis il ya plus de 45 ans par un militaire est ce que l'on peut appeler un mensonge jaune.
En 1962, l'Algérie accède a l'independance et l'année suivante devrait etre la periode du nettoyage et des distribution des cartes entre ceux qui descendent
des montagnes avec leurs armes et les autres qui ont acquis une certaine noblesse dans la sphère des politiciens Arabes de l'epoque.
Mr Ben Bella, marocain ayant migré tres tot vers l'Algérie, puis militaire sur les fronts Européen et enfin defenseur de la cause Nasserienne s'est trouvé en 1963 démuni face a Mr Boumedienne et ses alliés et s'aperçoit qu'il n'a aucune chance de briguer le poste de président.

Me Ben Bella, comme tous les militaires accorde peu d'importance a l'humain face a son excès de s'emparer
du pouvoir .. et la, peut etre avec ou sans l'aide de nasser, il trouva
le mot magique qui embrasa la région et lui a permis de s'emparer du pouvoir.

Le peuple Algérien venait d'acceder a l'independance et comme tous les citoyens du
tiers monde sa confiance etait immense dans ses leaders et politiciens ..
Et lorsque ce peuple assopiffé de liberté a entendu le mot HAGROUNA cela
a fait l'effet d'une bombe qui couvrit tout l'espace Algerien ...
Mr ben bella ne pensait peut etre pas que ce feu initié par lui en lachant ce mot
serait encore aujourd'hui , quarante cinq ans après, toujours brulant
et ravageant.

Me ben bella vait dit: hagrouna, les marocains hagrouna .. et aussitot
la chasse au Marocain est donné le long de la frontière et en algerie ...
et jamais, plus jamais, ces deux peuples n'ont pu reconnaitre la verité.
hagrouna, nous venons d'etre libéré et nous n'avons pas d'armée ...
En 1963, le Maroc non plus n'a pas d'armée capable de faire la guerre
et ne pourrait pas se risquer d'attaquer l'Algérie connue pour avoir
mis a genaoux aussi bien des generaux chevronnés que leurs armées et
services secrets en tous genres .
Mr Ben Bella est parvenu meme a associer a cette guerre qu'il a initié des
puissances etrangères dont l'Egypte et cuba .
Par la suite,ce president a fini comme victime de cet excès de
mensonge, coup d'etat, prison, exil etc...
membre actif dans beaucou^p d'associations de defense des ethnies
raciales et religieuses mais sans succès, peut etre cela adoucira l'effet
de son mensonge sur nos deux pays: Le Maroc et l'Algérie
m
28 janvier 2015 23:28
extrait sur le web origine figaro tres ancien:

Photo supprimée par le membre  Photo supprimée par le membre
28 janvier 2015 23:37
le gouvernement Algerien est moisis jusqu'a l'os certe mais son homologue Marocain n'a rien a lui envier
[b]parce que rien n'arrive par hasard[/b]
m
28 janvier 2015 23:48
Citation
goldfinch a écrit:
le gouvernement Algerien est moisis jusqu'a l'os certe mais son homologue Marocain n'a rien a lui envier

Je viens d'ecouter en direct sur la tv algerienne une conference de presse réunissant le ministre du logement portant le nom de Mr taboune et des hournalistes et croyez moi le dernier de nos ministres partait bien plus convainquant .. en plus Mr le ministre Taboune parle toujours du:

Moi, je, moi, il n'a jamais dit le gouvernement algerien peut ou ne peut pas,
il dit
moi je ne peux pas trouver un logement pour des centaines de milliers
moi je vais traser les bidonvilles

hamdoullah que je suis marocain
28 janvier 2015 23:57
Citation
sograte a écrit:
Je viens d'ecouter en direct sur la tv algerienne une conference de presse réunissant le ministre du logement portant le nom de Mr taboune et des hournalistes et croyez moi le dernier de nos ministres partait bien plus convainquant .. en plus Mr le ministre Taboune parle toujours du:

Moi, je, moi, il n'a jamais dit le gouvernement algerien peut ou ne peut pas,
il dit
moi je ne peux pas trouver un logement pour des centaines de milliers
moi je vais traser les bidonvilles

hamdoullah que je suis marocain

excuse moi mais ce que tu viens de dire n'est pas crédible et ne veut en aucun cas dire que le maroc est loin devant l'algerie ( je les mets tous dans le meme sac )
et hamdouallah que je suis MUSULMAN et conscient
[b]parce que rien n'arrive par hasard[/b]
m
29 janvier 2015 01:57
@ poisson doré:
Je parie que tu dois faire un tour au maroc, de l'atlantique jusqu'a saydya
29 janvier 2015 13:17
Citation
sograte a écrit:
@ poisson doré:
Je parie que tu dois faire un tour au maroc, de l'atlantique jusqu'a saydya


avoir des sites touristiques ne veut pas dire avoir un bon niveau de vie au Maroc y a que les touristes et l'entourage royal qui vivent bien chez vous rien d'extraordinaire Smiling Smiley
[b]parce que rien n'arrive par hasard[/b]
29 janvier 2015 14:05
On traduit souvent, à tort me semble-t-il, le mot "hogra" par : "mépris". Ce mot n'a pas d’équivalent exacte mais je pense qu'on peut lui donner la définition suivante : "agression injuste en usant de la loi du plus fort", il véhicule une forte idée d'injustice.
Ce mot existe-il au Maroc ?
y
30 janvier 2015 00:28
Citation
piducas a écrit:
On traduit souvent, à tort me semble-t-il, le mot "hogra" par : "mépris". Ce mot n'a pas d’équivalent exacte mais je pense qu'on peut lui donner la définition suivante : "agression injuste en usant de la loi du plus fort", il véhicule une forte idée d'injustice.
Ce mot existe-il au Maroc ?

Oui. Ce mot existe aussi au Maroc. On parle plus "Hgra".

L'origine du mot est l'arabe litérraire du verbe 7a9ara (حَقَرَ) [ [www.almaany.com]]

حقَر الشَّخصَ أو الشَّيءَ : استصغره ، استهان به ونظر إليه نظرة ازدراه

Hogra existe bel et bien en arabe "حُقْرة". Sauf que la lettre 9af est prononcé Gaf (comme pas mal de mots arabes quand ils sont parlés en Darija.


Je traduirais en français ainsi : Rabaisser.

Wa Salam.
W
13 avril 2015 02:58
Citation
goldfinch a écrit:
avoir des sites touristiques ne veut pas dire avoir un bon niveau de vie au Maroc y a que les touristes et l'entourage royal qui vivent bien chez vous rien d'extraordinaire Smiling Smiley

Évitez de parler d'un pays que vous connaissez pas.On peut bien vivre au Maroc contrairement à certains pays Smiling Smiley.
C
13 avril 2015 10:15
je remarque que les plus grands malades nationalistes ne retourneraient vivre au bled pour rien au monde Grinning smiley
13 avril 2015 12:11
Citation
WaMaroc a écrit:
Évitez de parler d'un pays que vous connaissez pas.On peut bien vivre au Maroc contrairement à certains pays Smiling Smiley.


s'il fait si bon vivre dans votre pays pourquoi resterez vous en france Smoking smiley
[b]parce que rien n'arrive par hasard[/b]
W
13 avril 2015 14:00
Citation
goldfinch a écrit:
s'il fait si bon vivre dans votre pays pourquoi resterez vous en france Smoking smiley

Qui vous parle de la france?
13 avril 2015 14:07
Citation
WaMaroc a écrit:
Qui vous parle de la france?


bon apparemment t'es un marocain du genre haineux ( contre les algeriens ) et j'en ai vraiment ras le bol de vous alors stp khouya ne me parle pas 3ayitouni wallah l3adém sayi bledkoum hia cheba fel 3alam we kheir mlalgerie b'10000000000 marra eya heh thanna
[b]parce que rien n'arrive par hasard[/b]
i
13 avril 2015 14:07
Citation
goldfinch a écrit:
avoir des sites touristiques ne veut pas dire avoir un bon niveau de vie au Maroc y a que les touristes et l'entourage royal qui vivent bien chez vous rien d'extraordinaire Smiling Smiley


Rien d'extraordinaire d'un citoyen d'un.grand pays pétrolier qui quémande le RSA a la France

Allah ya7ssane al3awane l' masskline


.
W
13 avril 2015 14:14
Citation
goldfinch a écrit:
bon apparemment t'es un marocain du genre haineux ( contre les algeriens ) et j'en ai vraiment ras le bol de vous alors stp khouya ne me parle pas 3ayitouni wallah l3adém sayi bledkoum hia cheba fel 3alam we kheir mlalgerie b'10000000000 marra eya heh thanna[/qu

Hhh haineux contre les algériens?C'est la premiere fois que j'entend sa,je répond juste a tes propos et déjà je suis une fille.
t
13 avril 2015 18:28
Dieu qui voit tout, regarde-nous, regardez-vous
Dans nos maisons coule un poison qui a un nom
La haine, la haine...
Comme un serpent dans vos âmes
La haine, la haine...
Qui vous fait juge mais vous condamne
La haine, la haine...
Je la vois brûler dans vos yeux
La haine, la haine...
Qui fait de vous des malheureux
Je hais la haine

Je vous l'avoue, je n'ai pour vous que du dégoût
Pourquoi faut-il que dans cette ville on aime autant
La haine, la haine...
Au nom du père, au nom du fils
La haine, la haine...
Qui fait de nous vos complices

La haine, la haine...
C'est le courage qui manque aux lâches
La haine, la haine...
La sœur de l'amour mais qu'on cache

Je vous maudis pour toutes ces nuits
À vous entendre sans vous comprendre
s
13 avril 2015 23:11
Citation
MusulmanGéo a écrit:
Je t'offre cette blague en attendant un autre post :

Un catholique, un protestant, un musulman et un juif étaient en discussion pendant un dîner.
Le catholique dit :
- J'ai une grande fortune et j'achèterais bien la Citibank !
Le protestant dit :
- Je suis très riche et j'achèterais bien la General Motors !
Le musulman dit :
- Je suis un prince fabuleusement riche. Je vais acheter Microsoft !

Ensuite, ils attendent tous que le juif parle...Le juif remue son café, place la cuillère proprement sur la table, prend une petite gorgée de café, les regarde et dit avec désinvolture :
- Je ne vends pas !
raffinée , top ; sublime , rationnelle , finement cousue , j'adore
je hais l'hypocrisie
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook