En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Maryam
19.1. Kâf - Hâ - Yâ - Ayn - Sâd.
19.2. Ceci est l'évocation de la grâce que ton Seigneur fit à Son serviteur Zacharie,
19.3. lorsque celui-ci Lui avait adressé en secret cette prière :
19.4. «Seigneur, dit-il, mes forces déclinent, ma chevelure s'illumine de blancheur. Et jamais, Seigneur, je n'ai été déçu en T'adressant mes prières.
19.5. Je crains la parentèle, après ma mort, car ma femme est stérile. Accorde-moi, par un effet de Ta grâce, un successeur,
19.6. qui héritera de moi et de la famille de Jacob. Et fais, Seigneur, qu'il soit agréé de Toi !»
19.7. – «Ô Zacharie, lui fut-il dit, Nous te faisons l'annonce d'un garçon qui portera le nom de Jean et auquel Nous n'avons pas donné d'homonyme auparavant.»
19.8. – «Comment, Seigneur, pourrais-je, dit Zacharie, avoir un fils, quand mon épouse est stérile et que moi-même j'ai atteint l'âge de la décrépitude?»
19.9. Il lui fut répondu : «Ton Seigneur a dit : “Il en sera ainsi ! Rien de plus facile pour Moi. Et toi-même, tu n'étais rien quand Je t'ai créé !”«
19.10. – «Seigneur, reprit Zacharie, donne-moi un signe de cet événement.» – «Ton signe, lui fut-il dit, sera que tu ne pourras pas parler aux gens durant trois jours, quoique bien portant.»
19.11. Zacharie quitta alors le sanctuaire et, se dirigeant vers les siens, il les invita à prier matin et soir.
19.12. «Ô Jean ! Applique-toi à l'étude du Livre avec ferveur !» Et Nous lui donnâmes dès son enfance la sagesse,
19.13. ainsi que la tendresse et la pureté, par un effet de Notre grâce. Il craignait Dieu,
19.14. il était plein de piété filiale pour ses parents et il n'était ni violent ni désobéissant.
19.15. Que la paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra et le jour où il sera ressuscité !
19.16. Rappelle aussi l'histoire de Marie, telle qu'il est fait mention dans le Coran, lorsqu'elle se retira en un endroit situé à l'est, loin de sa famille,
19.17. et étendit un voile entre elle et les siens. C'est alors que Nous lui envoyâmes Notre Esprit qui se présenta à elle sous la forme d'un homme accompli.
19.18. Elle lui dit : «Je cherche refuge contre toi auprès du Tout-Miséricordieux, si tant est que tu Le craignes.»
19.19. – «Je ne suis, dit-il, qu'un envoyé de ton Seigneur, chargé de te faire présent d'un garçon immaculé.»
19.20. – «Comment, s'étonna-t-elle, pourrais-je avoir un enfant alors qu'aucun être humain ne m'a jamais touchée et que je n'ai jamais été une femme de mœurs légères?»
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets