En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Investissement Publié

L'Alsace comme nouvelle terre d'opportunités pour une agence digitale marocaine

A l’occasion de l’ouverture du bureau européen, aujourd’hui à Strasbourg, de l’agence digitale marocaine Social Impulse, dont il est le directeur général et co-fondateur, Yasser Monkachi revient sur l’importance du Web dans le monde de l’entreprise, et surtout sur la manière dont il peut donner un coup d’accélérateur aux PME, TPE et artisans.

Temps de lecture: 3'
Yasser Monkachi, directeur général et co-fondateur de l’agence digitale marocaine Social Impulse. / DR

Pourquoi avoir choisi le Grand Est pour votre implantation européenne ?

Le choix du Grand Est, en particulier la ville de Strasbourg, n’a pas été fortuit. C’est le fruit d’une réflexion collective et nous tenons à remercier tous les acteurs qui nous ont aidés à prendre cette décision. Cette région est située au cœur de l’Europe, elle représente donc un potentiel économique très intéressant et une capacité d’accueil remarquable. En plus bien sûr d’une offre culturelle, artistique et touristique de premier plan. Il faut dire que la décision n’a pas été facile mais nous avons opté in fine pour cette région qui présente plusieurs avantages pour notre projet. Notre nouveau projet de plate-forme de mise en relation veut donner la possibilité aux artisans et aux TPE/PME d’avoir une présence solide sur le Web.

Quels sont les objectifs de cette implantation, en l’occurrence en France ?

Tout d’abord l’innovation à travers une expérience client consolidant plusieurs services. Ensuite, la technologie par le biais d’un usage raisonnable des algorithmes et des possibilités qu’offrent le web, le cloud et l'IA (intelligence artificielle, ndlr) actuellement. L’humain reste l'élément central du projet par une relation client de premier plan, un service de proximité, la mise en relation et un marketing permissif, non intrusif. Nous entamons en fait à travers cette implantation un processus de R&D de haute facture impliquant les intelligences artificielle et humaine. Le challenge de ce projet étant de combiner agilement les deux intelligences pour faire du marketing automation et faciliter ainsi la vie aux professionnels dans la pratique de leurs métiers.

Après une expérience de plusieurs années dans le marketing digital, nous sommes arrivés à la conclusion que l’avenir de la relation client est dans l'Inbound. C'est pour cela que nous avons pensé à une plate-forme facile à utiliser et accessible. Le but étant de consolider plusieurs services et permettre une expérience utilisateur innovante. Il existe aujourd'hui de nombreuses solutions sur le cloud mais nous restons confiants dans la singularité de notre plate-forme qui sera lancée au grand public en 2018. Ce n'est pas gagné d'avance, nous le savons bien et nous comptons mettre à contribution toutes nos ressources et nos énergies afin de consolider nos capacités, monter en compétences et favoriser l’innovation au sein de notre projet.

En quoi le Web peut-il donner un coup d'accélérateur au développement des PME, TPE et artisans ?

Le Web aujourd'hui n'est plus une option mais un must have pour les professionnels. Or, la plupart d’entre eux sont confrontés à plusieurs frictions dont notamment celles afférentes au contenu, aux média sociaux, au référencement et par-dessus tout la mesure et la rentabilisation de leur présence sur cette toile, qui s'avère ne pas être un eldorado où tout est possible, mais plutôt la terre de tous les risques et de tous les dangers. La vigilance reste alors de mise afin de faire du Web un vecteur de performance et non un périple à haut risque.

Il faut dire aussi que le Web a beaucoup gagné en maturité : les systèmes de gestion de contenu, le community management et la publicité numérique pour ne citer que ces disciplines ont beaucoup évolué depuis les tâtonnements de la précédente décennie. Comme toute industrie naissante, le moment est venu de standardiser et d'automatiser certains processus pour faire du Web un réel accélérateur du développement des PME et des TPE, voire même les artisans et les petits commerçants en quête de visibilité et de crédibilité. Ceci passe inéluctablement par des solutions technologiques qui ne cessent de se développer grâce à une meilleure compréhension de l'expérience utilisateur, du big data et de l'industrialisation du contenu, pour ne citer que ces trois piliers du néo marketing.

Soyez le premier à donner votre avis...
Convertisseur de devises
Montant :
De :
 :