Menu

Finance Publié

Notation : S&P confirme la note BBB- et la stabilité du Maroc

Temps de lecture: 1'
Standard & Poor's estime que la performance de croissance du Maroc restera vulnérable à la volatilité du secteur agricole et aux fluctuations de la demande européenne suite au vote du Brexit. / DR

Perspectives stables pour le Maroc. C’est ce qu’indique l’agence de notation américaine Standard & Poor’s dans sa note semestrielle d’évaluation financière pour le Maroc, publiée vendredi 7 octobre.

«La notation du Maroc est supportée par sa stabilité politique et économique, ses perspectives de croissance et une dette publique modérée», précise l'agence. Celle-ci anticipe un taux de croissance économique moyen de 3 % en 2017, 2018 et 2019, «après la sévère sécheresse de 2015-2016».

Pour 2016, S&P table sur un taux de croissance économique de 1,6 %. Elle estime cependant que la performance de croissance du Maroc restera vulnérable à la volatilité du secteur agricole et aux fluctuations de la demande européenne suite au vote du Brexit, à l’issue duquel la campagne en faveur de la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne s’était soldée par un «oui» le 23 juin dernier. Le Maroc réalise en effet près de 65 % de ses échanges avec l’UE, dont les indicateurs économiques devraient légèrement souffrir de la sortie de Londres du marché commun.

S&P se montre en revanche optimiste sur les grands équilibres des comptes marocains. «Déficits budgétaire et extérieur devraient continuer de s’améliorer au cours des prochaines années», relève les analystes. En cause ? La faiblesse des prix du pétrole, de la croissance des secteurs aéronautique et automobile et de la mise en œuvre des réformes économiques.

L’agence précise que son appréciation d’une perspective stable est basée sur l’attente de la poursuite des réformes économiques et l’amélioration progressive du déficit budgétaire, qui devraient renforcer la croissance économique.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com