Menu

Economie Publié

Le Maroc et le Brésil souhaitent faciliter les échanges commerciaux et les investissements

Temps de lecture: 1'
DR

Lors d’un entretien avec le vice-ministre brésilien du développement de l'investissement et du commerce, Ricardo Schaefer, Mbarka Bouaida, la ministre déléguée auprès des Affaires étrangères et de la Coopération, a indiqué que le Maroc et le Brésil allaient mettre en place un cadre juridique à même de faciliter les échanges commerciaux et les investissements.

Au cours de cet entretien, il a été question d’évoquer le renfoncement des échanges économiques entre les deux pays. Le Brésil et le Maroc entendent étendre leurs échanges à d’autres secteurs, notamment l'aéronautique, le tourisme et les énergies renouvelables.

La ministre marocaine a souligné que le Brésil revêt une grande importance pour le Maroc étant donné qu'il est son 3ème client et son 12ème fournisseur. En plus, les deux pays contribuent activement au sein des processus bi-régionaux, notamment lors des sommets Amérique du Sud/Pays arabes et Amérique du Sud/Afrique.

Elle a également souligné les importantes opportunités qui se présentent pour les investisseurs brésiliens, mettant en avant le positionnement du Maroc en tant que hub d'accès aux marchés africain, européen et arabe.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate