Menu

Culture Publié

Ramadan : Les MRE aussi sont fachés avec la télévision marocaine

Quelle chaine regardent les marocains à l'étranger (MRE) durant le mois de Ramadan ? Selon le sondage de Yabiladi, auquel ont répondu 2 616 votants, ils sont 38% à préférer 2M contre 6% pour Al Aoula. Un écart significatif, mais qui ne traduit aucunement la qualité des programmes diffusés. Les grandes tendances du sondage rejoignent les chiffres de Maroc Métrie.
Marocains de l'intérieur et de l'extérieur, même combat.
Temps de lecture: 2'
Selon l'étude menée par Maroc Métrie, et rapportée par Le Soir Echos, le téléspectateur marocain aurait passé, en moyenne, 1 heure 02 minutes sur 2M contre 38 minutes sur l'ex TVM. Ramadan est une période de l'année qui enregistre toujours de fortes audiences, d'où l'intérêt pour les chaînes locales de jouer la carte de la proximité. Pour cette année, l'avance de 2M n'atténue en rien la médiocrité de sa programmation, ô combien décriée : Le sitcom Mbarek ou Mass'oud arrive en tête des plus fortes audiences du mois sacré, vu en moyenne par 4,9 millions de marocains, suivi par le jeu dudit sitcom. Kamirat' Annoujoum décroche la médaille de bronze. Premier constat : Les Marocains ne se contentent pas de zapper, mais prennent réellement racine devant leur écran après la rupture du jeûne.

Mais attention, fort taux d'audience n'équivaut pas à grande satisfaction. Les programmes diffusés à l'heure du f'tour traitent, traditionnellement, de sujets simplistes, accessibles à tous. Des programmes non seulement regardés collectivement, mais qui, surtout, plaisent aux enfants. Ce qui n'explique pas la suprématie absolue de la deuxième chaîne sur Al Aoula, qui, depuis ses débuts, « bénéficie d'une meilleure image chez les Marocains », indique ce professeur d'audiovisuel. La première chaîne nationale, quant à elle, a toujours plus de mal à convaincre.

Le sondage aura tout de même le mérite de casser un mythe : Celui selon lequel la diaspora marocaine serait plus friande des programmes T.V. du pays, un moyen comme un autre de s'en rapprocher toujours un peu plus. Les votants, généralement issus de la deuxième génération de MRE, changent alors de profil regardant leur géniteurs. Résultat : Les Marocains d'ici et d'ailleurs semblent déçus de la programmation.

En effet, sur cette poignée de votant, 39% n'apprécient aucune chaîne marocaine. Beaucoup constatent une certaine dégradation de la qualité de la programmation télévisuelle, et ce, d'année en année. Au Maroc, ils étaient plus d'un million à zapper sur le satellite et à laisser en plan l'indétrônable 2M et les autres chaînes nationales. Entre promenade nocturne et café de groupe, la télévision reste, aux yeux de beaucoup, la seule attraction valable du mois sacré.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com