Menu

Breve

Les Etats-Unis financent des projets à Laayoune et Dakhla

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Le Département d’Etat américain s’engage à accompagner financièrement des projets visant «à favoriser une croissance économique inclusive à Dakhla et Laayoune». «Un financement pouvant atteindre 500 000 dollars est désormais ouvert aux propositions», indique l’ambassade des Etats-Unis au Maroc sur les réseaux sociaux.

«Les candidats éligibles incluent les organisations américaines ou étrangères : les organisations à but non lucratif ; organisations à but lucratif ; établissements privés d'enseignement supérieur ; organisations internationales publiques ; et/ou petites entreprises ayant une fonction et une expérience régionale dans les domaines de l'éducation et du développement humain dans la région MENA», précise le Département d’Etat. Dans son communiqué la diplomatie américaine a évité de situer géographiquement Laayoune et Dakhla.

C’est suite à la rencontre, du 22 novembre 2013 à Washington, entre le roi Mohammed VI et l'ancien président Barack Obama, que les Etats-Unis avaient décidé d’intégrer le Sahara dans l’aide financière accordée au Maroc. Une mesure destinée «à l'amélioration des conditions de vie des populations du Sahara et à travailler ensemble pour poursuivre la protection et la promotion des Droits de l’Homme dans la région», avait souligné le communiqué final publié à l’issue des entretiens entre le souverain et Obama.

En 2015, le Congrès avait donné son feu vert à cette décision.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com