Justice: Un ex détenu de Guantanamo accuse le Maroc de torture

Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire anglais « Mail on Sunday », Binyam Mohamed, détenu dans les geôles de Guantanamo met en cause le Maroc, affirmant y avoir été emprisonnée et torturé.

Binyam Mohamed a été arrêté au Pakistan en avril 2002 avec un faut passeport après avoir fuit l'invasion américaine de l'Afghanistan en 2001. Il est accusé de préparation de bombes avec des matériaux radioactifs. Plus tard en juillet le prisonnier est transféré au Maroc. Son séjour dans les supposées prisons marocaines a été tellement dur qu'il a refusé d'en parler à nouveau, son témoignage étant déjà rendu public par les soins de son avocat.

L'homme de 30 ans, qui est arrivé au Royaume-Uni en 1994, a affirmé avoir été témoin de la complicité des services de renseignement et de contre-espionnage britanniques (MI5) quand il était détenu au Maroc. « Quand j'ai compris que les Britanniques coopéraient avec les gens qui me torturaient, je me suis senti dénudé. C'est quand ils ont commencé à me poser les questions fournies par les Britanniques que ma situation s'est aggravée. Ils m'ont vendu. » a t-il dit à hebdomadaire « Mail on Sunday ». Un porte-parole du ministère britannique des Affaires Étrangères a déclaré hier: « nous condamnons l'utilisation des actes de torture sans réserve ».

Du Maroc, il ira à Kaboul dans une détention secrète des Américains. Il y passera 5 mois dans une cellule étroite au noir. « J'ai failli devenir fou » lâche t-il. Sa destination finale a été la baie de Guantanamo. Mohamed a été le premier détenu à être libéré du camp de Guantanamo, depuis l'élection de Barack Obama. Il est rentré en Grande-Bretagne le 23 février dernier après 7 ans de captivité.

Binyam Mohamed qui dit être « émotionnellement mort » suit actuellement une thérapie à la fondation Helen Bamber à Londres, qui est spécialisé dans le traitement des victimes de tortures.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com