News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Réouverture des frontières maroco-algériennes : les trois conditions d’Alger

Dimanche 21 avril à Rabat, le ministre de l’Intérieur algérien, Dahou ould Kablia, soutenait qu’ « il n'y a pas de conditions préalables » à la réouverture des frontières entres les deux pays, « mais il faut un environnement propice ». Quelques jours après ces déclarations, Alger pose trois conditions à la réalisation d’une telle perspective. 

La réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc s’embourbe davantage dans le tunnel de la confusion. Jeudi, le ministre des Affaires étrangères, Saâdeddine El Othmani déclarait, dans un entretien accordé à la chaîne britannique BBC, qu’il ignorait les conditions des autorités algériennes pour la réalisation de cet objectif. Le lendemain c’est sur le site d’actualité TSA qu’un « haut diplomate », bien entendu sous couvert de l’anonymat, comme c’est de coutume dans ce genre de circonstance, de répliquer aux propos du  PJDiste, énonçant les conditions, au nombre de trois, que son pays attend de Rabat avant tout retour à la normal d’avant août 1994. « Nos amis marocains savent pertinemment qu'il existe trois questions principales qui joueront en faveur ou en défaveur de cette réouverture et que la balle est dans leur camp », souligne ce responsable que tout indique qu’il s’agit du porte-parole des Affaires étrangères, Amr Belani.

« Chaque pays défend la position qui est la sienne sur la question du Sahara »

Dans le détail, le diplomate cite « l’arrêt de la campagne médiatique de dénigrement et l'attitude agressive vis-à-vis de l’Algérie ; une coopération réelle, concrète et efficiente contre l'agression que subit notre pays en matière d'infiltration massive de drogues ». Lors de la réunion, le 9 avril à Alger, du Groupe 5+5 des ministres de l'Intérieur, Mohand Laenser a déclaré que « si le trafic de drogue est la cause qui justifie la fermeture des frontières, alors les frontières ne s’ouvriront jamais car il n’y a pas un seul pays au monde qui a réussi à éradiquer le trafic ».

Quant au Sahara, l’interlocuteur « anonyme » du TSA, martèle que « les Marocains doivent définitivement admettre que l’Algérie a une position constante sur la question du Sahara occidental, cesser les amalgames en vue d'une bilatéralisation impossible de cette question et cesser de vouloir changer les règles de l'entente convenue entre les deux pays. Cette entente est claire : chaque pays défend la position qui est la sienne sur la question du Sahara occidental, tout en laissant le soin à l'ONU d'assumer les responsabilités qui sont les siennes ».

Et de conclure que  « toute autre démarche qui s’éloigne ou qui contrarie ces trois paramètres ne fera que polluer inutilement l’atmosphère, en rendant plus problématique un environnement que nous voulons propice à la normalisation complète de nos relations avec ce pays voisin et à la relance de l’intégration régionale ». Voilà qui a le mérite d'être clair.

Suivre Yabiladi
...
Auteur : dzkiller
Date : le 14 mai 2013 à 18h10
Camyla : tes messages me passion looool
j'aime trop comment tu réagis, je te vois bien très très très énervée derrière ton ordinateur !
après sur le fond pas beaucoup de choses, beaucoup d'insultes, pas d'arguments enfin bref comme dab !

on va reprendre quelques points si tu le veux bien :
que "Hallah" nous le garde ! franchement d'entrée ton orthographe nous décrit très bien la personne que tu dois être ! (très fâchée avec le français mdr)
l'ignorance
Auteur : fafa1433
Date : le 13 mai 2013 à 17h43
jais absolument rien a cacher dans cette histoire rassure toi je connais assez bien le système des deux coté algérien et marocain comment peu tu penser que je suis une personne qui trafic mon cher ami je pense que tu et a coté de la réalité jais simplement dit que les frontière été des passoire je suis un homme sans histoire et je né jamais trafiqué mes remarque son fondé tant quille y'aura de la corruption des deux coté la drogue rentrera je suis ni du coté algérien ni coté marocain les service des douane mange de ce pain la tout le monde le c meme les touriste mette la mains dans la poche question pression il faut étre honnete avec soit meme en vois sa que chez nous pas en europe regarder bien combien de douaniers et officier en été attraper pour trafique coté marocain le coté algérien et pareille simplement tout le monde ferme les yeux c le peuples qui a créé la corruption toujours se laisser dépouillé sans rien dire voila se que j'avais a te dire mon cher ami je suis ni un trafiquant ni quoi que ce soit simplement je dit se qui se passe la réalité je souhaiterais que les service des douanes change et quille fasse leur travaille correctement tout simplement
Dernière modification le 13/05/2013 17:48
désolé pour la faute "dortograf"
Auteur : LE SEIGNEURdesSONGES
Date : le 13 mai 2013 à 07h22
:) sbah lillah j'écris "anonyme" avec 2 N

lol j'espère que cela ne va pas créer un incident diplomatique
les arguments de ce...diplomate ANNONYME
Auteur : LE SEIGNEURdesSONGES
Date : le 13 mai 2013 à 07h17
n'ont ni queue, ni tête, et son anonymat est un élément très indicateur
j'ai comme l'impression que ce mec cache quelque chose il nous sort l'histoire de l'infiltration de la drogue en Algérie
;-) je vois ! je vois !
Peut-être que ce man essai de cacher son propre trafic déjà en place et que l'ouverture des frontière implique plus de policiers et douaniers Algériens aux frontières et cela risque de mettre à mal son trafic.

MDR le diplomate Algérien ANONYME tente de cacher un BOEUF derrière UN OEUF !

...à d'autres...!
respect pour tous
Auteur : fafa1433
Date : le 13 mai 2013 à 04h09
il faut respecter nos frères marocain mesuré c paroles nous somme ni meilleurs ni aussi mauvais chaque l'écteur doit respecter son frère ou sa soeur la politique ne doit en aucun cas nous mener a de telle agissements respect mes frère et soeur donner une bonne image plutot
Dernière modification le 13/05/2013 04:11
Facebook