Maroc : Un subsaharien tué à l’arme blanche dans une épicerie

Le drame s’est produit au quartier Takadoum de Rabat le 14 mai dernier. Un mois plus tard, c’est le quotidien francophone Le Soir qui le révèle dans son édition de ce vendredi.

Des Subsahariens à Rabat

Un jeune subsaharien résidant dans le quartier Takadoum a été tué dans une épicerie le 14 mai dernier en matinée. Pour cause, une simple altercation sur « à qui le tour » avec un jeune marocain. Aucun des deux ne voulant céder, la dispute se serait envenimée jusqu’à ce que le jeune marocain sorte son couteau et poignarde à mort, à plusieurs coups, son adversaire subsaharien. Selon Le Soir, il s’agirait d’un Malien, nommé Amadou.

Le « choc » !

« Nous avons reçu la nouvelle comme un choc », indique, Marcel Amiyeto, porte-parole du Conseil des migrants subsahariens au Maroc. « Très vite, nous nous sommes rendus sur place pour essayer d’apporter notre aide. A notre arrivée, le quartier Takadoum s’était transformé en champs de bataille », poursuit-il. Les Subsahariens d’un côté face à un groupe de jeunes Marocains mobilisés pour défendre leur ami. Ces derniers seraient décidés à « débarrasser leur quartier de ces intrus » que sont les subsahariens.

« Plus tard quand la police est arrivée, les Subsahariens ont été alignés sur un mur avant qu’un bus ne soit réquisitionné pour y transporter tout le monde, blessés y compris, au commissariat. […] Ils ont été [ensuite] tous reconduits aux frontières », raconte M. Amiyeto.

Selon le président du Collectif des communautés subsahariennes au Maroc, Pierre Delagrange, « près de 80 témoignages seulement dans la quartier de Takadoum » ont été recueillis. Et ce n’est là que le nombre de ceux qui ont eu « le courage de témoigner ». Mais la tendance se généralise dans les autres villes du royaume. A Casablanca par exemple, les Sénégalais se plaignent de violences policières.

« L’Etat est responsable »

Cet incident est passé inaperçu dans les médias. Pourtant l’AMDH avait publié un communiqué à ce sujet dans lequel l’organisation prenait clairement position. « L’Etat est responsable de ce qui se passe parce qu’il divulgue des idées de stigmatisation à l’endroit des Subsahariens », affirme la présidente, Khadija Riyadi contactée par Yabiladi. Elle fait ainsi allusion aux propos tenus récemment par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Laenser, ainsi que le député USFP, Abdelhadi Khayrat. Propos selon lesquels certains migrants sont une menace pour la sécurité nationale.

Elle raconte que des éléments de la police passent dans les quartiers pour parler des subsahariens comme étant « de mauvaises personnes, qui propagent les maladies, qui sont des prostituées ». « C’est vraiment du racisme parce que c’est dirigé vers les noirs. Il y a beaucoup d’autres immigrés ici au Maroc, mais ce sont uniquement les noirs qui sont victimes de cette stigmatisation », déplore-t-elle.

A l’ambassade du Mali, les responsables étaient « en réunion » pendant la matinée, a indiqué à Yabiladi la réceptionniste. Il faudra donc attendre pour avoir leur avis au sujet de cet incident.

Pendant ce temps, le corps Amadou toujours à la morgue, personne ne sait avec exactitude si l’auteur du crime a été arrêté ou pas. 

Halte à la stigmatisation des subsahariens dans la presse !

Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi, Les ONG se sont mobilisées et appellent les médias marocains à arrêter de stigmatiser les Subsahariens, victimes de violence récurrente par la police, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

« Les migrants sont victimes du discours xénophobe et raciste qui lient leur présence au Maroc au terrorisme, à la prostitution, au sida, au vol et aux armes», a déclaré Khadija Ainani, responsable de la section Immigration au sein de l’AMDH. « Ces discours sont nourris directement et indirectement par certains médias », a-t-elle ajouté.

En effet, en janvier dernier, le journal Al Massae a publié un article intitulé « Des brigades du Sida errent par les rues du Maroc » qui accuse les subsahariennes « d’apporter le Sida au Maroc ». Le président du Conseil des Migrants, Camara Laye, a fortement critiqué cet article, d’autant plus qu’Al Massae est le quotidien arabophone le plus lu dans le royaume.

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
Mme K. Ainani, vos amalgames stigmatisent les Subsahariens
Auteur : maroqui_musslim
Date : le 12 juin 2013 à 05h06
La grande majorité des marocains, ne sont pas racistes.
Maintenant que ce jeune malien soit tué c'est plus que déplorable, et le gouvernement est responsable! comme il est responsable au même titre, quand un marocain se fait tuer par arme blanche dans la rue (et il y en a Madame. alors votre amalgame ne fait qu'attiser le feu de la haine et de l'intolérance).
Je vous conseille de voir plutôt du coté de la crise, du chômage, de la pauvreté, de la drogue, ... pour y trouver le (ou les) vrai(s) coupable(s).
NB. Laisser moi croire encore, Mme Ainani, le gouvernement marocain capable d’emmener les non-nationaux à la frontière, s'il ne peut assurer leurs sécurité.
Mme Ainani faites votre Devoir, suite à cet incident, et arrêtez de faire de la politique politicienne.
Auteur : d0x
Date : le 25 juin 2012 à 20h04
;
.
Auteur : d0x
Date : le 25 juin 2012 à 19h53
tu te crois malin? relis l'article il s'agit de citoyens non pas la police, ce que débite les gauchistes de l'amdh à la noix est à prendre à l'envers
Dernière modification le 25/06/2012 20:05
pffff
Auteur : princesse-fatima
Date : le 21 juin 2012 à 23h47
salam ,
karim 1030 je pense que tu n'as pas bien compris, il ne sagit pas d'un sahraoui mais dun subsaharien (pays en dessous du sahara), il sagit ici d'un malien! Allah i rahmo.
Quelle honte pour les forces de l'ordre marocaines!! comment voulez vous que l'on soit respecté en tant qu'immigrés si notre propre pays agit de la sorte....
honteux
Auteur : mouss21
Date : le 19 juin 2012 à 11h53
Bonjour
Je viens de lire toutes ces informations...oui les Marocains sont de gros racistes, mais pas tous heureusement...les Marocains sont de toutes façons racistes de ceux qui habitent une autre ville ou une autre région, alors pense tu!moi je suis d'origine Marocaine et ça ne m’étonne pas...On déploie le tapis rouge pour les Israéliens, les suédois, ces animaux de Saoudiens,les Européens, on se fait traités de sauvages par ces derniers, se fait envahir par les touristes sexuels, mais nos frères subsaharien on leur fait la misère.... au Maroc on est raciste contre toi si déjà tu n'a pas de fric...en effet tout ce qui brille est primordial pour les Marocains...les Marocains aiment frimer, aiment se montrer mieux que les autres...aiment avoir le dernier" I phone" et des pantalons slim, alors qu'ils mangent des patates...alors les Noirs sont une cible de choix...d'ailleurs nous les Marocains n'avons nous pas du sang noir et Berbère?? le Maroc c'est l'Afrique non??les subsahariens sont chez aussi a ce que je sache...mais comme ont dit, makayn ghir Srit,o ltam3a...et le chauvinisme primaire qui nous caractérise...alors de victimes de l'islamophobie en Occident nous devenons bourreaux de nos propre frères noirs d’Afrique...quelle honte!!! PS) je suis Marocains et fier de l'être, mais du" Maroc Noble" pas de cette vermine de l'ignorance qui gangrène ce beau pays...a bon entendeur!!
Facebook