Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Vicitmisation à outrance !!
touhami [ MP ]
7 janvier 2004 13:55
La Commission européenne a estimé mercredi que "la balle est dans le camp" des Congrès juifs mondial et européen pour sortir de la crise suscitée par les violentes accusations des deux organisations à l'encontre de l'exécutif européen."La balle est dans leur camp", a déclaré le porte-parole de la Commission, Reijo Kemppinen.Le porte-parole n'a pas avancé toutefois de conditions formelles pour une reprise du dialogue. "Ce n'est pas à nous, mais à eux" de changer la situation actuelle, a-t-il souligné.Rendant compte de la réunion hebdomadaire de la Commission européenne, le porte-parole a indiqué que tous (bien tous) les commissaires s'étaient déclarés "très choqués" par les attaques des présidents des Congrès juifs mondial et européen, Edgar M. Bronfman et Cobi Benatoff, portées à l'encontre de la Commission dans le Financial Times de lundi.Les deux responsables ont accusé la Commission européenne de pratiquer l'antisémitisme "par action et par inaction".Cet article a conduit le président de la Commission, Romano Prodi, à suspendre la préparation d'un séminaire sur l'antisémitisme que les deux parties devaient organiser conjointement le mois prochain, à une date qui n'avait pas encore été arrêtée.Les commissaires "ont partagé la conviction du président (Prodi) que l'organisation de ce séminaire ne pouvait avoir lieu s'il n'y avait pas de changement d'attitude", a relevé Reijo Kemppinen."Nous voulons poursuivre le dialogue avec les organisations juives. La balle est désormais dans leur camp. Si on doit organiser un tel séminaire à l'avenir, on devrait avoir autour de la table des personnes qui n'accusent pas le président d'être antisémite", a encore déclaré le porte-parole lors d'un briefing de presse.La Commission européenne "rejette fermement que des critiques légitimes des actions du gouvernement d'Israël aient quelque chose à voir avec l'antisémitisme", a poursuivi le porte-parole."La Commission a fait plus que sa part pour essayer de promouvoir le dialogue religieux et résister à la xénophobie sous toutes ses formes et à l'antisémitisme, ainsi qu'à la xénophobie", a souligné Reijo Kemppinen.La Commission a reçu depuis lundi des messages de soutien de plusieurs organisations juives, a indiqué le porte-parole en citant la Conférence des rabbins d'Europe et la Ligue anti-diffamation.



Message edité (07-01-04 14:26)
Sheraazade [ MP ]
7 janvier 2004 14:05
C'est sur qu'à force de jouer les victimes et crier à l'antissémitisme à tout va, les juifs risquent de lacer et ils se brûlent les ailes tous seuls.
On verra bien ce que l'avenir nous reserve.

Ma3a salama oua illa lika!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook