Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Y'a pas trop de divergences ???
1 décembre 2021 18:01
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Deuxième petit partage :
[youtube.com]
1 décembre 2021 20:49
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Déjà, un truc aussi simple que les obligations des ablutions majeures, il y a divergence. Pour rappel, pas ablutions majeures = salats invalides.

La vérité est unique. Quand il y a divergence, l'un est en train de raconter n'importe quoi. Au moins un.
Et tous se réclament de la Sounnah. Est-ce que le Prophète ﷺ disait tout un jour et son contraire le lendemain ? Ils ont plutôt inventé.

Ils disent suivre le Qour'an et la Sounnah. La blague.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
1 décembre 2021 21:13
La vérité est unique. Quand il y a divergence, l'un est en train de raconter n'importe quoi. Au moins un.

C'est faux, c'est de la mauvaise foi que tu nous fais.

Je t'ai déjà que la divergence vient des compagnons et c'est le Prophète صلى الله عليه وسلم qui l'a autorisé.
Le Prophète صلى الله عليه وسلم pouvait voir des compagnons divergait sans pour autant les réprimander ni quelqu'un a tort.
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Déjà, un truc aussi simple que les obligations des ablutions majeures, il y a divergence. Pour rappel, pas ablutions majeures = salats invalides.

La vérité est unique. Quand il y a divergence, l'un est en train de raconter n'importe quoi. Au moins un.
Et tous se réclament de la Sounnah. Est-ce que le Prophète ﷺ disait tout un jour et son contraire le lendemain ? Ils ont plutôt inventé.

Ils disent suivre le Qour'an et la Sounnah. La blague.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
1 décembre 2021 22:45
Ah oui ? Un Compagnon édictait une régle de fiqh et un autre disait le contraire, les deux sans aucune preuve de la part d'Allah ou du Prophète ﷺ et le Prophète ﷺ laissait dire ?
1 décembre 2021 22:58
Cultive toi garçon.
Citation
CHN-W a écrit:
Ah oui ? Un Compagnon édictait une régle de fiqh et un autre disait le contraire, les deux sans aucune preuve de la part d'Allah ou du Prophète ﷺ et le Prophète ﷺ laissait dire ?
O
3 décembre 2021 06:05
عن أبي سَلَمة بن عبد الرحمن بن عَوْف، قال : سألتُ عائشةَ أمَّ المؤمنين -رضي الله عنها-، بأيِّ شيء كان نبيُّ الله صلى الله عليه وسلم يفتَتِح صلاتَه إذا قام من الليل؟ قالت : كان إذا قام من الليل افتتح صلاتَه :

« اللهمَّ ربَّ جِبرائيل، ومِيكائيل، وإسرافيل، فاطرَ السماوات والأرض، عالمَ الغيب والشهادة، أنت تحكم بين عبادك فيما كانوا فيه يختلفون، اهدني لما اختُلِف فيه من الحق بإذنك، إنَّك تهدي مَن تشاء إلى صراطٍ مستقيمٍ ».

Abû Salamah ibn 'Abdirahmân ibn 'Awf (Radhia Allâhou 'anhou) relate : « J'ai questionné ʽÂ’ishah, la mère des croyants (Radhia Allâhou 'anha), concernant ce que disait le Prophète d'Allâh {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} pour débuter la prière lorsqu'il priait la nuit. Elle dit : " Lorsqu'il priait la nuit, il débutait sa prière en disant :

' Ô, Allâh ! Seigneur de Djibrîl, Mîkâ`îl et Isrâfîl, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de l'invisible et du visible, c'est Toi qui jugeras entre Tes créatures au sujet de leurs divergences ; guide-moi vers la vérité, au sujet de laquelle les gens ont divergé, par Ta permission, car Tu guides qui Tu veux vers le droit chemin. »

أنَّ رَسُولَ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عليه وَسَلَّمَ :

أَقْبَلَ ذَاتَ يَومٍ مِنَ العَالِيَةِ، حتَّى إذَا مَرَّ بمَسْجِدِ بَنِي مُعَاوِيَةَ دَخَلَ فَرَكَعَ فيه رَكْعَتَيْنِ، وَصَلَّيْنَا معهُ، وَدَعَا رَبَّهُ طَوِيلًا، ثُمَّ انْصَرَفَ إلَيْنَا، فَقالَ صَلَّى اللَّهُ عليه وَسَلَّمَ: سَأَلْتُ رَبِّي ثَلَاثًا، فأعْطَانِي ثِنْتَيْنِ وَمَنَعَنِي وَاحِدَةً، سَأَلْتُ رَبِّي: أَنْ لا يُهْلِكَ أُمَّتي بالسَّنَةِ فأعْطَانِيهَا، وَسَأَلْتُهُ أَنْ لا يُهْلِكَ أُمَّتي بالغَرَقِ فأعْطَانِيهَا، وَسَأَلْتُهُ أَنْ لا يَجْعَلَ بَأْسَهُمْ بيْنَهُمْ فَمَنَعَنِيهَا. 7364- [21-...] وَحَدَّثَنَاهُ ابنُ أَبِي عُمَرَ، حَدَّثَنَا مَرْوَانُ بنُ مُعَاوِيَةَ، حَدَّثَنَا عُثْمَانُ بنُ حَكِيمٍ الأنْصَارِيُّ، أَخْبَرَنِي عَامِرُ بنُ سَعْدٍ، عن أَبِيهِ، أنَّهُ أَقْبَلَ مع رَسُولِ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عليه وَسَلَّمَ في طَائِفَةٍ مِن أَصْحَابِهِ، فَمَرَّ بمَسْجِدِ بَنِي مُعَاوِيَةَ،... بمِثْلِ حَديثِ ابْنِ نُمَيْرٍ.

le Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} a dit :

« Allâh replia pour moi la terre jusqu ’au moment où je pus en voir les régions occidentales (machâriq) et les régions orientales (maghârib) et en vérité le territoire de ma communauté s'étendra à tout ce qui j'ai pu voir. J’ai aussi reçu les deux trésors, le rouge et le blanc, et j’ai demandé à mon Seigneur de ne point faire périr ma communauté par une sécheresse générale (sinatun ‘anima), de ne pas la placer sous le joug d’un ennemi extérieur à eux et qui anéantirait leur élite ; Il a répondu : Ô Mohammed ! En vérité, Moi, lorsque je décrète. Mon décret ne peut être repoussé ! Je t’ai accordé pour ta communauté que Je ne la ferai point périr par une sécheresse générale et que je ne donnerai pas autorité sur elle à des ennemis de l’extérieur qui feraient périr son élite même si, de toute part, ils s’unissaient contre elle, et ce, tant que ses membres ne s’entretueront pas ou que les uns ne prendront pas les autres comme des captifs de guerre. »

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال : « خرج علينا رسول الله صلى الله عليه وسلم ونحن نتذاكر المسيح الدجال فقال :
ألا أخبركم بما هو أخوف عليكم عندي من المسيح الدجال ؟ قلنا : بلى يا رسول الله !فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الشرك الخفي أن يقوم الرجل يصلي فيزين صلاته لما يرى من نظر رجل »

D'après Abou Sa'id Al Khoudri (Radhia Allâhou 'anhou); le Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} est sorti vers nous alors que nous nous rappelions le Dadjjal, alors il a dit :
« Ne vais-je pas vous informer de ce qui me fait plus peur pour vous que le Dadjjal ? ». Nous avons dit : Certes si ô Messager d'Allah ! Le Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} a dit : « L'association cachée, qu'un homme se lève pour prier et embellie sa prière en voyant qu'on le regarde »

فِتْنَةُ النفاق اكْبَرَ مِنْ فِتْنَةِ الدَّجَّالِ

La gravité de l’ostentation de l’hypocrite par duplicité est un danger plus grand que l'imposteur
O
3 décembre 2021 22:20
Oumm Salama (Radhia Allâhou 'anha) a rapporté que le Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} a dit :

« Lorsque vous me présentez vos litiges, il se peut que certains d’entre vous se montrent plus habiles que d’autres dans l’exposé de leurs arguments, si bien que je leur donne raison en fonction de ce que j’entends. Donc celui auquel j'octroie un droit quelconque appartenant à son frère, qu'il ne le prenne pas, car je ne fais là que lui donner une partie de l'Enfer. »

- Soufyan al-Thawri (rahimahoul-Lâh) a dit : “La chaîne de transmission est l’épée du croyant, sans cette d’épée comment pourrait-il combattre ? En utilisant les chaines de transmissions, les savants ont éradiqué les innovations que les gens ont essayé d’importé dans l’islam »

– ibn al-Moubarak (rahimahoul-Lâh) a dit : « La chaîne de transmission est d’une partie de la religion. S’il n’y avait pas de chaîne de transmission n’importe qui pourrait dire ce qu’il veut. »

- ibn al-Moubarak (rahimahoul-Lâh) a dit : “Si tu demande à une personne l’origine du hadith et sa chaîne de transmission tu le force à être silencieux »

- ibn Sirin (rahimahoul-Lâh) a dit : “ La science des chaines de transmission et des narrations de hadith est d’une religion en elle-même. Vous devez vérifiez de qui vous recevez votre religion.”

- Sa‘d ibn Ibrahim (rahimahoul-Lâh) a dit : “Personne ne doit rapporter les connaissances prophétiques sauf s’il est relié par une chaîne de transmission.

– L’imam Malik (rahimahoul-Lâh) a dit : “Craignez Allâh et scrutez la crédibilité de la personne de qui vous recevez la science.”

– Al-imam ash-Shafi‘i (rahimahoul-Lâh) a dit : “Celui qui accepte la science de quelqu’un qui n’a pas de chaîne de transmission c’est comme une personne qui porte du bois avec un serpent à l’intérieur et il ne le sait pas. Ce serpent peut le mordre à tout moment.”

– Hammad ibn Zayd (rahimahoul-Lâh) a dit : « Nous visitions Anas ibn Sirin durant sa maladie. Il disait, ‘Craigniez Allâh, groupe de jeune, et scrutez la crédibilité de la personne de qui vous recevez ses hadiths parce que c’est votre religion.”

Adh-dhahabî (rahimahoul-Lâh) a dit :

« Si toutefois tout celui qui se trompe dans son ijtihad -avec la justesse de sa foi et son désir de suivre la vérité-, nous nous mettons à le mortifier et à le rendre innovateur, alors peu d'imams auraient été épargnés avec nous. Qu'Allah leur fasse tous miséricorde par sa grâce et sa générosité. »

les hypocrites ont réussi leurs desseins, en se servent contre les Croyants (licencieux) des versets du Glorieux Qor'ân concernant les prédécesseurs incrédules (Pharaon, Coré, Ammon, Abou 'Amer ar-Raheb); en réalité, tous les versets que des refoulés se servent, ne s'adressent qu'aux hypocrites, polythéiste et incrédules, en aucun cas, aux Musulmans

Sheikh Al-‘Uthaymin (rahimahoul-Lâh) a dit :

Si une personne dit : Qu'est-ce qui prouve que la personne est sur la vérité ou pas ? La réponse : Qu'il revienne au Livre [Coran] et à la Sounnah, ainsi qu'à la guidée des pieux prédécesseurs [Salaf Sâlih] et à leur méthodologie. De cette manière, on peut savoir s'il est sur la vérité ou le faux.

Sheikh Al-‘Uthaymin (rahimahoul-Lâh) a dit :

« ... Ô mes frères ! Suivre la Sunna du Prophète ﷺ (Al-Mutâba’ah) ne se réalise que si l'œuvre est en conformité avec la législation en six points :

Dans sa cause. Comme celui qui prie deux raka’ât en raison de la pluie (cela n'est pas permis).

Dans son genre. Comme celui qui s'acquitte de la Zakât-al-fitr en argent (cela n'est pas permis).

Dans sa quantité. Comme celui qui prie quatre raka’ât volontairement lors de la prière du Maghrib (cela n'est pas permis).

Dans sa manière. Comme celui qui fait ses ablutions en commençant par ses pieds et terminant par son visage (cela n'est pas permis).

Dans son temps. Comme celui qui égorge la bête qu'il doit sacrifier pour ‘Id al-adhâ pendant le mois de Ramadân (cela n'est pas permis).

Dans son lieu. Comme celui qui fait Al-I’tikâf (retraite de dévotion dans les mosquées) dans les déserts (cela n'est pas permis).

: Ô mes frères ! Accrochez-vous à la Sunna du Messager d'Allah ﷺ avec vos molaires, empruntez la voie des pieux prédécesseurs et conformez-vous à leur actes et observez : cela peut-il vous être néfaste?! »

- les oeuvres doit etre conforme aux normes dans l'observance et elle doit etre valide dans son motif, son type, son moment, son endroit, sa quantité et sa forme

Reconnaitre la méthode d'action du saint Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} :

- la proximité avec la méthode du saint Prophète {Çalla Lâhî ‘alayi wa ‘ala ‘âlihi wa Sallam} :

1 le lien avec Allah

2 l’éducation – l’éducation de l’intellect par la science
- du corps par l’exercices
- l’éducation de l’âme par l’obéissance, l’adorations
et le bon caractère

3 la fraternisation

4 l’utilisation des moyens

5 procéder par étape
 
Facebook