Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Sortir de la crise de la quarantaine
n
17 juin 2008 17:17
Pour ceux qui ont eu la quarantaine, comment êtes vous sortie de la crise de la quarantaine ?

En ce moment j'arrête pas de balayer les moments de ma vie, en me disant que rien n'a été comme j'aurais voulu. Le temps passe tellement vite, que je veux pas que les 10 prochaines années soit comme les 10 derniéres. Tous ça me mine. Seul Dieu sait si j'arriverais à mes 50 ans, mais cela n'empêche pas que ça tourne tout le temps dans ma tête.

A 20 ans, et à 30 ans j'ai pas eu ce probléme. Je sais pas si il y a des personnes qui comprennent ce que je veux dire.
m
17 juin 2008 17:27
salam,


tout depend si on est aussi bien soutenu par notre moitié ou non Smiling Smiley


y a des mecs qui disent moi quand ma femme aura 40 ans je l'echangerai contre deux de 20 ans ptdr
h
17 juin 2008 17:53
MOI JAI L'IMPRESSION KE JAI LA CRISE DE LA VINGTAINE...
17 juin 2008 19:53
moi, je trouve au contraire plus on veillit plus on devrait avoir envie de vivre pleinement. Je pense que tu déprimes, il faut combattre cet état en prenant au maximum soins de toi et évite de revenir sur le passé; ça ne sert à rien. Si ça se trouve tu commences à peine l'autre moitié de ta vie. 40 ans c'est pas vieux du tout pour moi ça devrait être l'âge idéal.
n
17 juin 2008 22:22
Merci pour vos réponses.

Vu sous l'angle de l'âge idéal ça change du tout au tout Birthday
s
19 juin 2008 14:55
Peut être qu'il faut pas focaliser sur cette crise
A force de dire qu'il y a une crise de la quarantaine, tous les hommes se sentent obligés d'y passer.

La quarantaine c'est aussi l'âge où on acquiert une certaine sagesse, une vision plus approfondie du monde.
a
20 juin 2008 15:55
nai312 que s'es t'il passé , ou ne s'est t'il pas passé pour que tu regrettes ta vie à ton âge ??

si on prend en compte l'esperence de vie de notre époque , tu n'es pas encore à la moitié de ta vie !!


(bien sûr on ne s'est jamais quand on va mourrir seula llah le sait !)
mais aujour d'aujorud'hui , la quarantaine, c'est l'ancienne trentaine !! avec la pêche et la forme ..

tu es encore jeune et tu peux encore modifié le cours de ta vie...
c
20 juin 2008 17:43
bsr pour moi les 40 piges c le 1 aout inchallah dans ma vie des hauts et des bas mes amdullah je positive donc 40 piges pas de probleme : mega fete famille + amis et essayons de profiter des bons moments
a
20 juin 2008 19:11
40 ans c est jeune pour un homme ,pour une femme il faut voirGrinning smiley

c est pas a 40 ans que l on va se prendre la tete normalement a cette age on n a tout vu rien ne nous fait peurIll
a
23 juin 2008 12:17
normalement c'est à 40 ANs qu'une femme atteint l'épanouissement In love
23 juin 2008 20:28
Citation
nai312 a écrit:
Pour ceux qui ont eu la quarantaine, comment êtes vous sortie de la crise de la quarantaine ?

En ce moment j'arrête pas de balayer les moments de ma vie, en me disant que rien n'a été comme j'aurais voulu. Le temps passe tellement vite, que je veux pas que les 10 prochaines années soit comme les 10 derniéres. Tous ça me mine. Seul Dieu sait si j'arriverais à mes 50 ans, mais cela n'empêche pas que ça tourne tout le temps dans ma tête.

A 20 ans, et à 30 ans j'ai pas eu ce probléme. Je sais pas si il y a des personnes qui comprennent ce que je veux dire.

Salam

Je pense que ton problème ne se reporte pas à ton âge en lui même, mais ce qu'il induit inconsciemment.
Je pense qu'en creusant un peu avec une pelle appelle psychologie sur le divan, on devrait comprendre que tu entretient un rapport terrible avec la mort. Cela peut venir parfois d'un deuil d'un parent qu'on a jamais pu se résoudre à faire complètement alors petit.

Tout comme cela peut être dû à un cheminement personnel de la réalisation de soi (rêves) incomplet, car tu n'as pas trouvé les mots, les personnes qui manquaient à celui-ci pour atteindre ton but.

Le fait de te retrouver seule est ce que te fais aussi très peur...


Le temps manque, le temps est cruel... Mais on doit vivre avec...

Tiens cela me fait penser à un texte que j'ai écris l'an dernier...

Le temps des femmes

Il n'y a aucune chose qu'une femme peut faire contre le temps.
Il vient et dépose ses marques, doucement mais sûrement.
Il ne prévient pas, même s'il nous met en garde avec nos aînées,
Ces vieilles femmes sèches, ces vieilles peaux ridées, non retirées.

Je m'en rends compte aujourd'hui, quant à mon tour il m'accable,
Voulant pourtant jouir d'une nouvelle vie dans un corps acceptable.
Je le sens dans les regards fuyants des hommes, préférant les cartables,
Les jeunes filles plus jolies, à la peau plus douce et au teint agréable.

Quand moi, je tousse. Le temps est mauvais. Le temps a ses excès.
Comment gommez ses défauts ? Comment séduire ; ravoir du succès ?
Je n'ai pas de réponse à part le mensonge qui prédomine sur ma bouche,
Mes lèvres, mon visage grimé, soigné, devant rose dès qu'on me touche.

J'appréhende donc les compliments qui sont des victoires sur l'âge,
Sur ce perfide temps qui vous change, du corps au langage…
Comme d'autres femmes, fortes, je fais semblant d'oublier son message.
Ce message de la mort qui nous attend avec ou sans artifices qui soulagent.

Môh Tsu
Le 15/03/2007


Nb : "cartable" est à prendre ici au sens de "croquis", donc au sens large de photo (montage ?). Le verbe "toucher" est à prendre dans ses deux sens également.

Bon courage et continuation en tout cas

Amicalement,

Môh Tsu
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook