Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Solitude ?
(
29 septembre 2020 21:47

Souvenez-vous que je vous aime autant qu'un homme le peut
Mais elle aussi m'est indispensable
Elle qui a cette beauté sauvage dont personne ne veut
Qui a fait goûter la folie même aux plus grands sages
Au départ je l'ai fuie
Je n'ai pas directement compris son langage
Je n'ai vu que les épines de la rose, pas les pétales ni les fruits
Ils se dévoilent sans doute lorsque l'on prend de l'age
Elle et moi, on ne fait rien de mal
C'est étrange, je ne sais pas ce que les autres voient
On parle de tout et de rien, ensemble on se trimbale
J'avoue que ça me dérange lorsqu'elle me parle un p'tit peu trop de moi
Ensemble on rit, on rêve
À deux on cherche des yeux dans les étoiles ce que les cieux m'ont pris
Rappelez-vous toujours à quel point je vous aime mais
Sachez aussi que jusque là c'est elle qui m'a le mieux compris

Elle me connaît depuis tout petit
Elle a remplacé mon père
Elle s'est souvent cachée sous le lit
Elle est ma plus vieille compagne, le temps qui passe la cultive
J'ai cru pouvoir faire ma vie sans elle mais j'étais stupide
Observe bien au fond de mes yeux, elle s'est incrustée
Approche, vois comme elle a sculpté son visage dans mes pupilles

Ce sera bientôt l'heure d'y aller
Ma tendre solitude me rappelle
Je sens le parfum de ma fleur damnée
C'est à nouveau l'heure d'y aller
Ma solitude me rappelle
Elle est ma tendre fleur damnée
Elle me rappelle, j'y vais

Au fond je l'aime peut-être un p'tit peu trop je pense
Car dès qu'elle me réclame, je ne peux pas ne pas y aller
Sur le champ je pars lui accorder une autre danse
Et je sais que je ne serai jamais son unique cavalier
Oui je l'accepte, je la laisse m'emporter
Je sais à quel point notre amour est fragile
Au départ je subissais, je ne pouvais pas la supporter
Mais on s'aime passionnément depuis ce fameux jour où je l'ai choisie

Elle me connaît depuis tout petit
Elle a remplacé mon père
Elle s'est souvent cachée sous le lit
Ma solitude préfère que je parle peu
Elle dit que pour les rêves le verbe est prédation
Elle sait que le silence est le langage de Dieu
Que tout le reste n'est que mauvaise interprétation
Elle aime se faufiler dans mes entailles de regards
Elle dit que j'ai le chant d'un animal blessé
Elle sait que je ne me sens à ma place nulle part
Que jusqu'ici elle seule a su m'apprivoiser
Je vous aime autant qu'un homme le peut
Mais dès qu'elle me réclame, ce n'est pas ma faute, je tremble
Qu'importe le temps et qu'importe le lieu
Sur le champ je pars lui accorder une autre danse
J'y vais, j'y vais...
Myfirstname ~ Myfisrtname ~ Shibumi
G
29 septembre 2020 21:50
Elle a une jolie bouche dis donc !!
p
29 septembre 2020 21:51
C'est très émouvant ce que tu as écrit 🥺

Merci pour ce partage
~Allah Est Doux et Il Aime la douceur~
29 septembre 2020 22:06
Triste chanson.
'
'
29 septembre 2020 22:22
Te Manquer...

[youtu.be]
Sandra Nkake-Grand Corps Malade.

On s'est évité une rupture déchirante et violente
Pas besoin de se haïr pour passer à la page suivante
Les belles histoires font des souvenirs et on a les nôtres
Mais aujourd'hui faut s'le dire, on est défait l'un pour l'autre

L'amour est parti, on ne fait pas semblant
Tout n'est que nostalgie, je t'aime en noir et blanc
Plus besoin d'entendre ta voix, je dis pas ça pour provoquer
Mais pourtant au fond de moi je veux juste te manquer

Now the curtains is down
Maintenant le rideau est tombé

I've got my knees on the ground
J'ai mes genoux au sol

I'm begging for your love
Je supplie pour ton amour

Sadness is gone
La tristesse s'en est allée

People are looking ahead
Les gens regardent devant

Far away from my bed
Loin de mon lit

My tears no longer flow
Mes larmes ne coulent plus

But I want you to know
Mais je veux que tu saches

I just want you to miss me
Je veux simplement te manquer

Just want you to miss me
Simplement te manquer

So you can feel my pain
Ainsi tu ressentiras ma douleur

I just want you to miss me
Je veux simplement te manquer

Just want you to miss me
Simplement te manquer

So I won't bleed again
Ainsi je ne saignerai plus

Quand les plaisirs se glacent et effacent les encore
Quand tous nos face à face deviennent des torts à torts

Faut savoir arrêter, j'te souhaite même du bonheur
Pas envie d'pleurer, j'ai juste un chagrin d'humeur

closevolume_off

On s'fait une double peine, l'amour était en sursis
Et la sentence est ferme, j'ai pris un an avec soucis
Il nous fallait un terme, l'avenir ensemble était bloqué
Mais au fond de moi quand même, je veux juste te manquer

We say goodbye for the last time
Nous nous sommes dis au revoir pour la dernière fois

I couldn't stand the raw tides
Je ne supportais plus les grandes effusions

Storm is blowing in the deepest meanders of my soul
La tempête souffle dans les méandres les plus profonds de mon âme

And Keep on walking my way
Je continue ma route

Far away from you
Loin de toi

My heart is breathing again
Mon cœur respire à nouveau

But I want you to know
Mais je veux que tu saches

I just want you to miss me
Je veux simplement te manquer

Just want you to miss me
Simplement te manquer
So you can feel my pain

Ainsi tu ressentiras ma douleur
I just want you to miss me

Jer veux simplement te manquer
Just want you to miss me

Simplement te manquer
So I won't bleed again

Ainsi je ne saignerai plus

C'est... C'est un drôle de sentiment, je suis pas sûr que ce soit bien
Mais je veux être... un peu plus qu'un souvenir dans ton futur quotidien
En fait, j'aimerais te pincer le cœur à chaque fois que tu me revois à tes côtés,
Je veux juste te manquer

I just want you to miss me
Je veux juste te manquer

I just want you to miss me
Je veux juste te manquer

I just want you to miss me
Je veux juste te manquer

I just want you to miss me
La seule chose...

Juste te manquer, juste te manquer...
I just want you to miss me

Juste te manquer
Je veux juste te manquer.

I just want you to miss me ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/09/20 22:24 par '.
29 septembre 2020 22:44
Pfiou ... Merci pour l'ambiance déjà que le joli temps d'automne Ill

c'est beau mais ô combien triste ... Alors que ça ne devrait pas. La solitude ne l'est pas forcément ....

Manquerait plus que je poste Écorchée vive de Kayna et c'est bon on peut se jeter du balcon whistling smiley
F
29 septembre 2020 23:17
Douleurs muettes

Mes proches m'ont souvent fait ce reproche, de ne pas me confier assez
Ils voudraient gratter cette écorce et me faire fondre mes glaciers
Apercevoir ce qui se cache derrière ce regard sombre et distant
Ils savent que la façade masque une âme plombée d'épuisement
Je suis discret, je reste secret je l'avoue
Mais peut-être ai-je mes raisons, de laisser peu parler ma bouche
Peut-être est-ce préférable qu'ils ne sachent jamais mes douleurs
Que dans ma tête le noir, a pris le pas sur toutes les couleurs
Peut-être est-ce mieux qu'ils ne sachent rien
Ou peut-être ai-je une peur bleue qu'ils ne comprennent pas ce qui m'atteint
S'ils savaient le nombre de fois où j'n'ai fait que désirer la mort
Que je suis faible au fond de moi, je ne cesse de raviver la torche
Que je n'attend qu'un signe de Dieu
Je suis perdu ici bas, je ne cesse de respirer le feu
Alors j'm'évade dans ma musique, masqué dans ma voiture
À regarder le ciel et l'implorer d'écarter ma brume
Alors je souffre et je me tais
À quoi ça sert que vous sachiez que sur mes routes je me perds?
J'en veux au monde de tout mon être parce qu'il a profané mes rêves
Ils reposent quasi tous en paix dans une Terre trop chargée de guerre
Oui je souffre et je me tais, mes douleurs resteront muettes
J'compte pas vous les confier, de peur que j'y perde mon être
Oui je souffre et je me tais, il arrive même que j'en pleure
Je m'en fou, j'sais que n'importe quel homme à bout de nerf le fait
J'n'ai aucune honte à vous avouer que j'sais pas où j'en suis
Que j'cherche à le cacher mais qu'au fond de moi j'suis un gars trop sensible
Que je crains qu'cette vie ne pourra jamais me correspondre
Je ne suis âgé que de 30 piges, regarde comment ma prose est sombre
Ça va d'jà mieux qu'il y a quelques temps, je me dit que c'est déjà ça
Mais je sais qu'à n'importe quel moment de ma vie je risque le dérapage
Que je peux perdre le peu qu'il me reste en un simple coup d'vent
Que j'creuserai le mystère aussi longtemps que j'serai debout nan
Alors j'm'accroche frère, je joue le jeu de l'existence
J'accepte et je me prosterne, je n'opère que peu de résistance
C'est vrai, je ne sais pas trop ce qui m'attend
Je verrais bien, mais j'ai appris, à ne pas compter sur la chance
Mes souffrances me serviront, laisse moi juste le temps de comprendre
Pourquoi elle frappe de plein fouet et que ça me brûle dans mon ventre
Pourquoi le mal ne m'a jamais quitté? Et qu'mes étoiles tombent
Derrière chacun de mes sourires, il y a milles peurs en toile de fond
Ouais, je souffre et je me tais
À quoi ça sert que vous sachiez que sur mes routes je me perds
Je me cherche, j'suis cerné, à mesure que passe le temps
Mais par fierté je maquille mes blessures avec des tâches d'encre
Je souffre et je me tais
Je l'avoue sur mes routes je me perds
Je le sais ma bouche ne cesse de rester close
Mais je souffre et je me tais, ça sera mon dernier mot
29 septembre 2020 23:38
Solitude, à ses heures,
Serti mon cœur de douceur,
... Ou de pleurs...
On ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux
'
'
30 septembre 2020 09:34
Smiling Smiley

J ai suivi l' humeur du post "Solitude?"
Bon ok
[youtu.be]

H.A.P.P.Y
Sandra Nkake
Citation
Atlassia a écrit:
Pfiou ... Merci pour l'ambiance déjà que le joli temps d'automne Ill

c'est beau mais ô combien triste ... Alors que ça ne devrait pas. La solitude ne l'est pas forcément ....

Manquerait plus que je poste Écorchée vive de Kayna et c'est bon on peut se jeter du balcon whistling smiley
30 septembre 2020 09:42
Salam

Il fait des clips lui ptdr
[quote=']
Smiling Smiley

J ai suivi l' humeur du post "Solitude?"
Bon ok
[url]https://youtu.be/9GiEQKa4yvI[/url]

H.A.P.P.Y
Sandra Nkake[/quote]
'
'
30 septembre 2020 09:46
Wa aleykoum salam
Grinning smiley
Jules-Ediuard Moustic Winking smiley

(Ne polluons pas ce joli post)
Citation
Atlassia a écrit:
Salam

Il fait des clips lui ptdr
'
'
30 septembre 2020 23:13
@Shibumi.

Fais-le pour moi...

[youtu.be]
Oxmo Puccino et keity Slake.


Fais-le pour moi, si tu m'connais pas
Le soleil se lèvera, y'a un rayon pour toi


*Oxmo Puccino

Toutes ces années qui défilent
Ton cœur s'effile, je ne ressens plus ce mal de villes
Faut se rendre à l'évidence, pas de chance, t'es pas le seul à être mal
On a tous à raconter son conte de fée qui s'écroule et fait pleurer
Les gens s'en foutent pas mais presque
Lentement, puis doucement, tu nous quittes à petits pas, pas

Ton entourage le vois pas ça jacte
On dit que tes fou ! O.K dac'
Si tu craques, ils penseront qu'ils n'avaient pas tort
Un peu triste mais sans remords
S'il te plait décroche ton "tel"

C'est pas marrant si tu pars ce soir et que demain arrive le remède
Sur la lune tout a commencé par un pas
Suffit d'une étincelle et tout repart

Fais-le pour moi, si tu m'connais pas
Le soleil se lèvera, y'a un rayon pour toi

*Keity Slake

On a chacun notre rêve
On s'bat tous les jours sans trêve
Pour essayer d'atteindre les buts que l'on s'est fixé
Tête baissée vers le macadam, ton regard fixe, vague à l âme

Tes idées noires remontent enflammées et tu joues noir aux Dames

T'es plus en adolescence l'âge où s'éveillent les sens
C'est plutôt l'incandescence qui devrait dicter sa loi

Tu dois garder la confiance et pour la vie l'attirance
La rivière désespérance, on en voit jamais la fin.

Fais-le pour moi, si tu m'connais pas
Le soleil se lèvera, y'a un rayon pour toi

Oxmo puccino et Keity Slake

Parce qu'il t'as dit t'es belle, tu kiffes, tu y as cru
Ça marche à chaque fois qu'un type qui a du speech
Même sans fric c'est du tout cuit

Il t'as dis si tu clignais du string, tu mourras heureuse
Quoi ? tu resteras que sa "deuse" hors piste la 6 ou 7
Celle du week-end chaque miss ici mérite son trône de queen

Pourquoi on voit ton slip quand tu vas swinguer
Es-tu de ces filles qu'on tchatche et puis bing

Le lendemain du "gang bang " on tchatche entre gringos
Baby évite ça, sauf si c'est ton truc, c'est trop risque j'en profite pas

Quoique tu vives, fais-le pour moi
Quoiqu'ils en disent, sache que la lumière t'éclaire
Et quelle ne passe pas à travers

S'il t'a plus raison de le faire, fais le pour moi
On se connaît pas

Fais-le pour moi, si tu m'connais pas
Le soleil se lèvera, y'a un rayon pour toi



Modifié 3 fois. Dernière modification le 30/09/20 23:22 par '.
(
30 septembre 2020 23:40
@‘

Tu as hacké le système avec ton pseudo ^^
Tu lis en moi comme dans un livre ouvert. C’est à la foi réconfortant et... terrifiant.

Merci pour les découvertes 🙃
Myfirstname ~ Myfisrtname ~ Shibumi
'
'
1 octobre 2020 00:47
@Sawsane

Mon pseudo n est pas caché
Terrifiant à ce point ?
Avec plaisir.


Citation
Shibumi a écrit:
@‘

Tu as hacké le système avec ton pseudo ^^
Tu lis en moi comme dans un livre ouvert. C’est à la foi réconfortant et... terrifiant.

Merci pour les découvertes 🙃



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/10/20 01:05 par '.
'
'
18 octobre 2020 16:43
Salam

À l amoureux des mots.


BazBaz
Infinie solitude.

[youtu.be]

Puisqu’on a fait c’que l’on a pu
Puisqu’on a plus c’que l’on avait
C’qu’on a vécu on l’a perdu
Dans notre infinie solitude

Ce qu’on était on n’sait même plus
C’que l’on voulait chérie t’en souviens tu ?
Ce qu’on croyait on y croit plus
La suite des paroles ci-dessous
Dans notre infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Du tout
Plus rien du tout

On n’sait même plus c’qu’il faut se dire
Pour s’faire sourire et se guérir
La suite des paroles ci-dessous
Oh, ya pas d’quoi rire
Dur de construire
Dans cette infinie solitude

Loin des yeux
Loin de mon cœur
Mais moins j’te vois et plus j’pense à toi
Oh si j’avais su je serais resté
Dans mon infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Plus rien du tout
(
18 octobre 2020 18:14
Aleykoum Salam Hackeuse,
Smiling Smiley

« On n’sait même plus c’qu’il faut se dire
Pour s’faire sourire et se guérir »

Merci pour ce joli texte.
[quote=']
Salam

À l amoureux des mots.


BazBaz
[b]Infinie solitude.[/b]

[url]https://youtu.be/gc6lzZIoMds[/url]

Puisqu’on a fait c’que l’on a pu
Puisqu’on a plus c’que l’on avait
C’qu’on a vécu on l’a perdu
Dans notre infinie solitude

Ce qu’on était on n’sait même plus
C’que l’on voulait chérie t’en souviens tu ?
Ce qu’on croyait on y croit plus
La suite des paroles ci-dessous
Dans notre infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Du tout
Plus rien du tout

On n’sait même plus c’qu’il faut se dire
Pour s’faire sourire et se guérir
La suite des paroles ci-dessous
Oh, ya pas d’quoi rire
Dur de construire
Dans cette infinie solitude

Loin des yeux
Loin de mon cœur
Mais moins j’te vois et plus j’pense à toi
Oh si j’avais su je serais resté
Dans mon infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Plus rien du tout[/quote]
Myfirstname ~ Myfisrtname ~ Shibumi
'
'
18 octobre 2020 18:23
@Parenthèse

Je savais que tu ne resterais pas insensible à ce poète (Camille Bazbaz), avec son thème de prédilection : l amour
L amour dans tout ses états.

Smiling Smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/10/20 18:30 par '.
(
19 octobre 2020 19:22

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le cœur, quand sa bat plus, c'est pas la peine d'aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps tout s'évanouit

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
Même les plus chouettes souvenirs, ça, t'as une de ces gueules
À la galerie, j'farfouille dans les rayons d'la mort
Le samedi soir quand la tendresse s'en va toute seule

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
L'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi, l'on s'traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie les passions et l'on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s'en va
Et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l'on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l'on se sent floué par les années perdues, alors vraiment
Avec le temps on n'aime plus
Myfirstname ~ Myfisrtname ~ Shibumi
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook