Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Retour au domicile parental après un long départ
M
21 juin 2011 21:32
Salam les yabi(e)s,

Un jour, chacun de nous a quitté le domicile parental, soit en étant célibataire pour X raisons : études, travail,...Soit pour rejoindre son nouveau foyer.

En étant célibataire, on acquiert plusieurs qualités comme la responsabilité, apprendre à compter sur soi et pas sur ces parents ou autres, savoir comment résoudre ces problèmes...et pleins d'autres surtout L'indépedance, personne à te demander des comptes à rendre, ou tu vas? d'ou tu viens?....

Cet indépendance très savoureuse et facile à adapter à notre mode de vie. D'un autre côté, cette vie intensifie l'envie de revoir la famille de temps à autres mais surtout pas rester chez eux longtemps un mois voir deux est le maximum... Mais si un jour, les effets obligent de retourner au domicile parental après tant d'annés vécues loin d'eux, tu feras comment? Comment s'adapter facilement avec cette nouvelle vie moins indépendante que celle d'avant?

Cette transition me parait assez délicate, s'il y'a des yabi(e)s qu'ont vécus ça, j'aimerais avoir des témoignages

Merci




Modifié 2 fois. Dernière modification le 22/06/11 10:50 par manoulaA.
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
21 juin 2011 21:39
Citation
manoulaA a écrit:
Salam les yabi(e)s,

Un jour, chacun de nous a quitté le domicile parental, soit en étant célibataire pour X raisons : études, travail, soit pour rejoindre son nouveau foyer.

En étant célibataire, on acquiert plusieurs qualités comme la responsabilité, apprendre à compter sur soi et par sur ces parents ou autres, savoir comment résoudre ces problèmes...et pleins d'autres surtout L'indépedance, personne à te demander des comptes à rendre, ou tu vas? d'ou tu viens?....Cet indépendance très souveureuse et facile à adapter à notre vie. D'un autre côté, cette vie intensifie l'envie de revoir la famille de temps à autres mais surtout pas rester chez eux longtemps un mois voir deux est le maximum... Mais si un jour, les effets obligent de retourner au domicile parental après tant d'annés vécu loin d'eux, tu feras comment? Comment s'adapter facilement avec cette nouvelle vie moins indépendante que celle d'avant?

Cette transition me parait assez délicate, s'il y'a des yabi(e)s qu'ont vécu ça, j'aimerais avoir des témoignages

Merci

J'aimerai t'aider mais je vis chez papa/ maman mais ca doit être un cap important dans la vie.
M
21 juin 2011 21:58
Citation
razou2 a écrit:

J'aimerai t'aider mais je vis chez papa/ maman mais ca doit être un cap important dans la vie.

Merci tout de même, espérant qu'il y aura des témoignages Smiling Smiley .
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
M
21 juin 2011 22:00
Salam,

Alors moi, je ne peux pas encore te répondre : bien que l’échéance du retour au domicile familial soit très proche.

Cela va faire désormais 6 ans que j’ai « quitté » mon ptit chez moi pour cause d’étude (enfin, je le quittais tous les débuts de semaine), et je compte bientôt y retourner définitivement.

Pour ma part, je n’appréhende pas le fameux retour puisque c’est l’aboutissement qui était prévu et que je souhaitais…

Je ne crains pas non plus la restriction de mon indépendance, puisque je n’ai jamais fait chez moi ce que je n’oserais pas faire chez mes parents…

Le plus dur sera certainement de quitter les personnes qui nous sont chères dans cette vie estudiantineCrying

Pour le reste je reste sereine !!!... Mais j’attends de voir comment ça se déroulera en pratique…

Bref, c’était ma petite contribution, même si je ne suis pas encore à même de te répondre entièrement…Smiling Smiley
H
21 juin 2011 22:04
C'est pas évident... Je l'ai vécu, et j'ai hâte de retrouver une certaine indépendance sincèrement.
n
21 juin 2011 22:11
Citation
manoulaA a écrit:
Salam les yabi(e)s,

Un jour, chacun de nous a quitté le domicile parental, soit en étant célibataire pour X raisons : études, travail, soit pour rejoindre son nouveau foyer.

En étant célibataire, on acquiert plusieurs qualités comme la responsabilité, apprendre à compter sur soi et par sur ces parents ou autres, savoir comment résoudre ces problèmes...et pleins d'autres surtout L'indépedance, personne à te demander des comptes à rendre, ou tu vas? d'ou tu viens?....Cet indépendance très souveureuse et facile à adapter à notre vie. D'un autre côté, cette vie intensifie l'envie de revoir la famille de temps à autres mais surtout pas rester chez eux longtemps un mois voir deux est le maximum... Mais si un jour, les effets obligent de retourner au domicile parental après tant d'annés vécu loin d'eux, tu feras comment? Comment s'adapter facilement avec cette nouvelle vie moins indépendante que celle d'avant?

Cette transition me parait assez délicate, s'il y'a des yabi(e)s qu'ont vécu ça, j'aimerais avoir des témoignages

Merci




salam

apres 15 ANS d indépendance , j ai vécu en couple , puis seule avec mon fils
je reviens chez mes parents apres une perte d emploi et un désir de me rapprocher des miens , pour offrir à mon fils un cadre familiale et surout tout ce qui entoure ceci

j avoue que je ne pensais pas le vivre aussi mal , mes parents n ont pas changé , mes petits freres non plus
je dois tout justifier , rendre des comptes , respecter le couvre feux , etc

je fais des pieds et des mains pour retrouver un chez moi , sans trop m eloigner géographiquement

je te conseille , de bien reflechir ma chère

que Dieu nous guide et pardonne nos impatiences Yawning smiley
M
21 juin 2011 22:18
Citation
Hope* a écrit:
C'est pas évident... Je l'ai vécu, et j'ai hâte de retrouver une certaine indépendance sincèrement.

Eh oui certes Smiling Smiley . Mais comment t'as fait tout au début pour ne pas ressentir le changement?

Peut être qu'il y a pas de recettes magiques, Oups
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
C
21 juin 2011 22:18
Salam Aleikoum

C'est une expérience que j'ai vécue et que je vis toujours.

Je suis partie pendant plusieurs années, près de 5 ans de chez moi pour les études, stages, étranger, et boulot. Puis un jour, le mektoub a fait que je me décide à rentrer chez moi.

Pour être honnête, le début de la "colocation'" familiale était très très difficile. Comme tu l'as dit plus haut, on a pris des habitudes qui nous semble très bien mais qui peuvent déranger notre entourage dont cette satanée indépendance qui a beaucoup d'avantage, mais qui peut être vue de manière péjorative par la famille.

Au début, je déprimais beaucoup, j'en pleurais et je regrettais mon choix en me disant mais qu'est ce qui m'a pris bon sang ??!!!! Puis, petit à petit, j'ai repris ma vie (pas celle d'avant avec ma famille) mais ma vie sociale, ma vie familiale avec une approche différente ou l'on a compris que j'avais changé, j'avais grandi et que je n'étais plus une petite fille.

Ça a mis du temps, pour ma part, l'adaptation à la vie familiale et leur adaptation à moi aussi a mis plusieurs mois, mais hamdoulilah aujourd'hui tout se passe bien.

Si je repars pour une nouvelle aventure dont le mariage inshaAllah, je sais que je quitterais les miens avec un gros pincement au coeur car je me suis habituée.

Ça demande de la patience, mais après chaque famille est différente Smiling Smiley
Free, Free Palestine ! End the occupation now!!! Sionnistes, fachistes c'est vous les terroristes! Aidez la palestine : http://www.yabiladi.com/forum/read-1-2874555.html
h
21 juin 2011 22:19
salut,

moi ça fait presque 4 ans que je vis plus chez mes parents, vu que je bosse dans une autre ville, mnt j ai mon propre mode de vie, mes habitudes, mes manières à moi, et qd je rend visite à mes parents, je reste pas longtemps ( max 10 jours), j'ai l'impression que c'est plus chez moi!!!!

personnellement je pense pas que je retournerais un jour chez mes parents, mais si un jour pour une raison ou une autre je serais obliger de le faire, je le ferais, ça sera pas facile, (déjà une semaine c'est pas facile) mais je vais m'y adapter à nouveau!!!
M
21 juin 2011 22:27
Citation
Coco Chanel a écrit:
Salam Aleikoum

C'est une expérience que j'ai vécue et que je vis toujours.

Je suis partie pendant plusieurs années, près de 5 ans de chez moi pour les études, stages, étranger, et boulot. Puis un jour, le mektoub a fait que je me décide à rentrer chez moi.

Pour être honnête, le début de la "colocation'" familiale était très très difficile. Comme tu l'as dit plus haut, on a pris des habitudes qui nous semble très bien mais qui peuvent déranger notre entourage dont cette satanée indépendance qui a beaucoup d'avantage, mais qui peut être vue de manière péjorative par la famille.

Au début, je déprimais beaucoup, j'en pleurais et je regrettais mon choix en me disant mais qu'est ce qui m'a pris bon sang ??!!!! Puis, petit à petit, j'ai repris ma vie (pas celle d'avant avec ma famille) mais ma vie sociale, ma vie familiale avec une approche différente ou l'on a compris que j'avais changé, j'avais grandi et que je n'étais plus une petite fille.

Ça a mis du temps, pour ma part, l'adaptation à la vie familiale et leur adaptation à moi aussi a mis plusieurs mois, mais hamdoulilah aujourd'hui tout se passe bien.

Si je repars pour une nouvelle aventure dont le mariage inshaAllah, je sais que je quitterais les miens avec un gros pincement au coeur car je me suis habituée.

Ça demande de la patience, mais après chaque famille est différente Smiling Smiley

Oui ça demande beaucoup de patience et de communication surtout pour leur faire comprendre qu'on est plus des gamins, mais c'est aussi nos habitudes qui font qu'on va pas forcément s'adapter facilement comme tu as dit c'est juste question de temps !

Merci pour ton témoignage Smiling Smiley
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
l
21 juin 2011 22:39
Salem,

Je ne suis pas encore rendu la, mais ce ne va pas tarder inchallah.

Je suis en is=nstance de divorce, je suis encore dans mon appart, mais pour des raison financiere, je pense que je vais retourner vivre chez mes parents d'ici la fin de l'année.
J'ai peur, oui, car au jour d'aujourd'hui, je suis chez moi, avec une bonne organisation, je traine chez moi comme je veuxConfused smiley, je suis seule qd j'ai beosin de me retrouver au calme pour méditer, me reposer etc etc...

Si je trouve un taf d'ici la, je garde mon appart et je le réaménage pour un coup de nouveauté ds ma vie,

Je ne sais pas encore, je ne suis plus sure de rien.
Mes freres et soeurs me disent que je vais le regretter car ces derniers moi j'avais pris l'habitude de m'isoler, de bcp réflechir, et ils pensent que je dois profiter du fais que j'ai avancer ds ma vie, que maintenant g mon appart et que ca sert a rien de faire demi tour en retournant chez mes parents...

Mes parents eux, m'attendent les bras gdr ouvert!!!!!!
Ma mere meskina, je suis sa petite derniere et elle me dit, il yauara tjs de la place pour toi, on te paiera tt, t'aura besoin de rien!!!! Elle est gentille ma yémé!!!

Enfin voila quoi,
M
21 juin 2011 23:01
Citation
MaïssaB a écrit:
Salam,

Alors moi, je ne peux pas encore te répondre : bien que l’échéance du retour au domicile familial soit très proche.

Cela va faire désormais 6 ans que j’ai « quitté » mon ptit chez moi pour cause d’étude (enfin, je le quittais tous les débuts de semaine), et je compte bientôt y retourner définitivement.

Pour ma part, je n’appréhende pas le fameux retour puisque c’est l’aboutissement qui était prévu et que je souhaitais…

Je ne crains pas non plus la restriction de mon indépendance, puisque je n’ai jamais fait chez moi ce que je n’oserais pas faire chez mes parents…

Le plus dur sera certainement de quitter les personnes qui nous sont chères dans cette vie estudiantineCrying

Pour le reste je reste sereine !!!... Mais j’attends de voir comment ça se déroulera en pratique…

Bref, c’était ma petite contribution, même si je ne suis pas encore à même de te répondre entièrement…Smiling Smiley

Moi aussi je l'ai quitté ça fait 6 ans mais avec une visite d'une à 2 ans dans l'année ( mes parents sont au maroc ).Sad Smiley L'indépendance ne veut pas dire forcément qu'on fait quelques choses qu'on a pas fait chez nos parents, mais c'est plutôt une liberté, une liberté morale comme physique, les petites habitudes aussi. C'est plutot ça la bonne indépendance dans les limites de respect de soi et de l'autre...
Tu sais mes parents s'inquiètent plus pour moi quand je suis chez eux en vacances, car je suis sous leurs résponsabilités et leus autorités mais quand je suis seule, je suis responsable de moi même donc c'est à moi d'assumer mes actes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/06/11 23:04 par manoulaA.
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
j
21 juin 2011 23:01
salem a tous!!

alors c'est justement ce que je vis actuellement et je me parler tte seul ya meme pas une heure, lol...
fraichement separer de mon mari, je suis revenu revrive chez mes parents il ya qlqs semaines, et franchement je le vit tres mal, je regrette de ne pas etre rester ds mon appart!!

c'est vraiment pas evident à vivre, mes parents sont gentil, le plus dure c'est la cohabitation et surtout cette independance que j avais acquise! bref c des conneries, mais en ce moment mes parents sont au bled et mes soeurs marié viennent souvent a la maiz et la elles me parlent comme une chienne, ta liimpression de redevenir une ado! bref c la guerre!

et puis wallah, tu pouvais trainer tte nu chez toi , bin la c fini, trop de choses qui changent!!

reflechissez a deux fois a vant de retourner chez papa et maman!!
b
21 juin 2011 23:04
moi je vis encore chez mes parents mais j'ai acquis une certaine maturité ils veulent toujours tout faire à ma place me croyant encore petite fille mais je ne l'ai laisse pas faire du coup ils ont appris a me laisse tranquil et a gérer ma vie tant que je ne dépasse pas les limites mais j'avoue que vivre seul puis passer à la vie familiale chez ses parents c pas facile lorsque mon frere rentre une fois dans le mois c difficile car il as pris l'habitude de son indépendance et c vrai que chez moi ben mes parents surtout ma mere lui demande tu va ou avec qui et tu rentre a quel heure autant vous dire que mon frere sa l'énerve mais bon pour un week end dans le moi c pas si grave j'imagine si il rentre définitivement chez mes parents ce que sa va etre voilà je pense pas avoir répondu entièrement a ta question khti dsl
21 juin 2011 23:06
salam

moi c'est clair et net ; je ne pourrais pas, j'aime mes parents In love

quand on prend des habitudes, c'est difficile de les imposer aux autres, on a beau etre chez nos parents, la maison ou l'on a vecu, ou l'on a été eduqué, ce n'est pas pareil. Je le vivrais comme un echec
[b][color=#FF0000][center]Se tromper une fois est une erreur Se tromper deux fois est un choix[/center][/color][/b]
l
21 juin 2011 23:23
Les filles vous me faites réflechir là...

Joulayna raconte...
M
21 juin 2011 23:24
Citation
SoltanaM a écrit:
salam

moi c'est clair et net ; je ne pourrais pas, j'aime mes parents In love

quand on prend des habitudes, c'est difficile de les imposer aux autres, on a beau etre chez nos parents, la maison ou l'on a vecu, ou l'on a été eduqué, ce n'est pas pareil. Je le vivrais comme un echec
Tu vas quitter la maison de tes parents un jour ou l'autre pour fonder ton foyer, mais c'est plus difficile passer par Maison-Solo-Foyer que Maison-Foyer Grinning smiley

Le destin oblige Yawning smiley

PS : Merci à toutes d'avoir témoigné et que dieu nous facilitera la vie
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
21 juin 2011 23:27
Citation
manoulaA a écrit:
Citation
SoltanaM a écrit:
salam

moi c'est clair et net ; je ne pourrais pas, j'aime mes parents In love

quand on prend des habitudes, c'est difficile de les imposer aux autres, on a beau etre chez nos parents, la maison ou l'on a vecu, ou l'on a été eduqué, ce n'est pas pareil. Je le vivrais comme un echec
Tu vas quitter la maison de tes parents un jour ou l'autre pour fonder ton foyer, mais c'est plus difficile passer par Maison-Solo-Foyer que Maison-Foyer Grinning smiley

Le destin oblige Yawning smiley

PS : Merci à toutes d'avoir témoigné et que dieu nous facilitera la vie

je l'ai quitté il y a 10 ans Winking smiley
[b][color=#FF0000][center]Se tromper une fois est une erreur Se tromper deux fois est un choix[/center][/color][/b]
o
21 juin 2011 23:40
bonsoir nouur77 ,
je suis émue de ton témoignage. je pense bcps au petit. quand je pense que juste les visites chez la famille ca devient difficile avec les enfants.alors vivre chez eux et avec nos enfants c sure c trop dure.
les enfants eux aussi quand ils ont pris l'habitude de leur chez eux ils ont du mal chez les autre.quand ma fille était bébé ca allait.mnt elle grandit et à chaque séjour chez mes parent je constate que c dure pour elle et pour moi. nos parents ont pris de l'age ils ont aussi leur habitude chez eux.ils ont perdu l'habitude d'avoir du bruit chez eux ou des enfant.alors parfois c pas gérable.

par exemple parfois sur des tooooooooooute petite chose je dis je serais mieux dans mon chez moi que ici. par exemple à la maison ma fille allume tv et dvd seule, je dis rien. chez mes parent interdiction de toucher la télécommande.ils disent tjrs elle est trop petite et va la casser.alors que jamais elle a rien casser. à la maison ma fille me demande un yaghourt par ex, si j'ai les mains prise je lui dis de se servir alors elle ouvre seule le frigo. chez mes parent interdiction de toucher la porte du frigo.elle a le droit à 40 min de dessin animé par jour si elle demande et si on est à la maison à rien faire.chez mes parent ils disent elle doit jouer que de regarder la tv alors mon père la laisse pas et si je dis quelques chose il m'écoute pas. en gros tout ce que j'avais pas le droit de faire petite ils font pareil avec ma fille et j'aime pas trop. je pense ils doivent etre des grand parent gentil et moi et son père le rôle de sevir. ma fille a plus peur de mes parent que de son papa et moi.

parcontre chez ma belle famille c la libertée totale et si je dis un truc, ma belle mère la protége. ma belle mère c vrai elle est pas terrible avec moi mais avec mes enfant elle est super. elle peut meme sacrifier sa série préférer pour laisser ma fille regarder un dessin animé.j'aime bcps le role de grand mère qu'elle a dans la vie de ma fille.mon fils à 8 mois.je ment pas. malgré les problème qu'elle ma fait je demande souvent à dieu dans mes dou3as qu'il lui accorde une longue vie pour mes enfants profite d'elle.surtout il la voit que une fois dans l'année.

je l'ai souvent invité chez moi et lui faire un visa pour mes enfant profitent d'elle. pour le moment elle refuse tjrs. son mari mon beau père est venu.ma fille était aux ange d'avoir son grand père chez nous.mes parents meme chez moi ils cherchent à commander.alors moi j'éspère jamais cette situation m'arrive de retourner vivre chez eux. seule peut etre mais mnt avec des enfants je dis leur place est dans leur maison et chez personne d'autre. alors mnt je vais plus chez les gens avec mes enfants.je reste au chaud chez nous.
M
22 juin 2011 00:18
Salam manoulaA,

6 ans aussi !.. Bah ça nous fait au moins un point commun.Smiling Smiley

Ne t’inquiète pas, je comprends tes inquiétudes, et je ne doute pas de tes « bonnes mœurs »,… si je peux qualifier ça comme ça.
Lorsque je disais que je n’ai pas peur pour mon indépendance, c’est surtout pour illustrer mon cas personnel : ma famille m’accorde une totale confiance et j’essaye de rester constante dans mon comportement quel que soit l’endroit où je me trouve… donc que je sois chez moi ou chez ma famille, c’est du pareil au même : les restrictions à « mes libertés » je me les pose quand même…il n'y aura aucun changement brutal...

Je pense que pour toi, la difficulté est en fait toute autre : Vu que tes parents sont au Maroc, et que tu les vois que 2 fois par ans dans le meilleur des cas, ils n’ont pas du te voir grandir : et je pense que tu as du resté la même petite fille qu’il y a 6 ans à leurs yeux…

Moi, mon cas n’est pas le même, ma famille étant en France, j’ai pu garder un lien permanent avec eux : ils m’ont vu grandir, murir, et me responsabiliser… une confiance s’est installé, et ils ont naturellement compris que j’avais évolué, que je n’avais plus 18 ans, et que j’avais besoin d’une certaine indépendance (de la bonne indépendance, comme tu dis si bien !)… Donc en partant de ce constat, personnellement je ne m’inquiète pas.

Après comme je te l’ai dit tout à l’heure, pour l’instant je ne suis pas encore retourné définitivement à mon domicile parental,… donc tout ceci ne reste que des suppositions, j’attends de voir comment ça se passera !!!

Pour ton cas, je pense que ce sera un peu plus compliqué…

Voili voilou..
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook