Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La Responsabilité de l'Homme (4)
e
15 mars 2005 11:09
La Responsabilité de l’Homme (4)

(suite)

DES FORMES… ET DES COEURS

Mais dès que l’Homme entreprit la longue marche de la vie sur Terre, durant laquelle il devait assumer cette lourde responsabilité, Satan se mit au travers de son chemin en lui enjolivant le clinquant des choses de ce Monde. Et le voilà qui donne libre - cours aux interdits en désobéissant à son Seigneur, allant même jusqu’à Lui associer des divinité fallacieuses de son invention, et selon ses caprices. Mais Satan n’a pas de cornes ni de pieds fourchus. C’est ce qui habite le tréfonds de l’homme - sa faiblesse associée à sa méconnaissance du sens profond de sa raison d’être dans cette vie – qui l’induisent en erreur et qui lui dictent les motifs de ses errements.
Il adora donc des pierres, des astres, des animaux, le feu, et même ses semblables... Il se perdit bien loin de son chemin, le Droit - Chemin.
Et quant survint la mort, et le moment de rendre Al Amana à ALLAH (gàL), il se présenta devant son Seigneur en traître, confus et voué au châtiment! Car hélas ! l’Homme prend à la légère le rôle si grave (Al Amana) qui lui avait été assigné et qu’il devait accomplir pour son bien-être et pour celui de la Création autour de lui : faire le bien et éviter la mal.
Al Amana, que l’Homme accepta d’assumer, est donc un fardeau bien lourd.
Mais voyons donc: l’Homme, en faisant ce choix, l’a-t-il vraiment fait délibérément et de son propre gré, malgré la volonté divine? S’est-il arrogé lui-même cette possibilité de choisir, de manière exclusive? S’est-il, sans mobile et en étant totalement libre de le faire, donné un tel rôle et une telle responsabilité? De faire ou de ne pas faire, d’obéir ou de désobéir, de croire ou d’être mécréant? Ou alors Celui qui lui a donné la capacité de choisir, et cette liberté toute relative, c’est bien le Créateur Lui-même?
Naturellement, l’Homme ne s’est rien arrogé de cette manière. Mais la volonté d’ALLAH (gàL) a fait que cette créature soit investie de ce choix et de cette mission.
L’Homme fut donc créé ainsi, et accompagné dans ce Monde par cette liberté limitée et cette mission si grave.
Si ALLAH (gàL) avait voulu que l’Homme soit créé asservi entièrement et dans l’absolu à la volonté de son Créateur, dès l’instant initial, sans possibilité de choix, ceci se serait accompli.
ALLAH (gàL) nous renseigne sur cela dans les versets suivants du Saint Coran:
* Si Nous voulions, Nous ferions descendre du ciel sur eux un prodige devant lequel leurs nuques resteront courbées *
( Ach-Chouâra, V. 4 )
* Les croyants ne savent-ils pas que, si ALLAH voulait, Il aurait dirigé tous les hommes vers le Droit - Chemin *
(Ar raâd, V. 31 )
Il appert clairement de ces deux versets qu’aucune composante de l’Univers, grande ou petite soit - elle, ne s’est rien arrogé en propre, et n’a opté pour rien sans la volonté divine.
Les créatures qui ont choisi d’être asservies ont choisi la servitude à ALLAH (gàL) par la volonté du Seigneur. Et celles - dont l’Homme - qui ont eu à faire le choix entre les deux alternatives, cela leur a été permis par la volonté du Créateur: que ce soit l’asservie à l’obéissance dans l’absolu, ou celle investie du pouvoir de choisir et de la liberté relative en ce Monde. Donc, ni celle-ci n’est sortie du chemin de la destinée, ni celle-là n’en est pas sortie non plus. Elles ne peuvent pas en sortir.
Nous en concluons que l’être humain, investi du choix qu’il a, a la latitude d’être fidèle ou d’être mécréant. ALLAH Le Tout - Puissant a voulu que l’Homme soit ainsi fait. La Justice divine a voulu qu’en définitive, l’être humain soit, de son côté, asservi au choix qui lui est donné, et qu’il n’a pas décliné lorsque cela lui était proposé.
La question qui se pose à présent à l’esprit est celle-ci: pourquoi l’Homme est-il créé ainsi?
Nous dirons que toute la création - celle asservie à l’obéissance comme celle asservie au choix - son asservissement est là pour attester et témoigner de la puissance et de la volonté illimitées d’ALLAH (gàL) qui peut asservir qui Il veut pour accomplir ce qu’Il veut, comme Il veut, et quand Il veut.
Mais que l’élément suivant de grande importance ne nous échappe pas: l’amour pour le Seigneur, qui imprègne Son Univers.
Cette Qualité est évidente lorsqu’elle est manifestée par des créatures qui viennent à leur Créateur par amour, et non par contrainte et asservissement. Des créatures qui L’adorent car elles ont la liberté de l’adorer et de l’aimer, qui Lui obéissent, car dotées de la volonté et de la liberté de Lui obéir, de L’aimer et d’aimer à le faire.
Cela ne peut s’accomplir que s’il existe des créatures honorées par le Seigneur, capables de la piété et de la croyance, mais capables également du contraire.
ALLAH (gàL) veut parmi cette catégorie de Sa création des êtres qui disent:
« Seigneur ! je viens à Toi parce que je crois en Toi, et je te voue mon adoration en T’aimant ». Et ce, sans se sentir asservis à cela, mais purement par amour sincère et délibéré pour leur Créateur.
Qui disent:
« Seigneur, j’aime T’obéir, et c’est pour cela que je T’obéis. Je ferai, Seigneur, ce que Tu m’ordonnes de faire, comme je fuirai ce que Tu m’interdis. Si je suis capable, Seigneur, par Ta volonté, de faire un interdit que mes penchants me font reluire et m’enjolivent, et que Ibliss (Satan), qu’il soit des hommes ou des Jinns, me tente, mon amour pour Toi est bien plus grand que toutes les tentations, et que toutes les richesses éphémères de la Terre. Seigneur! Je suivrai Ta voie, exécuterai Tes ordonnances, éviterai tes interdits, par amour pour Toi! J’aime à ce que Tu sois satisfait de Ta créature humble que je suis ».
Voilà qui donne un sens bien à-propos au choix dont il est question.
ALLAH (gàL) ne veut pas de formes sans âme qui obéissent, mais Il veut des cœurs qui Le craignent et qui L’aiment. L’Homme est donc une créature élue, élevée à un rang qui lui confère la qualité de « lieutenant » sur la Terre. Sa capacité de penser et de raisonner témoigne de la liberté qui lui est donnée ici-bas. Il lui est donc ordonné d’en user pour construire, restaurer, et mettre en valeur au lieu de détruire et de d’user à outrance des produits de la Terre. Sa liberté de choix devrait le rapprocher de son Seigneur au lieu de l’en éloigner, par son orientation délibérée vers le bien sur Terre.
C’est pour cela qu’Allah veut que l’Homme vienne à Lui avec un cœur d’adorateur, en croyant fidèle et utile à la Création, à ses semblables et à lui-même, et non en mécréant, nuisible pour lui-même et pour autrui… Et cette croyance est un test d’amour de la part de l’Homme pour son Créateur.
Si l’amour d’ALLAH (gàL) est grand dans ton cœur, bien - sûr que l’amour de Ses préceptes et de Sa Religion devra l’être aussi. Par contre, si l’amour de ton Seigneur est faible dans ton cœur, eh bien, c’est signe que tu t’éloignes de Son chemin ; et c’est ainsi, sauf si ALLAH (gàL) veut bien te sauver, que tu iras bien loin et que tu t’égareras.

(à suivre insha Allah)
a
16 mars 2005 10:11
salam alaykoum

BarakAllahou fik embryon_sur_terre,
pour ces éclaircissements très important!
en attendant la suite avec impatience..Inch'Allah
shoukran d'avance

Qu'Allah nous assiste dans cette grave mission, Al Amana. Amin.

wasalam ou alaykoum
e
16 mars 2005 11:07
Salamualaikum,
Wa baraka fika wa fi ikhwanina, Amine ya Rabb, shukran pour tes dou3a's.
Salam
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook