Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Reportage sur une boucherie halal
21 novembre 2020 20:11
Le titre de la vidéo est : "le halal : c'est quoi au juste ?

Mais en fait c'est plus un reportage intéressant sur une boucherie halal bio et sa manière de s'approvisionner en viande.

C'est une boucherie qui vend du bio, si vous avancez dans la vidéo ils vont voir l'éleveur et son exploitation.




Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/11/20 20:41 par Brad Pitre.
21 novembre 2020 20:38
Salam,

J aime bien que cette question soit posée. Reportage très intéressant. Ce serait bien qu il y en ait un plus global sur le concept de halal dans nos sociétés modernes (avec les nouveaux modes de consommation et les nouvelles pratiques des industrielles et du secteur de l l'agroalimentaire).
21 novembre 2020 20:46
Salam,

Exact, ça manque.
J'avais vu un reportage sur les fournisseurs de kebabs qui montraient les kebabs produits en France plus chers mais mieux semble t'il et d'autres produits en Allemagne avec beaucoup plus de flou (et bcp moins cher). On manque de connaissance sur les origines de nos viandes, les différentes filières, méthodes d'approvisionnements, méthodes de contrôles et pour pousser même sur la notion de certification et sa mise en place.
Citation
Utopia20 a écrit:
Salam,

J aime bien que cette question soit posée. Reportage très intéressant. Ce serait bien qu il y en ait un plus global sur le concept de halal dans nos sociétés modernes (avec les nouveaux modes de consommation et les nouvelles pratiques des industrielles et du secteur de l l'agroalimentaire).
21 novembre 2020 20:51
Salam,

Le halal bio haut de gamme ne concerne qu’une poignée de consommateurs au porte feuille bien garni... dommage.
21 novembre 2020 20:54
Tout à fait.

En soit, il y a un grand problème avec la transparence et la traçabilité des produits estampillé halal.

Je pense qu on peut changer les choses en tant que consommateurs en étant vigilent, en favorisant ce qui font preuve de transparence et en questionnant. Il faut s intéresser au provenance, ne pas hésiter a questionner.

L idéal serait qu il puisse exister une sorte d association qui pourrait contrôler cela et faire des notations ou lister les différents maillons de la chaîne en considération du respect d une certaine charte (provenance, traçabilité, bien-être animal, certification, etc).
Citation
Brad Pitre a écrit:
Salam,

Exact, ça manque.
J'avais vu un reportage sur les fournisseurs de kebabs qui montraient les kebabs produits en France plus chers mais mieux semble t'il et d'autres produits en Allemagne avec beaucoup plus de flou (et bcp moins cher). On manque de connaissance sur les origines de nos viandes, les différentes filières, méthodes d'approvisionnements, méthodes de contrôles et pour pousser même sur la notion de certification et sa mise en place.
21 novembre 2020 20:59
Salam

Ou manger moins de viande

Perso je mange pas bio mais après peut être on s'y retrouve moins de quantité meilleur qualité.
Sauf pour les plus modestes c'est clair ça doit pas être à la portée
Citation
Magneto* a écrit:
Salam,

Le halal bio haut de gamme ne concerne qu’une poignée de consommateurs au porte feuille bien garni... dommage.
21 novembre 2020 21:15
Vas t’acheter une côte de Wagyu à >400€/Kg... crois moi tu ne vas pas seulement manger moins, tu vas devenir végétarien 😬
Citation
Brad Pitre a écrit:
Salam

Ou manger moins de viande

Perso je mange pas bio mais après peut être on s'y retrouve moins de quantité meilleur qualité.
Sauf pour les plus modestes c'est clair ça doit pas être à la portée
21 novembre 2020 21:16
Bon appétit ptdr
Citation
Magneto* a écrit:
Vas t’acheter une côte de Wagyu à >400€/Kg... crois moi tu ne vas pas seulement manger moins, tu vas devenir végétarien 😬
21 novembre 2020 21:16
Même manger moins de viande, de façon globale c est plutôt les catégories favorisées ou éclairées qui ont cette approche.

Le fait de consommer mieux, de façon plus éthique, avec des produits plus traçables, locaux ou de meilleurs qualités, bio ou pas, c'est plutôt les catégories favorisées qui le font.

Au-delà du fait d'avoir les moyens de le faire, ça suggère aussi d'être avisé et intéressé par ce type de problématique.

Objectivement quand tu es pauvre, tu y penses moins et c'est normal car tu es dans une problématique de survie immédiate, ce qui importe c'est le meilleur coût pour se nourrir. Ça concerne aussi les choses autre que l'alimentation.

D'ailleurs, les catégories populaires sont celles qui consomment le plus de viande et de junk food alors que l'on pourrait considérer que vu que c'est l'inverse du fait de leur moyen plus limité.

Les plus riches sont ceux qui consomment le moins de viande. C'est presque un signe de distinction sociale.

Quand tu as un peu plus de moyen et que tu n'es pas dans une problématique de survie à court terme et que tu n'as pas cette charge mentale de vivre au jour le jour en quelque sorte, alors tu peux plus te projeter sur des problématiques de moyen et long terme.

Hors changer nos méthodes de consommation pour sauver la planète, c est un enjeu de moyen et long terme.

Au-delà des simples moyens économiques, c'est aussi tout une manière de penser, une psychologie, une vision et des priorités qui différent. C'est aussi un accès aux enjeux et à l'information qui est différent et qui n'est pas appréhender de la même façon.

Le pauvre même s il comprends que la planète souffre de nos modes de consommation et qu'elle risque de nous le faire payer dans les décennies à venir, ce dont il a besoin dans l'immédiat c'est de nourrir sa famille avec le peu de moyen qu'il a.





Citation
Brad Pitre a écrit:
Salam

Ou manger moins de viande

Perso je mange pas bio mais après peut être on s'y retrouve moins de quantité meilleur qualité.
Sauf pour les plus modestes c'est clair ça doit pas être à la portée



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21/11/20 21:38 par Utopia20.
21 novembre 2020 21:25
Les merguez sont même pas à 40 balles le kilo.
Vas y frère invite moi 😁. T’en achètes 4 on s’en met 2 dans un morceau de baguette. Un sandwich de luxe 😎.
Citation
Brad Pitre a écrit:
Bon appétit ptdr
21 novembre 2020 21:26
C'est vrai

il nous faudrait limite des formations de consommateurs ou des accompagnements tant c'est devenu la foire fouille
Citation
Utopia20 a écrit:
Même manger moins de viande, de façon globale c est plutôt les catégories favorisées ou éclairées qui ont cette approche.

Le fait de consommer mieux, de façon plus éthique, avec des produits plus traçables, locaux ou de meilleurs qualités, bio ou pas, c est plus les catégories favorisées qui le font.

Au-delà du fait d avoir les moyens de le faire, ça suggere aussi d etre avisées et intéresser par ce type de problématique.

Objectivement quand tu es pauvre, tu y penses moins et c est normal car tu es dans une problématique de survie immédiate, ce qui importe c est le meilleur coût pour se nourrir. Ca concerne aussi les choses que l alimentation.

D ailleurs, les catégories populaires sont celles qui consomment le plus de viande et de junk food alors que l on pourrait considérer que vu que c est l inverse du fait de leur moyen plus limité.

Les plus riches sont ceux qui consomment le moins de viande. C est presque un signe de distinction sociale.

Quand tu as un peu plus de moyen et que tu n es pas dans une problematique de survie a court terme et que tu n as pas cette charge mentale de vivre au jour le jour en quelque sorte, alors tu peux plus te projeter sur des problématiques de moyen et long terme.

Hors changer nos méthodes de consommation pour sauver la planète, c est un enjeu de moyen et long terme.

Au-delà des simples moyens économiques, c est aussi tout une manière de penser, une psychologie, une vision et des priorités qui différent. C est aussi un accès aux enjeux et a l information qui est différent et qui n est pas appréhender de la même facçn.
Le pauvre même s il comprends que la planète de consommation et qu elle risque de nous le faire payer dans les décennies à venir, ce dont il a besoin dans l immédiat c est de nourrir sa famille avec le peu de moyen qu il a.
21 novembre 2020 21:28
à ce prix là on les accroche sur les murs lol
Citation
Magneto* a écrit:
Les merguez sont même pas à 40 balles le kilo.
Vas y frère invite moi 😁. T’en achètes 4 on s’en met 2 dans un morceau de baguette. Un sandwich de luxe 😎.
21 novembre 2020 21:33
Toutes les fautes. Le smartphone, c'est la cata.

Citation
Utopia20 a écrit:
Même manger moins de viande, de façon globale c est plutôt les catégories favorisées ou éclairées qui ont cette approche.

Le fait de consommer mieux, de façon plus éthique, avec des produits plus traçables, locaux ou de meilleurs qualités, bio ou pas, c est plus les catégories favorisées qui le font.

Au-delà du fait d avoir les moyens de le faire, ça suggere aussi d etre avisées et intéresser par ce type de problématique.

Objectivement quand tu es pauvre, tu y penses moins et c est normal car tu es dans une problématique de survie immédiate, ce qui importe c est le meilleur coût pour se nourrir. Ca concerne aussi les choses que l alimentation.

D ailleurs, les catégories populaires sont celles qui consomment le plus de viande et de junk food alors que l on pourrait considérer que vu que c est l inverse du fait de leur moyen plus limité.

Les plus riches sont ceux qui consomment le moins de viande. C est presque un signe de distinction sociale.

Quand tu as un peu plus de moyen et que tu n es pas dans une problematique de survie a court terme et que tu n as pas cette charge mentale de vivre au jour le jour en quelque sorte, alors tu peux plus te projeter sur des problématiques de moyen et long terme.

Hors changer nos méthodes de consommation pour sauver la planète, c est un enjeu de moyen et long terme.

Au-delà des simples moyens économiques, c est aussi tout une manière de penser, une psychologie, une vision et des priorités qui différent. C est aussi un accès aux enjeux et a l information qui est différent et qui n est pas appréhender de la même facçn.
Le pauvre même s il comprends que la planète de consommation et qu elle risque de nous le faire payer dans les décennies à venir, ce dont il a besoin dans l immédiat c est de nourrir sa famille avec le peu de moyen qu il a.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/11/20 21:39 par Utopia20.
21 novembre 2020 21:38
Ne t'en fais pas je ne le dirai pas à mon correcteur orthographique Smiling Smiley

Citation
Utopia20 a écrit:
Toutes les fautes. Le smarphone, c'est la cata.
21 novembre 2020 21:43
Après, les choses bougent un peu. Même dans le hard discout (type Lidl), tu as désormais la mise en avant du local et une gamme bio.
Citation
Brad Pitre a écrit:
C'est vrai

il nous faudrait limite des formations de consommateurs ou des accompagnements tant c'est devenu la foire fouille
J
21 novembre 2020 22:17
Salam aleykum

thumbs up

[www.atlantico.fr]-

Citation
Utopia20 a écrit:
Même manger moins de viande, de façon globale c est plutôt les catégories favorisées ou éclairées qui ont cette approche.

Le fait de consommer mieux, de façon plus éthique, avec des produits plus traçables, locaux ou de meilleurs qualités, bio ou pas, c'est plutôt les catégories favorisées qui le font.

Au-delà du fait d'avoir les moyens de le faire, ça suggère aussi d'être avisé et intéressé par ce type de problématique.

Objectivement quand tu es pauvre, tu y penses moins et c'est normal car tu es dans une problématique de survie immédiate, ce qui importe c'est le meilleur coût pour se nourrir. Ça concerne aussi les choses autre que l'alimentation.

D'ailleurs, les catégories populaires sont celles qui consomment le plus de viande et de junk food alors que l'on pourrait considérer que vu que c'est l'inverse du fait de leur moyen plus limité.

Les plus riches sont ceux qui consomment le moins de viande. C'est presque un signe de distinction sociale.

Quand tu as un peu plus de moyen et que tu n'es pas dans une problématique de survie à court terme et que tu n'as pas cette charge mentale de vivre au jour le jour en quelque sorte, alors tu peux plus te projeter sur des problématiques de moyen et long terme.

Hors changer nos méthodes de consommation pour sauver la planète, c est un enjeu de moyen et long terme.

Au-delà des simples moyens économiques, c'est aussi tout une manière de penser, une psychologie, une vision et des priorités qui différent. C'est aussi un accès aux enjeux et à l'information qui est différent et qui n'est pas appréhender de la même façon.

Le pauvre même s il comprends que la planète souffre de nos modes de consommation et qu'elle risque de nous le faire payer dans les décennies à venir, ce dont il a besoin dans l'immédiat c'est de nourrir sa famille avec le peu de moyen qu'il a.
21 novembre 2020 22:27
Salam,

Le lien me mène à une page où il y a écrit "pas d article existant" :/
Citation
J. V. a écrit:
Salam aleykum

thumbs up

[www.atlantico.fr]-
J
21 novembre 2020 22:29
La pauvreté rend obèse mais l’obésité rend-elle pauvre… ou l’inverse ? | Atlantico.fr
[www.atlantico.fr]-

Citation
Utopia20 a écrit:
Salam,

Le lien me mène à une page où il y a écrit "pas d article existant" :/
21 novembre 2020 23:26
Le lien ne marche pas. Mais j ai retrouvé l article via Google.

C est très intéressant thumbs up
Citation
J. V. a écrit:
La pauvreté rend obèse mais l’obésité rend-elle pauvre… ou l’inverse ? | Atlantico.fr
[www.atlantico.fr]-
J
21 novembre 2020 23:51
J'ignore pkoi le CC ne fonctionne pas.

Smiling Smiley
Citation
Utopia20 a écrit:
Le lien ne marche pas. Mais j ai retrouvé l article via Google.

C est très intéressant thumbs up
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook