Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
regles à respecter pr une veuve en deuil..
m
12 septembre 2012 21:52
salam haleikoum, j ai une petite question...
concernant l'épouse d'un défunt, elle doit respecter comme l'indique le coran une période de 4 mois et 10 jours pdt laquelle elle est endeuillée et ne sort que si nécéssté.
J'en viens à ma question,un imam sur la chaine d'iqraa aurait dit que cette veuve ne doit ni se parfumée,ni meme mettre de creme sur son visage (anti ride) .Ce dernier point est-il vrai ??

barakallah oufikoum pr vos réponses
z
13 septembre 2012 19:46
Citation
mayssaa83 a écrit:
salam haleikoum, j ai une petite question...
concernant l'épouse d'un défunt, elle doit respecter comme l'indique le coran une période de 4 mois et 10 jours pdt laquelle elle est endeuillée et ne sort que si nécéssté.
J'en viens à ma question,un imam sur la chaine d'iqraa aurait dit que cette veuve ne doit ni se parfumée,ni meme mettre de creme sur son visage (anti ride) .Ce dernier point est-il vrai ??

barakallah oufikoum pr vos réponses

Salam Alaykoum,

En faite lors du deuil de 4 mois et 10 la femme ne doit pas s'embellir.

Mettre de la crème non parfumée pour s'hydrater la peau est permis ,mettre une crème anti-rides ne l'est pas car on est dans l’embellissement.Smiling Smiley
m
15 septembre 2012 21:54
BARAKALLAH OUFIK PR TA REPONSE
A
16 septembre 2012 19:14
La femme dont le mari décède doit observer le délai de viduité (`Idda) de quatre mois et dix jours si elle n'est pas enceinte, et ce qu'elle soit jeune ou âgée, conformément à la Parole d'Allah (L'Exalté) : Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses: celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. Elle doit observer son délai de viduité (`Idda) dans la maison de son mari où il a trouvé la mort. Il lui incombe de ne pas sortir, sauf en cas d'urgence comme pour aller à l'hôpital en cas de maladie ou pour acheter ce dont elle a besoin du marché en l'absence de quelqu'un qui pourrait faire ces courses à sa place. A ce sujet, Farî`a bint Mâlik a dit : Mon mari est parti à la recherche de ses esclaves et il les a rattrapés à six milles de Médine. Ces derniers les ont tués. J'ai reçu la nouvelle de sa mort alors que j'étais dans une maison loin de celles de ma famille. Je suis allée trouver le Prophète (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) pour l'en informer et je lui ai dit : "La nouvelle de la mort de mon mari m'est parvenue alors que j'étais dans une maison loin de celles de ma famille, et mon mari ne m'a laissée ni pension, ni biens de succession, d'autant plus que sa maison ne lui appartenait pas. Si je pouvais me rendre chez ma famille et mes frères, ceci sera mieux pour moi." Il a dit : "Rend-toi [chez ta famille]." Mais lorsque je suis sortie à la mosquée ou à la chambre, il m'appela ou ordonna de m'appeler et me dit : "Reste dans la maison où tu as reçu la nouvelle de la mort de ton mari jusqu'à l'expiration de la période [de viduité (`Idda)]." J'y ai ainsi passé quatre mois et dix jours." Elle ajouta : " `Othmân m'a convoquée, et je l'ai informé de ce que m'avait ordonné le Prophète et lui de le mettre en vigueur."

Les savants ont démontré par ce Hadith que la femme dont le mari décède doit observer le délai de viduité (`Idda) dans la maison où elle a reçu la nouvelle de la mort de son mari et ne doit pas la quitter. Elle doit, en outre, s'abstenir de porter de beaux vêtements, d'user de toutes sortes de parfums, de se parer des bijoux en or ou en argent et de mettre du Kohl. En effet, le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a interdit ces actes à celle qui observe le deuil. De même, il lui est permis de parler aux personnes avec qui il ne lui est pas permis de se marier (Mahram) et de les rencontrer. Elle peut se livrer à toutes sortes de tâches chez elle. Quant à l'interdiction de regarder le cadavre de son défunt mari ou ses photos, elle n'a aucun fondement. La preuve en est que 'Asmâ' bint `Omays, la femme d'Abou Bakr lui a fait le bain funéraire après son décès. Une autre preuve à cela est la narration (Athar : paroles des Compagnons du Prophète) rapportée de `A'îcha qui disait : Si je connaissais auparavant ce que j'ai connu dernièrement, seules les femmes du Messager d'Allah lui auraient fait son bain funéraire.
18 septembre 2012 22:20
Et le fait qu'une veuve doit s'habiller en blanc, c'est une coutume ou une obligation qui est dans le coran?
e
29 juillet 2017 16:00
salam
j'ai perdu mon mari Allah yerahmou récemment je vis en algerie et j'ai une résidence en france.Je dois me rendre dans ce pays pour régler certains papiers est ce que j'ai le droit de voyager puisque j'observe la 3idda? j'ajoute que je possède un logement en france
salam 3alaykoum et merci de me répondre
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook