Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
question rapport neveu et tante
O
7 juillet 2013 11:26
Salam,
J'aimerai vous exposer une situation pour avoir un avis. Lors du baptême du fils de mon beau frère (le frère de ma femme) une situation ma particulièrement incommodé pour une pas dire gêné. en effet ma femme était assis a table et un de ses neveux (le fils de sa soeur) s'est allongé sur la banquette avec sa tête sur les genoux de ma femme qui lui caressait la tête. J'ai trouvé cette situation particulièrement gênante et inapproprié. je précise que ce neveux à 20 ans.
Je n'ai pas réagit sur le coup mais entamé le dialogue plus tard avec ma femme en lui expliquant que cela mais posé problème. celle-ci s'est emporté et mas dit que je voyais le mal partout. chèr imam la situation n\'est elle pas gênant ai-je tord? merci de votre retour.
7 juillet 2013 11:45
Perso je dis que tu as tord ils sont peut être très proches et c est son neveu son mahram!!!!!
O
7 juillet 2013 11:49
je suis vraiment mal
7 juillet 2013 12:00
c quoi ce manque de respect ils sont de quel region du bled


c grave je la t aurrai du la giflé c un manque de respect tfouuuuuu
p
7 juillet 2013 12:10
Citation
yousef95 a écrit:
c quoi ce manque de respect ils sont de quel region du bled


c grave je la t aurrai du la giflé c un manque de respect tfouuuuuu

As salam ahleykoum

Manque de respect ?????
Il est où le manque de respect ? Si cela avait été son fils de 20 ans, y aurez vous vu du manque de respect ou un témoignage d'affection ?????
Je m'étonne de plus en plus de certains ignorants de notre communauté.
Le neveu est son mahram. Il n'y a aucun mal à ce que il y est un témoignage d'affection entre membre d'une même famille.
J'hallucine !!!!!

Quant à l'instigateur du thread, avant de t'emporter, renseigne toi sur les liens de famille en islam.
J
7 juillet 2013 12:14
Citation
Otmane92000 a écrit:
Salam,
J'aimerai vous exposer une situation pour avoir un avis. Lors du baptême du fils de mon beau frère (le frère de ma femme) une situation ma particulièrement incommodé pour une pas dire gêné. en effet ma femme était assis a table et un de ses neveux (le fils de sa soeur) s'est allongé sur la banquette avec sa tête sur les genoux de ma femme qui lui caressait la tête. J'ai trouvé cette situation particulièrement gênante et inapproprié. je précise que ce neveux à 20 ans.
Je n'ai pas réagit sur le coup mais entamé le dialogue plus tard avec ma femme en lui expliquant que cela mais posé problème. celle-ci s'est emporté et mas dit que je voyais le mal partout. chèr imam la situation n\'est elle pas gênant ai-je tord? merci de votre retour.

Salam,


vous êtes des malades, désolée je ne vois pas d'autres mots.

Allah y ster, vous voulez quoi, revenir au temps de la jahilia...mais tuez donc toutes les femmes que vous croiserez et vous finirez entre vous comme des abrutis que vous êtes.

C'est le fils de sa soeur, vous êtes complètement aveuglés par vos fantasmes pervers.

Désolée, je suis virulente, mais la bêtise à haute dose ça me saoule.

fini yabi pour aujourd'hui.

Bon dimanche quand même.
O
7 juillet 2013 12:14
Bonjour,

je n'ai peut etre pas eu la bonne réaction
O
7 juillet 2013 12:19
Citation
rosae a écrit:
Citation
Otmane92000 a écrit:
Salam,
J'aimerai vous exposer une situation pour avoir un avis. Lors du baptême du fils de mon beau frère (le frère de ma femme) une situation ma particulièrement incommodé pour une pas dire gêné. en effet ma femme était assis a table et un de ses neveux (le fils de sa soeur) s'est allongé sur la banquette avec sa tête sur les genoux de ma femme qui lui caressait la tête. J'ai trouvé cette situation particulièrement gênante et inapproprié. je précise que ce neveux à 20 ans.
Je n'ai pas réagit sur le coup mais entamé le dialogue plus tard avec ma femme en lui expliquant que cela mais posé problème. celle-ci s'est emporté et mas dit que je voyais le mal partout. chèr imam la situation n\'est elle pas gênant ai-je tord? merci de votre retour.

Salam,


vous êtes des malades, désolée je ne vois pas d'autres mots.

Allah y ster, vous voulez quoi, revenir au temps de la jahilia...mais tuez donc toutes les femmes que vous croiserez et vous finirez entre vous comme des abrutis que vous êtes.

C'est le fils de sa soeur, vous êtes complètement aveuglés par vos fantasmes pervers.

Désolée, je suis virulente, mais la bêtise à haute dose ça me saoule.

fini yabi pour aujourd'hui.

Bon dimanche quand même.
7 juillet 2013 12:22
alikum salem

mahram n as rien a voir avec le post

decidement je comprend pk sa par en vrille les gens comprennent rien a l islam
O
7 juillet 2013 12:26
Bonjour, je ne remts pas en cause la remation d'affection entre avec son neveu mais simplement la situation qui pour moi et gênant.
p
7 juillet 2013 12:30
Citation
yousef95 a écrit:
alikum salem

mahram n as rien a voir avec le post

decidement je comprend pk sa par en vrille les gens comprennent rien a l islam

Les mahram pour parenté

Ce sont les personnes mentionnées dans la sourate de la lumière notamment les propos du Très Haut : «et qu' elles ne montrent leurs atours qu' à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs. » (Coran,24 : 31). Les exégètes disent que la lettre et l’esprit de ce verset permettent d’établir la liste des mahram comme suit :

Premièrement, les ascendants, ceux des épouses quel que soit leur degré , mâles et femelles confondus, comme les grands pères paternels et maternels. Quant aux beaux pères, ils sont des mahram par alliance comme nous l’expliquerons.

Deuxièmement, les descendants. C’est-à-dire ceux des épouses qui englobent les fils des fils quelque soit leur degré, mâles et femelles, confondus, comme les fils des fils et les fils des filles. Quant aux fils de leur mari cités dans le saint verset, ils sont ceux issus d’un autre mariage. Ceux-là sont des mahram par alliance et pas par parenté comme nous l’expliquerons plus bas.

Troisièmement, les frères (des femmes) germains, consanguins ou utérins.

Quatrièmement , les neveux et les nièces , quel que soit leur degré, comme les fils des filles des frères.

Cinquièmement, les oncles paternels et maternels sont des mahram assimilables et effectivement assimilés par les gens aux père et mère. L’oncle paternel est parfois appelé ‘père ’. A ce propos le Très Haut : «Etiez- vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu' il dit à ses fils: "Qu' adorerez- vous après moi?" - Ils répondirent: "Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac. » (Coran, 2 : 133). Or Ismaïl était comme un oncle paternel pour les fils de Jacob. Voir le Tafsir de Razi, 23/206 ; Le Tafsir de Qurtubi, 12/232 et 233 ; le Tafsir d’al-Alousi, 18/143 ; Fateh al-Bayaan fi maqassid al-Qur’an de Siddiq Khan, 6/352.

Les mahram par allaitement

L’on peut devenir mahram pour une femme à cause de l’allaitement. A ce propos, on lit dans le Tafsir d’al-Aloussi : « L’état de mahram autorisant l’exhibition des parures peut être créé aussi bien par la parenté que par l’allaitement. Aussi est-il permis aux femmes d’exhiber leurs parures devant leur père et leurs fils par allaitement » (Tafsir d’al-Aloussi, 18/143) parce que l’état de mahram créé par l’allaitement est comme celui créé par la parenté, dans la mesure où les deux entraînent une prohibition matrimoniale perpétuelle entre les parties concernées. Voilà à quoi l’imam al-Djassass (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) fait allusion quand il dit dans le cadre de son commentaire du présent verset : « Quand Allah le Très Haut a mentionné à côté des pères les mahram qu’il est perpétuellement interdit aux femmes d’épouser, cela signifie que ceux qui leur sont assimilables dans l’interdiction partagent avec eux le même statut. C’est le cas de la mère de la femme et des femmes prohibées pour l’allaitement et des personnes semblables » (Ahkam al-Qur’an de Djassass, 3/317).

Ce qui est prohibé pour une parenté l’est pour l’allaitement. La Sunna prophétique dit : « Ce qui est prohibé pour une parenté l’est pour l’allaitement ». Cela veut dire qu’on peut être mahram pour une femme à cause de l’allaitement, comme on l’est à cause de la parenté.

Aïcha, la mère des croyants (P.A.a) a dit qu’Aflah, le frère d’Abou Quays avait demandé l’autorisation de lui rendre visite après l’instauration du voile. Bien qu’il fût son oncle paternel par allaitement , elle la lui avait refusée. Mais quand elle en a informé le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) il lui a donné l’ordre d’autoriser la visite » Voir Sahih al-Boukhari commenté par al-Asqalani, 9/150.

Le même hadith est rapporté par Mouslim en ces termes ! « Urwa a rapporté d’après Aïcha que son oncle paternel par allaitement, du nom d’Aflah, lui avait demandé l’autorisation de lui rendre visite. Quand elle a informé le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) de son refus, celui-ci lui dit : « Ne te voiles pas devant lui, car la prohibition (matrimoniale) créé par la parenté découle aussi de l’allaitement » Sahih de Mouslim commenté par An-Nawawi, 10/22.

Les mahram de la femme pour raison d’allaitement sont comme ses mahram pour raison de parenté.

Les jurisconsultes se sont strictement appuyés sur la Charia et la Sunna pour déclarer nettement que ceux qui sont devenus mahram pour une femme à cause de l’allaitement sont comme ceux qui le sont pour la parenté. C’est pourquoi, il est permis à la femme d’exhiber ses parures devant ses mahram par allaitement, comme elle le fait devant ses mahram par parenté.

De même il est permis aux premiers de regarder les parties du corps de la femme qu’il est permis aux derniers de regarder

Les mahram par alliance

Les mahram d’une femme pour raison d’alliance sont les personnes qu’il lui est perpétuellement interdit d’épouser comme le mari de mère, l’époux de sa fille, le beau père). Voir Sharh al-Mountaha, 3/7.

Est considéré comme mahram par alliance pour l’épouse du père le fils de celui-ci issu d’un autre mariage. Pour la belle fille, c’est le beau père. Pour la mère de l’épouse, c’est le mari de celle-ci. Allah le Très Haut a dit dans la sourate de la Lumière : « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu' elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu' elles ne montrent leurs atours qu' à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu' elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu' elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l' on sache ce qu' elles cachent de leurs parures. Et repentez- vous tous devant Allah,ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » (Coran, 24 : 31).

Les pères des maris et leurs fils sont les mahram d’une femme par alliance. Allah le Très Haut les a mentionnés avec leurs pères et fils pour les placer sur un même pied d’égalité en ce qui concerne l’exhibition des parures devant eux. Al-Moughni, 6/555.


Effectivement certains ne connaissent pas grand chose à l'islam et je t'invite à corriger ces lacunes
7 juillet 2013 12:40
merci pour ton copie colle

mnt colle aussi avec ta def


""un de ses neveux (le fils de sa soeur) s'est allongé sur la banquette avec sa tête sur les genoux de ma femme qui lui caressait la tête""


et il a 20 ans ???? je reve copie colle fx lire aussi
p
7 juillet 2013 13:08
(Il ne s'agit pas d'un copie coller mais excuse moi de savoir taper de mes dix doigts et à l'aveugle)

Même s'il avait eu 40 ans où est le problème ????

Donne moi un texte religieux (dâlil) qui l'interdit.
A
7 juillet 2013 13:08
Salam

Franchement vous faite peur. C'est le fils de sa sœur, c'est comme son fils. Elle ne peut pas se marier avec lui et aurait même pu l allaiter.

J'ai des neveux et ce que vous insinué me dégoute. Si vous avez ce genre de pensé alors c'est que vous avez un problème. Quel genre de pensé vous avez sur vos nièces. Vous faite peur.
7 juillet 2013 13:10
Non mais il faut arrêter de se faire des film starffella c quand mm son neveux pour ta femme c kom si cetais son fils. Tél une mère ki caresse les cheveux à son fils je ne vois pas ou est le mal!
7 juillet 2013 13:26
ok

vous venez pas du nord chtiland???

laister le mec a 20 ans bref


moi c'est mon avis

l islam est la pudeur donc faut pas a chaque fois cherche des texte

mdr
p
7 juillet 2013 13:34
La pudeur ???
Est-ce de l'impudeur si l'enfant pose sa tête sur le giron de sa mère, sa tante ou sa soeur, et que cette dernière lui passe la main dans les cheveux ????
Si pour toi c'est de l'impudeur, pour moi c'est un témoignage d'affection filiale.

Il va falloir que certains de notre communauté cesse de voir le mal là où il n'est pas.
7 juillet 2013 13:49
chacun son education

j ai jamais vue ça dans ma famille

imaginé ton marie avec sa niece de 20ans pose sa tete sur cuisse et il lui caresse les cheveux


la ça choque pas aussi

Mes derniers mots sur ce post vos reponses me surprend pas 2013 plus de respect de rien ......



Angel
r
7 juillet 2013 14:34
j'ai pas l'impression que beaucoup de gens aient connaissance de la pudeur et du bon comportement en public

avoir 20 ans et poser sa tête sur les jambes de sa tante quand son mari est à côté c'est pas interdit mais c'est pas normal.
r
7 juillet 2013 14:47
Salam, je ne vois pas où est le mal là dedans.
SoubhanALLAH vous creez des problemes là où il n y en a pas.
Son neveu c est comme son fils..

Il est vrai que les schleuhs du maroc ne sont pas affecteueux...je peux comprendre que ça les choque ...mais là c est uniquement culturel ... Cette culture vient s opposer à l islam..
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook