Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Quelque clés pour comprendre les gens de la high society
caradenis [ MP ]
15 janvier 2019 11:35
Ceux qui ont deja vécu dans le Surrey ou dans les beaux quartier de Londres comprendront de quoi je parle.
La Grande Bretagne est sans doute l'endroit au monde qui incarne le mieux le modernisme, celui ci s'exprime entre autre dans la structure abjecte de sa société, dont l'un des aspects les plus effroyables est ce mix entre l'ultra bourgeoisie (souvent ashkenaze et séf d'origine hollandaise) et l'ex aristo anglicane qui au fil du temps après plusieurs révolutions bourgeoises a donné des classes sociales tellement strictes que cela a produit un semblant de races, on peut entre autre reconnaitre physiquement une personne de l'upper class, tellement ces gens se sont reproduit qu'entre eux durant des siècles, en France c'est encore possible mais ce n'est pas aussi marqué qu'en Gde Bretagne.

La séparation est tellement radicale et ce depuis des siècles que chacune des classes a développé son propre parler, son propre accents, on reconnait très vite les posh, cockeney ou les prolo du nord.
Les phrases peuvent changer de sens selon celui qui les prononce. Les plus déroutant sont les types de l'upper class, voici quelques exemples que je partage et que j'espère qu'ils vous serviront si vous deviez interagir un jour avec un spécimen de Keston, Northwood ou du Surrey.

Quand il dit: "You must come for dinner" ce n'est pas une invitation, ne jamais oublier que ces gens ne sont pas des marocains et cette phrase est uniquement symbolique, une sorte de politesse.

Quand c'est un client et qu'il vous dit: "i would suggest" ce n'est pas une proposition mais l'expression de ce qu'il a vraiment envie.

Quand il dit: "that is a very brave proposal" il ne vous fait pas un compliment sur votre audace mais vous trouve tout simplement choquant et rude.

Quand il dit: could we consider some other options, cela veut dire qu'il n'aime pas votre idée.

Quand il dit: " i hear what yous say" cela ne veut pas dire qu'il valide votre argument mais qu'au contraire il n'est pas dutout d'accord et ne veut plus en parler.

Quand il dit " I almost agree" cela ne veut pas dire qu'il est presque d'accord mais qu'il n'est pas dutout d'accord.

Quand il dit: " it's quite good" ou "it's interesting" cela veut tout simplement dire qu'il trouve le truc bidon.

Cette façon de parler incompréhensible pour une personne qui débarque d'une civilisation et culture qui aime le vrai, l'authentique et qui méprise les apparence, doit comprendre que tout chez ces gens la est justement maternaliste, donc la maitrise du paraitre, des formes est pour eux capital, c'est le fondement de ce qu'ils sont.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/01/19 14:01 par caradenis.
Rick C-137 [ MP ]
15 janvier 2019 11:46
Ils sont un peu compliqué ces British ^^
Berkshire [ MP ]
15 janvier 2019 11:52
tout à fait d'accord. C'est le monde anglosaxion ...
J'ajouterais aussi une expression, quand un supérieur hiérarchique te demande "Could you do me a favor ?" c'est un ordre et non pas une demande de lui rendre service/plaisir :-)

mais si je peux me permettre ce n'est pas limité à la "high society", c'est le comportement normal dans les entreprises, les administrations, les écoles etc ... (peut être pas dans certains "suburbs" quand même). Les élèves qui passent d'une scolarité au UK à une scolarité dans un pays comme la France sont souvent choqués les premiers jours par les discours trop directs des profs :-)
Une.anonyme [ MP ]
15 janvier 2019 11:56
Lol ca maurait aider de savoir ça plus tôt..cest vrai que mes anciens prof danglais parlaient de cette manieres surtout les vrais british. Mais est ce que ca ca sapplique aussi aux americains et anglophones de manière generale ?
Citation
caradenis a écrit:
Ceux qui ont deja vécu dans le Surrey ou dans les beaux quartier de Londres comprendront de quoi je parle.
La Grande Bretagne est sans doute l'endroit au monde qui incarne le mieux le modernisme, celui ci s'exprime entre autre dans la structure abjecte de sa société, dans l'un des aspects les plus effroyables est ce mix entre l'ultra bourgeoisie (souvent ashkenaze et séf d'origine hollandaise) et l'ex aristo anglicane qui au fil du temps après plusieurs révolutions bourgeoises a donné des classes sociales tellement strictes que cela a produit un semblant de races, on peut entre autre reconnaitre physiquement une personne de l'upper class, tellement ces gens se sont reproduit qu'entre eux durant des siècles, en France c'est encore possible mais ce n'est pas aussi marqué qu'en Gde Bretagne.

La séparation est tellement radicale et ce depuis des siècles que chacune des classes a développé son propre parler, son propre accents, on reconnait très vite les posh, cockeney ou les prolo du nord.
Les phrases peuvent changer de sens selon celui qui les prononce. Les plus déroutant sont les types de l'upper class, voici quelques exemples que je partage et que j'espère qu'ils vous serviront si vous deviez interagir un jour avec un spécimen de Keston, Northwood ou du Surrey.

Quand il dit: "You must come for dinner" ce n'est pas une invitation, ne jamais oublier que ces gens ne sont pas des marocains et cette phrase est uniquement symbolique, une sorte de politesse.

Quand c'est un client et qu'il vous dit: "i would suggest" ce n'est pas une proposition mais l'expression de ce qu'il a vraiment envie.

Quand il dit: "that is a very brave proposal" il ne vous fait pas un compliment sur votre audace mais vous trouve tout simplement choquant et rude.

Quand il dit: could we consider some other options, cela veut dire qu'il n'aime pas votre idée.

Quand il dit: " i hear what yous say" cela ne veut pas dire qu'il valide votre argument mais qu'au contraire il n'est pas dutout d'accord et ne veut plus en parler.

Quand il dit " I almost agree" cela ne veut pas dire qu'il est presque d'accord mais qu'il n'est pas dutout d'accord.

Quand il dit: " it's quite good" ou "it's interesting" cela veut tout simplement dire qu'il trouve le truc bidon.

Cette façon de parler incompréhensible pour une personne qui débarque d'une civilisation et culture qui aime le vrai, l'authentique et qui méprise les apparence, doit comprendre que tout chez ces gens la est justement maternaliste, donc la maitrise du paraitre, des formes est pour eux capital, c'est le fondement de ce qu'ils sont.
Tradiprogress [ MP ]
15 janvier 2019 12:01
Dans la hight society de Ouarzazate quand quelqu un te dis "yallah Nchorbo atay "
C'est pas qu un verre de thé mais le repas complet entree plat dessert l eau pour les ablutions et la sieste en prime.

Aucune considération pour les ashke et sefar
Leurs us et coutumes encor moins



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/01/19 12:52 par Tradiprogress.
caradenis [ MP ]
15 janvier 2019 12:29
Non les américains sont complètement différent, faut pas oublier qu'ils sont en majorité allemand et que le reste des européens qui ont fait ce pays ne sont pas originaires des classes aristocratiques.
Citation
Une.anonyme a écrit:
Lol ca maurait aider de savoir ça plus tôt..cest vrai que mes anciens prof danglais parlaient de cette manieres surtout les vrais british. Mais est ce que ca ca sapplique aussi aux americains et anglophones de manière generale ?
Karmouss14-18 [ MP ]
15 janvier 2019 13:20
Muchas Gracias Grinning smiley.

Citation
caradenis a écrit:
Ceux qui ont deja vécu dans le Surrey ou dans les beaux quartier de Londres comprendront de quoi je parle.
La Grande Bretagne est sans doute l'endroit au monde qui incarne le mieux le modernisme, celui ci s'exprime entre autre dans la structure abjecte de sa société, dans l'un des aspects les plus effroyables est ce mix entre l'ultra bourgeoisie (souvent ashkenaze et séf d'origine hollandaise) et l'ex aristo anglicane qui au fil du temps après plusieurs révolutions bourgeoises a donné des classes sociales tellement strictes que cela a produit un semblant de races, on peut entre autre reconnaitre physiquement une personne de l'upper class, tellement ces gens se sont reproduit qu'entre eux durant des siècles, en France c'est encore possible mais ce n'est pas aussi marqué qu'en Gde Bretagne.

La séparation est tellement radicale et ce depuis des siècles que chacune des classes a développé son propre parler, son propre accents, on reconnait très vite les posh, cockeney ou les prolo du nord.
Les phrases peuvent changer de sens selon celui qui les prononce. Les plus déroutant sont les types de l'upper class, voici quelques exemples que je partage et que j'espère qu'ils vous serviront si vous deviez interagir un jour avec un spécimen de Keston, Northwood ou du Surrey.

Quand il dit: "You must come for dinner" ce n'est pas une invitation, ne jamais oublier que ces gens ne sont pas des marocains et cette phrase est uniquement symbolique, une sorte de politesse.

Quand c'est un client et qu'il vous dit: "i would suggest" ce n'est pas une proposition mais l'expression de ce qu'il a vraiment envie.

Quand il dit: "that is a very brave proposal" il ne vous fait pas un compliment sur votre audace mais vous trouve tout simplement choquant et rude.

Quand il dit: could we consider some other options, cela veut dire qu'il n'aime pas votre idée.

Quand il dit: " i hear what yous say" cela ne veut pas dire qu'il valide votre argument mais qu'au contraire il n'est pas dutout d'accord et ne veut plus en parler.

Quand il dit " I almost agree" cela ne veut pas dire qu'il est presque d'accord mais qu'il n'est pas dutout d'accord.

Quand il dit: " it's quite good" ou "it's interesting" cela veut tout simplement dire qu'il trouve le truc bidon.

Cette façon de parler incompréhensible pour une personne qui débarque d'une civilisation et culture qui aime le vrai, l'authentique et qui méprise les apparence, doit comprendre que tout chez ces gens la est justement maternaliste, donc la maitrise du paraitre, des formes est pour eux capital, c'est le fondement de ce qu'ils sont.
Jowariya [ MP ]
15 janvier 2019 13:20
Merci pr le post c est très intéressant thumbs up
Sézane [ MP ]
15 janvier 2019 13:46
Ton post peut être extrêmement utile aux Yabis qui envisagent des échanges avec des British.
Mais je ne trouve pas nécessaire de critiquer ce qu'ils sont. Toi tu es plus à l'aise dans une parmi des gens francs et directes, moi je suis plus à l'aise avec des gens courtois et réservés. Chacun trouve ses aises dans une société ou une autre, heureusement que toutes les sociétés ne sont pas identiques donc.
freeAssange [ MP ]
15 janvier 2019 14:30
Les écossais sont cool, on se sent comme à la maison, déjà on a le même accent mdrr, mais aussi les mêmes ressemblances en tout sauf la religion.

Si on prononce "Slogan" à votre direction, ça veut dire que t'es adopté par la meute.
DB & PP [ MP ]
15 janvier 2019 17:56
Je trouve très rassemblant avec ce qui se passe en Fr. Au moins mes expériences tant personnelles que de job.
chrisado [ MP ]
15 janvier 2019 19:28
Merci pour cette très utile intervention qui éclaire sur l'"understatement" anglais qui est un modèle de finesse de langage pas toujours apprise en classe..
nana d'enfer [ MP ]
15 janvier 2019 19:42
Dans la langue française, c'est pareille..
c’est juste le « langage du peule » qui a perdu sa finesse.
Citation
caradenis a écrit:
Ceux qui ont deja vécu dans le Surrey ou dans les beaux quartier de Londres comprendront de quoi je parle.
La Grande Bretagne est sans doute l'endroit au monde qui incarne le mieux le modernisme, celui ci s'exprime entre autre dans la structure abjecte de sa société, dont l'un des aspects les plus effroyables est ce mix entre l'ultra bourgeoisie (souvent ashkenaze et séf d'origine hollandaise) et l'ex aristo anglicane qui au fil du temps après plusieurs révolutions bourgeoises a donné des classes sociales tellement strictes que cela a produit un semblant de races, on peut entre autre reconnaitre physiquement une personne de l'upper class, tellement ces gens se sont reproduit qu'entre eux durant des siècles, en France c'est encore possible mais ce n'est pas aussi marqué qu'en Gde Bretagne.

La séparation est tellement radicale et ce depuis des siècles que chacune des classes a développé son propre parler, son propre accents, on reconnait très vite les posh, cockeney ou les prolo du nord.
Les phrases peuvent changer de sens selon celui qui les prononce. Les plus déroutant sont les types de l'upper class, voici quelques exemples que je partage et que j'espère qu'ils vous serviront si vous deviez interagir un jour avec un spécimen de Keston, Northwood ou du Surrey.

Quand il dit: "You must come for dinner" ce n'est pas une invitation, ne jamais oublier que ces gens ne sont pas des marocains et cette phrase est uniquement symbolique, une sorte de politesse.

Quand c'est un client et qu'il vous dit: "i would suggest" ce n'est pas une proposition mais l'expression de ce qu'il a vraiment envie.

Quand il dit: "that is a very brave proposal" il ne vous fait pas un compliment sur votre audace mais vous trouve tout simplement choquant et rude.

Quand il dit: could we consider some other options, cela veut dire qu'il n'aime pas votre idée.

Quand il dit: " i hear what yous say" cela ne veut pas dire qu'il valide votre argument mais qu'au contraire il n'est pas dutout d'accord et ne veut plus en parler.

Quand il dit " I almost agree" cela ne veut pas dire qu'il est presque d'accord mais qu'il n'est pas dutout d'accord.

Quand il dit: " it's quite good" ou "it's interesting" cela veut tout simplement dire qu'il trouve le truc bidon.

Cette façon de parler incompréhensible pour une personne qui débarque d'une civilisation et culture qui aime le vrai, l'authentique et qui méprise les apparence, doit comprendre que tout chez ces gens la est justement maternaliste, donc la maitrise du paraitre, des formes est pour eux capital, c'est le fondement de ce qu'ils sont.
caradenis [ MP ]
15 janvier 2019 22:04
T'as travaillé en UK?
Citation
DB & PP a écrit:
Je trouve très rassemblant avec ce qui se passe en Fr. Au moins mes expériences tant personnelles que de job.
DB & PP [ MP ]
15 janvier 2019 22:07
Non.

Juste d'après le sujet.
Citation
caradenis a écrit:
T'as travaillé en UK?
caradenis [ MP ]
15 janvier 2019 22:09
On a des choses en commun avec les scots mais pas tant que ça je trouve. C'est vrai qu'on aime bien discuter pour se marrer, mais eux ils ont besoin d'alcool pour ça, ils sont assez aventureux et entreprenant comme nous, par contre ils ont une vision à plus long terme, sont beaucoup plus en mode gestion question fric et c'est de grands investisseurs en tout domaine, alors que nous on est malheureusement plus court terme, plus de l'instant et plus égalitaire.

Citation
freeAssange a écrit:
Les écossais sont cool, on se sent comme à la maison, déjà on a le même accent mdrr, mais aussi les mêmes ressemblances en tout sauf la religion.

Si on prononce "Slogan" à votre direction, ça veut dire que t'es adopté par la meute.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/01/19 22:10 par caradenis.
freeAssange [ MP ]
15 janvier 2019 22:27
J'avais fait un séjour en 2014, y a un truc que j'ai aimé chez eux, c'est l'esprit rebel comme nous, ils ne sont pas aussi vulgaire et raciste que les anglais, la majorité sont cool en tout cas ceux que j'ai croisé, ils ont une sympathie pour tous les peuples colonisés tu vois.
J'ai beaucoup de choses à dire sur eux, ils sont vraiment cool, t'as pas tort pour l'alcool mdrr c'est vrai qu'ils aiment bien discuter sans aucunes barrières, genre rentre dedans mais sans méchanceté.
Citation
caradenis a écrit:
On a des choses en commun avec les scots mais pas tant que ça je trouve. C'est vrai qu'on aime bien discuter pour se marrer, mais eux ils ont besoin d'alcool pour ça, ils sont assez aventureux et entreprenant comme nous, par contre ils ont une vision à plus long terme, sont beaucoup plus en mode gestion question fric et c'est de grands investisseurs en tout domaine, alors que nous on est malheureusement plus court terme, plus de l'instant et plus égalitaire.
caradenis [ MP ]
15 janvier 2019 22:45
C'est exactement ça, ils adorent comme nous la provoc et le second degré pour rigoler.
Citation
freeAssange a écrit:
J'avais fait un séjour en 2014, y a un truc que j'ai aimé chez eux, c'est l'esprit rebel comme nous, ils ne sont pas aussi vulgaire et raciste que les anglais, la majorité sont cool en tout cas ceux que j'ai croisé, ils ont une sympathie pour tous les peuples colonisés tu vois.
J'ai beaucoup de choses à dire sur eux, ils sont vraiment cool, t'as pas tort pour l'alcool mdrr c'est vrai qu'ils aiment bien discuter sans aucunes barrières, genre rentre dedans mais sans méchanceté.
Alizia [ MP ]
17 janvier 2019 18:18
Salam,

C’est de la courtoisie et du tact selon moi. Donc je ne vois pas en quoi c’est un mal.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook