Menu
Connexion Yabiladies Islam CAN 2023 Radio Forum News
Polémique sur la «réconciliation» hispano-algérienne, le Maroc visé
21 novembre 2023 11:18
ET C EST VRAI......
on vous connait bien les morroccos

c est vous qui avez sournoisement
pousse l algiri a retirer son
ambassadeur d espagne
a stopper les importations des produits
espingouins a ralentir les livraison de gaz

c est vous qui avez oblige l algiri
a soutiendre le partido popular
contre sanchez mene des campagne
de denigrement contre lui

et maintenant vous voulez pas qu on soye
copain avec lui

DIEU VOUS PUNIRA
R
21 novembre 2023 12:26
N'importe quel abrutis comprendrais la réaction de L'Algérie suite au renouvellement du poste de ministre de Pedro Sanchez
Une tebbounerie a rajouter au scénario
Quel perssone n'aurait pas la rage de ce venger de la tebbounerie du chantage au gaz et commerces. Ce guignol n'est plus crédible au près de Pedro Sanchez, ce lui qui a voulue asphyxier l'Espagne il vas être déçu, le trafique visa et le marché noir vas exploser en Algérie rien de plus.
22 novembre 2023 01:42
Si la médiocrité et le télégraphisme.des chiens de la Mouradia avaient une once d'influence sur la politique internationale cela se saurait monsieur Jaabouk ...........
22 novembre 2023 11:02
La seule position diplomatique à retenir de ce dossier est le baissage de pantalon légendaire des Bounifs gallonés.
R
22 novembre 2023 15:30
Il faut bien justifier la tebbounerie de ce changement, ce revirement qui est dû aux manques et la nostalgie ,des plages , les villas de luxe que possède le régime en Espagne et bien sur el vino.
22 novembre 2023 16:01
Le ministre algérien des Affaires étrangères avait écarté le 30 août «toute évolution» dans les relations tendues entre son pays et l’Espagne parce que «Les causes ayant conduit à la détérioration de ces relations, sont toujours en vigueur».

Effectivement, «Les causes ayant conduit à la détérioration de ces relations, sont toujours en vigueur», mais, malgré cela, Alger décide de rétablir ses relations avec Madrid, donc, au lieu d'expliquer et de justifier cette concession humiliante de son pays, Echouroukonline préfère avoir recours à la théorie de l'ennemi classique (Maroc) pour justifier au peuple algérien l'incompétence de la diplomatie de son pays.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook