Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
la personnalité ...
mdiq [ MP ]
21 avril 2013 19:56
à votre avis, comment avoir une forte personnalité ?

Bonne soirée à tous et à toutes .
mdiq [ MP ]
24 avril 2013 23:48
aucune réponse ??? Crying
lamyaâ [ MP ]
24 avril 2013 23:53
Salam

Les épreuves de la vie t apprend ce genre de chose
En tous cas pour ma part c'est le cas ;-)
[b]Une philosophie de Succès"gardez vos croyances positives" car Ce que vous croyez devient vos pensées Vos pensées deviennent vos paroles Vos paroles deviennent vos actions Vos actions deviennent vos habitudes Vos habitudes deviennent vos valeurs Vos valeurs deviennent votre destinée[/b]
heywa [ MP ]
25 avril 2013 10:22
Ba sois t'as un fort caractere soit non ca s'apprend pas....
Jisipa [ MP ]
25 avril 2013 11:42
Salam,

essaie de dire "non" quand tu le penses. Avec l'habitude, cela deviendra naturel.
cerises696 [ MP ]
25 avril 2013 17:17
Tout dépend de la définition que tu as de la personnalité.
Déjà, ici on te demande de dire NON, donc de s'affirmer.
on parle du caractère, ou bien on l'a ou non. mais entre nous, je n'aime pas les gens qui ont un sale caractère, souvent il est accompagné d'un égo très élevé... donc la personne croit toujours qu'elle a raison.
Pour ma part, quelqu'un qui a une personnalité est une personne qui est bien structurée, a des principes qui régulent sa vie, des lignes rouges à ne pas dépasser, des lignes de tolérance et un peu de flexibilité pour s'adapter aux gens, les conflits et les bien gérer pour ne pas être influencé ou freiné dans leur vie.
ajouter à cela une grande dose de responsabilité vis à vis de soi même, vis à vis de notre entourage (famille, travail, amis, .... ) pour être une personne ouverte, qui a des principes, qui sait les exprimer et les défendre et surtout qui se connait.
Combien j'ai de l'estime pour des personnes catholiques, ou athées mais qui sont des personnes honnêtes, bien dans leur peau et respectueuse.

voili, voilou, voila, c'est ce que je pense.
Jisipa [ MP ]
25 avril 2013 18:43
Citation
cerises696 a écrit:
Tout dépend de la définition que tu as de la personnalité.
Déjà, ici on te demande de dire NON, donc de s'affirmer.
on parle du caractère, ou bien on l'a ou non. mais entre nous, je n'aime pas les gens qui ont un sale caractère, souvent il est accompagné d'un égo très élevé... donc la personne croit toujours qu'elle a raison.
Pour ma part, quelqu'un qui a une personnalité est une personne qui est bien structurée, a des principes qui régulent sa vie, des lignes rouges à ne pas dépasser, des lignes de tolérance et un peu de flexibilité pour s'adapter aux gens, les conflits et les bien gérer pour ne pas être influencé ou freiné dans leur vie.
ajouter à cela une grande dose de responsabilité vis à vis de soi même, vis à vis de notre entourage (famille, travail, amis, .... ) pour être une personne ouverte, qui a des principes, qui sait les exprimer et les défendre et surtout qui se connait.
Combien j'ai de l'estime pour des personnes catholiques, ou athées mais qui sont des personnes honnêtes, bien dans leur peau et respectueuse.

voili, voilou, voila, c'est ce que je pense.

Etant donné que tu cites ceux qui lui conseillent de dire non, je pense que tu parles de moi, donc je te réponds, en te rappelant tout d'abord que ma phrase contient plus qu'un sujet et un verbe, je réécris donc : dire non quand elle le pense (c'est la différence entre les gens qui n'ont pas de personnalité et qui ne veulent pas froisser, déplaire, être rejeté et les personnalités équilibrées qui ne quêtent pas l'amour des autres).

La posteuse à parlé d'une "forte personnalité" pas d'une simple personnalité et pas d'un sale caractère....
Les définitions varient mais apparemment pour toi une forte personnalité = sale caractère = égo très développé ?

Je connais des péripatéticiennes qui s'intègrent totalement dans ta définition de la "personnalité". Elles sont structurées avec des principes (même si ce ne sont pas les tiens), ne dépassent pas les liges rouges de leur principes, sont tolérantes et flexibles...et n'ont pas d'égo.Grinning smiley
mdiq [ MP ]
27 avril 2013 15:46
Citation
lamyaâ a écrit:
Salam

Les épreuves de la vie t apprend ce genre de chose
En tous cas pour ma part c'est le cas ;-)

Bonjour lamyaâ ,
quelles epreuves ? avec les gens que tu croises au quotidien ? la famille ? partout ? car pour etre plus précise , je suis peu sociable , pour beaucoup de causes ...et je veux cette "forte personnalité" à cet age de 25ans comment trouver ces "épreuves" alors ?
mdiq [ MP ]
27 avril 2013 15:51
Citation
heywa a écrit:
Ba sois t'as un fort caractere soit non ca s'apprend pas....

je ne pense pas , je pense plutôt que c'est du "acquis" ,mais c'est le comment qui m'échappe
mdiq [ MP ]
27 avril 2013 16:50
Citation
cerises696 a écrit:
Tout dépend de la définition que tu as de la personnalité.
Déjà, ici on te demande de dire NON, donc de s'affirmer.
on parle du caractère, ou bien on l'a ou non. mais entre nous, je n'aime pas les gens qui ont un sale caractère, souvent il est accompagné d'un égo très élevé... donc la personne croit toujours qu'elle a raison.
Pour ma part, quelqu'un qui a une personnalité est une personne qui est bien structurée, a des principes qui régulent sa vie, des lignes rouges à ne pas dépasser, des lignes de tolérance et un peu de flexibilité pour s'adapter aux gens, les conflits et les bien gérer pour ne pas être influencé ou freiné dans leur vie.
ajouter à cela une grande dose de responsabilité vis à vis de soi même, vis à vis de notre entourage (famille, travail, amis, .... ) pour être une personne ouverte, qui a des principes, qui sait les exprimer et les défendre et surtout qui se connait.
Combien j'ai de l'estime pour des personnes catholiques, ou athées mais qui sont des personnes honnêtes, bien dans leur peau et respectueuse.

voili, voilou, voila, c'est ce que je pense.

ma definition pour la personnalité , c'est le Système de la personne .Et le système , c'est l'ensemble de plusieurs unités soudées qui donne à la personne une identité "humaine" propre .Et ce système définit :le look , les croyances , les réactions , l'aspect vestimentaire, les tendances et entre autre le caractère et beaucoup plus ... .Pour ma question , je demande comment peut on forger cette personnalité pour qu'elle soit forte , tu as cité les caractéristiques d'une personnalité forte et je trouve ça juste: (Pour ma part, quelqu'un qui a une personnalité est une personne qui est bien structurée, a des principes qui régulent sa vie, des lignes rouges à ne pas dépasser, des lignes de tolérance et un peu de flexibilité pour s'adapter aux gens, les conflits et les bien gérer pour ne pas être influencé ou freiné dans leur vie.
ajouter à cela une grande dose de responsabilité vis à vis de soi même, vis à vis de notre entourage (famille, travail, amis, .... ) pour être une personne ouverte, qui a des principes, qui sait les exprimer et les défendre et surtout qui se connait)
.
Oui , dire "Non" quand on le pense ,comme a dit zuleikha est un signe d'une forte personnalité comme il peut etre la première démarche à l'apprendre .Mais je me demande : qui peut réellement faire la différence entre une personne d'une forte personnalité et le contraire ? les épreuves de la vie ? ou le "courage" de changer ?
je suis de nature timide , qui rougit facilement ,qui se défend pas assez quand il le faut ,qui est peu courageuse ,au point de paralyser parfois mes compétences .Je souhaite que j'ai pu m'expliquer .
Lin-con-nu [ MP ]
27 avril 2013 18:57
Citation
zuleikha a écrit:
Salam,

essaie de dire "non" quand tu le penses. Avec l'habitude, cela deviendra naturel.

je ne suis pas tout à fait d'accord
je dirais ça dépend de l'importance de la chose pour laquelle on dit oui ou non
je te donne un exemple:
des amis peuvent me demander de les rejoindre pour aller voir un film,
même si j'ai pas envie, ou que je n'aime pas le film, je peux dire oui pour leur faire plaisir
ça s'appelle de la flexibilité et du savoir-vivre, mais ce n'est aucun cas un signe de faiblesse de personnalité
maintenant, dans les choses sérieuses (carrière, amour, choix stratégiques...) je ne laisse personne me dire ce que je dois faire, ou plus exactement, je les laisse dire ce qu'ils veulent mais je fais ce que je veux moi et ce qui me parait le plus logique.
à mon avis, il faut éviter les 2 extrêmes: la personnalité super rigide et désagréable qui ne fait jamais de concession, tjs obstinée, et la personnalité faible et influençable même quand il s'agit de faire des choix très sérieux, tjs hésitante et télé guidée.
Speaks only Arabic and English
Jisipa [ MP ]
27 avril 2013 21:31
Citation
Lin-con-nu a écrit:
Citation
zuleikha a écrit:
Salam,

essaie de dire "non" quand tu le penses. Avec l'habitude, cela deviendra naturel.

je ne suis pas tout à fait d'accord
je dirais ça dépend de l'importance de la chose pour laquelle on dit oui ou non
je te donne un exemple:
des amis peuvent me demander de les rejoindre pour aller voir un film,
même si j'ai pas envie, ou que je n'aime pas le film, je peux dire oui pour leur faire plaisir
ça s'appelle de la flexibilité et du savoir-vivre, mais ce n'est aucun cas un signe de faiblesse de personnalité
maintenant, dans les choses sérieuses (carrière, amour, choix stratégiques...) je ne laisse personne me dire ce que je dois faire, ou plus exactement, je les laisse dire ce qu'ils veulent mais je fais ce que je veux moi et ce qui me parait le plus logique.
à mon avis, il faut éviter les 2 extrêmes: la personnalité super rigide et désagréable qui ne fait jamais de concession, tjs obstinée, et la personnalité faible et influençable même quand il s'agit de faire des choix très sérieux, tjs hésitante et télé guidée.

Je ne sais pas si l'exemple du cinéma est pertinent dans la question que se pose la posteuse mais c'est vrai que le conseil que je lui ai donné s'apparente peut-être plus à la notion d'authenticité mais pour moi cela va de pair.

Personnellement quand j'accepte d'aller voir un film qui ne m'attire pas pour le plaisir d'accompagner des amis, j'exprime quand même le fait que ce n'est pas un film que j'irais voir seule par exemple et si j'y vais, c'est que j'y trouve un bénéfice, celui d'être avec des proches, de passer un bon moment et de découvrir peut-être un genre ou un réalisateur..Donc je dis "oui" en pensant "oui".

Quand je dis : dire non quand on le pense, c'est éviter de se retrouver dans des situations où, pour faire plaisir, on se fait violence : si je vais voir un film qui ne me plait pas, alors que j'ai quelque chose de plus important à faire, je dis oui et je pense non.

Pour les concessions, je dirais que cela dépend de la relation et du degré de proximité ou même de l'avantage attendu car on ne concède qu'en vue d'obtenir quelque chose.

Pour ce qui est de la rigidité je partage ton point de vue mais pour avoir côtoyé des personnes très "lisses" et "agréables" envers tout le monde, j'avoue que pour moi c'est devenu la définition du manque de personnalité, donc en fait tout est question de juste milieu.

Ne jamais dire ce que l'on pense (pour x raisons : on n'aime pas se prendre la tête, on se fiche de l'opinion des autres, on n'aime pas être désagréable ou froisser, etc.) et ce même si nous ne sommes pas influençables est pour moi assez loin de la définition d'une personne ayant une forte personnalité ou même une personnalité tout court.

Ce qui nous caractérise c'est ce que nous sommes et aller contre nos sentiments ou nos aspirations ou taire nos réflexions ou nos choix pour uniquement être identifié comme une personne agréable et ayant du savoir-vivre c'est de la faiblesse pour ma part : on ne veut pas se laisser voir tel que nous sommes.
BMmf [ MP ]
27 avril 2013 22:29
je pense que chacun possede son degret de personnalité, donc il ne sert a rien de faire en sorte d'avoir une forte personelité.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook