Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Musique et mariage.
S
29 mai 2009 11:20
Salem ahleykoum

Je sais bien que la musique est interdite mais j'aimerais savoir si je suis invitée à un mariage et que je sais d'avance qu'il y sera joué de la musique, ai-je le droit de m'y rendre??

S'il s'agit du mariage de mon frère ou ma soeur m'est-il permit d'y aller bien que de la musique y soit joué et que donc je vais écouter malgré moi cette musique?

Merci de me répondre!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/05/09 11:21 par SALIMARIF.
S
29 mai 2009 18:09
Personne n'a de réponse ?? Sad Smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/05/09 18:09 par SALIMARIF.
o
30 mai 2009 01:49
salam

* Est-il permis à la femme , d'assister à une cérémonie de mariage , au cours de laquelle se passent des choses interdites , telles que la musique et la danse dans une ambiance marquée par l'exhibitionnisme ?

* Le mari commet-il un péché , en autorisant sa femme à y assister ?

* Comment juger la chose , si l'invitation vient de la part d'un proche, et que la non réponse pourrait occasionner la rupture des liens de parenté ?
Si la cérémonie de mariage se passe comme vous l'avez décrite, il n'est alors pas permis de répondre à l'invitation.
On y répond , que si l'on est en mesure de mettre fin , aux actes répréhensibles commis sur place.EN EFFET , C'EST LA SEULE JUSTIFICATION DE SA PRESENCE .

Si l'on sait , qu'on en est incapable (d'influer sur le déroulement des choses), il n'est pas permis d'assister à ces cérémonies qui abritent les dits manquements ou certains d'entre eux.
IL N'EST PERMIS A PERSONNE DE LAISSER SON EPOUSE , SA FILLE OU UNE PERSONNE PLACEE SOUS SA TUTELLE D'ASSISTER A CES CEREMONIES .

Si l'invité dit :" je réponds par peur de voir se détériorer mes relations avec mes proches,"

nous lui dirions :

qu'il en soit ainsi , car des proches , qui désobéissent à Allah le Puissant et Majestueux , en organisant des cérémonies de la manière indiquée, n'ont plus le droit de réponse à leur invitation.
S'ils boycottent un parent à cause de cela, ils ne feraient que commettre un péché (de plus).

Quant à celui qui refuse de leur répondre, il n'encourt aucun péché.

Extrait des avis de son éminence Cheikh Muhammad ibn Outhaymine publié dans la revue ad-Dawa, N°1757 p.37
INNOVATION = BEURK BEURK BEURK L'ENVOYER D'ALLAH (saw) a dit: "Ne m'attribuez pas des paroles mensongères! Certes, quiconque le fait, ira en Enfer".
S
30 mai 2009 12:30
Citation
omar-stras a écrit:
salam

* Est-il permis à la femme , d'assister à une cérémonie de mariage , au cours de laquelle se passent des choses interdites , telles que la musique et la danse dans une ambiance marquée par l'exhibitionnisme ?

* Le mari commet-il un péché , en autorisant sa femme à y assister ?

* Comment juger la chose , si l'invitation vient de la part d'un proche, et que la non réponse pourrait occasionner la rupture des liens de parenté ?
Si la cérémonie de mariage se passe comme vous l'avez décrite, il n'est alors pas permis de répondre à l'invitation.
On y répond , que si l'on est en mesure de mettre fin , aux actes répréhensibles commis sur place.EN EFFET , C'EST LA SEULE JUSTIFICATION DE SA PRESENCE .

Si l'on sait , qu'on en est incapable (d'influer sur le déroulement des choses), il n'est pas permis d'assister à ces cérémonies qui abritent les dits manquements ou certains d'entre eux.
IL N'EST PERMIS A PERSONNE DE LAISSER SON EPOUSE , SA FILLE OU UNE PERSONNE PLACEE SOUS SA TUTELLE D'ASSISTER A CES CEREMONIES .

Si l'invité dit :" je réponds par peur de voir se détériorer mes relations avec mes proches,"

nous lui dirions :

qu'il en soit ainsi , car des proches , qui désobéissent à Allah le Puissant et Majestueux , en organisant des cérémonies de la manière indiquée, n'ont plus le droit de réponse à leur invitation.
S'ils boycottent un parent à cause de cela, ils ne feraient que commettre un péché (de plus).

Quant à celui qui refuse de leur répondre, il n'encourt aucun péché.

Extrait des avis de son éminence Cheikh Muhammad ibn Outhaymine publié dans la revue ad-Dawa, N°1757 p.37

Salem Ahlik

Barrakallaoufik pour ta réponse,merci bcp!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook