Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
La modestie et l'attitude humble et bienveillante avec les Croyants
mediii [ MP ]
29 décembre 2006 21:53
Salam aleykom wa rahmatoullah wa barakatouhou



La modestie et l'attitude humble et bienveillante avec les Croyants




Dieu le Très-Haut a dit:

1. Chapitre 26 - verset 215: «Sois modeste et doux avec ceux des Croyants qui t'ont suivi» (m.à.m. abaisse-leur ton aile).

2. Chapitre 5 - verset 54: «O vous qui avez cm! Celui d'entre vous qui reniera sa foi, Dieu fera venir des gens qu'il aime et qui L'aiment, humbles et doux avec les Croyants, fiers et puissants avec les Mécréants».

3. Chapitre 49 - verset 13: «O Humains! Nous vous avons créés à partir d'un mâle et d'une femelle et Nous avons fait de vous des peuples et des tribus afin que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble d'entre vous pour Dieu est le plus pieux».

4. Chapitre 53 - verset 32: «Ne vous donnez pas vous-mêmes des diplômes de vertu, c'est Lui qui sait mieux que tous qui a été pieux».

5. Chapitre 7 - versets 48 et 49: «Les gens de l'enceinte du Paradis appelèrent des hommes qu'ils reconnaissaient à leurs marques et leur dirent: «A quoi vous ont servi les biens que vous accumuliez et ce que vous affichiez comme orgueil? (48) Est-ce donc ceux-là au sujet desquels vous aviez juré que Dieu ne leur accorderait aucun bien de Sa miséricorde? (Et bien! Il leur a dit): «Entrez au Paradis! Aucune crainte à votre sujet (ou ne vous accable) et nul chagrin ne vous afflige». (49)



Pour ce qui est des Hadiths:

Selon 'Yàd Ibn Himàr (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu m'a inspiré ce commandement: «Soyez modestes jusqu'à ce que nul ne se vante de sa supériorité sur son prochain et que nul n'agresse son prochain». (Rapporté parMoslem)

Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Jamais aumône n'a rien diminué d'une richesse. Quand l'homme pardonne, Dieu ne lui ajoute à cause de cela que considération et puissance. Chaque fois que quelqu'un se montre modeste par amour pour Dieu (non par crainte ou veulerie), Dieu ne fait que l'élever davantage». (Rapporté par Moslem)

On rapporte que Anas (das) passa un jour devant des enfants. Il les salua en disant: «Ainsi faisait le Prophète (bsdl)». (ura)

Il a dit encore: «II arrivait souvent à la petite fille à Médine de prendre le Prophète (bsdl) par la main et de l'emmener ainsi là où elle voulait». (Rapporté par Al Boukhâri)

Al Aswad Ibn Yazid rapporte: «On demanda une fois à 'Âisha (das) ce que faisait le Prophète (bsdl) à la maison. Elle dit: «II servait sa famille et, quand venait l'heure de la prière, il sortait à la mosquée». (Rapporté par Al Boukhâri)

Témim Ibn Ouseyd (das) rapporte: «Je parvins au Messager de Dieu (bsdl) alors qu'il faisait un discours. Je dis: «O Messager de Dieu! Un étranger est venu se renseigner sur sa religion, ne sachant pas quelle est sa religion!» Le Messager de Dieu (bsdl) se dirigea vers moi en interrompant son sermon. Quand il arriva près de moi on lui apporta une chaise et il s'assit dessus. Il se mit alors à m'enseigner de ce que Dieu lui avait enseigné. Puis il alla reprendre son discours et l'acheva». (Rapporté par Moslem)

Selon Anas (das), le Messager de Dieu (bsdl) se léchait les trois doigts \le pouce, l'index et le majeur) après chaque repas. Il dit une fois: «Quand l'un de vous laisse tomber une bouchée, qu'il l'essuie et la mange sans la laisser au Diable». Il ordonnait aussi de racler le fond du bol avec le plat de son index et de lécher ainsi ce qui y est resté collé. Il disait: «Vous ne savez pas dans quelle partie de votre manger se trouve la bénédiction de Dieu». (Rapporté par Moslem)

Commentaire :


Comme nous l'avons déjà dit dans les premiers chapitres, d'aucuns s'offusqueront à la lecture de ce Çadith. Nous leur rappelons que le Musulman se lave bien les mains avant de se mettre à table. Il ne mange qu'avec la main droite et seule la main gauche touche aux impuretés. Dans cette saine pratique il y a plusieurs avantages matériels et spirituels: cela nous inculque l'esprit d'épargne et le respect de cette nourriture qui manque à beaucoup de nos frères humains. Cela nous enseigne l'humilité car c'est ainsi que mangent les pauvres. Ce sont souvent les composants les plus riches (graisse, vitamines) qui collent aux parois du récipient.

(Déjà rapporté au chapitre 67). Selon Abou Hourayra (das), le Pro-phète (bsdl) a dit: «Dieu n'a pas envoyé un seul prophète qui n'ait gardé les troupeaux». Ses Compagnons dirent: «Et toi aussi?» Il dit: «Je gardais les troupeaux des Mecquois pour quelques pièces d'argent». (Rapporté par Al Boukhàri)

Selon lui encore, le Prophète (bsdl) a dit: «Si l'on m'invitait à un pied d'agneau ou à son bras, je répondrais à l'invitation et, si on me les offrait, je les accepterais». (Rapporté par Al Boukhàri)

Anas (das) rappporte: «La chamelle du Messager de Dieu (bsdl), dite «Al Adbà’», était quasi imbattable à la course. Un jour un Bédouin se présenta sur un jeune chameau et la devança. Cela fit de la peine aux Musulmans jusqu'à ce que le sût le Prophète (bsdl) qui leur dit: «Dieu S'est obligé à rabaisser tout ce qui s'élève des choses de ce monde». (Rapporté par Al Boukhàri)

Riayd es salihine de l'imam An Nawawi, chapitre 71.
srnit [ MP ]
10 janvier 2007 17:04
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook