Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Les métiers "hram"
Zouina_ [ MP ]
1 janvier 2013 11:39
Wa salam aleykom wa rahmatulah wa barakatuh mes frères et soeurs.


Alors voilà, en fait, j'ai entendue dire par certaines personnes que les métiers du secteur du droit étaient haram (par exemple en étant avocat, le fait de devoir parfois mentir ou nier pour défendre le client, ou encore, devoir défendre le coupable, etc, mais encore en tant que juge devoir juger...) les exemples sont nombreux.
Les métiers du secteur du tourisme aussi (là par contre, je ne vois pas vraiment ce qu'il peut y avoir de haram ?).

A vrai dire, je vais bientôt devoir commencer mes inscriptions pour mes études à l'université in sha Allah, et je suis certes un peu perdue (ps: je ne suis pas forcément intéressée par les secteurs cités au dessus.)
J'aimerai vous demandez, qu'en pensez vous ? Et, voyez vous d'autres métiers/secteurs haram ou même makrouh ?
Même si j'ai déjà mes idées, il me serait néanmoins préférable de choisir un métier qui ne nuirait pas à ma relation avec la religion, au contraire, en choisir un qui me serait bénéfique avec l'Islam. Si vous avez des idées... N'hésitez pas...

Sur ce, merci à ceux qui m'auront lu et qui sauront m'apporter savoir et conseils!
Wa fikom al Baraka.
Tomatèche [ MP ]
1 janvier 2013 15:21
salam

ceux qui me paraîssent évident, c'est tous les métiers en rapport avec la banque, les assurances et tout ce qui est spéculation.

pour les femmes, negaffa, ziyana (celles qui vont à l'encontre des pratiques islamiques : épilation des sourcils de la mariée, rajout de cheveux etc..)

esthéticienne : pour tout ce qui est épilation interdite à faire sur autrui : épilation du maillot, des sourcils ..
pop corn [ MP ]
1 janvier 2013 16:31
Salam,

Les métiers ou y'a de la l'alcool, la restauration, (de la production à la commercialisation) etc....
Les banques.

Apres les métiers comme avocat, juge etc.... Je savais pas.... Mais tu devrais vérifier toujours ce qu'on te dis....




Allah ou allem.....

Tu peux te diriger vers le social, c'est bien sa
fwine [ MP ]
1 janvier 2013 18:26
Le problème des métiers du droit, c'est qu'ils utilisent les droits créés par les Hommes, alors que la seule loi qui doit compter pour un musulman est la loi Divine. c'est un sujet assez épineux, et je pense que dans le doute, il vaut mieux s'abstenir de s'orienter vers ces métiers (avocat, notariat, huissier, mandataire judiciaire...).

Après, dans les métiers du social, il faut faire également très attention. Quand on apporte une aide - a fortiori quand elle est financière - à quelqu'un, on le fait dans un certain cadre, en se basant toujours sur les lois crées par les Hommes. Et il se peut que ces lois soient en contradiction avec l'Islam. Un exemple de contradiction possible pourrait être :
l'Islam pourrait ordonner la charité aux nécessiteux (je met le conditionnel parce que je n'en suis pas sûr à 100%) , alors que l'aide sociale est soumise à conditions. Et ainsi, en se pliant aux lois des hommes, on pourrait s'éloigner de l'Islam.

Sans oublier qu'en travaillant dans le domaine social, on est amené à rencontrer toute sortes de populations, des hommes comme des femmes. Et la mixité en islam est vivement déconseillée, je le rappelle.

Pour moi, l'idéal pour une femme restera toujours de travailler dans un atelier de broderie, couture, peinture d'objet... et qu'avec des femmes.
dianaD [ MP ]
1 janvier 2013 18:38
Je rejoins ce qui a été dis plus haut à savoir l'interdiction des métiers reposant sur la spéculation (pour soi ou pour autrui), la banque , l'assurance...

Dans le métier d'avocat, tu peux refuser les affaires pour lesquelles tu sais que tu auras à mentir. Le problème c'est surtout que tu touches de l'argent qui a fructifié grâce aux intérêts (les honoraires sont déposés sur un compte carpa qui est productif d'intérêts)

Maintenant, pour les emplois tels que médecins, infirmières etc... je pense qu'il faut peser le pour et le contre.
En effet, notre communauté a besoin de femmes dans ces domaines, on ne peut pas être cantonnées à des métiers de couturière ou de femme de chambre en prenant l excuse de la religion.
Notre communauté est appelée à évoluer et faire évoluer les siens.

Alors vas-y forme toi et deviens quelqu'un pour le bien de la communauté, pour le bien de l'Islam
lune13800 [ MP ]
1 janvier 2013 20:40
j'ai entendu un imam parler d'un sujet que si nous musulmants voulon pas un dr homme francais pour notre épouse ces ta nos freres et soeurs de faire des metiers de savoir pour que nos épouses ou époux soit recu par des musulmants pratiquants.éxemple un homme s'il ne trouve pas de dr homme francais ne serra pas obliger d'aller chez une dr femme francaise ou vis versa et bien d'autre métiers encore
itrane2000 [ MP ]
2 janvier 2013 00:22
Citation
Zouina_ a écrit:
Wa salam aleykom wa rahmatulah wa barakatuh mes frères et soeurs.


Alors voilà, en fait, j'ai entendue dire par certaines personnes que les métiers du secteur du droit étaient haram (par exemple en étant avocat, le fait de devoir parfois mentir ou nier pour défendre le client, ou encore, devoir défendre le coupable, etc, mais encore en tant que juge devoir juger...) les exemples sont nombreux.
Les métiers du secteur du tourisme aussi (là par contre, je ne vois pas vraiment ce qu'il peut y avoir de haram ?).

A vrai dire, je vais bientôt devoir commencer mes inscriptions pour mes études à l'université in sha Allah, et je suis certes un peu perdue (ps: je ne suis pas forcément intéressée par les secteurs cités au dessus.)
J'aimerai vous demandez, qu'en pensez vous ? Et, voyez vous d'autres métiers/secteurs haram ou même makrouh ?
Même si j'ai déjà mes idées, il me serait néanmoins préférable de choisir un métier qui ne nuirait pas à ma relation avec la religion, au contraire, en choisir un qui me serait bénéfique avec l'Islam. Si vous avez des idées... N'hésitez pas...

Sur ce, merci à ceux qui m'auront lu et qui sauront m'apporter savoir et conseils!
Wa fikom al Baraka.

tous les métiers liés au droit, a la justice, a la police, aux fonctionnaires sont haram, car le pays n'obéit pas a la loi divine.
il est interdit pour le musulman et la musulmane de travailler pour le taghout !
la hijra est la meilleure attitude !
ptitcoeurrrr [ MP ]
2 janvier 2013 02:02
Citation
Tomatèche a écrit:
salam

ceux qui me paraîssent évident, c'est tous les métiers en rapport avec la banque, les assurances et tout ce qui est spéculation.

pour les femmes, negaffa, ziyana (celles qui vont à l'encontre des pratiques islamiques : épilation des sourcils de la mariée, rajout de cheveux etc..)

esthéticienne : pour tout ce qui est épilation interdite à faire sur autrui : épilation du maillot, des sourcils ..

l'épilation du maillot n'est pas interdite il y a que les sourcils qui sont interdit
itrane2000 [ MP ]
2 janvier 2013 02:19
Citation
ptitcoeurrrr a écrit:
Citation
Tomatèche a écrit:
salam

ceux qui me paraîssent évident, c'est tous les métiers en rapport avec la banque, les assurances et tout ce qui est spéculation.

pour les femmes, negaffa, ziyana (celles qui vont à l'encontre des pratiques islamiques : épilation des sourcils de la mariée, rajout de cheveux etc..)

esthéticienne : pour tout ce qui est épilation interdite à faire sur autrui : épilation du maillot, des sourcils ..

l'épilation du maillot n'est pas interdite il y a que les sourcils qui sont interdit
l'épilation est halal a la condition qu'elle soit faite soi meme ou par son mari; par une esthéticienne, c'est haram.

[www.darwa.com]

Question :

Il y a chez certaines femmes un fait manifeste qui se traduit par le port de tenues courtes et serrées et sans manches, et qui laissent apparaître les parties du corps qui éveillent le désir [sexuel], notamment la poitrine et le dos, et qui les laissent presque nues. Quand on les conseille, elles disent qu’elles ne s’habillent de cette manière que quand elles se retrouvent entre femmes et que la partie du corps qu’une femme doit cacher à une autre va du nombril aux genoux ? Quel est le jugement du port de telles tenues quand on est entre proches parents ? Puisse Allâh vous réserver la meilleure récompense auprès des musulmans et des musulmanes. Puisse Allâh vous récompenser généreusement.


Réponse :

La réponse à cela consiste à dire qu’il a été rapporté de façon sûre que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :

« Il y a deux catégories de gens de l’enfer que je n’ai pas encore vues : des gens munis de cravaches comme des queues de vache qu’ils utilisent pour frapper les gens, et des femmes habillées mais nues qui marchent en se penchant et en faisant pencher ; elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur, même si celle-ci est sentie à partir d’une distance de tant de marche comme cela et cela. » [1]

Les gens de science ont expliqué l’expression « habillées mais nues » en disant qu’il s’agit des femmes qui portent une tenue serrée ou une tenue légère qui laisse apparaître la peau ou une tenue courte.

Certes, SHeikh al-Islâm a rappelé que les vêtements que les femmes portaient à l’époque du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) couvraient tout le corps à l’exception des pieds et des mains quand elles étaient chez elles. On sait que quand les femmes des Compagnons se rendaient au marché, elles portaient d’amples vêtements qui balayaient le sol. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) leur avait donné l’autorisation de laisser traîner l’équivalent de la longueur d’une coudée, pas plus. [2]

Quant à la fausse approche que certaines femmes font de la parole du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) :

« Qu’aucune femme ne regarde les parties à dissimuler du corps d’une autre femme et qu’aucun homme ne regarde les parties à dissimuler d’un autre homme. Et la partie du corps féminin qu’il faut cacher s’étend du nombril aux genoux »,

cette fausse approche les fait dire du hadîth que la femme peut porter des vêtements courts. Mais le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) n’a pas dit que le vêtement de la femme ne doit couvrir que la région allant du nombril aux genoux. Et elles ne peuvent rien en déduire puisque le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a bien dit :

« Qu’aucune femme ne regarde les parties à dissimuler du corps d’une autre femme ».

L’interdiction adressée à celle qui regarde s’explique par le fait que celle qui est regardée, tout en étant bien habillée, peut parfois se retrouver dans un état tel que ses parties honteuses se découvrent. C’est ce qui arrive pendant la satisfaction des besoins humains et pour d’autres raisons. C’est pourquoi le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a interdit à la femme de regarder les parties honteuses du corps d’une autre femme. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) aurait-il dit :

« Qu’aucun homme ne regarde les parties à dissimuler du corps d’un homme »

parce que les Compagnons avaient l’habitude de porter des pagnes ou des pantalons qui ne couvraient que la partie comprise entre le nombril et les genoux ?
Est-il raisonnable maintenant qu’une femme se présente devant d’autres femmes porteuses d’un habit qui ne couvre que la région comprise entre le nombril et les genoux ?

Cela, personne ne le dit. Et cela même les femmes non musulmanes ne le feraient pas. La mauvaise approche que certaines femmes ont faite du hadîth ne se base sur aucune preuve authentique. Le sens du hadîth est clair puisque le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) n’a pas dit que l’habillement ne doit couvrir que la partie comprise entre le nombril et les genoux.
Les femmes doivent craindre Allâh et s’imposer la pudeur, car celle-ci fait partie des bonnes mœurs de la femme comme elle constitue une composante de la foi. A ce sujet, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :

« La pudeur est une branche de la foi ».

Et comme ce qui est dit de la femme [dans un proverbe] :

« Plus pudique que la vierge qui se cache derrière son voile ».

Il n’est pas connu, même chez les femmes de l’époque préislamique, qu’elles se contentaient de couvrir la partie de leur corps comprise entre le nombril et les genoux seulement, de même non plus chez les hommes.
Est-ce que ces femmes veulent que les femmes musulmanes aient une apparence pire que celle des femmes de l’époque préislamique ?

En somme : l’habillement est une chose et le regard sur la partie à dissimuler en est une autre. La législation demande à la femme de s’habiller en présence d’une autre femme de manière à couvrir toute la partie de son corps comprise entre les paumes et les chevilles, et c’est ce qui est légiféré. Ceci dit, en cas de nécessité pour une occupation particulière ou ce qui y ressemble, la femme peut relever son vêtement jusqu’aux genoux ; elle peut aussi, en cas de nécessité, laisser ses épaules et ses bras découverts [chez elle ou en présence de femmes ou de personnes qui sont pour elle des gens avec qui elle n’a pas le droit de se marier]. Mais cette manière de s’habiller ne peut être prise comme une règle. Le hadîth [en question] n’indique aucunement cela [comme applicable] en toute situation. C’est pourquoi on sermonne celle qui regarde et non celle qui est regardée. Et le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) ne fait nullement référence à la manière de s’habiller, et il n’a pas dit que l’habillement de la femme ne doit couvrir que la partie de son corps comprise entre le nombril et les genoux. Et il n’a laissé aucune ambiguïté pouvant être utilisée par ces femmes.
Quant à ce qu’il en est avec leurs « mahrâms » [personnes qui leurs sont interdites au mariage], c’est à l’identique de ce qu’il est permis à une femme de regarder chez une autre femme. Cela veut dire qu’il est permis à une femme de découvrir devant ses proches ce qu’elle peut découvrir devant des femmes, à savoir la tête, le cou, les pieds, les paumes, les bras, les jambes et ce qui y ressemble. Ceci dit, elle ne doivent pas porter de tenues courtes. [3]
Tomatèche [ MP ]
2 janvier 2013 18:40
Citation
ptitcoeurrrr a écrit:
Citation
Tomatèche a écrit:
salam

ceux qui me paraîssent évident, c'est tous les métiers en rapport avec la banque, les assurances et tout ce qui est spéculation.

pour les femmes, negaffa, ziyana (celles qui vont à l'encontre des pratiques islamiques : épilation des sourcils de la mariée, rajout de cheveux etc..)

esthéticienne : pour tout ce qui est épilation interdite à faire sur autrui : épilation du maillot, des sourcils ..

l'épilation du maillot n'est pas interdite il y a que les sourcils qui sont interdit


Salam

je sais bien que c'est pas interdit, ce qui est interdit c'est le fait de le faire faire par quelqu'un d'autre, même si c'est une femme

itrane2000 a bien tout détailler, barakAllah ofik, c'est vrai que c'est mieux d'appuyer nos dires avec des sources!
ptitcoeurrrr [ MP ]
2 janvier 2013 18:43
Citation
Tomatèche a écrit:
Citation
ptitcoeurrrr a écrit:
Citation
Tomatèche a écrit:
salam

ceux qui me paraîssent évident, c'est tous les métiers en rapport avec la banque, les assurances et tout ce qui est spéculation.

pour les femmes, negaffa, ziyana (celles qui vont à l'encontre des pratiques islamiques : épilation des sourcils de la mariée, rajout de cheveux etc..)

esthéticienne : pour tout ce qui est épilation interdite à faire sur autrui : épilation du maillot, des sourcils ..

l'épilation du maillot n'est pas interdite il y a que les sourcils qui sont interdit


Salam

je sais bien que c'est pas interdit, ce qui est interdit c'est le fait de le faire faire par quelqu'un d'autre, même si c'est une femme

itrane2000 a bien tout détailler, barakAllah ofik, c'est vrai que c'est mieux d'appuyer nos dires avec des sources!

oui dsl javai mal compris lol
Marwa myriam [ MP ]
12 mai 2015 13:17
Salam aleykoum, je ne suis pas encore voilé mais je compte bientot le mettre insha allah, je reve depuis longtemps de devenir journaliste ma question est "est ce haram de devenir journaliste en islam?" Merci d'avance
21Coco [ MP ]
12 mai 2015 14:48
C est interdit de s épiler les sourcils ??????????


Bah les femmes au fait a part couturières elles font rien quoi (mixité etc etc. ) bah bonne chance pour trouver de travail de nos jours
Omaya Ammaria [ MP ]
12 mai 2015 15:22
Citation
21Coco a écrit:
C est interdit de s épiler les sourcils ??????????


Bah les femmes au fait a part couturières elles font rien quoi (mixité etc etc. ) bah bonne chance pour trouver de travail de nos jours


Oui c'est haram, ceci fait parti des grand pèchés.


le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a maudit les épileuses des sourcils et celles qui cherchent à les épiler.

Cela est mentionné dans le hadith rapporté par Mouslim, par l’intermédiaire de `Abd Allah Ibn Mass`oûd رضي الله عنه:

«Qu’Allah maudisse les tatoueuses et celles qui cherchent à se tatouer, les épileuses des sourcils et celles qui cherchent à s’épiler les sourcils, ainsi que celles qui se font écarter les dents pour s’embellir, car elles altèrent la création d’Allah.» (1)

[la science légiféré]
Mohameddubled52 [ MP ]
12 mai 2015 16:15
Citation
Marwa myriam a écrit:
Salam aleykoum, je ne suis pas encore voilé mais je compte bientot le mettre insha allah, je reve depuis longtemps de devenir journaliste ma question est "est ce haram de devenir journaliste en islam?" Merci d'avance

Normalement non mais tu auras toujours des gens qui vont dire, oui la mixité etc... ou encore les médias français sont corrompus, ce sont des sionistes etc... le seul conseil que je peux te donner c'est de ne pas choisir ce que tu n'aime, tu peux le regretter toute ta vie.
stark90 [ MP ]
12 mai 2015 16:30
Citation
itrane2000 a écrit:
tous les métiers liés au droit, a la justice, a la police, aux fonctionnaires sont haram, car le pays n'obéit pas a la loi divine.
il est interdit pour le musulman et la musulmane de travailler pour le taghout !
la hijra est la meilleure attitude !

Ces fonctionnaires sont payés par les impôts (de toutes sortes, de telle façon que personne n'y échappe), que toi-même peut être amené à payer. Donc c'est haram. Donc en fait, il faut quitter le pays, si on va au bout de ta logique ?

S'interdire d'investir les champs de l'Etat, notamment la haute fonction publique ou les emplois de direction dans le secteur privé, rester cantonné aux emplois type commerçants, c'est accepter de se faire dicter les ordres par les autres, qui ne nous veulent pas forcément du bien. Bref de toujours rester en dessous et dominé.

Ce n'est pas comme ça que je perçois la place du Musulman.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/05/15 16:33 par stark90.
Marwa myriam [ MP ]
16 mai 2015 14:57
Merci pour votre réponce je comprend mieux
Marwa myriam [ MP ]
16 mai 2015 15:11
Donc il vos mieu que je change d'avis par rapport au métier de journaliste...? Mais le probleme c que je n'arrive pas a trouver autre chose que j'aime bien
Crustatos [ MP ]
17 mai 2015 03:02
Citation
Marwa myriam a écrit:
Donc il vos mieu que je change d'avis par rapport au métier de journaliste...? Mais le probleme c que je n'arrive pas a trouver autre chose que j'aime bien

Salam Aleykoum

un journaliste indépendant est un chômeur

l'intégrité ou la soumission totale au système, il faut trancher

qu'Allah te facilite
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook