Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le mérite des parents /perte d'un enfant
L
17 septembre 2007 16:54
Le mérite des parents :

Les hadiths suivants narrent la récompense attribuée aux parents qui auront été endurant lors de cette épreuve : Anas (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte : « Le Messager de Dieu (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Chaque fois qu’un Musulman perd trois enfants mineurs, Dieu l’introduit automatiquement au Paradis à cause de la miséricorde qu’il a eue pour eux. » (Hadith unanimement reconnu)

Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte : « Une femme vint dire au Messager de Dieu (bénédiction et salut soient sur lui) : « O Messager de Dieu ! Les hommes se sont réservés à eux seuls tes Hadiths. Laisse donc pour nous l’une de tes journées pour nous enseigner de ce que Dieu t’a appris. » Il lui dit : « Réunissez-vous tel jour. » Elles se réunirent donc et le Prophète vint à elles et leur enseigna de ce que Dieu lui avait appris. Puis il leur dit : « Chacune d’entre vous qui sera précédée dans l’autre monde par trois de ses enfants trouvera en eux un écran contre le Feu. » L’une d’elles lui demanda : « Et si ce ne sont que deux ? » Il dit : « Même s’ils ne sont que deux. » (rapporté par Mouslim)

Mouslim a rapporté qu’Abou Hassan a dit : "Je dis à Abou Horeira (qu’Allah soit satisfait de lui) de nous raconter un hadith qui dissipe la tristesse due à la perte de nos morts. Il me répondit : « Sûrement, les petits enfants parmi les morts sont des urodèles du Paradis. Chacun d’eux recevra son père (ou suivant une variante son père et sa mère), le tiendra par sa tunique (ou par la main) et ne le quittera pas avant qu’il ne le fasse entrer au Paradis. »

Ali (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète Mohammed (bénédiction et salut soient sur lui) a dit en ce sens que (le Jour du Jugement Dernier), le fœtus qui n’était pas encore complètement formé argumentera avec Allah en faveur de ses parents lorsqu’ils seront conduits en Enfer. On dira alors à ce fœtus (n’étant pas arrivé à terme et n’ayant donc pas connu un développement complet) de conduire ses parents au paradis, ce qu’il fera en les tirant par (le cordon ombilical attaché à) son nombril. (rapporté par Ibn Madjah)

Le site c mamansmusulmanes.net
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook