Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
L'identité marocaine: le flou
Ali_ben_barri [ MP ]
23 juin 2008 11:30
Salam,

D'après moi et suivant le net:

On adhère à l'indigence républicaine, on marche en tant que 'beur' pour revendiquer pleinement une identité. On réfléchi autour de la laïcité républicaine, on s'intègre, on s'assimile, on revendique, on s'insurge .. mais on garde son 'blèd' accroché au cintre des rêves .. c'est son 'blèd' féerisé.
Son 'blèd', on le taille à sa façon, on le cadre selon ses goûts, ses besoins .. Bref, suivant l'inconscience égoïste, ce 'blèd' calque à peu de choses prête le 'blèd' rêvé de Magali*. Cool
(*Magali: une gauloise parmi d'autres)

C'est de l'acharnement? moi je dis que c'est du réalisme. Ce même réalisme qui pousse Aljazeera à mettre une voix de traduction en Arabe sur chaque intervention en Darija.
"Nos frères d'orient avec qui nous partageons histoire, langue et devoir/devenir commun" Je souligne car je n'adhère pas, je ne fait que transmettre la citation miracle du panarabisme.

Plus terre-terre, dans les "mountadiates" (forums), c'est devenu chose courante qu'on demande à ces "occidentaux d'orient" de communiquer en Arabe "li'annahoum la yaf9ahouna chay'a fi lahjatina allati -paraît-il- la tamoutto lil3arabiyati bi sila" (parce qu'ils ne comprennent rien à notre dialecte qui n'a -d'après eux- aucun lien avec l'Arabe).

Nos -seigneurs d'orient- nous connaissent bien (?). Pour eux; Pire, pour leur élite .. les Imazighen sont "une minorité". Affirmer ceci est largement suffisant pour discréditer leur élite savante en socio-politique.
Nos -seigneurs d'orient- espèrent que nous puissions améliorer notre dialecte pour la rapprocher de l'Arabe 'fassi7a' (celle que parlait Qoraïch y a 14 siècle) / idée largement partagée par leurs serviteurs locaux.

A l'opposé de ce discours répugnant, se trouve la marre 'Tamzgha' .. ce vaste pays aussi féerique que les autres et qui s'étend de Siwa aux "9annariyates" (les Canaris) .. un pays conçu à coup de Join (Oinj) à Amsterdam, Liège, Paris et Tizi Ouzzou. Pour information, à Tamzgha, on parle Tamazight, Français ou on se tait.

Au même temps, dans la nation Arabe. En tant que marocain, tu dois parler libanais au libanais et égyptien au reste .. on te repondra on khaliji, en Syrien ou en égyptien ... mais qu'importe! ce sont nos seigneurs et on se doit de communiquer avec la langue des seigneurs.

Ceci dit, je vous écris en français .. la langue d'un autre seigneur .. qu'on soit MRM ou MRE cela ne change rien, on aura communiquer ainsi ou 'hakka' et j'en ai marre moi!

Je ne sais pas ce que j'ai écris exactement, en tout cas, c'est un 'snap-shot' de se qui se trame dans ma petite cervelle! J'ai peur qu'un jour, je revendiquerai une vrai laïcité dans la république!
Ou qu'un jour, je demanderai l'interdiction de parler Arabe dans Tamazgha
J'ai peur qu'un jour je dirai que le peuple marocain est arabe.



PS: La notion d'appartenance au peuple arabe n'est constitutionnalisé qu'en Libye parmi les 5 pays du Maghreb.
K7al'Ras [ MP ]
23 juin 2008 11:36
3lilou,

Être marocain arabe est un péché? Parler arabe c'est se soumettre aux seigneurs du moyen orient?
Ali_ben_barri [ MP ]
23 juin 2008 11:50
Citation
K7al'Ras a écrit:
3lilou,

Être marocain arabe est un péché? Parler arabe c'est se soumettre aux seigneurs du moyen orient?

Salam K7al'Ras

Je te répond deux fois non.

Mon texte te le confirmera.
SerN [ MP ]
27 juin 2008 21:00
Bonjour Ali

Que proposes-tu ?
Moi je propose, pour les langues, que chacun parle la langue de sa mère et non la langue d' autrui. La langue est le pilier de l' identité. On aura déja bien avancé Smiling Smiley
ibn hazm [ MP ]
27 juin 2008 22:17
Citation
Ali_el_himma a écrit:
Salam,

D'après moi et suivant le net:

On adhère à l'indigence républicaine, on marche en tant que 'beur' pour revendiquer pleinement une identité. On réfléchi autour de la laïcité républicaine, on s'intègre, on s'assimile, on revendique, on s'insurge .. mais on garde son 'blèd' accroché au cintre des rêves .. c'est son 'blèd' féerisé.
Son 'blèd', on le taille à sa façon, on le cadre selon ses goûts, ses besoins .. Bref, suivant l'inconscience égoïste, ce 'blèd' calque à peu de choses prête le 'blèd' rêvé de Magali*. Cool
(*Magali: une gauloise parmi d'autres)

C'est de l'acharnement? moi je dis que c'est du réalisme. Ce même réalisme qui pousse Aljazeera à mettre une voix de traduction en Arabe sur chaque intervention en Darija.
"Nos frères d'orient avec qui nous partageons histoire, langue et devoir/devenir commun" Je souligne car je n'adhère pas, je ne fait que transmettre la citation miracle du panarabisme.

Plus terre-terre, dans les "mountadiates" (forums), c'est devenu chose courante qu'on demande à ces "occidentaux d'orient" de communiquer en Arabe "li'annahoum la yaf9ahouna chay'a fi lahjatina allati -paraît-il- la tamoutto lil3arabiyati bi sila" (parce qu'ils ne comprennent rien à notre dialecte qui n'a -d'après eux- aucun lien avec l'Arabe).

Nos -seigneurs d'orient- nous connaissent bien (?). Pour eux; Pire, pour leur élite .. les Imazighen sont "une minorité". Affirmer ceci est largement suffisant pour discréditer leur élite savante en socio-politique.
Nos -seigneurs d'orient- espèrent que nous puissions améliorer notre dialecte pour la rapprocher de l'Arabe 'fassi7a' (celle que parlait Qoraïch y a 14 siècle) / idée largement partagée par leurs serviteurs locaux.

A l'opposé de ce discours répugnant, se trouve la marre 'Tamzgha' .. ce vaste pays aussi féerique que les autres et qui s'étend de Siwa aux "9annariyates" (les Canaris) .. un pays conçu à coup de Join (Oinj) à Amsterdam, Liège, Paris et Tizi Ouzzou. Pour information, à Tamzgha, on parle Tamazight, Français ou on se tait.

Au même temps, dans la nation Arabe. En tant que marocain, tu dois parler libanais au libanais et égyptien au reste .. on te repondra on khaliji, en Syrien ou en égyptien ... mais qu'importe! ce sont nos seigneurs et on se doit de communiquer avec la langue des seigneurs.

Ceci dit, je vous écris en français .. la langue d'un autre seigneur .. qu'on soit MRM ou MRE cela ne change rien, on aura communiquer ainsi ou 'hakka' et j'en ai marre moi!

Je ne sais pas ce que j'ai écris exactement, en tout cas, c'est un 'snap-shot' de se qui se trame dans ma petite cervelle! J'ai peur qu'un jour, je revendiquerai une vrai laïcité dans la république!
Ou qu'un jour, je demanderai l'interdiction de parler Arabe dans Tamazgha
J'ai peur qu'un jour je dirai que le peuple marocain est arabe.



PS: La notion d'appartenance au peuple arabe n'est constitutionnalisé qu'en Libye parmi les 5 pays du Maghreb.

Tu te casses trop la tête.Are you crazy
Marocain n'est pas une identitée, je dirai une complicitéTongue sticking out smiley
Une complicité quand tu cotois des gens qui te paraiterons indifférents sauf un à qui tu dois dois rendre compte car il est comme toi, c'est à dire marocain.
je te défie de tenir un language devant une assistance étrangère et de le reproduire en face d'un marocain présent dans la salle.Tongue sticking out smiley
Nous sommes complices sur notre présent actuel car insidieusement, je dis bien insidieusement, nous avons une autre mentalité du à notre passé présent en nous dans notre présent pour se comprendre.
Notre histoire est en nous et naif est celui qui se proclame la comprendre.
La seule vérité est que nous étions tribalistes sans aucune notion de nation jusqu'à l'arrivé de l'islam.
Les kabylistes qui osent inventer une TAMAZGHA ou créer un drapeau KO LANTAH ne sont minés que par une arabophonie latente.
L'histoire du MAROC est jalonnée par différentes immigrations comme la plupart des peuples sur terre et ce depuis la nuit des temps et ce n'est pas au premier de s'y proclamer.
Car pour la simple raison qu'il n'y a jamais eu de premier... mais juste des gens qui ont "cohabité",
mais ceci est vrai aussi pour le monde entier.Pour exemple sait-tu que les francs ne sont pas d'essence gaulois,incroyable non? Et pourtant regardons la proclamation FRANCE d'aujourd'hui.
Certes on subit l'arrogance occidentale car il a soi-disant réussi son émancipation religieuse et on veut faire de même quitte à désigner le bouc émissiare ARABE et essayer de s'y émanciper aussi bien dans l'histoire que dans la langue, mais nous serions traitres envers nos aieux et par cela de notre passé.
Néanmois sachant que la langue est un formidable outil pour notre progrés et que l'arabisation a échoué, je dis cela mais je me considérerai comme ARABE et gare à celui qui me chercheGrinning smiley,il faut à mon humble avis prendre le patoi de DARIJA comme langue maghribine (à suivre)
ibn hazm [ MP ]
27 juin 2008 22:53
Le DARIJA certes patois de ma part mais se révèle trés évolutive.
Les autres patois (tamazight, soussia ou riffia) n'auront pas le faculté de s'imposer surtout s'il faut en créer l'écriture.

Certes le darija partage ce point commun avec les autres mais elle renferme plus notre passé actuelle car elle a été fabriquée par nos aieux de par leurs cosmopolitismes,car le darija contrairement à ses pseudos kabylistes dates de trés trés trés loin, car soclée par l'ARABE.
A moi les kabylistes.

L'ARABE classique puisque on a rechigné à l'adopter doit rester le garant du bon dans notre histoire et un formidable outil comme toute langue pour le présent et le futur.
Voila mon apport.

mais ceci dit bien que la langue est un frein pour notre pays nous resterons toujours des MAROCAINS "complices".
la preuve en est le blague suivante:
Il y avait un concours pour celui "qui résistera le plus à la puanteure"
Parmis les élus il y avait un américain (normal), un français (normal aussi) et un marocain (logique)
Le test est de résister à la puanteur d'un cochon qu'on avait préablement fait marriner pendant une semaine.
L'américain est sorti au bout d'une heure et resté inconscient pendant une semaine.
Le français est sorti au bout d'une demi heure mais est resté dans le coma.
Pour la marocain, au bout d'un quart d'heure le cochon est sorti.
Moralité on s'en sortira avec notre notre merde.Tongue sticking out smiley

J'espére avoir répondu à tes soucis mon cher ALI car c'étaient mes soucisTongue sticking out smiley
georges orwell
aml billah [ MP ]
28 juin 2008 00:39
écrit par Ali Al Himmma
Au même temps, dans la nation Arabe. En tant que marocain, tu dois parler libanais au libanais et égyptien au reste .. on te repondra on khaliji, en Syrien ou en égyptien ... mais qu'importe! ce sont nos seigneurs et on se doit de communiquer avec la langue des seigneurs...



Je vois que c'est un attout chez les marocains de perler avec la langue de qui que ce soit et c le cas même chez les algériens, le fait de communiquer en arabe (al-fos7a) ça veut pas dire se soumettre "aux seigneurs" c là notre vrai identité, ce qui va nous aider à comprendre mieux la religion dont on fait partie.


Question : ici on est des marocains je suppose, alors pourquoi on parle français ?!
ce qui m'étonne le plus c lorsque tu vois des marocains parlent d'autres langues entre eux et non pas avec lbarrani!!
Ali_ben_barri [ MP ]
28 juin 2008 00:52
Bonjour SerN,


Je te rejoins ..

Citation
SerN a écrit:
Bonjour Ali

Que proposes-tu ?
Moi je propose, pour les langues, que chacun parle la langue de sa mère et non la langue d' autrui. La langue est le pilier de l' identité. On aura déja bien avancé Smiling Smiley


Sinon, ce que je propose .. pour commencer je dirai comme toi, que chacun parle la langue de sa mère et non la langue d'autrui.

Moi ma langue maternelle est la darija, la langue arabe m'étais proche quand j'ai integré le primaire à 6 ans .. mais quand je pense au petit montagnards qui ne connait qu'un dialect tmazight .. y a pas de mots à dire. On dira que c'était très injuste quand l'introduction de l'enseignement tamazight en cours donnera ses fruits.

Pour moi, le Tamazight represente la terre et l'Arabe l'air .. Si nous laissons de coté les données "éthnique" .. tout marocain devra connaitre (une forme) du tamazight et (une forme de) l'arabe (c'est heureusement ce qui pourra se réaliser .. on attends pour voir).

Donc oui je suis pour la mise en égalité de l'arabe et le tamazight dans la constitution et tout en découlera. Je me demande ce qu'"on" attends Heu


A plus long terme (au bout d'une certaine maturité) je pense que la langue officiel d'état devra virer au réalisme une langue marocaine à base de la Darija. Mais ce n'est pas tâche facile.


Bizarement, Danse mais tant mieux ... le déroulement des choses donne probable mes deseins Grinning smiley

Peut être d'ici 20 ans on aura une langue officiel et deux langues national.
Ali_ben_barri [ MP ]
28 juin 2008 01:10
Citation
ibn hazm a écrit:

Tu te casses trop la tête.Are you crazy
Marocain n'est pas une identitée, je dirai une complicité
Une complicité quand tu cotois des gens qui te paraiterons indifférents sauf un à qui tu dois dois rendre compte car il est comme toi, c'est à dire marocain.
je te défie de tenir un language devant une assistance étrangère et de le reproduire en face d'un marocain présent dans la salle.Tongue sticking out smiley


Nous sommes complices sur notre présent actuel car insidieusement, je dis bien insidieusement, nous avons une autre mentalité du à notre passé présent en nous dans notre présent pour se comprendre.
Notre histoire est en nous et naif est celui qui se proclame la comprendre.

Tu as raison cher ami, on est complices .. j'ai toujours eu du mal à exprimer ce genre d'idée en français Crying


(je reviens)
Ali_ben_barri [ MP ]
28 juin 2008 12:16
Citation
ibn hazm a écrit:
Le DARIJA certes patois de ma part mais se révèle trés évolutive.
Les autres patois (tamazight, soussia ou riffia) n'auront pas le faculté de s'imposer surtout s'il faut en créer l'écriture.

Certes le darija partage ce point commun avec les autres mais elle renferme plus notre passé actuelle car elle a été fabriquée par nos aieux de par leurs cosmopolitismes,car le darija contrairement à ses pseudos kabylistes dates de trés trés trés loin, car soclée par l'ARABE.
A moi les kabylistes.

L'ARABE classique puisque on a rechigné à l'adopter doit rester le garant du bon dans notre histoire et un formidable outil comme toute langue pour le présent et le futur.
Voila mon apport.

mais ceci dit bien que la langue est un frein pour notre pays nous resterons toujours des MAROCAINS "complices".
la preuve en est le blague suivante:
Il y avait un concours pour celui "qui résistera le plus à la puanteure"
Parmis les élus il y avait un américain (normal), un français (normal aussi) et un marocain (logique)
Le test est de résister à la puanteur d'un cochon qu'on avait préablement fait marriner pendant une semaine.
L'américain est sorti au bout d'une heure et resté inconscient pendant une semaine.
Le français est sorti au bout d'une demi heure mais est resté dans le coma.
Pour la marocain, au bout d'un quart d'heure le cochon est sorti.
Moralité on s'en sortira avec notre notre merde.Tongue sticking out smiley

J'espére avoir répondu à tes soucis mon cher ALI car c'étaient mes soucisTongue sticking out smiley

Finalement, toi aussi tu te casse la tête Are you crazy Bon, je partage tes soucis et largement tes idées.

Je me rappel en 2002, j'ai eu un échange très passionnant à ce sujet (particulièrement la langue) avec un pool de marocains.

Sur les 6 à 8 personnes qui faisaient le tour de la table, j'étais le seul déracteur de la Darija .. je pense qu'un même tour de table aujourd'hui donnera la darija comme consensus. J'estime en effet que l'affirmation de l'identité marocaine est un processus déjà en cours.

En orient Tongue sticking out smiley la presse a traité et traite le sujet avec une analyse assez erronée de la situation; Pour eux la Darija est voulu par "les occidentaux" qui nous gident, par le loby francophiles marocain qui a un problème avec l'Arabe : "ils veulent décapité la tête de la langue Arabe".

Heureusement, on remarque chez les intellectuels défenseurs de l'Arabe chez nous, une certaine compréhension ou plutot un certain réalisme et objectivité .. Ces gens ne sont pas moins pannarabistes que leurs homologues d'orient, is ne nient pas l'existance d'un loby francophone au Maroc qui se sert de la Darija et du Tamazight pour mettre l'Arabe en touche. Mais ils ont le mérite de dire que la Darija est une revendication populaire en premier lieu.

Et puis finalement, ne penses tu pas que s'il y a eu echec est désaffection vis à vis de l'arabisation .. c'est justement parce que ceux qui nous l'ont imposé dans l'enseignement ont pris soin de mettre leur progéniture chez l'ex colon?
Ali_ben_barri [ MP ]
28 juin 2008 12:32
Citation
aml billah a écrit:
écrit par Ali Al Himmma
Au même temps, dans la nation Arabe. En tant que marocain, tu dois parler libanais au libanais et égyptien au reste .. on te repondra on khaliji, en Syrien ou en égyptien ... mais qu'importe! ce sont nos seigneurs et on se doit de communiquer avec la langue des seigneurs...




Je vois que c'est un attout chez les marocains de perler avec la langue de qui que ce soit et c le cas même chez les algériens, le fait de communiquer en arabe (al-fos7a) ça veut pas dire se soumettre "aux seigneurs" c là notre vrai identité, ce qui va nous aider à comprendre mieux la religion dont on fait partie.


Question : ici on est des marocains je suppose, alors pourquoi on parle français ?!
ce qui m'étonne le plus c lorsque tu vois des marocains parlent d'autres langues entre eux et non pas avec lbarrani!!

Salam,

Je ne parle pas de du tout du fos7a .. je parle de leur dialecte, car c'est ce qui se passe en général, nous sommes les seuls à ne pas pouvoir parler notre darija.

Et je ne pense pas que notre identité se résume dans la "fos7a", c'est la langue de qoraïch, une forme d'arabe qui a était normalisée et conservée par le Coran .. Cet Arabe là est en effet une partie intégrante de notre identité en tant que peuple Musulman, au même titre que les musulmans du Pakistan et du Yemen. Mais l'Arabe "moderne" utilisé en orient ne fait pas partie de notre identité

Qu'en penses tu?


Réponse : ici, c'est un forum froncophone, c'est pour cela qu'on parle français. Un forum destiné à la diaspora (ceci explique cela).
aml billah [ MP ]
28 juin 2008 15:01
Wa 'alaikoum salâm,

écrit pas Ali El Himma
Mais l'Arabe "moderne" (= dialecte oriental) utilisé en orient ne fait pas partie de notre identité...

100%



le problème c que dans des forums arabophones marocains, entre marocain(e)s tu trouve des phrases et même des textes écrites en dialecte oriental, je pense parfois que certain(e)s disent que c ça al-fos7a ou bien notre dialecte ne peut jamais être écrit. Et tu peux avoir le même cas avec la langue française dans notre vie quotidienne je parle des MRM.

le pretexte que je trouve peut être c qu'on a pas un seul dialect commun avec lequel tu peux parler sans que l'autre puisse deviner d'ou tu es.
abdel062 [ MP ]
29 juin 2008 00:30
moi je parle l'arabe des qoraich et chleuh plus le français, ai je un probleme d'identité? Oh
SerN [ MP ]
30 juin 2008 13:28
bonjour ali

je ne comprends pourquoi vous tenez tant à écarter la langue de NOS ance^tres à tous c est à dire la langue autochtone qui est TAMAZIGHt pour privilégier darija alors qu'on sait tous que tamazigh est linguistquement parlant la colonne vertébrale de la darija et que sans tamazight, darija n' exisera surement pas ! (même avec apport des autres langues étrangères). pourquoi vous tenez tant à vouloir UNE SEULE LANGUE OFFICIELLE alors qu' en Inde yen a je ne sais plus combien, j' ai du mal à les compter!

tamazight ET darija doivent etre officielles mais puisque l' arabe classique que personne ne parle couremment est langue officielle, il faut officialiser tamazight (c est deja une énorme injustice que ne pas officialiser et constitutionaliser la langue des ancetres de tous les marocains même si bcp de marocains se disent arabes et pour ancetres des arabes..) et trouver un compromis pour la darija que bcp de marocains y compris les berberophones parlent.

Coomme j' ai dit au début, il faut parler la langue maternelle et deux langues apparaissent ici : tamazight et darija. dans la consitution, elles n' existent pas, ce sont des patois locaux !
SerN [ MP ]
30 juin 2008 13:32
s il y a eu échec du phénomène de l' arabisation (échec flagrant d' aillieurs quand on voit certains jeunes marocains se faire exploser dans nos rues car, entre autre, ils ne savaient pas qui ils étaient); c est parce qu' ON NE PEUT OTER A UN PEUPLE SON IDENTITE tout simpplement! on ne fait pas ceci sans dégats. d' ou la frustation identitaire des marocains aujourd'hui, d ou tous ces débats sur l' identité, sur la définition de qu 'est ce qu etre marocain...


PS : Il n' y a pas de "kabylistes", il y a des berbères restés fidèles à leurs origines et qui combattent l' arabisation avec la plus grande ferveur pour des raisons naturelles et légitimes, et il y a une poignée d extrémistes arabophobes. Accorder énormement d' importance à cette poignée d extrémistes et sous estimer la masse berbère qui ne fait que défendre son identité, sa langue, sa culture, est très révélateur...
Ali_ben_barri [ MP ]
30 juin 2008 14:26
Citation
SerN a écrit:
bonjour ali

je ne comprends pourquoi vous tenez tant à écarter la langue de NOS ance^tres à tous c est à dire la langue autochtone qui est TAMAZIGHt pour privilégier darija alors qu'on sait tous que tamazigh est linguistquement parlant la colonne vertébrale de la darija et que sans tamazight, darija n' exisera surement pas ! (même avec apport des autres langues étrangères). pourquoi vous tenez tant à vouloir UNE SEULE LANGUE OFFICIELLE alors qu' en Inde yen a je ne sais plus combien, j' ai du mal à les compter!

tamazight ET darija doivent etre officielles mais puisque l' arabe classique que personne ne parle couremment est langue officielle, il faut officialiser tamazight (c est deja une énorme injustice que ne pas officialiser et constitutionaliser la langue des ancetres de tous les marocains même si bcp de marocains se disent arabes et pour ancetres des arabes..) et trouver un compromis pour la darija que bcp de marocains y compris les berberophones parlent.

Coomme j' ai dit au début, il faut parler la langue maternelle et deux langues apparaissent ici : tamazight et darija. dans la consitution, elles n' existent pas, ce sont des patois locaux !

Tout d'abord, je n'ai à aucun moment mis l'accent sur une seule langue officiel.

J'ai dit qu'en l'état actuel des chose, le plus urgent à faire c'est de mettre la Tamazight normalisée au même niveau que l'Arabe classique d'un point de vue constitutionnel et je remet ma citation :


Donc oui je suis pour la mise en égalité de l'arabe et le tamazight dans la constitution et tout en découlera. Je me demande ce qu'"on" attends
.

Et ceci s'inscrit dans le cadre du changement en douceur, je ne suis pas adepte des idées révolutionnaire et des changements radicaux.


La darija, j'en ai parler pour du plus long terme, et elle sera logiquement seule langue officiel. avec des langue national (les classiques amazigh et arabe) et des langues régionales.

La darija, vaut mieux la mettre en stand by, il faut militer avant tout pour l'inscription du tmazight comme langue officielle au même titre que l'Arabe.
Ali_ben_barri [ MP ]
30 juin 2008 14:36
Citation
SerN a écrit:
s il y a eu échec du phénomène de l' arabisation (échec flagrant d' aillieurs quand on voit certains jeunes marocains se faire exploser dans nos rues car, entre autre, ils ne savaient pas qui ils étaient); c est parce qu' ON NE PEUT OTER A UN PEUPLE SON IDENTITE tout simpplement! on ne fait pas ceci sans dégats. d' ou la frustation identitaire des marocains aujourd'hui, d ou tous ces débats sur l' identité, sur la définition de qu 'est ce qu etre marocain...


PS : Il n' y a pas de "kabylistes", il y a des berbères restés fidèles à leurs origines et qui combattent l' arabisation avec la plus grande ferveur pour des raisons naturelles et légitimes, et il y a une poignée d extrémistes arabophobes. Accorder énormement d' importance à cette poignée d extrémistes et sous estimer la masse berbère qui ne fait que défendre son identité, sa langue, sa culture, est très révélateur...

Mais, de ce point de vu là je suis de ton coté.

Je suis contre l'enseignement en langue arabe.

Je suis pour l'enseignement de la langue arabe et l'éducation islamique en tant que même entité.


Est ce accorder de l'importance à cette poignée de arabistes?
chelhman [ MP ]
30 juin 2008 14:44
La réponse sur l'identité linguistique marocaine saute à la figure et vient des MRE, je parle des 2ème ou 3ème génération, ceux qui ont été coupés de l'enseignement public marocain. Les parents sont marocains et leur ont transmis leur culture et le seul patrimoine linguistique qu'ils connaissent : la darija et leur berbère avec les nuances régionales.
Isoler des Marocains et leur vraie culture linguistique revient au galop en somme...
Je comprends qu'il a fallu choisir une langue véhiculaire pour l'administration et que l'on a opté pour l'arabe par héritage religieux mais les Marocains ne parlent pas arabe entre eux, c'est un fait.
abdel062 [ MP ]
30 juin 2008 20:28
on a notre propre idendité marocaine pourquoi alimenter et brouiller les feuilles devant la jeune génration perdue entre tous ces chemins, il faut parler de notre histoire amazigh l'arrivé de lislam et la langue dont nous sommes tous fiers. je vois pas pourquoi on essaye de deviser un pays chaleureux, riche culturellement, parlons d enous atouts, pour qur les jeunes MRE puissent s'interisser au pays d'origine, à la religion etc,... c'est trés dur pour eux ne compliquons pas les choses pour eux.

cordialement
udjedjid [ MP ]
30 juin 2008 22:21
Citation
SerN a écrit:
bonjour ali

je ne comprends pourquoi vous tenez tant à écarter la langue de NOS ance^tres à tous c est à dire la langue autochtone qui est TAMAZIGHt pour privilégier darija alors qu'on sait tous que tamazigh est linguistquement parlant la colonne vertébrale de la darija et que sans tamazight, darija n' exisera surement pas ! (même avec apport des autres langues étrangères). pourquoi vous tenez tant à vouloir UNE SEULE LANGUE OFFICIELLE alors qu' en Inde yen a je ne sais plus combien, j' ai du mal à les compter!

tamazight ET darija doivent etre officielles mais puisque l' arabe classique que personne ne parle couremment est langue officielle, il faut officialiser tamazight (c est deja une énorme injustice que ne pas officialiser et constitutionaliser la langue des ancetres de tous les marocains même si bcp de marocains se disent arabes et pour ancetres des arabes..) et trouver un compromis pour la darija que bcp de marocains y compris les berberophones parlent.

Coomme j' ai dit au début, il faut parler la langue maternelle et deux langues apparaissent ici : tamazight et darija. dans la consitution, elles n' existent pas, ce sont des patois locaux !


Tu m'excuseras, je vais sans doute etre bete et mechant,mais sais tu au moins parler Tamazight?......Et Sous qu'elle prétexte est ce que tu te prétends berbers?..Parce que soit disant un de tes ancetres seraient hypothétiquement amazigh?.
Tu crois pas que c'est un peu tiré par les cheveux.....Non mais franchement aujourd'huit qui est ce qui peut se prétendre ou non déscendant direct des imazighens dont on nous parle il y'a des millenaires?!.....Personnes.Donc c'est un faux débat.

Mais Cher ami, je vais juste te dire une chose,et faudrait que ce soit claire une bonne fois pour toute, etre amazigh ce n'est pas simplement avoir reçu quelques gènes de ses parents, ça serait trop simple ! etre amazigh, c'est vivre imprégné d'une culture et d'une histoire communes, ç'est comprendre et parler la langue de nos ancetres, c'est aimer la terre qu'ils nous ont laissée et dans laquelle ils reposent aujourd'hui, c'est se demander si nous sauront nous aussi transmettre cet héritage à nos enfants, etre amazigh ça ne se dit pas ! ça se vit !!
Les arabes ne sont pas une race differente,et il n'y'a pas eu non plus vraiment de politique d'arabisations, le mot "arabisation autant qu'"islamisation"" n'est utilisé que par des les berberistes qui bien souvent se cachent derriere ses pretextes pour taper sur l'islam,mais jamais par les vrais imazighens !, pas par iduraren.

Crois-moi,les imazighen se foutent completement de l'officialisation du tamazight dans tous le Maroc,parce que ce n'est pas une loie qui va améliorer leurs quotidien et encore moins leurs poser a manger sur la table, de meme que les imazighen ne cherche pas a imposer leurs langues a qui que ce soit.
Tamazight doit etre la langue utilisé dans les regions amazighophone et c'est tout.

Dire que 60% des marocains sont amazigh est completement faux,aujourd'hui il n'y'a que les Rifains et les Chleuh qui parlent cette langue alors qu'ils ne représentent a peine 10% de la population totale,et ça c'est sans commune mesure


Citation
SerN a écrit:
s il y a eu échec du phénomène de l' arabisation (échec flagrant d' aillieurs quand on voit certains jeunes marocains se faire exploser dans nos rues car, entre autre, ils ne savaient pas qui ils étaient); c est parce qu' ON NE PEUT OTER A UN PEUPLE SON IDENTITE tout simpplement! on ne fait pas ceci sans dégats. d' ou la frustation identitaire des marocains aujourd'hui, d ou tous ces débats sur l' identité, sur la définition de qu 'est ce qu etre marocain...




Et quand au jeune qui c'est fait exploser dans la rue,je ne crois pas que tu peux parler a sa place ni meme te transposer ainsi dans sa peau.
Si ce jeune a préféré se donner la mort c'est sans aucun doute parce qu'ils avaient peur d'un avenir incertain, mais je ne crois pas que ça a un rapport avec l'identitée.....Ne mélangez pas tout.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 30/06/08 22:25 par udjedjid.
Azul mara imazighen,imazighen mani ma djan.........Nech zi Al hoceima.Azdjid n'Arrif.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook