Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
L’Homme, et son comportement
2 janvier 2021 22:20
Allah سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى a dit dans Sa Parole :

{Et quand le malheur frappe l’Homme, il Nous invoque, couché, assis, ou debout. Mais aussitôt que Nous l’en délivrons, il poursuit [tel qu’il était auparavant] comme s’il ne Nous avait jamais invoqué [pour le délivrer] du mal qui l’a touché. Ainsi a-t-on enjolivé leurs œuvres aux yeux des transgresseurs.}

وَإِذَا مَسَّ الْإِنسَانَ الضُّرُّ دَعَانَا لِجَنبِهِ أَوْ قَاعِدًا أَوْ قَائِمًا فَلَمَّا كَشَفْنَا عَنْهُ ضُرَّهُ مَرَّ كَأَن لَّمْ يَدْعُنَا إِلَى ضُرٍّ مَّسَّهُ كَذَلِكَ زُيِّنَ لِلْمُسْرِفِينَ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ

[Sourate Yunus (10), Aya 12]


————————————————————————————


Al Imam Al Mufassir, Ismaعil Ibn Kathir (m.774H) رَحِمَهُ الله جَلَّ وَعْلَا a dit :

« Allah ﷻ mentionne l’Homme, sa contrariété et son trouble lorsque le mal le touche, comme dans Sa Parole تَعَالَى :

{Lorsqu’un mal le touche, il [Nous] invoque longuement.} [41 ; 51]

c’est-à-dire nombreuses, car lorsqu’une difficulté le frappe, il s’en soucie, s’en inquiète, et multiplie à ce moment les invocations. Il demande à Allah عَزَّ وَجَلَّ de l’en débarrasser et de la faire disparaître, qu’il soit couché, assis ou debout, en toutes circonstances. Et aussitôt qu’Allah l’en délivre, il se détourne, s’écarte et s’en va, comme si rien de cela ne l’avait touché : {il poursuit [tel qu’il était auparavant] comme s’il ne Nous avait jamais invoqué [pour le délivrer] du mal qui l’a touché.}.

Puis Allah تَعَالَى blâme ceux dont ce sont les caractéristiques et manières d’agir en disant : {Ainsi a-t-on enjolivé leurs œuvres aux yeux des transgresseurs.}. Quant à ceux auxquels Allah تَبَارَكَ وَتَعَالَى a accordé la guidée, la justesse et la droiture, ils en sont exempts, comme Il dit :

{Sauf ceux qui patientent [dans les difficultés ] et accomplissent des œuvres pieuses [dans l’aisance].} [11 ; 11]

De même, le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Le cas du croyant est étonnant, car pour lui tout n’est qu’un bien. Si une bonne chose lui arrive, il est reconnaissant et c’est un bien pour lui ; et si une épreuve le touche, il patiente et c’est un bien pour lui ; et cela n’appartient qu’au croyant. ». »



📖 SaHiH Tafsir Ibn Kathir - Ismaعil Bn عUmar Bn Kathīr Al Qurashi Al Damishqi - Tawbah / 1e Édition : 1441 - Al Muhaqiqin : AHmad Shakir et MuHammad NaSr Ad Din Al Albany - Tome 2 / Page 533
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook