Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
L’amour en Islam
m
10 septembre 2020 13:01
Bonjour,

je suis musulmane et pratiquante, j’aime me renseigner en permanence sur l’Islam et chercher à comprendre cette magnifique religion et dernièrement je me posais une question sur la position de l’amour en Islam et surtout (mais alors surtout) en contexte avec ce monde dans lequel nous vivons. Si les relations amoureuses sont interdites hors mariage, comment faire pour rencontrer quelqu’un ? Vous allez me dire oui il faut trouver quelqu’un qui pense aussi que les relations hors mariage c’est interdit et qui est prêt à rester en couple avec moi jusqu’au mariage (sachant que pour se marier il y’a enoooormement de choses à régler : argent, appart, avis de famille etc...) mais justement comment trouver cette personne ? C’est presque impossible
De plus, le fait d’être constamment entouré de gens en couple, de les voir se faire des câlins, des bisous, des actes d'amour, ça réveille forcément quelque chose de naturel au fond de nous, notre besoin d’avoir quelqu’un.
Je galère énormément avec cet aspect de ma vie car j’adore Allah de tout mon coeur et je fais tout pour pouvoir me rapprocher de lui et pour limiter mes péchés au grand maximum, mais pensez-vous que si je me permets d’avoir quelqu’un dans ma vie, sans aller trop loin bien sûr (fornication), allah me le pardonnera-t-il ?
Je sais que Allah est strict sur ce qu’il dit et que s’il dit que c’est Haram on ne peut pas inventer des excuses pour rendre le truc Halal mais n’est il pas miséricordieux et bon ? Il sait pourquoi j’ai ce besoin de me sentir aimée et d’avoir quelqu’un à qui je pourrais donner de la tendresse et de l’amour et il voit bien le monde dans lequel nous vivons et à quel point des fois il est difficile de se retenir de profiter de belles choses de cette vie (certes éphémère), comme l’amour qui pour moi est un plaisir incroyable et une fois qu’on y a goûté on ne peut plus s’en abstenir.
De plus, tous les gens en couple qui finissent par se marier, si Allah leur a facilité la chose et a fais en sorte qu’ils finissent ensemble, c’est que finalement, il ne leur en veut pas vraiment non ?

Merci de me donner vos avis sans insultes et sans me prendre de haut, je suis à la recherche d’avis et d’explications dans le respect et dans l’ouverture d’esprit.
Bonne journée !
10 septembre 2020 13:19
Pour une musulmane tu dis bonjour .

Ca devient n importe quoi ce forum
m
10 septembre 2020 13:22
Pour un bonjour tu me juges ! Ça devient n’importe quoi ce MONDE. Passe ton chemin si tu ne comptes pas apporter un avis constructif, merci !
Citation
Tradiprogress a écrit:
Pour une musulmane tu dis bonjour .

Ca devient n importe quoi ce forum
10 septembre 2020 13:25
La moindre des chose c est le salam.

Oui on peut juger des actes mais on ne juge pas la personne.

Aucun avis constructif ne peut découler d un fake
Citation
mllezahra12 a écrit:
Pour un bonjour tu me juges ! Ça devient n’importe quoi ce MONDE. Passe ton chemin si tu ne comptes pas apporter un avis constructif, merci !
m
10 septembre 2020 13:30
Quand le sage montre le ciel, l’imbécile regarde le doigt. Non seulement tu passes totalement à côté du sujet principal de mon message, mais en plus au lieu de me dire gentiment de dire Salam au lieu de Bonjour la prochaine fois que je veux discuter sur un forum, tu remets en doute le fait que je suis musulmane .
Bref, pas très envie de débattre plus que ça avec toi, merci et bonne journée.
Citation
Tradiprogress a écrit:
La moindre des chose c est le salam.

Oui on peut juger des actes mais on ne juge pas la personne.

Aucun avis constructif ne peut découler d un fake
10 septembre 2020 13:38
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Il faudrait étendre son réseau et le faire travailler. Famille proche et moins proche, amis, voisins, collègues, connaissances, etc. Et mûrir son projet. Détails ici et (gare au syndrome de la liste au père Noël).

Et travailler soi-même. Il faut sortir pour voir et être vu (toute ressemblance avec un slogan de sécurité routière serait purement fortuite). Aller à la mosquée, participer à la vie de la communauté, avoir une vie sociale, professionnelle, associative, etc. Et s'inspirer d’un récit du Qur'an qui décrit un mariage suite à une rencontre. Détails ici et (c'est en anglais mais c'est rigolo).

Respect des règles sans se compliquer la vie pour rien. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
10 septembre 2020 14:48
Salam aleykoum,

À certains et certaines sur yabi, il faut accorder le bénéfice du doute et arrêter d'être parano à chaque post. Que celui qui veut répondre le fait, que celui qui estime que c'est un fake qu'il s'abstienne.

Ma soeur, je pense qu'avant de t'arrêter sur cette vision du monde il faut revenir aux textes et surtout les comprendre.

Zina se fait par pallier et chetane est très patient. 2 personnes ayant de bonnes intentions peuvent finir par céder à la tentation. Plus tu passes du temps avec quelqu'un plus ton coeur s'attache.

Il faut que tu médites sur les versets relatifs à la fornication ainsi que les hadith. Allah swt dit ne vous approchez pas. Il swt n' A pas dit ne "commettez pas" car rien que le fait de se'n approcher marque le début de la fin.

Fréquenter une personne dans un cadre autre que celui qu'Allah swt nous a ordonné à des conséquences plus que désastreuses. Si les couples d'aujourd'hui ne fonctionnent plus c'est bien parce que pour beaucoup ils se sont perdus dans la passion.

Aimer en Islam n'est pas interdit, c'est la manière dont tu vas le manifester qui sera préjudiciable. Il est important que d'éduquer son coeur et donc son âme à des choses bénéfiques. L'amour entre un homme et une femme en Islam c'est dans le cadre du mariage. L'amour se construit au fil des épreuves et se manifeste par l'affection et la miséricorde. Tout ce qui se passe avant le mariage n'est que de la poudre aux yeux.

Le fait de fréquenter quelqu'un même sans rien faire rendra banal l'interdit et Il n'y a pas pire que la banalisation d'un péché auquel cas il deviendra une habitude voir une norme.

Si les hommes et les femmes sont si indécis de nos jours c'est entre autre par la multiplication des contacts qui permet la fameuse comparaison et qui nuit au coeur. Les gens ne savent plus ce qu'est l'amour.

En bref, avant le mariage c'est tout sauf de l'amour. C'est de la passion, de l'attraction et autre fitna.

Quant au fait de trouver un mari. Opte pour les sababs qui sont en cohérence avec la religion. L'invocation est un moyen.

Fréquenter te rendra certes visible mais ne garantira pas un résultat de mariage.

Apprends ta religion et demande de l'aide à Allah swt.
10 septembre 2020 15:35
Salam

Les gens sont perdus parce qu'ils ont en tête un islam du 7e siècle où on se mariait sans connaître son ou sa conjointe (les mariages Kinder Surprise comme mon mari les appelle) et l'époque dans laquelle nous sommes où on ne marie plus nos enfants de la sorte. Et puis nos enfants ne veulent plus non plus de ce genre de mariage.

Dans le Coran, Dieu dit que la fornication est interdite.

Faut pouvoir définir ce qu'est la fornication ... Dans le Coran, la fornication, c'est le fait de COUCHER avec un homme ou une femme hors mariage. Rien n'empêche de se parler, d'apprendre à se connaître, d'aller au cinéma ensemble ... etc etc etc ...

Quand le prophète a rencontré Khadija, sa patronne au début, il a sans doute été très attiré et elle aussi, et à chaque fois qu'ils se voyaient, ils devaient se lancer des regards intéressés, s'échanger quelques formules de politesse, rougir, éprouver des émotions ... Bref ... l'amour quoi !

Le père de Khadija surveillait tout ça. Et le prophète a un jour trouver le courage pour aller plus loin, en se présentant à la famille.

==> Je viens d'une famille occidentale, je suis française d'origine. Athée même à la base. Mes parents ne voulaient pas non plus que je "sorte" avec des garçons. Mais si ces garçons avaient le courage de se faire connaître en venant taper à la porte, mes parents me demandaient si ça m'intéressait et si je leur faisais oui de la tête, ils laissaient le garçon entrer à la maison. Parfois, si la confiance régner, je pouvais aller au cinéma ou ailleurs avec, juste une après-midi. Mais certainement pas réserver une chambre d'hôtel.

Et si on invitait l'un ou l'autre à la maison pour manger, ou même dormir, c'était pas dans la même chambre. Et en étant habillé et en ayant une attitude convenable.

Bref ... il faut pouvoir laisser les jeunes se connaître tout en faisant attention à ce que ça ne dégénère pas derrière.

Pas d'échange de fluide, c'est la règle. Gestes barrières, comme pour le corona ptdr

Mais on flirte quand même avec ce virus qu'est l'amour quand même ...

Bon, moi c'est comme ça que je vois les choses.

Après c'est certain, de nos jours, beaucoup cherchent à coucher. Les garçons, surtout Eye rolling smiley mais les filles aussi ... Faut savoir où placer nos limites. Savoir pourquoi on accepte de sortir avec l'autre. Faut que l'autre soit au courant que sans mariage, ça ne mènera à rien. Et dans ce cas, qu'on ne perde pas de temps si le mariage n'est pas une option envisagée pour connaître l'autre ...

Bien sûr que quand on tombe amoureux, on ne pense pas forcément à se marier dans les 3 semaines à venir. Mais sortir pour sortir ne mène à rien. Faut pouvoir construire quelque chose derrière. Faut pouvoir avoir à l'esprit que oui, si ça fonctionne avec celui-ci ou celle-là, j'aimerais bien que ça aboutisse à quelque chose de sérieux. Pas faire les choses juste pour s'amuser.

Et c'est vrai que de nos jours ... Mais bon, ça a été à toutes les époques ainsi. L'amour facile, il se trouve à chaque coin de rue. L'amour durable, là ... il est rare. Il l'a toujours été, faut pas croire.

Et de nos jours, on se marie beaucoup plus rarement par convenance. Mais surtout parce qu'on se plaît. Véritablement.

Mais bien entendu qu'il faut accepter de se connaître, même de sortir ensemble. Mais faut le faire en restant clean et avec la volonté de concrétiser quelque chose durablement.

Quand deux jeunes se trouvent et se plaisent, faut pas attendre 5 ans pour se marier, faut les encourager à se marier le plus rapidement possible. Bien sûr que ça prend du temps d'organiser les choses. Mais logiquement en un an, on doit pouvoir être mariés, logés et puis le reste suit après. Peu importe si on est encore étudiant, avec un petit salaire ou autre ...

Mais il est certain que de nos jours, les jeunes ne sont pas très raisonnables, mais les parents non plus ... Combien mettent des bâtons dans les roues pour que leur enfant se marie ... Faut terminer ses études, faut une dote de je ne sais combien de milliers d'euros, faut une situation, un logement et tout ... On peut démarrer avec rien et se construire petit à petit aussi ... Mettre les enfants en route dans quelques années, mais vivre quand même une relation de couple même si on démarre avec peu dans la vie.

Pour ma part, en 3 mois, on vivait ensemble. Un demi-salaire, pas de RSA ou autre. Au début, on avait un lit, une table, deux chaises ... Bref, vraiment, fallait pas être exigeant. Mais on était ensemble et c'était super. Mes parents se sont portés garants pour le logement, y'a pas eu de souci derrière. Mais on vivait avec peu, vraiment. Pas de téléphone, pas de télé, pas de voiture ...

Faut faciliter le mariage de nos jeunes. L'argent, il viendra après.
N
10 septembre 2020 16:25
Je suis d'accord avec toi ! Très bonne analyse
Citation
Citronnus a écrit:
Salam

Les gens sont perdus parce qu'ils ont en tête un islam du 7e siècle où on se mariait sans connaître son ou sa conjointe (les mariages Kinder Surprise comme mon mari les appelle) et l'époque dans laquelle nous sommes où on ne marie plus nos enfants de la sorte. Et puis nos enfants ne veulent plus non plus de ce genre de mariage.

Dans le Coran, Dieu dit que la fornication est interdite.

Faut pouvoir définir ce qu'est la fornication ... Dans le Coran, la fornication, c'est le fait de COUCHER avec un homme ou une femme hors mariage. Rien n'empêche de se parler, d'apprendre à se connaître, d'aller au cinéma ensemble ... etc etc etc ...

Quand le prophète a rencontré Khadija, sa patronne au début, il a sans doute été très attiré et elle aussi, et à chaque fois qu'ils se voyaient, ils devaient se lancer des regards intéressés, s'échanger quelques formules de politesse, rougir, éprouver des émotions ... Bref ... l'amour quoi !

Le père de Khadija surveillait tout ça. Et le prophète a un jour trouver le courage pour aller plus loin, en se présentant à la famille.

==> Je viens d'une famille occidentale, je suis française d'origine. Athée même à la base. Mes parents ne voulaient pas non plus que je "sorte" avec des garçons. Mais si ces garçons avaient le courage de se faire connaître en venant taper à la porte, mes parents me demandaient si ça m'intéressait et si je leur faisais oui de la tête, ils laissaient le garçon entrer à la maison. Parfois, si la confiance régner, je pouvais aller au cinéma ou ailleurs avec, juste une après-midi. Mais certainement pas réserver une chambre d'hôtel.

Et si on invitait l'un ou l'autre à la maison pour manger, ou même dormir, c'était pas dans la même chambre. Et en étant habillé et en ayant une attitude convenable.

Bref ... il faut pouvoir laisser les jeunes se connaître tout en faisant attention à ce que ça ne dégénère pas derrière.

Pas d'échange de fluide, c'est la règle. Gestes barrières, comme pour le corona ptdr

Mais on flirte quand même avec ce virus qu'est l'amour quand même ...

Bon, moi c'est comme ça que je vois les choses.

Après c'est certain, de nos jours, beaucoup cherchent à coucher. Les garçons, surtout Eye rolling smiley mais les filles aussi ... Faut savoir où placer nos limites. Savoir pourquoi on accepte de sortir avec l'autre. Faut que l'autre soit au courant que sans mariage, ça ne mènera à rien. Et dans ce cas, qu'on ne perde pas de temps si le mariage n'est pas une option envisagée pour connaître l'autre ...

Bien sûr que quand on tombe amoureux, on ne pense pas forcément à se marier dans les 3 semaines à venir. Mais sortir pour sortir ne mène à rien. Faut pouvoir construire quelque chose derrière. Faut pouvoir avoir à l'esprit que oui, si ça fonctionne avec celui-ci ou celle-là, j'aimerais bien que ça aboutisse à quelque chose de sérieux. Pas faire les choses juste pour s'amuser.

Et c'est vrai que de nos jours ... Mais bon, ça a été à toutes les époques ainsi. L'amour facile, il se trouve à chaque coin de rue. L'amour durable, là ... il est rare. Il l'a toujours été, faut pas croire.

Et de nos jours, on se marie beaucoup plus rarement par convenance. Mais surtout parce qu'on se plaît. Véritablement.

Mais bien entendu qu'il faut accepter de se connaître, même de sortir ensemble. Mais faut le faire en restant clean et avec la volonté de concrétiser quelque chose durablement.

Quand deux jeunes se trouvent et se plaisent, faut pas attendre 5 ans pour se marier, faut les encourager à se marier le plus rapidement possible. Bien sûr que ça prend du temps d'organiser les choses. Mais logiquement en un an, on doit pouvoir être mariés, logés et puis le reste suit après. Peu importe si on est encore étudiant, avec un petit salaire ou autre ...

Mais il est certain que de nos jours, les jeunes ne sont pas très raisonnables, mais les parents non plus ... Combien mettent des bâtons dans les roues pour que leur enfant se marie ... Faut terminer ses études, faut une dote de je ne sais combien de milliers d'euros, faut une situation, un logement et tout ... On peut démarrer avec rien et se construire petit à petit aussi ... Mettre les enfants en route dans quelques années, mais vivre quand même une relation de couple même si on démarre avec peu dans la vie.

Pour ma part, en 3 mois, on vivait ensemble. Un demi-salaire, pas de RSA ou autre. Au début, on avait un lit, une table, deux chaises ... Bref, vraiment, fallait pas être exigeant. Mais on était ensemble et c'était super. Mes parents se sont portés garants pour le logement, y'a pas eu de souci derrière. Mais on vivait avec peu, vraiment. Pas de téléphone, pas de télé, pas de voiture ...

Faut faciliter le mariage de nos jeunes. L'argent, il viendra après.
A
10 septembre 2020 16:38
Bonjour mellezahra,

Si tu donnes de l'importance aux injonctions divines alors sois certaine que Dieu ne mettra que du bien sur ta route.
Certes, tu vas voir des gens qui réussissent alors qu'ils ne respectent pas les commandements divins. Tu vas voir que celui qui vend de la drogue a plusieurs grandes villas dans lesquels il fait vivre sa famille et qu'il envoie avec de l'argent sale ces parents au hajj.
Tu verras des banquiers qui passent leur journée à établir des contrats interdits et qui s'enrichissent sur le dos des endettés à vie.
Tu verras le corrompu qui semble vivre une vie aisée et qui n'est pas inquiété.

Mais tu verras tout cela en te basant sur les apparences.
Quand on gratte un peu, on voit que leur vie dans ce monde n'a rien de paisible, qu'elle est remplie de stress, d'angoisse et dépourvu de baraka.

Et de l'autre côté tu verras celui qui semble pauvre, qui mange à sa faim mais n'a pas les moyens de faire telle ou telle chose. Mais celui-ci s'efforce de respecter le chemin de Dieu et il finit par obtenir la baraka même dans le peu qu'il produit ou qu'il perçoit.

Et surtout, il ne faut pas oublier que cette vie est un test, ce n'est pas ici qu'on doit construire des châteaux.

Il faut faire son possible pour respecter les limites, éviter de fréquenter les garçons et Dieu mettra certainement sur ta route de bonnes personnes. Des hommes il y en a partout, quand tu es à l'école, quand tu es à l'université, quand tu es au travail, tu verras que peut être certains se détachent du lot. Mais au contraire de voir uniquement s'il est bien habillé, il faut voir aussi quelle importance il a donné à Dieu et quel est son tempérament, comment il réagit devant les difficultés.
e
12 septembre 2020 23:02
oh oui ma sœur ne te laisse pas tenter par le chitane.
c'est malheureusement lui qui te fait croire que c'est impossible. c'est faux et grâce à Allha le tout puissant tout est possible et je te parles en connaissance de cause .
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook