Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Jours blancs et voyage
Yumei [ MP ]
19 avril 2019 00:03
Salam Aleykoum
Bon je sais pas si c’est là qu’il faut poster mais bon j’en pose ça là.

Voilà j’aimerais jeûner demain mais on m’a dit que c’était pas possible car je serai en voyageur In shaa Allah. Donc j’aimerais savoir pourquoi cela n’est pas possible et s’il y a des hadiths qui le prouvent car j’ai l’impression c’est sans fondements

Barak Allahou fikoum
Khadooouj [ MP ]
19 avril 2019 00:07
‏وعليك السلام ورحمة الله وبركاته
Il est recommandé de ne pas jeûner en voyage même si le jeûne n’est pas dur.

Question :

Abou Sâmî de Haïl dit :
Nous avons un imam qui répète aux gens que : «Celui qui voyage pendant le Ramadan et rompt le jeûne reçoit deux rétributions : La récompense pour avoir pris l'autorisation et la récompense pour la compensation.»

Y a-t-il un hadith sur ce sujet ?

Qu’Allâh vous rétribue en bien. (1)

Réponse :

Celui qui est malade ou en voyage doit rompre le jeûne, bien plus, la rupture lui est recommandée suivant Sa parole (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :

«Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours».

Et selon cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

«Certes Allâh aime que l’on use de Ses dispenses comme Il déteste que l’on enfreigne Ses interdits». (2)

Mais à condition que le jeûne pose difficultés au malade.

Et si le jeûne ne lui pose pas de difficultés, alors il ne doit pas rompre le jeûne, car il n’est pas considéré comme une personne excusée.

Qu’Allâh vous accorde la réussite

(1) Diffusé dans (la revue de la prédication), numéro (1672) en date du 28/8/1419h, intitulé "il est recommandé de rompre le jeûne pour le voyageur si le jeûne lui pose difficultés", et son Éminence (Cheikh Ibn Bâz) a corrigé cet intitulé dans un article diffusé dans (la revue de la prédication), numéro (1675) en date du 20/9/1419h, en voici le texte :
"Ce qui est vrai c'est qu'il lui est recommandé de rompre le jeûne durant le voyage et ce même si le jeûne ne lui est pas difficile, en vertu de la Parole d'Allâh سبحانه وتعالى (traduction rapprochée) :
"Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours"
et parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم et ses compagnons رضي الله عنهم rompaient le jeûne durant le voyage.
Et celui qui jeûne, nul blâme sur lui ; car le Prophète صلى الله عليه وسلم jeûnait et rompait le jeûne durant le voyage, Hamza Ibn 3Amrou Al Aslamiy l'a interrogé à ce sujet, il répondit :
"si tu veux jeûne, et si tu veux mange".
Rapporté par Al Boukhâri dans (le jeûne), chapitre le jeûne et la rupture du jeûne durant le voyage, numéro (1807) ; et Muslim dans (le jeûne) chapitre le choix dans le jeûne et la rupture du jeûne durant le voyage, numéro (1889). Et Allâh est Garant de la réussite.

(2) Rapporté par Ahmad dans (le musnad des Compagnons qui ont rapporté le plus de hadith), ce qui reste du musnad Ibn Omar, numéro 5600

Source : Fatâwas - Volume 15, n°63 - Le livre du jeûne.
Numéro de la page : 234-235
Yumei [ MP ]
19 avril 2019 00:14
Barak Allahou fiki donc du coup je jeûne le parce que cnest pas formellement interdit ?
Citation
Khadooouj a écrit:
‏وعليك السلام ورحمة الله وبركاته
Il est recommandé de ne pas jeûner en voyage même si le jeûne n’est pas dur.

Question :

Abou Sâmî de Haïl dit :
Nous avons un imam qui répète aux gens que : «Celui qui voyage pendant le Ramadan et rompt le jeûne reçoit deux rétributions : La récompense pour avoir pris l'autorisation et la récompense pour la compensation.»

Y a-t-il un hadith sur ce sujet ?

Qu’Allâh vous rétribue en bien. (1)

Réponse :

Celui qui est malade ou en voyage doit rompre le jeûne, bien plus, la rupture lui est recommandée suivant Sa parole (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :

«Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours».

Et selon cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

«Certes Allâh aime que l’on use de Ses dispenses comme Il déteste que l’on enfreigne Ses interdits». (2)

Mais à condition que le jeûne pose difficultés au malade.

Et si le jeûne ne lui pose pas de difficultés, alors il ne doit pas rompre le jeûne, car il n’est pas considéré comme une personne excusée.

Qu’Allâh vous accorde la réussite

(1) Diffusé dans (la revue de la prédication), numéro (1672) en date du 28/8/1419h, intitulé "il est recommandé de rompre le jeûne pour le voyageur si le jeûne lui pose difficultés", et son Éminence (Cheikh Ibn Bâz) a corrigé cet intitulé dans un article diffusé dans (la revue de la prédication), numéro (1675) en date du 20/9/1419h, en voici le texte :
"Ce qui est vrai c'est qu'il lui est recommandé de rompre le jeûne durant le voyage et ce même si le jeûne ne lui est pas difficile, en vertu de la Parole d'Allâh سبحانه وتعالى (traduction rapprochée) :
"Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours"
et parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم et ses compagnons رضي الله عنهم rompaient le jeûne durant le voyage.
Et celui qui jeûne, nul blâme sur lui ; car le Prophète صلى الله عليه وسلم jeûnait et rompait le jeûne durant le voyage, Hamza Ibn 3Amrou Al Aslamiy l'a interrogé à ce sujet, il répondit :
"si tu veux jeûne, et si tu veux mange".
Rapporté par Al Boukhâri dans (le jeûne), chapitre le jeûne et la rupture du jeûne durant le voyage, numéro (1807) ; et Muslim dans (le jeûne) chapitre le choix dans le jeûne et la rupture du jeûne durant le voyage, numéro (1889). Et Allâh est Garant de la réussite.

(2) Rapporté par Ahmad dans (le musnad des Compagnons qui ont rapporté le plus de hadith), ce qui reste du musnad Ibn Omar, numéro 5600

Source : Fatâwas - Volume 15, n°63 - Le livre du jeûne.
Numéro de la page : 234-235
Khadooouj [ MP ]
19 avril 2019 00:18
Tu le fais comme tu le sens ma belle 😊
wa fiki baaraka ALLAH
Citation
Yumei a écrit:
Barak Allahou fiki donc du coup je jeûne le parce que cnest pas formellement interdit ?
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook