Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Une histoire de famille
M
31 octobre 2021 09:48
Bonjour

Hier je me suis réveillé en plein nuit en se rappelant de cet histoire qui m'a touché ..

La première partie de l'histoire à commencé quand j'avais 15 ou 16 ans j'était au lycée . Ma tante ( femme de frère de mon oncle ) était un de mes profs ..J'étais une fille extrêmement disciplinés et..première de la classe . Un jour elle m'a demandé de ne plus parler avec un garçon , le garçon était un 'noir' et qui vient aussi d'une zone rurale défavorisé . Quoique j'était un peu naïve à l'époque mais je savait elle ne l'aimait pas parce qu'elle était raciste . Mon petit cerveau à l'époque me disait de ne pas obéir ..Et un jour il m'a demandé du l'aide durant la séance et je l'ai fait , je lui a aussi prêté des stylos et des trucs ..bref

Mon père était trés trés conservatif et nous interdisait de parler avec les garçons ( on pensait mm pas à avoir un pétit ami) ..ce jour là il était de passage chez mon oncle et la tante mon prof lui a raconté que je parle avec un garçon ..lui il a compris que j'avais un pétit ami .

Je n'oublie jamais ce jour là ...j'était assise devant un petit table en bois qui a accompagné mon parcours scolaire entrain de faire avec toute l'innocence du monde mes exercices . Mon pére venait de rentrer et sans me parler s'est mis à me frapper et le plus dur de me traiter de pute ! J'étais choquée je ne comprenait rien ..il a étè sur le point de me tuer c'est maman qui m'a sauvé avec la force de ses mains .. et le petit table de bois étè renversée ..Et mon pétit table en bois il l'a renversé et l'a utilisé pour me frapper ..j'avais 16 ans et un corps minuscule . Inutile de dire que j'ai passé la nuit à pleureur , sans diner et que demain on m'a obligé a aller à l'école avec deux yeux de monstre .. A l'époque c'était le pire que j'au vécu . Le lendemain ma tant me voyant comme ça elle s'est excusé et elle s'est fâché contre mon pére..elle a demandé que je lui pardonne et j'ai fait et d'ailleurs j'ai gardé des bonnes rélations avec la famille de mon oncle .
Après j'ai pardonné à tout le monde surtout à mon pére car je sais combien il a sacrifié pour que je fasse mes études quoique l'amertume est toujours là .

La deuxième partie été 2021 , je rentre chez mes parents après une longue absence et je trouves une ambiance cata ..En effet ma sœur cadette à découvert que son mari l'a trahi avec la fille de cette tante/prof . Pire cette fille ( 35 ans divorcée) lui envoie des vidéos porno en lui disant d'apprendre . Elle habite seule et selon les messages échangés elle a fait des relations avec lui dans son appartement . Mon oncle et sa femme sont venus pour supplier ma sœur de ne pas propager l'histoire et ne dire a personne ce qu'elle a fait pas pour eux mais pour garder son foyer .
Les jours sont passé cette fille divorcée n'a mm pas étè punie , sa maman lui raméne avec elle là ou elle va ..mariages , sorties comme rien n'était . Ma sœur a pardonné a son mari et elle est chez elle entrain de faire un effort énorme pour plaire a son mari ..comme ça il ne regarderais pas ailleurs . Moi la conne je lui donne des conseils de beauté lol . Ma famille et la famille de mon oncle c'est la rupture , d'ailleurs mon cousin qui vit a Paris était toujours là pour moi qui est seule en France il ne me parle plus . Parceque ils sont fâchés ils ont dit que tout est fabriqué malgré les photos , les vidéos et toutes les preuves possible ..

mais en effet cette histoire de famille me dérange ..pourquoi tant d'injustices ?? pourquoi a 16 ans mon pére a cru que j'ai un petit ami et il a étè sur le point de me tuer or que mon oncle et sa femme malgré toutes les epreuves rien a changé elle est resté la fille unique gatée ..et moi pourquoi je n'étais pa gatée ..injuste ..

Pourqoui ma soeur fait d'effort pour un homme qui l'a trahi avec ma cousine !! injuste
31 octobre 2021 10:00
Les pervers projettent sur les autres leurs propres vices

Ton géniteur ne doit pas être blanc comme neige

Ces histoires sont courantes; exemple, un jeune fille algérienne qui marche avec un camarade de classe noir, elle est vue par une cousine qui le rapporte à la mère qui va insulter la fille et lui interdire cette ''relation'' etc

Malheureusement, notre culture qui se veut supérieure est gangrenée par des pourritures racistes assumés.
31 octobre 2021 10:00
Salam ô aleykom,

Je commence la matinée en lisant ça...

La justice n'est effectivement pas de ce monde malheureusement.


Le mari s'en sort un peu trop bien, comme souvent.




...
T
31 octobre 2021 10:18
Salam

Tu dois faire partie d'une culture qui donne trop d'importance à la famille, aux apparences et à l'entre soi. C'est ce qui pousse à ces comportements extrêmes où les apparences sont sacrés et les vices doivent être cachés à n'importe quel prix.

Là où j'ai grandi, les familles sont conservatrices en général mais il y en a qui le sont moins que d'autres et ça ne dérange pas, les apparences sont naturellement importantes mais elles ne sont en aucun cas sacrées Heu

Tu peux cacher autant que tu veux tes vices aux gens mais c'est totalement débile, les gens ne vont pas te juger mais c'est ton créateur à qui tu ne peux rien cacher qui te jugera...
31 octobre 2021 10:22
Salam posteuse,

Les douleurs enfance et histoires de familles reviennent toujours à l âge adulte et ne s effacent jamais...

Il y avait une gamine de 16 ans dans la cité qui sortait tranquillement du collège avec sa camarade de classe qui ressemblait à un garçon manqué...son père l a vue...en rentrant le soir à la maison elle lui juré que c était une fille...le père ne l a croyant pas la tabasse...d un coup de poing il lui a éclaté l oeil en sang...c était un mardi...et 4 jours après il lui prend un billet pour le bled et l abandonne chez sa famille à lui..qui lui donnait à manger un jour sur 3...se servait d elle comme bonniche pour 8 personnes...

Elle a eu marre de cette maltraitance et son père lui a enlevé ses papiers en rentrant en France tout en continuant à toucher ses allocs car aucun contrôle ...donc il la laisse plus de 10 ans à l abandon sans prendre aucune nouvelle...un jour elle met le feu à ses jambes et tente de se suicider...quelqu un appelle le père pour le prévenir, celui ci répond vu que les papiers sont périmés si tu trouve un passeur en bateau venant en France paye le et je te rembourserai...

Elle reviendra faire la bonne pour sa mère et ça m aidera de lui faire avoir le RSA pour moi...
Son père l enfermai...lui prenait le RSA ....et peu de temps après c est lui qui tombe gravement malade et décéde en 6 mois...

Je suis marquée par cette histoire...
31 octobre 2021 13:12
Salam Miss Lonely

Tu es entrain de prendre conscience de 3 choses :

- la patriarcat a encore de beaux jours devant lui

- ton père n'est qu'un homme comme tout les autres ...

Ce qui fait le plus mal dans tout ça, ce n'est finalement pas les coups que tu auras reçu. C'est le fait que pendant toute ta jeunesse, tu as rapporté de bonnes notes pour ce père que tu estimais exemplaire jusqu'alors. C'est pour lui que tu te comportais le mieux possible. Et au final, c'est lui qui t'a tabassé comme un malade.

Tout ça pour ça ... Et t'avais en plus rien fait ...

Y'en a une floppée d'hommes comme ça sur le forum aussi. J'espère qu'ils se reconnaîtront.

- Tu as découvert que finalement, on ne peut compter sur personne. Faut toujours compter que sur soi même. Faire les choses pour soi, pas pour les autres. Car il n'y a généralement jamais aucun retour.

Et c'est d'autant plus douloureux comme leçon car c'était ton père, ton propre sang. Celui en qui tu comptais le plus.

Mais tout cela doit t'amener à comprendre quoi ?

Qu'en réalité, ce n'est pas ton père qui est au dessus de tout ... Mais bien Dieu. Et pendant que tu ramenais toutes ces bonnes notes à ton père, tout le temps que tu faisais attention à ton attitude pour lui plaire, ben tu délaissais Dieu.

C'est une erreur que tous les enfants font. Je l'ai faite aussi. Comme tout le monde. Parce qu'on ne nous apprend finalement pas à suivre Dieu, mais à suivre ses parents avant tout. N'importe quel enfant n'a que ses parents comme référence. On ne prend conscience de Dieu qu'après généralement. Même si on grandit dans une famille religieuse.

Peut-être qu'après tout ça, tu te sens abandonnée, mal considérée. Il est sans doute tant de t'en remettre au Vrai Référent ... Lui seul saura calmer cette douleur que tu as en toi.

Tu dis avoir pardonné à ton père, mais ce n'est pas vrai. Si c'était le cas, tu n'aurais pas eu envie de nous confier cette histoire. Des rancoeurs subsistent. Le Pardon ne viendra qu'une fois que tu te seras tournée vers la Bonne Personne. Vers le Bon Référent. Quand tu Le trouveras sur ton chemin, alors tu sauras que tout cela était nécessaire pour atteindre Dieu.

C'est un chemin que tous les humains emprunte pour apprendre à remettre de l'ordre dans leurs priorités. Et LA priorité, c'est toujours Dieu.

Je n'ai pas été battue. J'ai eu un père alcoolique. ça a son lot de déceptions derrière aussi. Jusqu'au jour où on comprend que notre père n'était qu'un humain. Il n'est pas parfait, je ne le suis pas non plus. Il n'y en a qu'un de parfait et c'est vers Lui qu'il faut se tourner. Et c'est quand on se tourne vers Lui que tout cela part aux oubliettes.

J'ai pardonné l'alcoolisme de mon père. Je sais qu'il le regrette en plus. Ma mère aussi a eu des attitudes rabaissantes envers moi. J'ai compris que ce n'était pas une référence non plus à suivre dans la vie, même si elle a beaucoup de qualités également.

Il n'y en a qu'Un de parfait. Et c'est celui là qu'il faut suivre.

Donc trouve-Le et tu auras la paix de l'Esprit. Nous ne sommes vivants que pour nous en rappeler. Le Rappel. Preuve qu'on oublie naturellement pendant un temps à qui on appartient. Notre vie entière est faite pour qu'on se Rappelle qui est notre référent.

La Paix ne vient qu'après L'avoir trouvé.
F
31 octobre 2021 14:22
Ton histoire est glaçante et me révolte encore plus contre ce patriarcat de merde très présent chez nous.!
J’espère du fond du cœur que cette jeune fille a une meilleure vie aujourd’hui.
Citation
romance31 a écrit:
Salam posteuse,

Les douleurs enfance et histoires de familles reviennent toujours à l âge adulte et ne s effacent jamais...

Il y avait une gamine de 16 ans dans la cité qui sortait tranquillement du collège avec sa camarade de classe qui ressemblait à un garçon manqué...son père l a vue...en rentrant le soir à la maison elle lui juré que c était une fille...le père ne l a croyant pas la tabasse...d un coup de poing il lui a éclaté l oeil en sang...c était un mardi...et 4 jours après il lui prend un billet pour le bled et l abandonne chez sa famille à lui..qui lui donnait à manger un jour sur 3...se servait d elle comme bonniche pour 8 personnes...

Elle a eu marre de cette maltraitance et son père lui a enlevé ses papiers en rentrant en France tout en continuant à toucher ses allocs car aucun contrôle ...donc il la laisse plus de 10 ans à l abandon sans prendre aucune nouvelle...un jour elle met le feu à ses jambes et tente de se suicider...quelqu un appelle le père pour le prévenir, celui ci répond vu que les papiers sont périmés si tu trouve un passeur en bateau venant en France paye le et je te rembourserai...

Elle reviendra faire la bonne pour sa mère et ça m aidera de lui faire avoir le RSA pour moi...
Son père l enfermai...lui prenait le RSA ....et peu de temps après c est lui qui tombe gravement malade et décéde en 6 mois...

Je suis marquée par cette histoire...
31 octobre 2021 14:53
Toutes ces femmes qui vivent, lorsqu'elles n'en meurent pas (crimes d'honneur) ce cauchemar d'être réduite à une MSP(membrane sur pattes)
Ton géniteur, en voulant te tuer en te fracassant avec cette table, voulait laver l'honneur qui lui semblait atteint par le seul fait que tu t'adresses à un camarade de classe de sexe masculin.
Ces monstres sont toujours là, nourris par l'intégrisme triomphant.
Laver l'honneur supposé bafoué par le sang.
C'est toujours une affaire de sang pur ou impur avec ces malades.
M
31 octobre 2021 15:30
Merci pour ton beau message

En effet je pardonne à mon pére car comme tu as dit c'est un pére comme les autres c'est l'ignorance qui lui a poussé de se comporter comme ça sachant que c'est un homme qui se prive de tout pour nous ..Mon pére nous a aimé comme un fou ça c'est sur ..je suis certaine qu'il a aussi regretté ce qu'il a fait j'ai vu ça dans ces yeux ..

la patriarcat comme je la deteste je la regette ..le soucis ce que ça fait partie de moi ,ma famille et c'est un déchirement car on ne peut pas meme agir et changer cette mentalité ...trés ancrée .
Je me sens pas bien à chaque fois que ma soeur me parle comment elle fait l'effort pous garder son foyer ( sachant qu'elle n'a pas des enfants ) ..mais je garde mes idées pour moi .

Recemment maman en parlant de mon ex mari disait comment sa mére lui laisse comme ça sans femme..sans mariage ..si c'était mon fils j'aurait du tout faire pourqu'il refait sa vie ..c'est dur qu'il reste seul.

Ses mots m'ont dérangé au fond de mon âme malgré que j'ai faisant semblant de rigoler en lui disant il ne pourrait jamais trouver un diamont comme moi..

Sachant que quand elle a appris qu'un français reconverti voulait de moi elle a dit oh la la tu vas nous faire la honte et ne te remarie pas tu es bien comme ça .. Je ne me tue pas pour se remarier ..ce n'est pas mon objectifs je sais que les hommes ne vont pas changer mon monde je suis complète et entière mais quand elle a dit ça sur mon ex mari ça m'a mis dans un état intérieure lamentable. Pourquoi c'est dur pour un homme de rester seul et une femme bon qu'elle se demerde ??

Je déteste l'injustice ..je detetse qu'on traite les hommes d'une façon différente des femmes aprés tous nous somme tous des humains .

Céci dit au fond de moi je sais que mes parents m'aiment au fond de leurs coeurs ..qu'ils ont fait des sacrifices et que la façon d'éducation ce n'est qu'un ignoble héritage transmis sur des générations .

J'aime trop mes parents et je les pardonnes de tout le mal ..ils sont victimes comme moi .
Citation
Citronnus a écrit:
Salam Miss Lonely

Tu es entrain de prendre conscience de 3 choses :

- la patriarcat a encore de beaux jours devant lui

- ton père n'est qu'un homme comme tout les autres ...

Ce qui fait le plus mal dans tout ça, ce n'est finalement pas les coups que tu auras reçu. C'est le fait que pendant toute ta jeunesse, tu as rapporté de bonnes notes pour ce père que tu estimais exemplaire jusqu'alors. C'est pour lui que tu te comportais le mieux possible. Et au final, c'est lui qui t'a tabassé comme un malade.

Tout ça pour ça ... Et t'avais en plus rien fait ...

Y'en a une floppée d'hommes comme ça sur le forum aussi. J'espère qu'ils se reconnaîtront.

- Tu as découvert que finalement, on ne peut compter sur personne. Faut toujours compter que sur soi même. Faire les choses pour soi, pas pour les autres. Car il n'y a généralement jamais aucun retour.

Et c'est d'autant plus douloureux comme leçon car c'était ton père, ton propre sang. Celui en qui tu comptais le plus.

Mais tout cela doit t'amener à comprendre quoi ?

Qu'en réalité, ce n'est pas ton père qui est au dessus de tout ... Mais bien Dieu. Et pendant que tu ramenais toutes ces bonnes notes à ton père, tout le temps que tu faisais attention à ton attitude pour lui plaire, ben tu délaissais Dieu.

C'est une erreur que tous les enfants font. Je l'ai faite aussi. Comme tout le monde. Parce qu'on ne nous apprend finalement pas à suivre Dieu, mais à suivre ses parents avant tout. N'importe quel enfant n'a que ses parents comme référence. On ne prend conscience de Dieu qu'après généralement. Même si on grandit dans une famille religieuse.

Peut-être qu'après tout ça, tu te sens abandonnée, mal considérée. Il est sans doute tant de t'en remettre au Vrai Référent ... Lui seul saura calmer cette douleur que tu as en toi.

Tu dis avoir pardonné à ton père, mais ce n'est pas vrai. Si c'était le cas, tu n'aurais pas eu envie de nous confier cette histoire. Des rancoeurs subsistent. Le Pardon ne viendra qu'une fois que tu te seras tournée vers la Bonne Personne. Vers le Bon Référent. Quand tu Le trouveras sur ton chemin, alors tu sauras que tout cela était nécessaire pour atteindre Dieu.

C'est un chemin que tous les humains emprunte pour apprendre à remettre de l'ordre dans leurs priorités. Et LA priorité, c'est toujours Dieu.

Je n'ai pas été battue. J'ai eu un père alcoolique. ça a son lot de déceptions derrière aussi. Jusqu'au jour où on comprend que notre père n'était qu'un humain. Il n'est pas parfait, je ne le suis pas non plus. Il n'y en a qu'un de parfait et c'est vers Lui qu'il faut se tourner. Et c'est quand on se tourne vers Lui que tout cela part aux oubliettes.

J'ai pardonné l'alcoolisme de mon père. Je sais qu'il le regrette en plus. Ma mère aussi a eu des attitudes rabaissantes envers moi. J'ai compris que ce n'était pas une référence non plus à suivre dans la vie, même si elle a beaucoup de qualités également.

Il n'y en a qu'Un de parfait. Et c'est celui là qu'il faut suivre.

Donc trouve-Le et tu auras la paix de l'Esprit. Nous ne sommes vivants que pour nous en rappeler. Le Rappel. Preuve qu'on oublie naturellement pendant un temps à qui on appartient. Notre vie entière est faite pour qu'on se Rappelle qui est notre référent.

La Paix ne vient qu'après L'avoir trouvé.
S
1 novembre 2021 00:55
Salam Aleykoum

Tes mots sont justes et mettent du baume au cœur
J’ai une histoire familiale assez compliquée également et je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis
BarakAllahou fik
S
1 novembre 2021 13:07
J’ai oublié de préciser que je parlais du message de Citronnus
Citation
Soumia04 a écrit:
Salam Aleykoum

Tes mots sont justes et mettent du baume au cœur
J’ai une histoire familiale assez compliquée également et je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis
BarakAllahou fik
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook