Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
«Le gazoduc Maroc-Nigéria est compliqué», estime le ministre algérien de...
b
be
21 juin 2022 23:16
Vous lisez trop la presse algérienne qui passe ses désirs pour des réalités. Tous les articles que vous avez sortis sont antérieurs au 2 juin 2022 date du lancement officiel des études du projet Nigeria Maroc.
L'Algérie a le droit de sortir des cartons son projet, son véritable souci c'est qu'il passe passe par une zone non sécurisée à cause justement de l'Algerie. Celle ci souffle du chaud et du froid avec AQMI . C'est aussi à cause du contexte actuel , en dehors de l'Italie qui est déjà servie par la junte aucun pays européens ne fait confiance à l'Algérie . C'est un pays pas stable ni crédible pour gérer un tel projet à cause de l'incompétence et la corruption des dirigeants de Sonatrach
Citation
marcopolobladi219 a écrit:
Le Nigeria a entamé les travaux permettant à son gazoduc de passer par l’Algérie pour atteindre ensuite l’Europe, a annoncé ce dimanche le ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria, Timipre Sylva.

« Si nous réussissons à faire parvenir le gaz en Algérie, alors nous sommes arrivés en Europe, l’Algérie possède l’infrastructure et les moyens de transports du gaz vers l’Europe. Nous avons donc effectivement commencé à étendre le gazoduc vers l’Algérie »
Timipre Sylva, ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria. 8 Mai 2022


Communiqué de presse

Le Niger, l’Algérie et le Nigéria ont signé la « Déclaration de Niamey » lors de la troisième édition du Forum minier et pétrolier (ECOMOF) de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Niamey le 16 février 2022.

Signé par S.E. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, S.E.Mohamed Arkab, Ministre de l’Energie et des Mines, Algérie, et S.E. Chief Timipre Sylva, ministre d’État aux ressources pétrolières du Nigéria, l’accord verra la reprise du développement du projet de gazoduc transsaharien de plusieurs milliards de dollars.

D’une longueur de 4,128 kilomètres, le gazoduc reliera Warri au Nigeria à Hassi R’Mel en Algérie, en passant par le Niger. Une fois achevé, le gazoduc transportera 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an du Nigéria, de l’Algérie et du Niger vers les marchés européens via la côte méditerranéenne stratégique de l’Algérie, ainsi que des stations intérieures le long de son parcours. Le gazoduc permettra à l’Europe d’exploiter directement les importantes réserves de gaz naturel des trois pays, diversifiant ainsi son approvisionnement dans le sillage de la crise énergétique actuelle, tout en créant des sources de revenus essentielles pour les marchés gaziers africains."

Connection ivoirienne 20/02/2022
R
22 juin 2022 00:08
Rappel nous stp, c'est quel gazoduc qui traverse la méditerranée qui vas servir à acheminer ce gaz ?, Déjà l'algérie qui ne peut pas fournir la capacité que demande L'Espagne dans ce tuyau percé.Un peu d'information sur ta découverte qui m'éviterai de me tourmenter la tête. Pour ton info celui du Maroc et prêt a servir , déjà opérationnel et du temps gagné sur la réalisation par rapport à ton gazoduc Nigeria Algerien.
Citation
marcopolobladi219 a écrit:
Le Nigeria a entamé les travaux permettant à son gazoduc de passer par l’Algérie pour atteindre ensuite l’Europe, a annoncé ce dimanche le ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria, Timipre Sylva.

« Si nous réussissons à faire parvenir le gaz en Algérie, alors nous sommes arrivés en Europe, l’Algérie possède l’infrastructure et les moyens de transports du gaz vers l’Europe. Nous avons donc effectivement commencé à étendre le gazoduc vers l’Algérie »
Timipre Sylva, ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria. 8 Mai 2022


Communiqué de presse

Le Niger, l’Algérie et le Nigéria ont signé la « Déclaration de Niamey » lors de la troisième édition du Forum minier et pétrolier (ECOMOF) de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Niamey le 16 février 2022.

Signé par S.E. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, S.E.Mohamed Arkab, Ministre de l’Energie et des Mines, Algérie, et S.E. Chief Timipre Sylva, ministre d’État aux ressources pétrolières du Nigéria, l’accord verra la reprise du développement du projet de gazoduc transsaharien de plusieurs milliards de dollars.

D’une longueur de 4,128 kilomètres, le gazoduc reliera Warri au Nigeria à Hassi R’Mel en Algérie, en passant par le Niger. Une fois achevé, le gazoduc transportera 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an du Nigéria, de l’Algérie et du Niger vers les marchés européens via la côte méditerranéenne stratégique de l’Algérie, ainsi que des stations intérieures le long de son parcours. Le gazoduc permettra à l’Europe d’exploiter directement les importantes réserves de gaz naturel des trois pays, diversifiant ainsi son approvisionnement dans le sillage de la crise énergétique actuelle, tout en créant des sources de revenus essentielles pour les marchés gaziers africains."

Connection ivoirienne 20/02/2022
R
22 juin 2022 00:09
Rappel nous stp, c'est quel gazoduc qui traverse la méditerranée qui vas servir à acheminer ce gaz ?, Déjà l'algérie qui ne peut pas fournir la capacité que demande L'Espagne dans ce tuyau percé.Un peu d'information sur ta découverte qui m'éviterai de me tourmenter la tête. Pour ton info celui du Maroc et prêt a servir , déjà opérationnel et du temps gagné sur la réalisation par rapport à ton gazoduc Nigeria Algerien.
Citation
marcopolobladi219 a écrit:
Le Nigeria a entamé les travaux permettant à son gazoduc de passer par l’Algérie pour atteindre ensuite l’Europe, a annoncé ce dimanche le ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria, Timipre Sylva.

« Si nous réussissons à faire parvenir le gaz en Algérie, alors nous sommes arrivés en Europe, l’Algérie possède l’infrastructure et les moyens de transports du gaz vers l’Europe. Nous avons donc effectivement commencé à étendre le gazoduc vers l’Algérie »
Timipre Sylva, ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria. 8 Mai 2022


Communiqué de presse

Le Niger, l’Algérie et le Nigéria ont signé la « Déclaration de Niamey » lors de la troisième édition du Forum minier et pétrolier (ECOMOF) de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Niamey le 16 février 2022.

Signé par S.E. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, S.E.Mohamed Arkab, Ministre de l’Energie et des Mines, Algérie, et S.E. Chief Timipre Sylva, ministre d’État aux ressources pétrolières du Nigéria, l’accord verra la reprise du développement du projet de gazoduc transsaharien de plusieurs milliards de dollars.

D’une longueur de 4,128 kilomètres, le gazoduc reliera Warri au Nigeria à Hassi R’Mel en Algérie, en passant par le Niger. Une fois achevé, le gazoduc transportera 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an du Nigéria, de l’Algérie et du Niger vers les marchés européens via la côte méditerranéenne stratégique de l’Algérie, ainsi que des stations intérieures le long de son parcours. Le gazoduc permettra à l’Europe d’exploiter directement les importantes réserves de gaz naturel des trois pays, diversifiant ainsi son approvisionnement dans le sillage de la crise énergétique actuelle, tout en créant des sources de revenus essentielles pour les marchés gaziers africains."

Connection ivoirienne 20/02/2022
Citation
marcopolobladi219 a écrit:
Le Nigeria a entamé les travaux permettant à son gazoduc de passer par l’Algérie pour atteindre ensuite l’Europe, a annoncé ce dimanche le ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria, Timipre Sylva.

« Si nous réussissons à faire parvenir le gaz en Algérie, alors nous sommes arrivés en Europe, l’Algérie possède l’infrastructure et les moyens de transports du gaz vers l’Europe. Nous avons donc effectivement commencé à étendre le gazoduc vers l’Algérie »
Timipre Sylva, ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria. 8 Mai 2022


Communiqué de presse

Le Niger, l’Algérie et le Nigéria ont signé la « Déclaration de Niamey » lors de la troisième édition du Forum minier et pétrolier (ECOMOF) de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Niamey le 16 février 2022.

Signé par S.E. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, S.E.Mohamed Arkab, Ministre de l’Energie et des Mines, Algérie, et S.E. Chief Timipre Sylva, ministre d’État aux ressources pétrolières du Nigéria, l’accord verra la reprise du développement du projet de gazoduc transsaharien de plusieurs milliards de dollars.

D’une longueur de 4,128 kilomètres, le gazoduc reliera Warri au Nigeria à Hassi R’Mel en Algérie, en passant par le Niger. Une fois achevé, le gazoduc transportera 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an du Nigéria, de l’Algérie et du Niger vers les marchés européens via la côte méditerranéenne stratégique de l’Algérie, ainsi que des stations intérieures le long de son parcours. Le gazoduc permettra à l’Europe d’exploiter directement les importantes réserves de gaz naturel des trois pays, diversifiant ainsi son approvisionnement dans le sillage de la crise énergétique actuelle, tout en créant des sources de revenus essentielles pour les marchés gaziers africains."

Connection ivoirienne 20/02/2022
22 juin 2022 08:09
Aïe !!! Je n'y avais pas pensé.
J'irais peut-être acheter une petite bouteille de champagne (sans alcool) pour fêter l'évènement. Surtout s'ils sont nombreux à se faire virer.
Citation
Abdelhak38 a écrit:
Et voilà à cause de toi il va se faire virer comme un mal propre mesquine. Les brêles au service des cabranates vont peut être même lui coller une affaire pour le foutre en prison.
m
22 juin 2022 10:27
Il y'a 2 gazoducs...contrairement à ce que raconte la presse du makhnez et certains incultes ici
La Gazoduc ENRICO MATTEI qui traverse vers l'Italie peut exporter 33 milliards de M3,
La presse de caniveau n'en parle jamais...
Elle continu de radoter sur un ancien gazoduc fermé et qui ne sera plus jamais réouvert
Il y'a des contrats entre SONATRACH et des compagnies de Gaz espagnoles et Portugaise pour la livraison de 10 Milliards de M3 par an....et donc si SONATRACH ne les livre pas, elle risque des pénalités et de majorations
WENTA MALLEK? tu es espagnole? portugais?

Vous vous prenez tous pour des experts en économie mais celle des autres...personne ne commente ici ce qui se passe chez vous...il est à combien le litre de mazout? la Botta?
Il 'ya deux centrales au gaz , dont si je m'abuse la plus grande d'afrique qui sont à l'arrêt depuis ..le 31 octobre 2021... mais c'est votre tajine..
Les autres journaux marocains en parlent...grèves des taxieurs, des transporteurs, des distributeurs de Gaz...c'est pas plus important de parler de ce qui se passe chez soi? que de passer votre temps à parler des autres...mais si les sujets de sa majesté peuvent se payer l'essence à 18 DH...c'est une bonne nouvelle ...nous en France , on trouve que c'est très cher

Le Ministre a dit que le Gazoduc qui doit traverser 12 à 14 pays , qui coutera 25 Millairds de $( les études de faisabilités ne sont pas encore terminé) est plus compliqué que celui qui traverse un pays ( le Niger)? il a comme un crime? il est expert , c'est son domaine et puis chacun défend son projet...c'est projet contre projet

Le Nigeria fera ce qu'il voudra avec son gaz et s'il souhaite le vendre aux zoulous, c'est son gaz
22 juin 2022 11:47
Sérieux, tu ne pouvais pas te taire, à cause de toi il va se faire virer du gouvernement...s'il ne finit pas entre quatre murs pour haute trahison Oups
R
22 juin 2022 11:53
Oui c'est vrais vous avez 2 gazoducs et vous allez faire quoi avec
L'europe vas se retourner vers le marché Qarari et Israélien actuellement c'est les États-Unis qui est le plus gros fournisseur en Espagne la France c'est la Norvège ,Il vous reste l'Italie et votre population qui consomme plus de 45%et qui est en augmentations.Si j'étais toi j'éviterais de trouver des excuses de ce gouvernement Algerien et surtout les polisarios que tu soutiens indirectement,après tu peux donner ton avis ,même sur l'économie qui a rien avoir avec la misère qui vas s'abattre sur ton peuple.
Citation
marcopolobladi219 a écrit:
Il y'a 2 gazoducs...contrairement à ce que raconte la presse du makhnez et certains incultes ici
La Gazoduc ENRICO MATTEI qui traverse vers l'Italie peut exporter 33 milliards de M3,
La presse de caniveau n'en parle jamais...
Elle continu de radoter sur un ancien gazoduc fermé et qui ne sera plus jamais réouvert
Il y'a des contrats entre SONATRACH et des compagnies de Gaz espagnoles et Portugaise pour la livraison de 10 Milliards de M3 par an....et donc si SONATRACH ne les livre pas, elle risque des pénalités et de majorations
WENTA MALLEK? tu es espagnole? portugais?

Vous vous prenez tous pour des experts en économie mais celle des autres...personne ne commente ici ce qui se passe chez vous...il est à combien le litre de mazout? la Botta?
Il 'ya deux centrales au gaz , dont si je m'abuse la plus grande d'afrique qui sont à l'arrêt depuis ..le 31 octobre 2021... mais c'est votre tajine..
Les autres journaux marocains en parlent...grèves des taxieurs, des transporteurs, des distributeurs de Gaz...c'est pas plus important de parler de ce qui se passe chez soi? que de passer votre temps à parler des autres...mais si les sujets de sa majesté peuvent se payer l'essence à 18 DH...c'est une bonne nouvelle ...nous en France , on trouve que c'est très cher

Le Ministre a dit que le Gazoduc qui doit traverser 12 à 14 pays , qui coutera 25 Millairds de $( les études de faisabilités ne sont pas encore terminé) est plus compliqué que celui qui traverse un pays ( le Niger)? il a comme un crime? il est expert , c'est son domaine et puis chacun défend son projet...c'est projet contre projet

Le Nigeria fera ce qu'il voudra avec son gaz et s'il souhaite le vendre aux zoulous, c'est son gaz
22 juin 2022 11:54
Le transsaharien ne verra jamais le jour pour une simple raison: L'Algérie est déjà à son maximum de production et celle ci va baisser dans les années à venir et suffira tout juste à la conso nationale. Donc en réalité ce projet sert uniquement à livrer le gaz nigérian vers l’Europe...à travers l'Algérie. Donc cela donnera à ce pays le pouvoir exorbitant de fermer ou ouvrir le robinet du gaz Nigérian vers l'Europe. Or on à pu voir à quel point le pouvoir algérien n'est pas fiable et se sert de l'arme du gaz pour faire chanter ses voisins et intervenir dans leurs politiques respectives. Donc personne de sensé ne misera un euro sur un tel projet. Dans le cas du Maroc, le gaz proviendra du Nigeria, du Sénégal , de la cote d’ivoire et de la Mauritanie, et aucun des pays traversés, pas même le Maroc n'est connu pour s'ingérer dans les affaires intérieures des autres pays. Vous imaginez que l'Espagne par exemple va supporter le projet algérien, avec le pétage de plomb et le caca nerveux qu’ils leur ont fait??Are you crazy
22 juin 2022 12:28
La frontiere algero- tunisienne est fermee! la frontiere algero- marocaine aussi. Les frontieres algerienne avec la Lybie et la Mauritanie ne servent à quasi rien. Troubles terroristes d origine algerienne à la frontiere du Mali et du Niger....Avec l'Espagne, c'est mort. Avec la France : plus de visas etc....Cherchez l'erreur.
Ah je suis mechant...il reste une frontiere où tout se passe à merveille , celle du Tindoufistan.
Et c'est cette Albanie maghrebine qui veut lancer un tozoduc avec le Nigeria en gestation depuis....1980!!! Elle ne se reveille que parce que le Maroc souhaite un gazoduc avec le Nigeria!
Et cette manie algerienne de n'etre qu'un sterilisateur de projets, les africains la connaissent tres bien ( ex NEPAD mort-né).Et ils sont vaccinés. Ils voient bien que le Maroc agit vite et bien et l'autre parle et rien.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/06/22 15:17 par Axis.7.
R
22 juin 2022 15:38
Pour calmer la haine des algeriens et nous rappeler notre jeunesses
[youtu.be]
22 juin 2022 17:42
Le President de la Republique du Nigeria Buhari dans une interview à Bloomberg ( lien ci-dessous)
est revenu sur l'importance strategique du Gazoduc Nigeria Maroc. IL presse l''UE et surtout la Grande Bretagne ( ex puissance coloniale) d'investir dans le projet. Il insiste sur la rapidité du feu vert de la CEDEAO pour le projet de nature à securiser la souveraineté strategique de l'Europe et de l'Ouest africain.
La Compagnie nationale Nigeriane des Hydrocarbures a été transformée juridiquement pour rassurer les investisseurs notamment sur les standards de contrôle des comptes et de la corruption.
Buhari dit aussi que le Delta du Niger où passent les gazoducs et où se trouvent les puits est de plus en plus securisé. A cet egard, il 'invite la communaute internationale à classer terroriste un mouvement biafrai qui reclame l'independance des zones petrolifères.
En definitive, le Nigeria a aussi son Polisario dont il veut se debarrasser.

[www.bloomberg.com]



Modifié 6 fois. Dernière modification le 22/06/22 18:01 par Axis.7.
y
22 juin 2022 17:52
Oui c'est compliqué pour les algériens. Voire même impossible pour eux Winking smiley

Ils sont si nuls que depuis les années 80 du siècle dernier, ils parlent de leur tuyau entre le Nigéria et chez eux mais ils ne font que parler.

Les responsable DZ ne sont super forts que dans les slogans..

Qu'ils continuent d'aboyer, le Maroc avance Smiling Smiley
22 juin 2022 17:55
Extrait de l'interview du 21 juin 2022 sur Blommberg du President du Nigeria sur le Gazoduc Nigeria Maroc:

[www.bloomberg.com]

Q7. You serve as oil minister in addition to president. Why has the country’s crude production been slumping, with Nigeria unable to meet its OPEC quota for almost a year despite elevated prices? What are you doing to bolster output?

A: Four years ago, we unveiled plans for a new gas pipeline connecting Nigeria to Europe. Last week (2nd June) – in record time - the Nigerian National Petroleum Company (NNPC) entered into an agreement with the Economic Community of West African States (ECOWAS) for its construction.

Concurrently on 1st July the NNPC will become a Limited Liability Company and be subject to more robust auditing and commercial disclosure obligations. It will help stimulate investment and boost transparency, where corruption has deterred the former and stymied the latter. My administration is the first to pass this landmark reform our oil and gas sector, after two decades of predecessors’ failure to do so – no doubt due to vested interests.

Criminality and terrorism in oil-producing regions hamper production, and it would help if our western allies designated IPOB as a terrorist group, given their complicity in damage to pipelines and infrastructure.

We have invested in our security forces, including the $1 billion military deal with the U.S. for the acquisition of A-29 Super Tucano aircraft. These efforts are making an impact: wells that had to be closed due to criminality have now re-opened. With these efforts, OPEC has raised our quota for next month.

_____________________________________________________________________________________

Q8. What is Nigeria doing to take advantage of the gas supply crisis in Europe? How fast do you think Nigeria will be in a position to fill in on some of the European demand?

A: We need long term partnership not inconsistency and contradiction on green energy policy from the UK and European Union. Investment is hampered by their broad-brush moratorium on overseas gas projects, while at home the same projects are classified as green. It does not help their energy security, it does not help Nigeria’s economy, and it does not help the environment. It is a hypocrisy that must end.

To change, the UK and EU countries should invest in our planned 4000 km pipeline to bring Nigerian gas – the largest reserves in Africa – via Morocco, then onto Europe
A
22 juin 2022 20:19
Bien sûr que le Maroc va le faire, même à perte ! AS usual.
23 juin 2022 19:52
Voilà d'autres arguments et faits en faveur du Gazoduc Nigeria / Maroc qui interesse aussi...le Mali et le Niger! Ce dernier est le pays que le pouvoir algérien veut traverser pour son projet qu'il resasse depuis de 41 ans sans passer aux actes:

[medias24.com]
23 juin 2022 21:57
Shalom alikoum,
J'ai lu quelque part que ce qui fait hésiter les investisseurs avec le gaz Nigérian, c'est le flou qui entour leurs réserves exploitables. Contrairement à l'Algérie et son champ géant de Hassi R'mel qui est facilement quantifiable, au Nigeria c'est une multitude de petits champs exploitée par des privés et qu'il faut faire converger et regrouper.
De là les hésitations à s'engager à coups de milliards de $.
24 juin 2022 21:29
Ce qui est compliqué ce sont les gazoducs algériens actuels pas le Gazoduc Nigeria-Maroc : un nuage de methane geant a été detecté par satellite au dessus du Medgaz reliant l'Espagne.
Outre de polluer, cette mega fuite pose questions sur la fiabilité technique et politique du pouvoir algérien.
Pour rappel, sur l'autre volet concernant le petrole cette fois-ci l'essence algérienne est une des dernières au monde à contenir du plomb.

Detail sur la fuite geante de methane en Algérie:

[ledesk.ma]- lespagne/
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook