Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
erreur médicale?
m
6 octobre 2009 18:14
Salam à tous, j'ai besoin de votre aide sur un problème médicale.
Ma mère s'est fait opéré de l'épaule (arthroscopie... je sais plus les termes exacts) elle devait sortir 3 jours aprés l'opération mais finalement le chirurgien lui a dit qu'elle était en bonne santé et qu'elle pouvait sortir le lendemain de l'opération.

4 jours aprés l'opération elle n'arrivait plus à respirer et s'est rendu au urgences qui aprés une série d'examens ont révélés qu'elle avait une embolie pulmonaire.

Ma question est de savoir si cette embolie pouvait être due à une erreur médicale pendant l'opération?
pourquoi l'avoir fait sortir de l'hopital le lendemain de l'intervention?

Pour moi il y a quelque chose qui cloche parce que je me dit qu'il aurait due la gardé en observation et une infirmière m'a expliqué que son embolie était surement due à son opération.

Quelles démarches pourait-je faire pour savoir la vérité?

Merci de vos réponses.
C
6 octobre 2009 18:31
Citation
missfatiha a écrit:
Salam à tous, j'ai besoin de votre aide sur un problème médicale.
Ma mère s'est fait opéré de l'épaule (arthroscopie... je sais plus les termes exacts) elle devait sortir 3 jours aprés l'opération mais finalement le chirurgien lui a dit qu'elle était en bonne santé et qu'elle pouvait sortir le lendemain de l'opération.

4 jours aprés l'opération elle n'arrivait plus à respirer et s'est rendu au urgences qui aprés une série d'examens ont révélés qu'elle avait une embolie pulmonaire.

Ma question est de savoir si cette embolie pouvait être due à une erreur médicale pendant l'opération?
pourquoi l'avoir fait sortir de l'hopital le lendemain de l'intervention?

Pour moi il y a quelque chose qui cloche parce que je me dit qu'il aurait due la gardé en observation et une infirmière m'a expliqué que son embolie était surement due à son opération.

Quelles démarches pourait-je faire pour savoir la vérité?

Merci de vos réponses.


Salam a'laykoum

Erreur médicale je ne sais pas...en tout cas je crois que l'embolie pulmonaire peut-être une conséquence indirecte de toute opération...c'est dû en général à un problème veineux et comme suivant l'opération on ne peut pas forcément beaucoup bouger parfois ça peut causer des phlébites...et la phlébite peut causer l'embolie pulmonaire.

Je vais essayer de trouver des articles précis.

Ce que je sais aussi c'est que si ta mère a eu des antécédents de problèmes veineux normalement ils doivent lui faire des piqûres (après l'opération je crois mais peut-être aussi avant pour prévenir la phlébite.)

Après au niveau administratif je ne m'y connais pas beaucoup mais ta mère peut demander l'accès à son dossier médical normalement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/10/09 18:31 par Chemsiyya.
C
6 octobre 2009 18:32
Et ta maman va mieux?
m
6 octobre 2009 18:43
Merci pour vos réponses, elle va mieux hamdoullah, elle est sous anticoagulant et sort jeudi inchallah de l'hopital.
Elle n'as pas de problèmes de coagulation connus en tout cas.
S'il y a erreur médicale, mes frères et soeurs ainsi que moi même sommes près à poursuivre le chirurgien même si c'est long et couteux. Elle a failli y passer...
C
6 octobre 2009 18:53
Citation
missfatiha a écrit:
Merci pour vos réponses, elle va mieux hamdoullah, elle est sous anticoagulant et sort jeudi inchallah de l'hopital.
Elle n'as pas de problèmes de coagulation connus en tout cas.
S'il y a erreur médicale, mes frères et soeurs ainsi que moi même sommes près à poursuivre le chirurgien même si c'est long et couteux. Elle a failli y passer...

al hamdoulillah

voilà quelques lignes sur la manière de procéder
[www.cabinetsavocats.com]
l
8 octobre 2009 02:59
il faut demander le dossier medicale aupres du directeur de l hopital, ta maman aurait peut etre du etre sous anti coagulant apres l intervention. essait de contacter le mediateur de l hopital
8 octobre 2009 14:11
Salam,

Je pense que tu peux saisir l'Ordre des Chirurgiens afin qu'un enquête soit effectuée sur les différentes manipulations qui ont été faites.

Adresse leur une lettre recommandée en expliquant le cas et en demandant qu'une enquête soit faite pour faire la lumière sur ce qui s'est passé.

Bon courage et bon rétablissement à ta maman!!
m
9 octobre 2009 23:03
Salam, merci pour vos réponses.
Chemsiyya grace à ton lien j'ai repris les coordonnés d'une association qui peut m'orienter.
Je leur ai envoyé un courrier et j'attends leur réponse.
Finalement ma mère n'est pas encore sorti de l'hopital donc comme j'ai peur qu'elle ait des soucis avec le personnel,je vais attendre sa sortie pour demander à avoir son dossier médical.
Et j'ai été à la mairie pour avoir un dossier d'aide juridictionnelle...
9 octobre 2009 23:43
salam
en général on ne prescrit pas d'anticoagulants après une arthroscopie de l'épaule... encore moins avant! les phlébites du bras c'est rare!! par contre pour les interventions du membre inférieur c'est systématique
les arthroscopies d'épaules peuvent se pratiquer en chirurgie ambulatoire, le patient arrive le matin et rentre chez lui le soir même. après va savoir pourquoi il avait décidé trois jours et finalement ne l'a gardé que deux, mais à mon avis le problème n'est pas là.
bon courage à ta mère
[center][color=#FF69B4]:A: Sara l'Fara :666[/color][/center][center]Palestine nos pensées sont avec toi... http://www.yabiladi.com/forum/read-1-2874555.html[/center]
C
10 octobre 2009 11:56
Citation
missfatiha a écrit:
Salam, merci pour vos réponses.
Chemsiyya grace à ton lien j'ai repris les coordonnés d'une association qui peut m'orienter.
Je leur ai envoyé un courrier et j'attends leur réponse.
Finalement ma mère n'est pas encore sorti de l'hopital donc comme j'ai peur qu'elle ait des soucis avec le personnel,je vais attendre sa sortie pour demander à avoir son dossier médical.
Et j'ai été à la mairie pour avoir un dossier d'aide juridictionnelle...


khayr inchaAllah j'espère qu'elle va bientôt sortir!
C
10 octobre 2009 12:04
Citation
Sara l'Fara a écrit:
salam
en général on ne prescrit pas d'anticoagulants après une arthroscopie de l'épaule... encore moins avant! les phlébites du bras c'est rare!! par contre pour les interventions du membre inférieur c'est systématique
les arthroscopies d'épaules peuvent se pratiquer en chirurgie ambulatoire, le patient arrive le matin et rentre chez lui le soir même. après va savoir pourquoi il avait décidé trois jours et finalement ne l'a gardé que deux, mais à mon avis le problème n'est pas là.
bon courage à ta mère


personne n'a parlé de phlébite du brasMoody Smiley
j'ai parlé de phlébite dûe à un manque de mouvements après l'opération c'est à dire une position allongée ou assise trop prolongée!!!
11 octobre 2009 19:15
en chirurgie tout est fait pour mobiliser le patient au plus vite après son intervention. je ne pense pas qu'on l'ait laissée allongée après son arthroscopie ; et si elle est sortie à J1 c'est le meilleur traitement contre les phlébites. après je ne dis pas que le chirurgien a bien fait de la sortir si tôt! par contre il a dû peser le pour et le contre avant de prendre cette décison.
voilà ce que j'avais à dire, zeeen Zen
[center][color=#FF69B4]:A: Sara l'Fara :666[/color][/center][center]Palestine nos pensées sont avec toi... http://www.yabiladi.com/forum/read-1-2874555.html[/center]
s
12 octobre 2009 16:00
tt d'abord allah y chafhya Angel

ce qui est bizarre, c'est qu'elle soit sortie le lendemain de l'intervention Moody Smiley

elle aurait dû être garder en observation Eye rolling smiley

tu pourras tjrs miser sur ça
r
12 octobre 2009 20:13
salam,

je ne pense pas qu'il y ai un lien; et quoi que tu fasse ils te dirons qu'en medecine le risque zéro n'existe pas; pour toute chirurgie il y a des risque et des complications cardiaque même pour des extractions dentaires!!!
malheureusement c'était le mektoub, tu n'obtiendra malheureusement rien du tout, ils ne sont pas en causes si ta mère n'a pas bien suporté son opération, même si elle était resté en observation elle aurait fait son embolie quand même!
la seule raison pour laquel tu aurai pu faire quelque chose c'est une infection nosocomiale et c'est pas son cas!

si tu a des questions n'hésite pas (je suis infirmière), je te dis juste tout ça pour que tu évite de perdre ton temps et ton argent pour rien

j'espère que ta mère ira mieu inch'Allah
i
12 octobre 2009 21:55
Salam,
Je suis assez d'accord avec Rizleine.
Pour que tu obtiennes réparation d'un éventuel préjudice,il faut d'abord qu'il y ait eu préjudice et ça ne me semble pas être le cas d'après ce que tu nous dis.
Une chose importante à savoir: en médecine,il y a une obligation de moyens et non pas de résultats (sauf en médecine esthétique). Par conséquent,il faudrait qu'il y ait eu erreur du chirurgien pour que tu obtiennes gain de cause. Or dans ce cas précis,le chirurgien ne semble pas avoir fait d'erreur. L'arthroscopie est un geste qui se fait très souvent en ambulatoire et qui ne nécessite pas de surveillance hospitalière et encore moins de traitement anticoagulant préventif.
L'embolie pulmonaire est en général consécutive à une thrombose veineuse profonde (phlébite),très souvent des membres inférieurs. Par contre,tu ne précises pas si dans le cas de ta maman,les examens ont retrouvé une phlébite...
Il me semble très difficile voire même tiré par les cheveux d'engager la responsabilité du chirurgien. L'embolie pulmonaire est peut-être liée à l'intervention qu'a subie ta maman mais je n'arrive pas à saisir le rapport avec le chirurgien??? Il s'agirait plutôt d'une complication comme il en arrive parfois malheureusement.
Je rejoins Rizleine en disant que c'est le mektoub: parfois,il faut savoir accepter les choses qui nous sont destinées,bonnes ou mauvauses...
s
5 novembre 2009 20:14
bonsoir voila la définition de l'embolie pulmonaire c'est vrai qu'ils auraient du faires des examens avant de la laisser sortir.

Causes
Antécédents personnels et familiaux de thrombose veineuse profonde.
Post-partum.
Stase veineuse.
Sédentarité.
Maladie des veines (varices etc.).
Lésion de l'endothélium veineux (cathéter, infection, problème immunologique, drogue).
Thrombophile (déficit en antithrombine, déficit en protéine C et ou en protéine S, résistance héréditaire à la protéine C, mutation du gène de la prothrombine).
Hypercoagulabilité.
Troubles des plaquettes sanguines.
Cancer.
Asthénie intense s'accompagnant de cachexie.
Syndrome des antiphospholipides.
Traitement par estrogènes et contraceptifs hormonaux.
Hormonothérapie substitutive de la ménopause.
Intervention chirurgicale.
Hyper-homocystéinémie.
Infarctus du myocarde.
Traumatisme.
Fracture (du bassin et d'un membre inferieur, de la hanche etc.).!!!!!!!!!
Dysprotéinémie.
Déshydratation.
Infection.
Thrombangéite.
Personne âgée j'espere que ca t'eclaire.mais el hamdoulilah tout vapour lemieux.
C
11 novembre 2009 01:09
Salam, désolée pour ta maman.
La démarche que tu peux suivre est de passer par la CRCI (jette un oeil sur internet).
Mais tout d'abord du dois faire étudier le dossier par un expert ça va vous coûter je crois 600 euros, je me rappelle plus exactement.
Cet expert te diras si vous devez porter plainte ou passer par la CRCI.
En général, le 1er recours est la CRCI qui intervient pour les aléas thérapeuthiques nance avec la faute.
Si l'aléas n'est pas reconnu mais qu'il y a une réelle faute commise, vous serez renvoyés vers les tribunaux.
C'est un peu compliqué à comprendre, l'expertsera à même de te répondre et te diras si tu perds ton temps à porter plainte ou de déposer un dossier à la CRCI, donc mieux vaut passer par lui.
Si tu passe par la CRCI fais toi assister d'un avocat, idéalement en négociant un pourcentage, au moins t'auras rien à perdre si ce n'est les deux première consultations.
Bon courage, ce n'est pas une épreuve facile, mais hamdoulilah plus facile quand la personne est toujours vivante.
Allah i khélik ta mamounette.

Bien à toi,

Citation
missfatiha a écrit:
Salam à tous, j'ai besoin de votre aide sur un problème médicale.
Ma mère s'est fait opéré de l'épaule (arthroscopie... je sais plus les termes exacts) elle devait sortir 3 jours aprés l'opération mais finalement le chirurgien lui a dit qu'elle était en bonne santé et qu'elle pouvait sortir le lendemain de l'opération.

4 jours aprés l'opération elle n'arrivait plus à respirer et s'est rendu au urgences qui aprés une série d'examens ont révélés qu'elle avait une embolie pulmonaire.

Ma question est de savoir si cette embolie pouvait être due à une erreur médicale pendant l'opération?
pourquoi l'avoir fait sortir de l'hopital le lendemain de l'intervention?

Pour moi il y a quelque chose qui cloche parce que je me dit qu'il aurait due la gardé en observation et une infirmière m'a expliqué que son embolie était surement due à son opération.

Quelles démarches pourait-je faire pour savoir la vérité?

Merci de vos réponses.
r
12 février 2010 11:09
bonjour a toutes et tous,
ma soeur a également été victime d'une erreur médicale. Du moins c'est ce que nous, sa famille estimons.
Voilà presque qu'un an qu'elle nous a quitté et son absence est encore inexpliquée et bien sur inattendu. Ma soeur était une personne pleine de vie et une sportive. Elle avait 41 ans. Quatorze jours avant son décès elle se plaignait d'un nerf de coincé dans le dos, après avoir fait un faux mouvement en voulant récupérer son sac à l'arrière du véhicule. Le soir même elle s'est rendu chez son médecin qui ne l'a pas arrêté et qui lui a indiqué qu'il fallait qu'elle patiente qu'il se décoince... oui vous avez bien lu. Deux jours plus tard elle constate que ça ne passe pas. Au même moment elle se plaignait d'un mal de gorge alors elle s'est rendu chez un autre médecin qui lui a prescrit d'autres médicament pour sa gorge et son mal de dos. Deux trois jours après son mal ne passe pas. Et son angine par contre est soignée. Elle se rend chez un autre médecin. Elle lui explique son parcours médicale. Elle n'est tjrs pas arrêté. A un autre traitement. Mais le mal ne passe pas. Et elle ne peut presque plus s'allonger, elle est obligé de s'assoir, ne s'alimente presque plus. Elle a du mal a respirer elle se sent "oppressé" à mal à l'épaule gauche, à la nuque et sent des bourdonnements aux oreilles. Elle appelle le dernier médecin qu'elle a vu. Elle se rend a son cabinet lui explique les symptomes. Il lui prescrit un autre traitement. Elle lui fait constaté qu'elle a des taches bleuetés sur les mains et les cuisses, et les maux de têtes insuportables. Elle ne l'arrête pas lui remet un traitement. Deux jours après elle la recontacte. Lui indique qu'elle ne supporte plus le traitementt. Elle est toujours aussi mal. Lui indique qu'elle arrete tout traitement. Elle passe son temps assise sur une chaise a boire de l'eau uniquement. Elle demande à la voire rapidement et le médecin lui donne rendez vous le lendemain en fin de journée. Elle patiente ainsi deux jours. Elle se rend chez le médecin a pied. Elle a du mal a marcher. Elle traine les pieds et ne peux pratiquement plus respirer. Dans le cabinet, en voulant l'osculter ma soeur ne supporte pas la position allongé, elle étouffe. le médecin ecrit un courrier a remettre à l'hopital ou elle lui demande d'aller pour avoir de l'oxygène. Sur place elle attend plus de 3 heures avant d'etre pris en charge. Tjrs pas de fauteuil roulant. On lui fait des radios, une prise de sange. On décide de la garder pour une "petite infection pulmonaire". La nuit elle appelle sa soeur pour lui demander de venir la chercher. A l'accueil on lui refuse l'accès. Elle revient le lendemain matin on nous dit de revenir a 13h elle serait dans une chambre... et quelques heures plus tard on nous appel pour nous indiquer qu'on la transfert vers un hopital. L'hopital nous appelle lorsqu'ils recoivent ma soeur. Ils sont paniquer et nous demande ses antécédents et à nous voir. deux heures après on nous appelle pour nous dire qu'elle a fait un arret cardiaque. ils l'ont intubés. Son état s'est stabilisé. Et une après on nous rappelle pour nous dire qu'elle est décédé. On nous explique qu'en voulant faire une ponction dans le coeur ils ont récupérés plus d'un demi litre de sang... on y comprend rien !!!! a la lecture du dossier médical on apprend que la clinique ou elle s'était rendu la veille avait appelé l'hopital a 6h du matin pour demandé le transfert. Qu'elle soufrait bcp, qu'elle avait fait une tachicardie, un choc septique... que le samu est intervenu à 08h qu'ils ont essayé de la stabiliser avant de la transporter. Qu'elle avait une tension de 5. On a demandé a la clinique pourquoi ils n'ont pas fait le transfert avant : ils ont dit que ça n'était pas nécessaire. Pourquoi alors ne pas nous avoir alerté avant ! pourquoi ne pas nous avoir permis de la voir de son vivant ? Autant de questions restées sans réponses.
p
13 février 2010 19:27
Vos histoires sont tristes, vraimentSad Smiley

Je n'ai pas de connaissances à ce sujet (point de vue médical) malheureusement..
Perdre quelqu'un de cher en de telles circonstances, doit être terrible.

Et pour d'autre cas voir sa maman souffrir est invivable.

Je doute beaucoup du corps médical...
Moi même je l'ai vécu... des spécialistes m'ont "renvoyé" chez moi en me "rassurant" et me disant que je n'avait rien...

Juste après quelques années que je découvre la maladie.

La blouse blanche n'est pas une garanti d'un diagnostique correcte (à temps également).

Je suis retourné chez un des medecins (qui n'a pas jugé nécessaire de faire plus d'examens) juste pour lui faire la remarque....Evil

Peut-être fera-t-il plus attention, et sera plus à l'écoute de ce que lui disent ses patients....

Enfin voila, bon courage à tous ceux et celles qui souffrent, directement ou indirectement de l'inaptitude de certains.... Faisons plus confiance en Allah...
Allahichafi kol wahid.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook