Menu
Connexion Voyages Yabiladies Islam Radio Forum News
envie d’en finir
s
19 juillet 2023 03:55
Salam Alaykoum, a l’heure ou vous lisez ce message j’espère qu’il ne sera pas trop tard.
Pour essayez de faire court, j’ai toujours grandis dans une famille musulmane al-hamdoullilah, j’ai commencer la prière à 7 ans, le ramadan… mais dès mon jeune âge jusqu’à aujourd’hui j’ai toujours eu beaucoup de problèmes dans ma vie, le divorce de mes parents, perte de membres de ma famille, attouch€ment, j’ai été harceler, maladie mentale, tromperie…et j’avais beau prier Allah en demandant que tout s’arrête en espérant avoir le repos, cela ne s’est jamais passer et pourtant Dieu seul sait à quel point j’étais dans la religion avant cela. Et petit à petit je me disais si y’a vraiment un Dieu pourquoi est-ce que cela m’arrive t’il ? Pourquoi des personnes non croyantes ou égarés ont-ils une meilleure vie que la mienne ? Je trouvais ça injuste et petit a petit j’ai commencer à douter, je commençais à faire de moins en moins mes prières, à ne plus lire le coran… et 3 ans après je ne suis plus du tout dans la religion, j’ai commencer à avoir de mauvaises fréquentations, à boire, à fumer, à faire des relations hors mariage, à m’habiller de façon indescente etc et honnêtement j’avais l’impression d’être plus heureuse comme ça et pendant un certains temps j’avais oublier tous mes soucis ici bas. Mais voilà qu’à chaque fois qu’après un certains temps, mes problèmes me rattrapaient et je me rendais compte que je me voulais juste la face a chaque fois mais je recommençais toujours. J’étais bien pendant 2/3 mois et le mois suivant je voulais en finir et cela en boucle depuis maintenant 3 ans. Je suis actuellement dans la période où ça ne va pas mais comme ça ne m’est jamais arriver au point où j’ai envie d’en finir, je n’arrive plus a rien, je n’ai plus aucune motivation etc mais je me dis que si justement je suis dans cette situation c’est peut être pour que je me rende compte de la réalité ici bas et que l’on ne peut pas être heureuse en vivant comme ça parce que ce n’est qu’éphémère. Boire, sortir, fumer, parler à des garcon etc ne durent qu’un temps, cela fait oublier les soucis qu’un certains moments avant que cela recommence. J’ai envie d’aller mieux, j’ai envie de pouvoir me réveiller le matin sans pleurer en me rendant compte que je suis encore en vie. Mais w’Allahi que je suis perdue, j’ai peur que même en retournant dans le droit chemin ma vie ne s’améliore pas. Je sais qu’Allah éprouve beaucoup et que tout est histoire de patience mais c’est tellement long, je ne me suis jamais vraiment sentie heureuse dans ma vie même quand j’étais croyante et je doute qu’un jour cela m’arrive. Je vous en supplie aidez moi, je n’ai même plus la force de prier et pourtant je pense que c’est la seule solution à l’heure d’aujourd’hui. Tout deviens compliquée, sortir, manger, dormir…Chacunes de mes nuits je fais des cauchemars, je n’arrive plus a manger etc, je n’ai qu’une envie, c’est d’en finir pour avoir le repos éternel mais la seule chose qui m’en ai toujours empêchée c’est qu’il me reste une grain de foi dans le cœur et je sais qu’en caumettant cet acte le pardon sera impossible et je périrais en enfer pour le reste de mes jours. Je ne pense pas que quelqu’un d’autre que Dieu aurait la capacité de me faire aller mieux. S’il vous plaît aidez moi, j’ai honte de demander ça mais si quelqu’un aurait l’amabilité de priez pour moi ou faire des invocations pour que je puisse trouver le droit chemin je vous en serais énormément reconnaissante :/ Ou si quelqu’un est déjà passer par la et s’en ai sorti j’aimerai bien qu’il m’explique ce qu’il a mis en place pour être heureux parce que quoi que je fasse je n’y arrive plus. Barak’Allah ufik d’avance
19 juillet 2023 06:13
Salām wa rahma ma sœur,

J’ai pris le temps de lire tes autres posts et je sais que c’est facile à dire comme ça mais il faudrait que tu consultes un psychologue. Et si ça ne marche pas avec 1, consultes en un autre, et un autre, et un autre… jusqu’à ce que tu trouves la bonne personne pour t’écouter.

Personne ne pourra jamais ressentir à ta place ce que tu ressens, ni te comprendre parfaitement. Nous sommes foncièrement seul ici-bas, sauf Allah qui est dans le cœur de chaque croyant nous connaît parfaitement. Par contre, certains sont passés par là, d’autre le sont et il y a aura encore certainement d’autres qui y passeront…

Tout ce que je peux te dire c’est que ton message m’a touché. Je n’ai pas de conseils miracles.

Ma sœur, peut-être qu’il y a derrière cette épreuve une sagesse que tu pourras tirer, même si aujourd’hui ça fait mal… Il faut méditer sur le Coran, il faut ouvrir ton cœur à Allah et placer ta confiance absolue en Lui. C’est comme ça que je m’en suis sorti…

4 : 79 - Tout bien qui t'atteint vient de Dieu, et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. Et Nous t'avons envoyé aux gens comme Messager. Et Dieu suffit comme témoin.

Qu’Allah soubhanou wa ta'ala apaise ton cœur, qu’Il te protège du mal que tu te fais à toi-même et qu’Il t’accorde une belle part ici bas et dans l’au-delà.
Amin.

Courage petite soeur
Fais un voeu chaque fois que tu pleures.
Redresse-toi au lieu d'avoir peur.
Quelqu'un t'attend là-bas.

Souris petite soeur,
Même quand tu as envie d'avoir peur.
Le bonheur est tout près, il existe.
Quelqu'un t'attend là-bas.

Garde toujours une prière dans ta poche
Et tu y verras plus clair.
Ne t'en fais pas, la nuit s'en va.
Ne vois pas le monde à l'envers.

Confiance, petite soeur
Tes espoirs seront réalités
Il te faut du courage petite soeur
Quelqu'un viendra pour t'aimer


Je te souhaite une belle journée,
fī amāni–llāh
yawning smiley



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19/07/23 06:58 par Yabinaute©.
Je ne reçois pas les notifications en dehors des mentions "j'aime". Merci de mettre un "j'aime" sur le message auquel vous répondez pour que je sois notifié de votre réponse.
E
19 juillet 2023 06:19
Aleykum salam.

Tu traverses une période difficile dans ta vie et tu a des questions et des doutes face à toutes les épreuves que tu as traversées. Sache que tu n'es pas seule et qu'il y a de l'espoir pour aller mieux.

La vie est faite de hauts et de bas, et nous sommes toutes confrontées à des difficultés à un moment donné. Parfois, ces épreuves peuvent sembler accablantes, mais il est important de ne pas perdre espoir. Notre religion nous enseigne que les difficultés sont des tests et des occasions de grandir spirituellement.
Même si cela peut être difficile à comprendre lorsque tu es en plein milieu des épreuves, garde à l'esprit que la patience et la confiance en Allah sont essentielles.

Revenir sur le droit chemin peut être une étape importante pour trouver la paix intérieure et le bonheur durable. Tu as déjà identifié que les comportements autodestructeurs tels que la consommation d'alcool, la cigarette et les relations hors mariage ne procurent qu'un soulagement temporaire.
C'est déjà bien que tu en ai pris conscience et que tu souhaites t'améliorer.

Retrouver un équilibre dans ta vie est essentiel pour trouver la paix intérieure et le bonheur durable, n'hésite pas à chercher du soutien auprès de personnes de confiance, qu'il s'agisse de membres de ta famille, d'amis proches ou de personnes de confiance.
Leur soutien et leurs conseils pourront t'aider à retrouver ton équilibre.

Enfin, si tout cela n'est pas suffisant, demande l'aide d'un professionnel de la santé mentale.
Un thérapeute peut t'accompagner dans ton cheminement personnel, t'aider à gérer tes émotions et te fournir des outils pour faire face aux défis de la vie.

Citation
ssl.92890 a écrit:
Salam Alaykoum, a l’heure ou vous lisez ce message j’espère qu’il ne sera pas trop tard.
Pour essayez de faire court, j’ai toujours grandis dans une famille musulmane al-hamdoullilah, j’ai commencer la prière à 7 ans, le ramadan… mais dès mon jeune âge jusqu’à aujourd’hui j’ai toujours eu beaucoup de problèmes dans ma vie, le divorce de mes parents, perte de membres de ma famille, attouch€ment, j’ai été harceler, maladie mentale, tromperie…et j’avais beau prier Allah en demandant que tout s’arrête en espérant avoir le repos, cela ne s’est jamais passer et pourtant Dieu seul sait à quel point j’étais dans la religion avant cela. Et petit à petit je me disais si y’a vraiment un Dieu pourquoi est-ce que cela m’arrive t’il ? Pourquoi des personnes non croyantes ou égarés ont-ils une meilleure vie que la mienne ? Je trouvais ça injuste et petit a petit j’ai commencer à douter, je commençais à faire de moins en moins mes prières, à ne plus lire le coran… et 3 ans après je ne suis plus du tout dans la religion, j’ai commencer à avoir de mauvaises fréquentations, à boire, à fumer, à faire des relations hors mariage, à m’habiller de façon indescente etc et honnêtement j’avais l’impression d’être plus heureuse comme ça et pendant un certains temps j’avais oublier tous mes soucis ici bas. Mais voilà qu’à chaque fois qu’après un certains temps, mes problèmes me rattrapaient et je me rendais compte que je me voulais juste la face a chaque fois mais je recommençais toujours. J’étais bien pendant 2/3 mois et le mois suivant je voulais en finir et cela en boucle depuis maintenant 3 ans. Je suis actuellement dans la période où ça ne va pas mais comme ça ne m’est jamais arriver au point où j’ai envie d’en finir, je n’arrive plus a rien, je n’ai plus aucune motivation etc mais je me dis que si justement je suis dans cette situation c’est peut être pour que je me rende compte de la réalité ici bas et que l’on ne peut pas être heureuse en vivant comme ça parce que ce n’est qu’éphémère. Boire, sortir, fumer, parler à des garcon etc ne durent qu’un temps, cela fait oublier les soucis qu’un certains moments avant que cela recommence. J’ai envie d’aller mieux, j’ai envie de pouvoir me réveiller le matin sans pleurer en me rendant compte que je suis encore en vie. Mais w’Allahi que je suis perdue, j’ai peur que même en retournant dans le droit chemin ma vie ne s’améliore pas. Je sais qu’Allah éprouve beaucoup et que tout est histoire de patience mais c’est tellement long, je ne me suis jamais vraiment sentie heureuse dans ma vie même quand j’étais croyante et je doute qu’un jour cela m’arrive. Je vous en supplie aidez moi, je n’ai même plus la force de prier et pourtant je pense que c’est la seule solution à l’heure d’aujourd’hui. Tout deviens compliquée, sortir, manger, dormir…Chacunes de mes nuits je fais des cauchemars, je n’arrive plus a manger etc, je n’ai qu’une envie, c’est d’en finir pour avoir le repos éternel mais la seule chose qui m’en ai toujours empêchée c’est qu’il me reste une grain de foi dans le cœur et je sais qu’en caumettant cet acte le pardon sera impossible et je périrais en enfer pour le reste de mes jours. Je ne pense pas que quelqu’un d’autre que Dieu aurait la capacité de me faire aller mieux. S’il vous plaît aidez moi, j’ai honte de demander ça mais si quelqu’un aurait l’amabilité de priez pour moi ou faire des invocations pour que je puisse trouver le droit chemin je vous en serais énormément reconnaissante :/ Ou si quelqu’un est déjà passer par la et s’en ai sorti j’aimerai bien qu’il m’explique ce qu’il a mis en place pour être heureux parce que quoi que je fasse je n’y arrive plus. Barak’Allah ufik d’avance



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/07/23 06:21 par EspritFusionné.
19 juillet 2023 06:41
Version arabe classique du verset 152 de la sourate 2 :
فَٱذْكُرُونِىٓ أَذْكُرْكُمْ وَٱشْكُرُوا۟ لِى وَلَا تَكْفُرُونِ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 152 - Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai. Remerciez- Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi.
Traduction Submission.org :
2 : 152 - Vous vous rappellerez de Moi pour que Je puisse me rappeler de vous, et soyez reconnaissants envers Moi ; ne soyez pas ingrats.
Traduction Droit Chemin :
2 : 152 - Rappelez-vous donc de Moi, Je me rappellerai de vous. Soyez reconnaissants envers Moi et ne Me déniez pas.
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 152 - Souvenez-vous donc de moi pour que je me souvienne de vous, et soyez reconnaissant envers moi et ne croyez pas.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 152 - Alors rappelez-vous de moi, je me rappellerai de vous. et soyez reconnaissants envers moi et nullement ne mécroyez.

Version arabe classique du verset 153 de la sourate 2 :
يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ ٱسْتَعِينُوا۟ بِٱلصَّبْرِ وَٱلصَّلَوٰةِ إِنَّ ٱللَّهَ مَعَ ٱلصَّٰبِرِينَ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 153 - Ô les croyants! Cherchez secours dans l'endurance et la Salat. Car Dieu est avec ceux qui sont endurants.
Traduction Submission.org :
2 : 153 - Ô vous qui croyez, cherchez le secours dans la constance et les Prières de Contact (Salat). DIEU est avec ceux qui persévèrent avec constance.
Traduction Droit Chemin :
2 : 153 - Ô vous qui avez cru, cherchez secours à travers la patience et la Salât. Dieu est avec les patients.
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 153 - Ô vous qui croyez, cherchez de l'aide par la patience et par la prière de contact, Dieu est avec les patients.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 153 - Oh! Avis à ceux qui ont été confiants! Cherchez le secours à travers la patience et la salât (sollicitation, communion), Assurément Allah (Dieu) (est) avec les persévérants constants.

Version arabe classique du verset 154 de la sourate 2 :
وَلَا تَقُولُوا۟ لِمَن يُقْتَلُ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ أَمْوَٰتٌۢ بَلْ أَحْيَآءٌ وَلَٰكِن لَّا تَشْعُرُونَ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 154 - Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier de Dieu qu'ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.
Traduction Submission.org :
2 : 154 - Ne dites pas de ceux qui sont tués dans la cause de DIEU : « Ils sont morts. » Ils sont en vie auprès de leur Seigneur mais vous ne percevez pas.*
Traduction Droit Chemin :
2 : 154 - Ne dites pas de ceux qui sont tués dans le chemin de Dieu qu'ils sont morts. Au contraire, ils sont vivants, mais vous n'en avez pas conscience.
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 154 - Et ne dites pas à ceux qui sont tués pour la cause de Dieu qu'ils sont morts; non, ils sont vivants mais tu ne les perçois pas.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 154 - Et Jamais ne dites de quiconque est tué dans la voie de Allah (Dieu) : "(Ils sont) morts." En fait (ils sont) vivants mais cependant aucunement vous appercevez / vous expectez

Version arabe classique du verset 155 de la sourate 2 :
وَلَنَبْلُوَنَّكُم بِشَىْءٍ مِّنَ ٱلْخَوْفِ وَٱلْجُوعِ وَنَقْصٍ مِّنَ ٱلْأَمْوَٰلِ وَٱلْأَنفُسِ وَٱلثَّمَرَٰتِ وَبَشِّرِ ٱلصَّٰبِرِينَ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 155 - Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants,
Traduction Submission.org :
2 : 155 - Nous vous testerons sûrement par de la crainte, de la faim et de la perte d’argent, de vies et de récoltes. Donne la bonne nouvelle aux constants.*
Traduction Droit Chemin :
2 : 155 - Nous vous éprouverons par de la peur et de la faim, par une diminution de biens, de personnes et de récoltes. Fais l'annonce aux endurants.
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 155 - Et Nous allons vous tester avec un peu de peur et de faim, et une pénurie d'argent et de vies et de fruits. Et donnez de bonnes nouvelles à ceux qui sont patients.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 155 - Et certainement, Nous vous testerons avec quelque chose provenant de la crainte, et la faim, et la perte parmi les richesses et les êtres (âmes), et les bénéfices. Et sensibilise les constants.
Je ne reçois pas les notifications en dehors des mentions "j'aime". Merci de mettre un "j'aime" sur le message auquel vous répondez pour que je sois notifié de votre réponse.
19 juillet 2023 06:42
Version arabe classique du verset 156 de la sourate 2 :
ٱلَّذِينَ إِذَآ أَصَٰبَتْهُم مُّصِيبَةٌ قَالُوٓا۟ إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّآ إِلَيْهِ رَٰجِعُونَ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 156 - qui disent, quand un malheur les atteint: "Certes nous sommes à Dieu, et c'est à Lui que nous retournerons".
Traduction Submission.org :
2 : 156 - Quand une affliction leur tombe dessus, ils disent : « Nous appartenons à DIEU et à Lui nous retournons. »
Traduction Droit Chemin :
2 : 156 - Ceux qui disent, quand un malheur les frappe : "Nous sommes à Dieu, et c'est à Lui que nous retournerons".
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 156 - Ceux qui, affligés par l'adversité, disent : Nous sommes à Dieu et à Lui nous reviendrons.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 156 - Ceux qui, lorsque les atteint une affliction, disent : « Certainement, nous appartenons à Allah (Dieu) et certes nous serons vers lui retournés.

Version arabe classique du verset 157 de la sourate 2 :
أُو۟لَٰٓئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَٰتٌ مِّن رَّبِّهِمْ وَرَحْمَةٌ وَأُو۟لَٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُهْتَدُونَ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
2 : 157 - Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés.
Traduction Submission.org :
2 : 157 - Ceux-ci ont mérité les bénédictions de leur Seigneur et la miséricorde. Ceux-ci sont les guidés.
Traduction Droit Chemin :
2 : 157 - Ceux-là reçoivent le soutien et la miséricorde de leur Seigneur ; ceux-là sont les bien-guidés.
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
2 : 157 - Pour ceux qui auront des contacts de leur Seigneur et une miséricorde, ce sont eux qui sont guidés.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
2 : 157 - Ce sont ceux qui ont sur eux les salât (les sollicitudes) de leur Enseigneur et une bienveillance et ce sont eux les biens guidés (ceux qui sont accordés).

...

Version arabe classique du verset 28 de la sourate 13 :
ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ وَتَطْمَئِنُّ قُلُوبُهُم بِذِكْرِ ٱللَّهِ أَلَا بِذِكْرِ ٱللَّهِ تَطْمَئِنُّ ٱلْقُلُوبُ

Traduction classique du verset (Oregon State University) :
13 : 28 - ceux qui ont cru, et dont les coeurs se tranquillisent à l'évocation de Dieu". N'est-ce point par l'évocation de Dieu que se tranquillisent les coeurs?
Traduction Submission.org :
13 : 28 - Ils sont ceux dont les cœurs se réjouissent en se souvenant de DIEU. Absolument, en se souvenant de DIEU, les cœurs se réjouissent.
Traduction Droit Chemin :
13 : 28 - ceux qui ont cru, et dont les cœurs se rassurent au rappel de Dieu, car c'est par le rappel de Dieu que les cœurs se rassurent".
Traduction The Monotheist Group (Trad Google AN-->FR) :
13 : 28 - Ceux qui ont cru et leurs cœurs sont soulagés par le souvenir de Dieu; car dans le souvenir de Dieu, les cœurs sont soulagés.
Traduction mot à mot réarangée du verset (depuis la base en cours de travaux) :
13 : 28 - Ceux ont eu foi! nous réconfortions leurs esprits, |--?--| Allah (Dieu) Non! |--?--| Allah (Dieu) |--?--| les cœurs / les esprits
...

Un hadith que j'affectionne particulièrement:

Aboû Hoûrayrah رضي الله عنه rapporte que le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

Allah Tout-Puissant a dit :

« Je suis selon l’opinion que Mon serviteur se fait de Moi et Je suis avec lui lorsqu’il M’invoque.
S’il M’invoque en lui-même, Je l’invoque en Moi, et s’il M’invoque dans une assemblée, Je le mentionne dans une assemblée meilleure que la sienne.
Et s’il se rapproche de Moi d’un empan, Je me rapproche de lui d’une coudée ; s’il se rapproche de Moi d’une coudée, je Me rapproche de lui d’une brasse.
Et s’il vient vers Moi en marchant, je viens vers lui en courant. »

(Rapporté par al-Boukhârî et aussi par Mouslim, at-Tirmidhî et Ibn-Mâjah)

Petite invocation:

اللَّهُمَّ إِنِّي عَبْدُكَ ابْنُ عَبْدِكَ ابْنُ أَمَتِكَ نَاصِيَتِي بِيَدِكَ، مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ، عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤكَ أَسْأَلُكَ بِكُلِّ اسْمٍ هُوَ لَكَ سَمَّيْتَ بِهِ نَفْسَكَ أَوْ أَنْزَلْتَهُ فِي كِتَابِكَ، أَوْ عَلَّمْتَهُ أَحَداً مِنْ خَلْقِكَ أَوِ اسْتَأْثَرْتَ بِهِ فِي عِلْمِ الغَيْبِ عِنْدَكَ أَنْ تَجْعَلَ القُرْآنَ رَبِيعَ قَلْبِي، وَ نُورَ صَدْرِي وَ جَلاَءَ حُزْنِي وَ ذِهَابَ هَمِّي.

« Ô Allah ! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante. Je suis sous Ton pouvoir. Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste. Je Te demande par tout nom qui T’appartient, par lequel Tu T’es nommé, ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as enseigné à l’une de Tes créatures, ou bien que Tu as gardé secret dans la science de l’inconnu, de faire en sorte que le Coran soit le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, qu’il dissipe ma tristesse et mette fin à mes soucis. »



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/07/23 06:50 par Yabinaute©.
Je ne reçois pas les notifications en dehors des mentions "j'aime". Merci de mettre un "j'aime" sur le message auquel vous répondez pour que je sois notifié de votre réponse.
C
19 juillet 2023 09:10
Salam aleykoum,

Tant que tu respires et que tu es en vie, il n'est jamais trop tard pour revenir à Dieu et te repentir.

Tu as déjà pris conscience que la situation dans laquelle tu trouves actuellement, n'est pas celle à laquelle tu aspires au fond de toi.

Saches que les épreuves sont là et sont faites pour nous rapprocher de Lui.
On a tendance à penser que plus on est éprouvé et moins Dieu nous aime (astaghfoulilah) mais c'est l'inverse.
Il nous éprouve pour nous rapprocher de Lui.

Je te conseille de reprendre ta prière et petit à petit inch'Allah, ton cœur s'apaisera.

Qu'Allah Sabhana Wa Ta'Ala te facilite.
(
19 juillet 2023 09:29
Aleykoum Salam,

Je me suis permis de regarder ton âge, ça fait mal au cœur, tant de peine sur les épaules d'une âme si jeune.
Ma vie n'est pas facile, si quelqu'un te dit ça c'est un menteur.
La vie est faite d'épreuves, de hauts et de bas, il n'y pas de linéarité.
Ces épreuves nous permettent de nous dépasser et de nous améliorer.
Accroche-toi, tu as la chance de respirer encore et de changer les choses car OUI TU PEUX ET TU VAS LE FAIRE. Si tu es venue demander de l'aide c'est que rien n'est perdu.

Tu as écrit : "Je ne pense pas que quelqu’un d’autre que Dieu aurait la capacité de me faire aller mieux."
Tu as tout à fait raison mais c'est un travail d'équipe, au Maroc on dit "chwia men Rabbi o chwia mn 3bdo", c'est à dire lui fait un peu et toi aussi.

Ça va aller, continue à t'accrocher à la vie même si elle est dure, elle en vaut la peine.
Tu es jeune, il te reste 100000 choses à vivre.
Courage
19 juillet 2023 11:49
accroche-toi, bats toi jeune fille,
la vie vaut la peine qu'on se batte pour elle,
comme la météo, il peut faire un temps pourri pendant des selmaines, des mois, mais après vient le beau temps, et bien c'est pareil pour nos vies.
rabbi i frah galbek ou i 3amar hiyatek bel kheir
19 juillet 2023 12:26
Wa alaykoum salam wa rahmatou lah ??????,

Est ce que tu te poses vraiment les bonnes questions ?

Comment fonctionne une société, par exemple ?
Les hommes et leur lois à 2fr50, tu y as pensé ?
Les lois d Allah soubhanahou wa ta'ala sont elles respectées? Pratiquées?

Lesquelles de ces lois sont les plus répandues dans le monde?

Qu est ce qu une vie agréable ?
Rien ne s'oublie, rien ne s'imagine, tout se raisonne...
H
19 juillet 2023 17:50
Salam,

Bat toi avec la patience et la prière. Et tu auras une issue favorable inshaa Allah
20 juillet 2023 17:42
Déjà il n’y a pas de doute que la foi rend heureux, l’Islam rend heureux

Il faut qu’il est une qualité, une connexion et compréhension profonde de cette religion

Une connexion profonde avec notre Créateur

Il est normal que tu n’es pas ressenti le réelle bonheur pendant que tu etais dans la pratique de la religion car le cœur n’y était réellement plongée

Par exemple, ce que tu dis sur le fait que tu vois à côté les non croyants avoir en apparence une meilleure vie ou encore que tu n’es pas ressenti de réellement d’apaisement en te détournant de l’Islam

Le Coran et la Sunnah y répondent à cette problématique

Allah donne aux non musulmans la vie d’ici-bas car elle a auprès de Lui aucune valeur et la plupart ne goûteront que cela comme plaisir

Pourquoi les priver du seul qui leur seront accessibles ?
L’éternité de plaisir est pour les croyants

Cette dualité entre la réussite des non-musulmans et les malheurs qui touchent les musulmans montrent encore une fois que l’Islam nous fait comprendre la vraie face du monde

Allah à abandonner ceux qui ne croient pas, ils les laissent dans ce qu’ils veulent
Comme on laisse un enfant faire ce qu’il veut, que ce soit de sortir boîte, boire de l’alcool, prendre de la drogue, etc…
Mais qui s’est vu rien lui être refusé sans mal finir par la suite ?

Allah nous a dit ne pas se laisser impressionner par ce que montrent ce qui se détournent de Lui et Il ne fait qu’accumuler leurs péchés

Par contre les musulmans, Allah ne les a pas abandonnés, les épreuves effacent les péchés, les épreuves invitent à la patience et la patience au Paradis

De même qu’Allah nous a prévenu que les épreuves vont nous secouer énormément

Cependant Allah nous a aussi dit que celui se détourne de Son Rappel vivra une vie pleine de gêne

Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement

(Sourate Taha)


Si on veut patienter dans nos épreuves, la 1er chose importante à avoir, c’est de comprendre qu’est-ce qui se passe
Pourquoi ceci et cela

Et Allah y repond, dans beaucoup de versets mais il faut les lire avec attention

Sans Allah, la stabilité dans le bonheur et la sérénité est impossible

Il y a toujours un goût amer prononcé à un moment où l’autre

Par contre, une personne qui tourne son cœur vers Allah, qui connaît son Seigneur

Allah lui suffit et Il connaîtra le bonheur car Allah est parfait, ne meurt jamais, ne trahit jamais et Il donne tout
M
21 juillet 2023 04:12
Salem ma sœur,

Au 1er abord, cela choque un peu. Mais pourquoi ne pas consulter un psychiatre, ou peut être que c'est déjà le cas.? Mais tu ne le mentionne pas.

Ne reste pas ainsi. Tu souffres et on le ressent tellement a travers tes écrits.

Sobhanallah, ça me fait du mal a chq fois de lire un tel message.

Fais toi aider. Des personnes comme toi il y en a plein, tu n'es pas là seule.

La maladie qu'elle soit physique, psychique ou physiologique se soigne.
Tu as subi des traumatismes, va voir un psychiatre. Je t'assure que ce n'est pas le médecin des fous comme on le pense. Loin de là.

C'est dur dans ton état de te concentrer dans ta religion si mentalement parlant et même physiologiquement tu ne va pas bien.
Il y a des traitements pour cela.

N'hésite pas, tu souffres depuis bien longtemps.


Même si tu ne pries pas, Allah sait ce qu'il y a dans ton cœur.
Alors invoque Le, parles Lui, Il t'entend.

Et essaie de voir des médecins et Un Psychiatre.


Qu Allah te soulage ma sœur.
Qu Allah puisse t'accorder Sa Miséricorde.
Amin.
Citation
ssl.92890 a écrit:
Salam Alaykoum, a l’heure ou vous lisez ce message j’espère qu’il ne sera pas trop tard.
Pour essayez de faire court, j’ai toujours grandis dans une famille musulmane al-hamdoullilah, j’ai commencer la prière à 7 ans, le ramadan… mais dès mon jeune âge jusqu’à aujourd’hui j’ai toujours eu beaucoup de problèmes dans ma vie, le divorce de mes parents, perte de membres de ma famille, attouch€ment, j’ai été harceler, maladie mentale, tromperie…et j’avais beau prier Allah en demandant que tout s’arrête en espérant avoir le repos, cela ne s’est jamais passer et pourtant Dieu seul sait à quel point j’étais dans la religion avant cela. Et petit à petit je me disais si y’a vraiment un Dieu pourquoi est-ce que cela m’arrive t’il ? Pourquoi des personnes non croyantes ou égarés ont-ils une meilleure vie que la mienne ? Je trouvais ça injuste et petit a petit j’ai commencer à douter, je commençais à faire de moins en moins mes prières, à ne plus lire le coran… et 3 ans après je ne suis plus du tout dans la religion, j’ai commencer à avoir de mauvaises fréquentations, à boire, à fumer, à faire des relations hors mariage, à m’habiller de façon indescente etc et honnêtement j’avais l’impression d’être plus heureuse comme ça et pendant un certains temps j’avais oublier tous mes soucis ici bas. Mais voilà qu’à chaque fois qu’après un certains temps, mes problèmes me rattrapaient et je me rendais compte que je me voulais juste la face a chaque fois mais je recommençais toujours. J’étais bien pendant 2/3 mois et le mois suivant je voulais en finir et cela en boucle depuis maintenant 3 ans. Je suis actuellement dans la période où ça ne va pas mais comme ça ne m’est jamais arriver au point où j’ai envie d’en finir, je n’arrive plus a rien, je n’ai plus aucune motivation etc mais je me dis que si justement je suis dans cette situation c’est peut être pour que je me rende compte de la réalité ici bas et que l’on ne peut pas être heureuse en vivant comme ça parce que ce n’est qu’éphémère. Boire, sortir, fumer, parler à des garcon etc ne durent qu’un temps, cela fait oublier les soucis qu’un certains moments avant que cela recommence. J’ai envie d’aller mieux, j’ai envie de pouvoir me réveiller le matin sans pleurer en me rendant compte que je suis encore en vie. Mais w’Allahi que je suis perdue, j’ai peur que même en retournant dans le droit chemin ma vie ne s’améliore pas. Je sais qu’Allah éprouve beaucoup et que tout est histoire de patience mais c’est tellement long, je ne me suis jamais vraiment sentie heureuse dans ma vie même quand j’étais croyante et je doute qu’un jour cela m’arrive. Je vous en supplie aidez moi, je n’ai même plus la force de prier et pourtant je pense que c’est la seule solution à l’heure d’aujourd’hui. Tout deviens compliquée, sortir, manger, dormir…Chacunes de mes nuits je fais des cauchemars, je n’arrive plus a manger etc, je n’ai qu’une envie, c’est d’en finir pour avoir le repos éternel mais la seule chose qui m’en ai toujours empêchée c’est qu’il me reste une grain de foi dans le cœur et je sais qu’en caumettant cet acte le pardon sera impossible et je périrais en enfer pour le reste de mes jours. Je ne pense pas que quelqu’un d’autre que Dieu aurait la capacité de me faire aller mieux. S’il vous plaît aidez moi, j’ai honte de demander ça mais si quelqu’un aurait l’amabilité de priez pour moi ou faire des invocations pour que je puisse trouver le droit chemin je vous en serais énormément reconnaissante :/ Ou si quelqu’un est déjà passer par la et s’en ai sorti j’aimerai bien qu’il m’explique ce qu’il a mis en place pour être heureux parce que quoi que je fasse je n’y arrive plus. Barak’Allah ufik d’avance
21 juillet 2023 08:23
Shalom

Je vais faire court, il vas falloir te relever si tu veux avancer. Tu as le droit de tomber mais il est de ton devoir de te relever.

La vie n'est pas simple pour tout le monde, ceux qui s'en sortent c'est ceux qui se relèvent.
21 juillet 2023 16:17
Assalamou alaykoum wa rahmatou lah ? ?

Comment vas tu ? Mieux j espère, nous espérons.


Citation
ssl.92890 a écrit:
Salam Alaykoum, a l’heure ou vous lisez ce message j’espère qu’il ne sera pas trop tard.
Pour essayez de faire court, j’ai toujours grandis dans une famille musulmane al-hamdoullilah, j’ai commencer la prière à 7 ans, le ramadan… mais dès mon jeune âge jusqu’à aujourd’hui j’ai toujours eu beaucoup de problèmes dans ma vie, le divorce de mes parents, perte de membres de ma famille, attouch€ment, j’ai été harceler, maladie mentale, tromperie…et j’avais beau prier Allah en demandant que tout s’arrête en espérant avoir le repos, cela ne s’est jamais passer et pourtant Dieu seul sait à quel point j’étais dans la religion avant cela. Et petit à petit je me disais si y’a vraiment un Dieu pourquoi est-ce que cela m’arrive t’il ? Pourquoi des personnes non croyantes ou égarés ont-ils une meilleure vie que la mienne ? Je trouvais ça injuste et petit a petit j’ai commencer à douter, je commençais à faire de moins en moins mes prières, à ne plus lire le coran… et 3 ans après je ne suis plus du tout dans la religion, j’ai commencer à avoir de mauvaises fréquentations, à boire, à fumer, à faire des relations hors mariage, à m’habiller de façon indescente etc et honnêtement j’avais l’impression d’être plus heureuse comme ça et pendant un certains temps j’avais oublier tous mes soucis ici bas. Mais voilà qu’à chaque fois qu’après un certains temps, mes problèmes me rattrapaient et je me rendais compte que je me voulais juste la face a chaque fois mais je recommençais toujours. J’étais bien pendant 2/3 mois et le mois suivant je voulais en finir et cela en boucle depuis maintenant 3 ans. Je suis actuellement dans la période où ça ne va pas mais comme ça ne m’est jamais arriver au point où j’ai envie d’en finir, je n’arrive plus a rien, je n’ai plus aucune motivation etc mais je me dis que si justement je suis dans cette situation c’est peut être pour que je me rende compte de la réalité ici bas et que l’on ne peut pas être heureuse en vivant comme ça parce que ce n’est qu’éphémère. Boire, sortir, fumer, parler à des garcon etc ne durent qu’un temps, cela fait oublier les soucis qu’un certains moments avant que cela recommence. J’ai envie d’aller mieux, j’ai envie de pouvoir me réveiller le matin sans pleurer en me rendant compte que je suis encore en vie. Mais w’Allahi que je suis perdue, j’ai peur que même en retournant dans le droit chemin ma vie ne s’améliore pas. Je sais qu’Allah éprouve beaucoup et que tout est histoire de patience mais c’est tellement long, je ne me suis jamais vraiment sentie heureuse dans ma vie même quand j’étais croyante et je doute qu’un jour cela m’arrive. Je vous en supplie aidez moi, je n’ai même plus la force de prier et pourtant je pense que c’est la seule solution à l’heure d’aujourd’hui. Tout deviens compliquée, sortir, manger, dormir…Chacunes de mes nuits je fais des cauchemars, je n’arrive plus a manger etc, je n’ai qu’une envie, c’est d’en finir pour avoir le repos éternel mais la seule chose qui m’en ai toujours empêchée c’est qu’il me reste une grain de foi dans le cœur et je sais qu’en caumettant cet acte le pardon sera impossible et je périrais en enfer pour le reste de mes jours. Je ne pense pas que quelqu’un d’autre que Dieu aurait la capacité de me faire aller mieux. S’il vous plaît aidez moi, j’ai honte de demander ça mais si quelqu’un aurait l’amabilité de priez pour moi ou faire des invocations pour que je puisse trouver le droit chemin je vous en serais énormément reconnaissante :/ Ou si quelqu’un est déjà passer par la et s’en ai sorti j’aimerai bien qu’il m’explique ce qu’il a mis en place pour être heureux parce que quoi que je fasse je n’y arrive plus. Barak’Allah ufik d’avance
Rien ne s'oublie, rien ne s'imagine, tout se raisonne...
C
22 juillet 2023 16:15
Salam,

Je te rassure, beaucoup sont déjà passés par là. A ton âge c’est classique. Cela va s’arranger avec la maturité, le temps, la stabilité ( travaille famille etc)… il faut juste être persévérante et endurante. Cela paraît loin; mais ce n’est pas si loin je te rassure. Met tes émois et tes questions existentielles de côté, car cela est un bagage inutile. Tu y reviendras plus tard. Consacre toi à l’essentiel. Compartimente!

Pour ce qui est de l’islam, je tiens à te rappeler qu’en ne priant pas tu es assimilée à une mécréante. La prière est le pilier de l’islam après l’attestation de foi, le plus facile à accomplir.
Le ramadan demande de maîtriser ses besoins primaires, la zakat de donner ce qui est à soi, le pèlerinage ( de dépenser beaucoup de son argent, de voyager et de supporter la chaleur et les rites). Mais la prière ça ne demande RIEN. Tu n’as aucune excuse. Et je pense que tu le sais.

Pire, tes bonnes œuvres sont suspendues. Tout ce que tu fais de bien pour autrui est vain.

Donc avances et quoi qu’il arrive PRIES. Répète le roi inlassablement : quoi que tu fasses et quoi qu’il arrive : PRIES
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook